CELTIC 12

  • Auteur de la discussion gypaete09
  • Date de début
gypaete09
gypaete09
Nouveau
27 Oct 2019
19
Saint Girons, Ariège
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous les celtes,
Depuis hier, mon atelier est enfin encombré par un tour! Onze ans que je reportais cela...

Le mien est un Celtic 12 du 31/05/1968, c'est probablement pour ça qu'il a été repeint en rouge :) Numéro de série NJC12 680531 I17
samedi et dimanche dernier, j'ai pu ramener la bête dans mon atelier, après avoir fabriqué des rampes pour treuiller le tour, sanglé sur un transpalette, dans mon fourgon, pour le prendre à 150km de chez moi. Déchargement tout en douceur et lenteur, dimanche. La machine, en provenance d'un lycée professionnel, ne semble pas avoir beaucoup servi, on voit encore les marques de grattage sur les glissières, même à l'endroit le plus utilisé. Un rapide passage de comparateur entre le traînard et la glissière de la poupée mobile n'a pas montré plus de 1/100eme de divergence. à confirmer après nettoyage et pose strictement droite sur des pieds anti-vibratoires (j'espère qu'il y a des trous pour des pieds?)

Toutes les vitesses de la boite d'avances passent, et ne font pas de bruit anormal, mais deux vitesses passent seulement quand on fait tourner le tour et que l'on passe la vitesse en fin de rotation juste avant l'arrêt.

Le faux-rond (ou pas) du mandrin (chinois) reste à évaluer - je dois me trouver une barre rectifiée chez l'usineur du coin.
Il manque le pignon 127 dents pour les pas anglais. Comme je suis chauffagiste, je compte bien m'en servir, et je vais voir si je peux m'en acheter un et l'adapter.
J'ai vu un lien ici.
J'ai découvert un tiroir avec entre autres la clef à ergots que le propriétaire disait ne pas avoir :)
Demain soir je regarde les trappes vissées des compartiments élec.

Merci surtout à tous ceux qui ont laissé des renseignements sur les Celtic ici, ça m'a permis un achat éclairé, même pour un débutant comme moi.

20191117_154421.jpg


20191117_153002.jpg
 
Dernière édition:
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
836
FR-74
Bienvenue chez les "celtic 12"
Pense à vérifier les quatre niveaux d'huile : trainard, broche, boite d'avance et boite de vitesse.
Si tu rencontre un problème, n'hésite pas à nous solliciter, nous sommes nombreux à avoir pris pas mal de photos lors des restaurations, et elles ne sont pas forcement toutes publiées sur le forum.
Il est normal d'être obligé de faire tourner le mandrin à la main pour passer certaines vitesses. Attention à la boite d'avance, c'est un des points faible de cette machine : pas de passage quand le moteur tourne encore.

Un mandrin ne tourne jamais très rond, surtout si il est un peu usé, dès que tu veux de la concentricité (pour une reprise), il faut passer en mors doux usinables, ou en pinces.

Le miens est de 74, c'est le même modèle, sauf peut être le nez de broche.
 
Dernière édition:
gypaete09
gypaete09
Nouveau
27 Oct 2019
19
Saint Girons, Ariège
  • Auteur de la discussion
  • #6
Ah merci pour tes renseignements.

Je comptais effectivement faire toutes les vidanges et niveaux, à la SAE30 (SAE40 pour la boite brincipale du moteur) si j'en trouve chez le distributeur / réparateur de tracteurs du coin.
Si je comprends bien, il faudrait éviter des huiles à détergents, incompatibles avec le bronze.
L'huile hydraulique multi-fonction (plutôt épaisse), telle qu'utilisée sur les anciens tracteurs (ah, mon sacré N70 Renault, je ne l'ai plus), conviendrait-elle?
Est-ce que la recommandation d'huile de tronçonneuse pour les glissières, lue ailleurs sur ce forum, est valable?

Je me sers beaucoup d'huile moteur 10W40 (car il m'en reste toujours) pour diverses choses, y compris la conservation d'outils à main qui ne doivent pas rouiller, mais je ne sais pas si c'est une bonne idée sur ce tour, pour les petites pièces en mouvement hors boîtes, j'entends.

Pour enlever des vielles gommes d'huile séchée (esterisée en fait) je me servirais bien de pétrole ou de gasoil ou fioul et de la brosse fine en laiton, puis éponge-boule non-grattante inox, mais pour rincer les boites, c'est peut-être pas un bon plan de mettre un produit autre que l'huile prévue?

Quelqu'un mentionnait même du white spirit pour cela ailleurs. Je crains de flinguer des joints autour des leviers de commande ou ailleurs et ne faire que des fuites, si je fais plus que juste des vidanges.

