Vitesse de coupe très basse

  • Auteur de la discussion Legnano
  • Date de début
osiver
osiver
Compagnon
Si on reprend exactement ce qu'il utilise, c'est un outil à carotter de 400mm de diamètre qu'il va falloir créer. En plus la largeur de la gorge est définie par la largeur de coupe de l'insert. À moins de créer un outil à support d'insert réglable ?
 
J
Jmr06
Compagnon
Est-il possible d'avoir un centreur sur l'outil ? Si ce n'est pas possible, il va falloir assurer une bonne rigidité entre la machine et la pièce.
Sur une machine "portable" et avec ce diamètre, cela va être sportif. Comment la machine est bridée sur la pièce ?

Avant de voir la vitesse de coupe, je regarderais l'épaisseur de copeaux minimum possible, l'angle de coupe etc, pour en déduire un effort de coupe acceptable et voir ce qu'on peut en déduire sur le bridage de l'ensemble.
 
vax
vax
Modérateur
Le soucis c'est de condenser l'outil dans une si faible épaisseur de coupe...
 
serge 91
serge 91
Lexique
@Legnano
si tu pouvais arroser, tu pourrais t'inspirer de ça,
Comme c'est "lent", ça n'éclabousse pas ...
 
osiver
osiver
Compagnon
Oui, il en faisait profession mais malheureusement a mis fin à son entreprise en fin d'année dernière : brexit + cov19 ...:roll:
En regardant ces vidéos, on voit bien le défi :
- évacuation des copeaux
- arrosage très abondant
- rigidité de l'outil
- rigidité de la machine
- puissance énorme
Et lui fait des trous, pas des gorges ...

Quand on pense qu'ici on doit ajouter :
- épaisseur d'outil de 4mm seulement => épaisseur du tube de carottage < 4mm
- machine portative. Si ça se trouve avec obligation de la fixer en hauteur sur la partie à usiner ... :peur5466:
 
G
gaston48
Compagnon
De plus vidéos déjà cités :oops: .... mais beau savoir faire à enregistrer
le gros soucis c'est l'évacuation des copeaux, une scie cloche qui a un corps tubulaire rigide
bien adapté bourre au bout de quelques millimètres
 
M
MARECHE
Compagnon
Bonjour,
+1, c'est infect à faire. Tu ne peux que clocher et une cloche ordinaire fait 5mm dans l'inox. Sur 400mm l"outil portatif à oublier. La force te l'arrachera des bras. Il te faut louer un tour vertical et faire un outil carottier à dents carbure, il faudra débourrer tous les 2 mm. Sale boulot. C'est même trop profond pour faire au laser.
Salutations
 
L
Loulou31
Compagnon
Bonjour,

Il y a un moment il faut peut être se poser, et réfléchir à une autre façon de réaliser la pièce qui a été définie semble-til pas un dessinateur qui ne connais pas les réalités de la fabrication et de l'usinage. Il est peut être possible de faire la pièce en deux parties...

Jean-Louis
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Bonjour

Une fois de plus, faut arrêter de gamberger...

On a perdu @Legnano , on n'est pas assez réactifs...

Moi je vois que ça a été très productif... Pour nous, en tout cas !
En tout cas, moi j'ai appris de choses : merci à NOUS ! :tumbsupe:

1er message de @Legnano : mercredi à 9h00
Dernier message : mercredi à 12h31
Dernière visite sur le forum : mercredi : 13h44

De toute façon, apparemment il n'a plus de problème, et toute façon on n'aura aucun retour (enfin on ne sait jamais...) puisque c'est "zicréte zicréte" :wink: ...
 
L
Legnano
Apprenti
Désolé Yvon, je cours partout ! en plus on a des problème de reseau j'ai du racrocher.
Mais ne pense pas que j'ai pas apris beaucoup juque là. J'etais resté sur le fait qu'à 20m/min c'est quand même complique. du coup, il va bien me falloir les 5 ou 6kW sur ma machine.
on va faire des essais sur maquette courant juillet si tous va bien. La maquette c'est pas top secret, je vous ferai une photo :wink:
 
osiver
osiver
Compagnon
Si on se base sur l'exemple de l'Anglais, il tourne entre 20 et 30 t/mn soit entre 25 et 38m/mn pour 400mm de diamètre. :shock:
 
L
Legnano
Apprenti
Bonjour

Quelques idées 'questions en vrac :

Concernant la coupe interrompue : est-ce que ça serait une bonne idée d'avoir plusieurs outils de façon à en avoir toujours au moins 1 en travail?
On a cette option en effet, 2 outils pat tout à fait a 180° car si non, on double le problème
La limite à 4 ou 6 mm est elle le fait de la commande ou pour optimiser l'usinage?
c'est pour limiter la puissance, avec les inconvénient qu'on sais
Passer à 10 ou 15 ( voire +?) avec plusieurs outils minces ayant des goulottes d'évacuation des copeaux individuelles permettrait de garder un couronne de 400 continue.
Je visualise pas bien ce que tu propose : des outils côte à côte? un dessins pour m'éclairer?
Peut on envisager des racleurs pour empêcher les copeaux d'aller se coincer où il ne faut pas ?
Je met cette idée de côté, y'a de bonne chance que ça serve
Existe t'il des formes de plaquettes / affûtage garantissent des copeaux bien enroulés et qui bien sur se fragmentent pile poil comme on voudrait ?
C'est ce qu'on cherche : de la plaquette qui fragmente les copeaux. on bosse avec un carburier.
Y a t'il une limite en masse et puissance de la machine ?
Oui, c'est assez contrain
Possible de lubrifier "abondamment"?
non
Avez vous pensé à l'ECM EDM ?
Si c'est à l'horizontale (au plafond ?) ça serait encore plus simple.
Laser ?
pas possible, la position de la machine est imposée. mais c'est une concept qui m’intéresse, pour les petite CNC, mais c'est un autre sujet
 
L
Legnano
Apprenti
Je vois mal un outil si fin usiner une gorge frontale !
je verrai plutôt soit :
- Un outil genre cloche (mais pour une profondeur de 140 mm, pas facile à trouver !
- soit une fraise 2T et un travail genre plateau diviseur.
Pas possible. en fait, c'est pas cylindrique mais conique à un peu moins de 10° :lol: ça aurais été trop simple
 
L
Legnano
Apprenti
Bonjour,

Il y a un moment il faut peut être se poser, et réfléchir à une autre façon de réaliser la pièce qui a été définie semble-til pas un dessinateur qui ne connais pas les réalités de la fabrication et de l'usinage. Il est peut être possible de faire la pièce en deux parties...

Jean-Louis
je ne cherche pas a usiner un pièce. je dois faire de la découpe in situ. d’où la portabilité, et les tas d'autres contraintes ...
 
serge 91
serge 91
Lexique
Re,
est-ce que ça pourrait s'apparenter à ça
sauf que c'est de l'inox, interrompu, non débouchant et "innarosable" :shock:

1625249387535.png
 
L
Legnano
Apprenti
C'est pour faire un piquage en charge dans un tube trés épais, en carrotant légèrement conique. On est loin de la question initiale de la vitesse de coupe... la prochaine fois j'eviterai de mettre le doigt dans l'engrenage de votre curiosité :-D
 
osiver
osiver
Compagnon
Ben, le problème c'est qu'à une question posée il peut y avoir un grand nombre de réponses si on ne cerne pas le problème global.
Ça aurait été plus simple d'expliquer le travail à réaliser du début.

Bon maintenant si c'est pour une énième réparation de l'EPR de Flamanville, laissez tomber ... :twisted:
 
vax
vax
Modérateur
Curiosité, je ne sais pas, essayer de proposer des solutions utiles j'en suis sûr...
Toutes les solutions à base de tubes de carottage deviennent de peu d'intérêt avec la conicité nécessaire...
 
L
Legnano
Apprenti
j'entends "curiosité" au sens noble tu terme, cela va sans dire
(je me rends compte en l'écrivant que l'expression " cela va sans dire " est con, puisque toujours utilisée après l'avoir dit...)
 
K
Khar-t'er
Apprenti
Le problème avec ce genre de questions c'est qu'on a besoin d'info pour aller plus loin ... mais vu que c'est un projet professionel c'est pas possible ...

Je reste sur l'opinion qu'un Inox sans arrosage ça risque de fumer vu les engagements :wink:
 
vax
vax
Modérateur
Je reste sur l'opinion qu'un Inox sans arrosage ça risque de fumer vu les engagements :wink:
Ou passer sur des technologies un peu moins courantes mais aujourd'hui maitrisées...
MicroLub, Lub par cryogénisation, simplement par air comprimé...
Mais si on ne peut pas lubrifier c'est peut-être que l'on ne peut pas souiller et quelque soit le lubrifiant c'est le même problème...
 
K
Khar-t'er
Apprenti
Ou passer sur des technologies un peu moins courantes mais aujourd'hui maitrisées...
MicroLub, Lub par cryogénisation, simplement par air comprimé...
Mais si on ne peut pas lubrifier c'est peut-être que l'on ne peut pas souiller et quelque soit le lubrifiant c'est le même problème...
Oui bien sûr, je connais les autres systèmes de lubrification pour en employer certaines. La cryo c'est beau à voir :wink:

Sur du matériel portable la microlub ou l'air implique une arrivée d'air comprimé ou un compresseur intégré, on perds pas mal l'aspect portable de la machine du coup ? mais toujours pareil, on a pas d'info et on ne peux pas en avoir ...
 
M
MARECHE
Compagnon
Bonjour
Ne te fais quand même pas trop d'illusions, on sait bien où sont les gros tuyaux, et on est nombreux à y avoir plus ou moins travaillé. Je croyais que c'était interdit de carotter en charge de si gros diamètres, on est pas à la Ville de Paris. Si c'est cônique il va te rester l'électro érosion. La vraie solution est de couper tout et de renvoyer en usine. Avec les délais que ca impose. Dans le boulot sérieux, il faut être sérieux. Et il y a de sérieux contrôles
Salutations
 
  • Réagir
Reactions: vax

Sujets similaires

N
Réponses
18
Affichages
1 965
Papygraines
Papygraines
A
Réponses
4
Affichages
18 679
Yakovlev55
Y
D
Réponses
95
Affichages
11 493
diiity
D
J
Réponses
34
Affichages
8 077
ghislain76
ghislain76
Z
Réponses
25
Affichages
8 812
ZeBill
Z
dh42
Réponses
20
Affichages
15 918
gégé62
gégé62
M
Réponses
1
Affichages
1 960
sim18
S
A
Réponses
8
Affichages
6 824
Dodore
Dodore
Y
Réponses
0
Affichages
1 629
yann47
Y
wika58
Réponses
91
Affichages
45 060
wika58
wika58
Haut