ACCTEK, Problèmes mécaniques et électriques

manjarc
Nouveau
14 Avril 2018
9
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Nouvellement inscrit, je rencontre de gros problèmes.

J’ai acheté une fraiseuse chinoise de marque ACCTEK.

Son volume de travail est de 1200 x 600 x 250mm.

Châssis en fonte, portique en alu, rails Hiwin de 20mm, broche de 3,7kW refroidie par eau, mandrin ER20, Mach3, BOB XHC MKX-4.

L’état de cette machine est déplorable, une arnaque haut de gamme !

Dans les grandes lignes, ACCTEK a décalé le portique lors de l’empaquetage dans la caisse de transport fermée, décalant du coup le centre de gravité. Et naturellement, la machine a perdu l’équilibre et est tombée durant le transport. Le châssis est latéralement enfoncé, sur son flanc, de 5mm.

ACCTEK me dit que l’enfoncement est lié à la chute. C’est naturellement faux puisqu’avec une déformation de 5mm, la fonte n’aurait pas fléchi mais cassé. Je l’ai fait voir à des pros de la métallurgie et, en réalité, il s’agit d’un défaut de fonderie. De plus, le châssis fait la cuvette, il est creux de 2mm en son centre.

Après examen, démontage et fouille approfondie, cette machine n’est pas neuve :

- Elle est très sale, de vieille crasse huileuse d’atelier.
- 4 tables différentes ont été posées.
- Plusieurs sliders Hiwin avancent par à-coups.
- Il y a deux sliders sur l’axe Z en lieu et place de 4.
- Un des sliders Y (longitudinaux) était calé avec une feuille alu provenant d’une canette.
- Après ponçage de la peinture, il s’avère qu’une partie de l’enfoncement, et notamment sous l’assise du rail y gauche, a été camouflé par du mastic de carrossier.
- Cet enfoncement supprime totalement l’appui inférieur du rail sur la moitié de la longueur de la table.
- Comme on pouvait s’y attendre, Il en résulte entre autre un gros défaut de perpendicularité du portique, variable selon la position du portique.
- Les trous de fixation des multiples tables installées se chevauchent.
- La mise à terre n’est pas installée !
- L’armoire électrique est une vraie poubelle de particules métalliques provenant du montage.
- Le fil du palpeur d’outil est coupé sous la gaine thermo.
- Deux alim sont vissées l’une sur l’autre, avec des vis longues traversant le boîtier, plutôt inquiétantes.
- Le fond de l’armoire électrique est transpercé de trous provenant d’anciennes utilisations.

Après expertise, l’assurance souscrite par le vendeur m’a remboursé 80% du montant, sans que le vendeur ne me donne aucune aide dans les démarches. J’ai envoyé à l’heure actuelle 7 emails à ACCTEK, qui n’a répondu qu’à un seul, celui où il pouvait ne pas trop se discréditer !

A la mise en marche, la machine a fonctionné, mais je me suis pris une belle décharge en touchant le châssis. Je mesure au multimètre et je trouve 105V AC entre le châssis et la terre de la maison !

J’aimerais tout-de-même essayer de la remettre en état. La chose par laquelle il me semble juste de commencer est l’onduleur. En enlevant tous les fils à l’exception de l’alimentation 230V, j’ai trouvé que la fiche de terre (PE) de l’onduleur est à un potentiel de 74V par rapport au neutre de l’onduleur. Et de 79V en laissant les fils de la broche, en rotation. Pour moi, cela dénote un court-circuit dans l’onduleur. Qu’est-ce que vous en pensez. Est-il raisonnable de bricoler un onduleur ? J’aimerais vraiment arriver à faire quelque chose de cette machine.

P1020449_E1.JPG


20180212_162105_E1.JPG




18A_0088_E1.JPG


18A_0167_E1.JPG


20180223_214802_E1.JPG


18A_0075_E1.JPG
 
Dernière édition:
Earthwalker
Compagnon
7 Décembre 2013
950
45
j’ai trouvé que la fiche de terre (PE) de l’onduleur est à un potentiel de 74V par rapport au neutre de l’onduleur
Il faut d'abord vous assurer que la terre de la machine est correctement reliée à celle de votre réseau domestique , en suivant les différentes connexions à partir de l'entrée du câble secteur.
( les multimètres numériques peuvent donner des mesures aberrantes si la terre de l'onduleur est "en l'air")
 
Earthwalker
Compagnon
7 Décembre 2013
950
45
Je n'avais pas vu , mais l'entrée PE n'est reliée à rien , il faut qu'un fil de terre y arrive .
Etes vous sûr que PE corresponde à la TERRE ?
 
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 452
En dehors du fait que la terre de l'alimentation n'est pas reliée, il est normal que la borne PE soit à un "certain" potentiel par rapport au neutre.

Il convient de relier la borne de terre de l'arrivée secteur au châssis de la machine ainsi qu'à la borne PE du variateur. De même un fil de terre doit relier la borne PE à la masse ou borne prévue de la broche.
 
manjarc
Nouveau
14 Avril 2018
9
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci de votre réponse,

Selon ce que j'ai pu trouver, PE signifie protective earth. Ca semble bien être la terre de l'onduleur, à relier à la terre du réseau 230V.