En ce qui concerne le mandrin, je vais voir où il en est, puis voir si je peux avoir des mors doux pour ce truc (je posterai la marque et le modèle plus tard).
Si vraiment je veux de la précision poussée, sous condition que je n'ai pas de jeu à la broche, Monsieur Rieg recommande dans son bouquin (allemand), de tourner entre pointes au toc..
Un mandrin à 4 mors indépendants pourrait arriver presque au même résultat, selon lui, mais demande de l'ajustage, bien entendu.

Ce sera pour plus tard tout ça, je suis viel apprenti débutant.
J'ai un plateau avec ce tour (manque un jeu de griffes) que je dois bien nettoyer et gratter pour qu'il épouse bien le cône - il n'a jamais servi on dirait.

Déposer le mandrin et bien nettoyer le cône L00 et la face intérieure du faux plateau du mandrin sont des choses à faire d'abord.
Est-ce que ce tour a un blocage de broche? Pour la pose de mandrins filetés, l'ancienne doc La Mondiale de 1974 propose de faire sortir les mors du mandrin un peu et faire prendre appui sur un bout de bois pour bloquer le mandrin, plutôt que la broche, ce qui permettrait de la laisser débrayée.
Je n'ai pas envie de casser des dents!

En tout cas, je constate que je suis ici tombé sur un clan de mordus bienveillants, ce qui me fait me sentir moins fou de vouloir tourner des choses sur le tard avec une bécane fabriquée quand j'avais 7 ans :)

Merci encore à vous tous. Je posterai quelques photos plus tard de détails de mon tour que je n'ai pas encore compris.
 
Korgar
Korgar
Ouvrier
18 Jan 2014
298
Ariège
Bonjour,

je n'ai pas trouvé de blocage de broche à proprement parler, je me contente de passer une vitesse lente et c'est suffisant pour moi.
Je ne serre jamais le mandrin dans le L00 comme un malade.

As tu récupéré les lunettes fixe et à suivre avec la machine ?

En tout cas, je constate que je suis ici tombé sur un clan de mordus bienveillants, ce qui me fait me sentir moins fou de vouloir tourner des choses sur le tard avec une bécane fabriquée quand j'avais 7 ans :)
Ma machine est née un an avant moi ! :-D

Bonne continuation ...
 
gypaete09
gypaete09
Nouveau
27 Oct 2019
19
Saint Girons, Ariège
  • Auteur de la discussion
  • #8
Oui j'ai les deux lunettes et une pointe tournante, ainsi que quelques outils en carbure et à plaquettes.
 
gypaete09
gypaete09
Nouveau
27 Oct 2019
19
Saint Girons, Ariège
  • Auteur de la discussion
  • #9
J'ai trouvé ça derrière le trainard, un rond creux, une gaine de cable en descend. Ça a l'air de ne plus être en service. C'est quoi?

20191119_180206.jpg
 
gypaete09
gypaete09
Nouveau
27 Oct 2019
19
Saint Girons, Ariège
Et puis ça dans le carton d'accessoires, une butée à mettre sur la glissière apparemment. Comment on s'en sert? le trainard a de chaque côté une piece cylindrique qui semble tomber en face du bouton de cette butee.

20191119_180407.jpg


20191119_180415.jpg


20191119_180422.jpg
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 308
F-69400 villefranche sur saone
Est-ce que la recommandation d'huile de tronçonneuse pour les glissières, lue ailleurs sur ce forum, est valable?
j’ai pas tout lu
j’ai bloqué sur cette phrase
pour les gissieres il faut de l’huile de glissière , un point c’est tout
cette huile de tronçonneuse est trop collante et va coller les glissières et quand tu voudra faire une cote précise ton chariot ne va pas glisser correctement
avant que les tronçonneuses existent il n’y avait pas ou peu d’huile filante et on huilait les machines avec de l’huile machine
je me rappelle un chef d’atelier qui disait on peut toujours trouver une huile pour boîte de vitesse ou engrenage , mais pour les glissières il faut une huile pour glissières de bonne qualité par ce que c’est ce qui contribue à la précision de la machine
 
gypaete09
gypaete09
Nouveau
27 Oct 2019
19
Saint Girons, Ariège
Bien ce qui me semble, pour avoir manipulé l'huile de tronconneuse souvent, et étant biodegradable, elle colle de plus en plus avec le temps. D'où ma question.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 308
F-69400 villefranche sur saone
Pour la butée c’est simple
tu la fixes sur le banc et tu viens t’arrête dessus il faut bien sûr la régler à la bonne distance
il faut se méfier , je ne connais pas les celtic mais certain tour on un réglage de pression de débrayage ( ex cazeneuve ou Lefebvre Martin ) et on peut attendre ( une fois qu’on a tout réglé ) que la machine s’arrête automatiquement , sur certain tour, il faut s’arrêter un peu avant et finir à la main sinon la butée se déplace
 
gypaete09
gypaete09
Nouveau
27 Oct 2019
19
Saint Girons, Ariège
Ah je ne savais pas ce que c'est une jielde, mais Google sait . Ça doit bien être ça.
Le capot de sécurité installé en 1988 contient un néon qui la remplace.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut