1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vitesse

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par wika58, 31 Mai 2010.

  1. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 376
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vitesse
    Bonjour à tous,

    je suis en train de faire pour un membre l'alimentation pour la commande d'un moteur d'essuie-glace pour faire une avance-auto pour une X2.

    Le principe est d'utiliser un de ces modules PWM du commerce.

    Je souhaite juste profiter de la grande vitesse d'essuie-glace pour avoir une avance rapide commandée par un bouton poussoir et un relais.

    Je me retrouve devant un phénomène surprenant. :eek:
    En fonctionnement normal (idem fonctionnement sur voiture), j'ai bien 2 vitesses différentes selon que j'alimente l'un ou l'autre des enroulements 8-)
    Mais en fonctionnement en sens inverse, j'ai quasi la même vitesse de rotation (proche de la grande vitesse) que je me raccorde sur l'un ou sur l'autre des enroulements... :mad:

    En faisant différents essais, je me suis aperçu que dans ce dernier cas, si je raccorde simultanément les 2 enroulements, j'obtiens une vitesse inférieure (proche de la petite vitesse).... :smt017

    Quelqu'un aurait-il une explication?

    Je pense utiliser un relais supplémentaire qui viendrait mettre les 2 enroulements en contact lorsque je suis dans le sens inverse et pas en avancez rapide... mais c'est une bidouille et si je pouvais comprendre... :roll:

    Merci de vos infos. :wink:
     
  2. domino

    domino Compagnon

    Messages:
    749
    Inscrit:
    5 Juillet 2008
    Localité:
    Bretagne sud (56)
    Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vitesse
    Bonsoir wika
    ton moteur doit etre à inducteurs bobinés et dans ce cas la variation de vitesse est obtenue par variation du flux dans les inducteurs et a la construction il est prévu pour un seul sens de rotation.
    Je pense qu'il est préférable d'utiliser un moteur à aimants permanents ou la variation est basée sur le nb de conducteurs actifs, d'ou la présence d'un troisième balais sur le collecteur et la la différence de vitesse se fait moins sentir.
    Pour te dire, cela n'est pas facile a expliquer simplement.
    Peut etre qu'un autre membre du forum pourra l'expliquer plus en détails
     
  3. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 772
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vitesse
    Re: Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vites

    Dans le sens "normal" si tu alimentes simultanément les deux enroulements, ton moteur devrait tourner lentement avec plus de couple.
    Si c'est bien comme çà, celà te simplifiera peut être le cablage : en lent, les deux enroulements sont raccordés, quelque soit le sens.
    Pour les explications il vient d'y avoir un post sur les moteurs d'essuie glace pour un (ou le) foromeur de Nouvelle Calédonie. Sur ce post il y a un PDF trés bien fait qui explique beaucoup de choses. J'ai pas le lien, mais il ne doit pas être loin ....
     
  4. jcma

    jcma Compagnon

    Messages:
    1 658
    Inscrit:
    2 Novembre 2008
    Localité:
    Mulhouse - Haut-Rhin
    Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vitesse
    Bonsoir,

    Dans un moteur a courant continu, la vitesse est inversement proportionnelle au flux magnetique de l'inducteur (stator). En alimentant tes deux enroulements, tu augmente le champ magnetique, donc tu diminue la vitesse.

    @+
    Jean-Charles
     
  5. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 772
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
  6. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vitesse
    Salut,

    oui, ça ne tourne pas à la même vitesse dans les deux sens. Et là, j'ai fait ces comparaisons sur un moteur à aimants permanents.

    Ca doit faire 3 ou 4 fois que je l'écris ici, mais personne n'y croit. Haureusement qu'on ne m'avait pas dit avant que c'était faux !

    Il faut décaler le stator pour équilibrer les vitesses.

    Il y a des tas et des tas de sujets là dessus sur le web, ainsi que des vidéos sur Youtube. Avec aimants permanents.

    de même, sur le schéma électrique du véhidule sur lequel le moteur a été prélevé, à basse vitesse, les deux enroulements du rotor sont alimentés en parallèle, ce qui se traduit par une diminution de la vitesse, une augmentation du couple, et un doublement de la consommation de courant (au moins à vide). Mais toujours avec une différence se lon le sens de rotation.

    Décaler le stator ! That's the way !
     
  7. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 376
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vitesse
    Merci pour vos réponses rapides...
    Mais le problème est que dans le mode de fonctionement normal (comme sur la voiture), j'ai 2 vitesses si je raccorde un OU l'autre des enroulements au +12V.
    Mais en mode inverse, je mets le +12V à la masse du moteur (ou la pin correspondante du connecteur) et quand je mets le 0V à l'un où à l'autre des enroulements, j'obtiens environ la même vitesse (similaire à la grande vitesse du mode normal).
    Et si je raccorde le 0V sur les deux enroulements, là j'ai une vitesse basse (proche de la vitesse normale de fonctionnement).
    C'est ça qui est bizarre...

    Mais je vais pouvoir m'en affranchir avec un petit montage supplémentaire...

    Je voulais surtout essayer de comprendre...

    Sinon j'ai des tas d'autres moteurs, je vérifierai ce WE si le comportement est similaire...

    Y a-t-il un moyen simple de reconnaître un moteur à aimants permanents d'un moteurs à stator bobiné... (sans le démonter)... :roll:
     
  8. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 861
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vitesse
    Bonjour,

    La différence constaté en inversant le sens de rotation d'un moteur a courant continu par inversion des polarités du courant dans l'induit est "normale"

    Ceci est du au fait que le stator d'un moteur à courant continu génère un champ magnétique fixe, dans une direction donnée , et que ce stator a une orientation précise pour un fonctionnement optimal...

    l'orientation relative des balais et du collecteur par rapport a la direction du champ du stator doit être faite , suivant ce qu'on appelle la ligne neutre, une ligne fictive perpendiculaire a l'arbre et sur laquelle se baser pour un fonctionnement optimal (meilleure exploitation du flux magnétique, meilleure commutation du collecteur ...)
    Sur les moteur a aimant permanents (dont le flux est forcément fixe) et dont la couronne porte balais n'est pas réglable (car dans une position fixe par construction) la position relative des pièces est déterminé une fois pour toutes pour le meilleur fonctionnement ...dans le sens d'origine prévu !

    Si on inverse le sens , il faudrais pour compenser la différence de fonctionnement , soit modifier le calage du stator, soit modifier l'orientation de la couronne porte balais, soit modifier le flux (sur les petits moteurs CC bon marchés, rien de tout cela n'est modifiable par l'usager !)
    Sur les moteurs CC a deux sens de marche, on ajuste la position des balais une fois pour toute selon un compromis donnant un fonctionnement acceptable et symétrique , et sur certains gros moteurs CC on prévois une couronne porte balais réglable en rotation...

    Certains moteurs avaient même un réglage de vitesse basé sur la modification de la position de la couronne porte balais , au moyen d'une manette provoquant la rotation de la couronne (procédé obsolète , ayant une marge de réglage limitée et faisant baisser le rendement, depuis longtemps abandonné au profit de variateurs électroniques )

    Pour équilibrer les vitesses sans modifier le calage , il y aurai la solution, peu élégante , de réduire la tension d'induit pour compenser la différence de vitesse lorsqu'on change de sens (en commutant une résistance par le truchement d' un relais par exemple ...mais ça complique le montage , diminue la puissance que fournira le moteur , et fait gaspiller de l'énergie dans la résistance )

    Ce problèmes n'existent pas avec les moteurs asynchrones a courant alternatifs car leur stator ne génère pas un champ fixe mais un champ qui tourne perpétuellement et il n'ont donc pas de sens, pas de calage par rapport a une quelconque ligne fictive...

    sloup
     
  9. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 861
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vitesse
    pour répondre a une autre question de wika58

    pour différencier un moteur a aimants permanents d'un moteur a inducteurs bobinés , sans l'ouvrir , approcher a la main une petite pièce aimantable quelconque ( un trombone par exemple)

    faire l'essai sous tension et hors tension , et comparer le comportement de l'objet approché , si l'attraction augemente significativement quand le moteur est sous tension , c'est un moteur a inducteurs bobinés.
    Si l'attraction demeure permanente et que la mise sous tension ne modifie pas l'attraction de manière significative, c'est un moteur a aimants permanents .

    Il est normale qu'un moteur CC a stator bobiné produisent au repos , hors tension , une légère aimantation (c'est du au flux rémanent) cette aimantation doit augementer fortement dès la mise sous tension ...

    sloup
     
  10. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 376
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vitesse
    merci sloup pour la petite précision.
    Je teste ce WE... :wink:
     
  11. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 861
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vitesse
    OK, testez bien ...

    Notez que exactement le même test peut être fait pour différencier un haut-parleur électrodynamique à excitation , et un haut parleur magnétodynamique a aimant permanent, et pour s'assurer que dans le cas de celui a excitation la bobine n'est pas coupé !
    (en approchant un trombone de la culasse du haut parleur , derrière le saladier )

    Les hauts parleurs actuels sont tous a aimants , mais on en trouve encore d'ancien a excitation dans les postes "TSF " , et pour certains vieux projecteurs cinéma 16 ou 35 mm sonore à lampes ...

    Sloup
     
  12. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
  13. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 376
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vitesse
    Super la vidéo j.f.
    Alors là ce soir j'irai me coucher moins con... :roll:
     
  14. lbmoteur

    lbmoteur Nouveau

    Messages:
    5
    Inscrit:
    31 Décembre 2009
    Moteur d'essuie-glace: Invesrion de sens et grande vitesse
    Moteur d'essuie glace

    bonsoir. Il y a bien un souci avec le calage de" l'avance" comme ont le voie bien sur la vidéo . Pour avoir la même vitesse en avant comme en arrière, il faut retrouver le calage symétrique par rapport aux aimants.
    Mais le vrais problème avec un moteur d'essuie glace,c'est l'absence de butée pour le rotor dans le sens inverse de rotation. Je m'explique. Dans le sens de rotation normal, la réaction de la vis sans fin entraine le rotor dans la direction de la butée a bille unique, qui se trouve en bout de la vis sans fin sur le carter avec sa vis et écrou de réglage. Dans le cas d'une rotation inverse, le rotor recule et viens frotter le collecteur contre la bague ar. Peu sensible a vide , et très important en charge. La solution et de faire un système identique de l'autre coté, en perçant le corps du stator juste derrière la bague.
     
Chargement...

Partager cette page