Je n'avais pas vu , mais l'entrée PE n'est reliée à rien , il faut qu'un fil de terre y arrive .
Etes vous sûr que PE corresponde à la TERRE ?
Pour que la mise à la terre fonctionne, il faut effectivement relier PE à la terre du secteur. Mais il me semble que lorsque tout fonctionne correctement, rien de devrait passer par PE, PE restant réservé à évacuer les fuites de courts circuits. Dans ce cas de figure, si PE est sous tension, je pense qu'il y a un contact anormal entre PE et la phase, ou le neutre.

20180413_181409_E1.JPG
 
manjarc
Nouveau
14 Avril 2018
9
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci Osiver, je n'avais pas vu votre réponse.

Mais 74V AC, ça fait quand même un peu peur.

J'avais fait le test en mettant PE à la terre du secteur et en y reliant également la terre/masse de la broche et la masse de la machine. Dans ce cas, la tension mesurée entre la masse de la broche et la terre du secteur est de 6,5V AC à l'arrêt, et de 10V en rotation. C'est n'est pas un peu beaucoup ? On n'est pas en dehors des normes de sécurité ?
 
Dernière édition:
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 452
Mais 74V AC, ça fait quand même un peu peur.
Non, ce qui se passe c'est qu'il y a en entrée du variateur un filtre qui comprend des condensateurs entre chacun des fils du secteur et la masse (terre).
C'est la présence de ces condensateurs qui fait apparaître cette tension.
Normalement, c'est relié à la terre et donc sans effet sur l'utilisateur.
tension mesurée entre la masse de la broche et la terre du secteur est de 6,5V AC à l'arrêt, et de 10V en rotation. C'est n'est pas un peu beaucoup ?
Oui. Avec une ligne de masse de bonne qualité il ne devrait pas y avoir de tension entre la terre du secteur et la masse de la machine ou de la broche. Il se peut que le contact ne soit pas franc quelque part. Mais aussi que la mesure ne soit pas bonne, le multimètre perturbé par le rayonnement des signaux du variateur.
En tout état de cause, ça reste une tension faible en principe sans danger. 8-)
 
manjarc
Nouveau
14 Avril 2018
9
  • Auteur de la discussion
  • #8
Ok, merci, j'y vois plus clair. Je vais tenter de vérifier la qualité de la mise à terre. Une chance, le fil est court car je suis près du tableau électrique d'entrée de la maison.

Puis je m'attaquerai à la tension de 105V sur le châssis, problème non résolu que j'ai camouflé par la mise à terre.
 
Earthwalker
Compagnon
7 Décembre 2013
950
45
Bonjour,
De toute façon si la TERRE de votre installation est bonne , la moindre fuite fera disjoncter .
 
manjarc
Nouveau
14 Avril 2018
9
Pour l'onduleur, je pense que le problème est réglé. J'ai revu et serré toutes les connections de la ligne de terre, depuis PE jusqu'au tableau d'entrée et jusqu'à la broche et ça va mieux : la tension entre la borne PE et la terre du secteur est tombée à 0,12V, celle entre la masse de la broche et la terre du secteur à 1,1V, broche à l'arrêt.
Bonjour,
De toute façon si la TERRE de votre installation est bonne , la moindre fuite fera disjoncter .
Ca ne disjoncte jamais. Mais je ne suis pas pro de l'électricité. Est-ce que la tension due aux condos dont parle osivier est en mesure de permettre des courants importants durables ? Ou est-ce que dès que l'on tire, la tension s'effondre ?

18A_0120_E1.JPG
 
Dernière édition:
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 452
Est-ce que la tension due aux condos dont parle osivier est en mesure de permettre des courants importants durables ? Ou est-ce que dès que l'on tire, la tension s'effondre ?
Oui, c'est ça. C'est une tension sous impédance élevée, c'est fait pour ne vous en faites pas :wink:
 
manjarc
Nouveau
14 Avril 2018
9
Ok, c'est sympa de développer, merci.
Demain, je continue avec les alim.
 
manjarc
Nouveau
14 Avril 2018
9
J'ai regardé les deux alims, une qui délivre du 24V continu et l'autre du 70V continu. J'ai déconnecté les fils de terre et isolé les deux alims de l'armoire électrique de manière à pouvoir les contrôler individuellement.

J'ai ensuite mesuré les tensions
- entre les bornes terre des alims et ta terre du secteur.
- et entre les masses des alims et ta terre du secteur.

Pour l'alim de 70V DC, la borne terre et la masse sont à environ 41V.
Pour l'alim de 24V DC, la borne terre et la masse sont à environ 82V.

Est-ce aussi dû à des condo ? Si c'est le cas, je pense que je mets les alims à la terre et je ne m'en occupe pas trop.....

18A_0171_E1.JPG


18A_0176_E1.JPG
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut