ancien ampli à lampes

  • Auteur de la discussion Guy69
  • Date de début
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 147
Perche
Ouaip double push pull d'EL34 :s139zq2:
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 246
FR-71170
  • Auteur de la discussion
  • #3
très bonne lampe (mais avec 800V tu n'es pas loin du max admissible...)
Amuse toi bien.
Guy
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 147
Perche
Ca n'est pas moi qui ai conçu l'ampli, donc je pense que les gars de chez Philips savaient ce qu'ils faisaient. Est-ce qu'à ton avis je peux utiliser cet ampli pour driver un HP de 46 de caisson ? J'ai envie de fabriquer un caisson à pavillon pour compléter mes enceintes.
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 246
FR-71170
  • Auteur de la discussion
  • #5
hello
On ne peut pas te dire sur la seule vue de la prise 220 :)
La qualité dépendra du mariage du transfo de sortie avec ton caisson.
A priori ça produira du son :),il y aura de la puissance à revendre. Un double push te fournira plus de 50 watts, tu as de quoi sonoriser un gymnase :)
Après c'est tout un monde de calculer/valider par essais tous les paramètres: facteur d'amortissement, fréquence de coupure, raideur du filtre etc etc... On sort de l'usinage :)

Bonne chance, c'est de la bonne came
Guy
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 147
Perche
Normalement, il sort 120W.
Allez, une petite photo:
20161009_090113.jpg


Bonne soirée.
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 246
FR-71170
  • Auteur de la discussion
  • #7
C'est une jolie bête. Ne pas brancher direct sur le secteur sans vérifications, mais tu t'en doutais.
Il faut sûrement un peu de boulot pour nettoyer/refaire certaines connexions (pas trop oxydées j'espère?), changer les chimiques, vérifier les transfos, voir si les tubes sont rincés ou pas (mais faciles à trouver: EF86, ECC81, ECC83, EL34, que du classique).
Et tu seras en mono à moins que tu n'aies aussi son frère?
J'aime bien les plaques d'amiante (?) pour protéger les condos du rayonnement chaud des lampes:)
Guy
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 215
Morlanwelz
hello , pp de el34 plutot dans les 100-110watt avec le bon transfo :)

plus surement , mais les lampe vont s'usé rapidement :( , baisse la tension alim un peu si possible , ça sera toujours puissant mais tu le garderas plus longtemps et tu auras moins de distortion :) ( a moins que tu n'amplifie une guitar ^^ )

ça peu pousser un 46 oui en 8ohm et de 100watt nominal :) un vieux electrovoice récupéré sur du MT2 ou MT4 fera trembler la maison ^^
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 147
Perche
Eh non, malheureusement je n'en ai qu'un, mais côté hifi, j'ai déjà de quoi faire, il me manquait juste un "petit" caisson pour épauler les Scala.
Voilà l'autre côté. Impressionnant état de conservation, non ?
20161010_061043.jpg
[div=none][arrow][/arrow][/div]

Quand je vois ce genre de chose, je me demande si les fabricants actuels ne se moquent pas un peu de nous...

Pour le reste, je ne suis absolument pas compétant, je vais certainement le confier à quelqu'un pour le remettre en route.
Et pour le caisson, voilà ce qu'il me faut:
http://www.leboncoin.fr/image_son/1028838807.htm?ca=19_s
 
Dernière édition:
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 147
Perche
Merci pour ta réponse.
Perso, j'ai un ampli de puissance hybride Vincent D150. 2X170w et sortie à tubes. jusque 15W en classe A donc déjà bien assez pour les Scala. C'est vrai que le caisson n'est pas indispensable. Mais bon, je voulais essayer pour avoir un peu plus de basses dans les musiques disons un peu plus actuelles que ce que j'écoute d'habitude.
Oui, en premier je voulais faire un caisson à pavillon. Le soucis n'est pas tellement la conception, mais plus la place qu'il prend.
C'est sûr que si j'avais pu en avoir deux, ça aurait été génial.
Si j'en trouve un deuxième pas trop cher, un jour...
 
f6exb
f6exb
Compagnon
13 Juin 2013
1 703
La tension secteur étant actuellement pas loin de 240V, gaffe à la tension de chauffage.
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 147
Perche
On est plus vers les 230V chez moi.
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 147
Perche
Tu as mis le doigt sur la question fondamentale : Nos perceptions auditives actuelles sont complètement polluées par la compression .
Pratiquement tout ce que nous écoutons ou entendons passe actuellement par un traitement du son qui vise à lisser complètement les écarts de niveau et modifier le spectre de fréquences en hypertrophiant le registre grave.
Le résultat c'est cette quête incessante du grave, au risque de masquer et d'altérer les autres registres.
Les Scala sont d'un autre temps, extrêmement versatiles et naturelles, elles vont grossir comme une loupe les caractéristiques de la source. Si c'est un mauvais enregistrement ce sera très mauvais !

Une autre piste d'évolution c'est de s'intéresser aux éléments en amont : source et préamplification .
Ben, c'est à dire que mon budget n'est pas extensible non-plus.
En préampli, j'ai un NAD qui me semble assez bon. Très chaleureux et précis.
En Cd, j'ai un Rega Saturn qui me semble irréprochable.
Après, j'ai une très grande pièce d'écoute. J'aurais pu mettre des Klipschorn sans soucis, mais je n'ai pas de coins.
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Ça me laisse sans voix ce goût immodéré pour le vintage. Je me marre car nous avons fait la démarche inverse. Nous avions des amplis à lampes des disques vinyles et lorsque les ampli à transistors et cerise sur le gâteau les CD, sont apparus nous avons sauté de joie car enfin on n'entendrait plus l'effet des rayures et de la poussière sur les disques et fini de se chauffer avec les ampli. La pièce maîtresse (car c'est le talon d'Achille) d'un ampli à lampes c'est le transfo de sortie et il fallait être médecins, avocats ou autres aux revenus très confortables pour pouvoir se payer un transfo de haute facture qui avait quand même un niveau de distorsion en montant la puissance d'écoute absolument catastrophique.
Des goûts et des couleurs ..............?????????????????
Stan
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Le rituel sortie du disque,nettoyage, pose de la tête de lecture, écoute, lecture de la pochette cartonnée, c'est un grand plaisir !

Ah oui, moi c'est avec mes oreilles que je me délecte au son d'un orchestre symphonique.
Stan
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 147
Perche
Oui, mais tu pourrais explorer la piste vinyl, rien qu'avec du matériel d'occasion (sauf la cellule ) et là tu vas te régaler, les Scala adorent !
J'ai une pro-ject 6 avec une DL103R custom. Et un préampli pro-ject tubes box. C'est vrai j'ai oublié d'en parler.
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 147
Perche
Le rituel sortie du disque,nettoyage, pose de la tête de lecture, écoute, lecture de la pochette cartonnée, c'est un grand plaisir !

Ah oui, moi c'est avec mes oreilles que je me délecte au son d'un orchestre symphonique.
Stan
J'ai une machine à laver les disques, ça change la vie !
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 147
Perche
Ça me laisse sans voix ce goût immodéré pour le vintage. Je me marre car nous avons fait la démarche inverse. Nous avions des amplis à lampes des disques vinyles et lorsque les ampli à transistors et cerise sur le gâteau les CD, sont apparus nous avons sauté de joie car enfin on n'entendrait plus l'effet des rayures et de la poussière sur les disques et fini de se chauffer avec les ampli. La pièce maîtresse (car c'est le talon d'Achille) d'un ampli à lampes c'est le transfo de sortie et il fallait être médecins, avocats ou autres aux revenus très confortables pour pouvoir se payer un transfo de haute facture qui avait quand même un niveau de distorsion en montant la puissance d'écoute absolument catastrophique.
Des goûts et des couleurs ..............?????????????????
Stan
Perso, je ne suis ni pour ni contre le vintage. Simplement, quand on voit la qualité de construction d'un appareil comme cet ampli, on peut être sûr qu'il sera encore réparable dans 20 ans. Ce n'est pas forcément le cas des appareils bourrés de CI. J'ai eu un Luxman hybride, c'était une véritable jungle à l'intérieur, les CI à proximité de l'étage à lampes chauffaient tellement qu'ils devenaient cassants.
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

le matériel analogique, et l'amplification a tubes, a encore des adeptes car ces technologies ont des supérioritées par rapport au "tout numerdique" !

-Cela ne distord pas brutalement , mais plus progressivement (c'est moins agressif)
-Cela génère des harmoniques pairs et pas (ou très peu) impair (c'est plus musical)
-Cela ne plante jamais (forcément, c'est tout analogique !)

En plus, et si il sont bien construit, ce sont souvent de très beaux matériels ! et ça dure très longtemps !

sloup
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 478
Toulouse
Pour les deux premiers arguments, on peut très bien faire la même chose en numérique. Pour le dernier point, il ne faut pas exagérer, le soft bas niveau ne "plante" pas, ce n'est pas un PC utilisé n'importe comment avec tout et n'importe quoi installé au fil des navigations sur le web !
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Le véritable casse tête avec les lampes c'était de s'affranchir COMPLETEMENT de la ronflette du 50 Hertz déjà à cause du chauffage des lampes. Certains allaient jusqu'à les chauffer avec une tension redressée filtrée. Mine de rien le câblage comme on voit plus haut était loin d'être évident au niveau disposition des composants pour minimiser le couplage entrée/sortie sur chaque lampe.
@Borisravel ; si tu as besoin de résistances comme dans cet ampli, j'ai ai encore, en couche métallique (plus faible bruit) et non pas au carbone.
Comme je suis très friand de basses mes ampli à transistors peuvent passer le continu (dans ce cas ils alimentent des servo-moteurs DC) donc c'est la capa d'entrée qui limite la bande. Je me cantonne au 25 Hertz quand même au cas où cela pourrais influencer mon écoute des grandes orgues.
Stan
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 478
Toulouse
Pour le fait que ce soit réparable dans 20 ans, ok, vue la simplicité et l'absence de composants spécifiques. Encore que les tubes ou les transfos peuvent être introuvables. Pour la qualité de construction, j'ai plus de doutes, c'est surtout de la tôlerie et du câblage en l'air à la main, il ne doit pas y en avoir deux vraiment identiques. Enfin, pour la conception, les outils de calcul et de mesure ont tellement évolué, de même que les composants, que les performances objectives doivent être assez banales. Mais que certains préfèrent ces anciens systèmes avec plein de défauts, pourquoi pas, c'est le ressenti qui compte.
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

En ce qui concerne le "ne plante jamais" , il n' y a pas que les P.C. ! il y a aussi le cas d'innombrables appareils ou les µC et le numerdique a sévi ! et avec lesquels les appareils ne répondent plus ! ou sont parfois pris de comportements incohérents !

Et ceci même avec un radio-réveil , ou une cafetière (Pourtant, ce sont des appareils somme toutes fort simples ...et pourtant, on ne risque pas d'installer n'importe quel logiciel n'importe comment ...dans un radio réveil ou une cafetière !)

et

En ce qui concerne la durée de vie, et la facilité de dépannage , d'appareils analogiques et équipé de tubes électroniques :
-Les schémas des circuits, pris isolément, sont simple et éprouvés ( il n'y a donc pas à chercher midi à quatorze heure ! il n' y a pas y a pas de truc vicieux dans ces engins là !)
-Les lampes et transformateur dont ils sont doté sont, le plus souvent, encore trouvables ou toujours fabriqué (la plupart équipent aussi de très nombreux amplis d'instruments, essentiellement de guitare ...)
-Les lampes, contrairement aux composants modernes , sont très tolérantes, et ne claquent pas instantanément ! et quand elle sont amené a travailler dans des conditions anormales ou sont surchargé , ça se voit : rougissement de la plaque, effluves, étincelles ...Souvent ça s'en sort si on arrête a temps (alors que , avec des circuits intégrés, quand ça claque, c'est instantané, ça ne laisse pas le temps a un fusible de fondre , et a pas le temps d'agir sur l'inter !) et quand bien même une lampe est morte, son remplacement est facile (elle sont sur des supports)

Bon, certe, c'est imparfait, mais les imperfections sont, a mon sens (et au sens de bon nombre d'auditeurs) moins vilaines, et "font partie du paysage"

Apres, certe , il faut reconnaitre que :

-C'est lourd, le moindre petit ampli de 10 W pèse souvent dans les 10 kg, les gros beaucoup plus ... (mais en général ces appareils sont utilisé a poste fixe)
-Le rendement énergétique est très mauvais , 75 à 90 % de la puissance consommé sur le secteur est dissipé en chaleur dans les plaques , ou dans les filaments, ou dans de grosses résistances chutrices
(bon, ça fait chauffage d'appoint ...c'est pas plus mal en hiver !)

sloup
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Tu n'as probablement jamais entendu un ampli à tubes sur des Scala !
Mais ça on le sait (moi depuis 50 ans) qu'une CHAINE Hi-FI c'est un assemblage de produits faits les uns pour les autres.
Il faut peut-être revenir sur l'historique. Techniquement le plus dur à réussir c'est le HP et son "couplage" à la salle d'écoute. Comme personne n'avait envie et/ou les moyens de transformer son salon en auditorium ne serait ce que parce que Madame veillait dans le coin, on a essayé de faire au mieux au niveau HP. Les transistors ont amené des puissances que les lampes "courantes" étaient loin de pouvoir fournir (pour elles le HP des graves c'était le Bass-Reflex uniquement) et on a été envahi d'enceintes closes car elles étaient petites et assez neutres mais au rendement mauvais. Puis les fabricants d'HP ont réussi plus ou moins bien à sortir des tas d'enceintes acceptables et tout le monde y a trouvé son bonheur. Et la mode du vintage (dans tous les domaines) est arrivée et le snobisme qui va avec ; résultat les 33 tours réapparaissent probablement car l'industrie du disque y a retrouvé un nouvel élan. Et comme les Russes ont recommencé à fabriquer des lampes, les ampli à lampes vendus des sommes faramineuses sont proposés aux plus nantis.
Stan
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 147
Perche
Ceci-dit, les Scala sont encore fabriquées (et vendues 10 000 la paire), ça n'est donc pas vraiment du vintage, mais un produit qui a bientôt 50 ans et qui n'a pas vraiment pris une ride.
Pour le prix du matériel, je crois que tout a pris une claque. Mcintosh ne fait pas que de la lampe et les prix sont faramineux aussi. La hifi s'est boboïsée, les fabricants en ont profité. Il faut aussi dire qu'en France, le matériel est 2X plus cher qu'aux USA, par exemple.
Quant au 33 tours, définitivement, la dynamique est plus importante qu'en CD, pourtant mon lecteur CD n'est pas trop dégueu. Moi j'aime bien les Beatles, j'ai tous leurs albums en vinyle, le coffret mono en CD, les versions stéréo en CD, je peux donc facilement comparer. Rien à faire la version vinyle a une amplitude dynamique plus importante.
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 147
Perche
@Borisravel ; si tu as besoin de résistances comme dans cet ampli, j'ai ai encore, en couche métallique (plus faible bruit) et non pas au carbone.
Comme je suis très friand de basses mes ampli à transistors peuvent passer le continu (dans ce cas ils alimentent des servo-moteurs DC) donc c'est la capa d'entrée qui limite la bande. Je me cantonne au 25 Hertz quand même au cas où cela pourrais influencer mon écoute des grandes orgues.
Stan
Je te remercie pour ta proposition, je la garde sous le coude, mais si je me décide à utiliser cet ampli, je vais le donner à réviser, je ne suis absolument pas capable de le faire moi-même. Reste à trouver quelqu'un de confiance.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 076
FR 12520
Bonsoir a tous:-D

Bon! soyez indulgents, car je l’avoue je ne connait pas grand chose aux amplis ,mais je sais qu'il y a des amplis a tube fabriqué en France a 100 % , et a des prix, plus que raisonnable , par exemple chez ce cher Monsieur Michel Fertin de EMS, que pratiquement tout le monde connait pour son sérieux , il y a aussi Madotec, et un autre pour la route , Look Audio , des amplis entre 2000 et 10 000euros, et qui fonctionne beaucoup mieux que certain a 70 000 euros ( Français aussi)
Mais vous avez du tous vous rendre compte, qu'un très bon ampli , pouvait donner n'importe quoi avec certaine enceinte, et que certain très bon Haut parleur, pouvait aussi donner n'importe quoi si l'enceintes est mal réalisé ,donc c'est assez difficile de faire un choix, au moins pour ce qui me concerne ,donc je me sert des oreilles de 4 de mes amis, je n'en ai pas trouvé plus, les autre ont des oreilles a la c... comme les miennes, mes oreilles sont pourries mais je voulais quelque chose qui tiennent la route, donc je me fait aidé , en ce moment je tourne avec un petit Ming Da MC 34 B , je sais:-D ça fait pauvre, moins de 800 euros mais p....... qu'est ce que ça marche! , c'est un truc de malade, mais côté fiabilité alors là c'est plutôt bof! trois pannes en 3 ans:smt076alors quand tu n'y connait rien , c'est plutôt chiant et heureusement que les amis sont là,
Je pense aussi que certain bon ampli a transistors , peuvent être meilleur que certain ampli a tube, avez vous un avis a ce sujet:-D
Marcus:-D
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 333
nord
Je pense aussi que certain bon ampli a transistors , peuvent être meilleur que certain ampli a tube, avez vous un avis a ce sujet:-D
sans pour autant dénigrer le "son tube " tape Jean Hiraga sur Gogol avec ces fameux classe A
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 147
Perche
Pour moi, l'ampli hybride constitue un compromis assez intéressant.
Voilà une vue du mien:


Et contrairement à ce qu'on pourrait penser, les tubes ont une grosse influence sur le son puisque quand je l'ai acheté, les tubes russes de l'ancien proprio étaient en fin de vie. Je les ai remplacé par une version russe militaire et une paire de Siemens et là, ça n'était plus du tout le même ampli.
 
Haut