Une Kalinka de plus - STANKO 6T75

  • Auteur de la discussion Bat74
  • Date de début
Bat74
Bat74
Ouvrier
18 Août 2013
432
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #31
Excellent ! Je n'y avais même pas songé.
Mais tu as raison et je suis rassuré moi aussi :7dance:
Bon... après 31 ans de mariage je m'en doutais quand-même un peu .
 
Bat74
Bat74
Ouvrier
18 Août 2013
432
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #32
Je regarde actuellement le branchement électrique de la machine... A l'origine, c'est un câblage en tri 220V (L1, L2, L3). Visiblement, la mienne a déjà bénéficié d'une mise à jour pour le tri 380V (L1, L2, L3 +Neutre + PE) : Le câble d'alimentation est en 5 conducteurs et l'un des fils porte un manchon (N) ... Dans la doc fournie avec la machine il y a des annotations manuscrites qui vont aussi dans ce sens (uniquement sur le schéma d'exécution).
Pas encore eu le temps de vérifier comment c'est effectivement câblé. Le moteur de broche n'est pas accessible directement et il faut visiblement le sortir complètement pour accéder à la boîte à bornes...
Mais le moteur de la pompe de lubrification est par contre directement accessible . L'examen des barrettes de connexion devrait confirmer le passage en 380V (couplage étoile)...

Et c'est gagné :smt041
IMG_3660.JPG

Couplage étoile...
IMG_3661.JPG


Reste à confirmer le branchement du neutre pour la partie transfo 220/12v et l'électro-aimant de commande des rapides (à moins qu'il ait été passé en 12v ...)
IMG_3654.JPG

La case électrique est très propre en tous cas même si les composants datent effectivement d'une autre époque...
et qu'il y a un film gras déposé partout.
 
Dernière édition:
Bat74
Bat74
Ouvrier
18 Août 2013
432
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #33
Suite de l'ouverture des entrailles... et tour du propriétaire.

Le film de rouille au niveau du tablier avant en-dessous de la table fixe n'était finalement que superficiel... et part facilement.
Les surfaces d'appui sont propres; sans trace de maltraitance.
Par contre, le conduit de retour du liquide de refroidissement (angle avant-gauche du chariot) est complètement colmaté par de la boue épaisse mélangée à des copeaux.
IMG_3669.JPG

Chouette ! Les glissières verticales sont presque comme neuve... :eek:
IMG_3670.JPG

Vous noterez au passage, la présence d'un petit bouchon pour le remplissage du carter de boîte (bouchon blanc en-bas de la trappe).

IMG_3665.JPG

Pompe d'arrosage déposée sans problème. Comme pour toutes ses frangines, le rouet de pompe a ramassé... Mais dans mon cas, le malade n'est pas encore à l'agonie... et pourra faire son office encore quelques temps.

Prochaine étape : vidanger le cloaque du fond de socle. Là aussi, j'ai du bol... pas d'odeur nauséabonde. C'est au moins ça.
 
Bat74
Bat74
Ouvrier
18 Août 2013
432
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #34
En attendant, j'ai plusieurs questions pour les heureux possesseurs de Stanko 6T75:

- pouvez-vous confirmer le type des courroies trapézoïdales moteur de broche (je crois lire type "b" L=2000) ?
- Le cas échéant, si vous les avez remplacées, qu'avez-vous mis ?

- Sinon j'ai un soucis avec la sélection des rapports pour les 2 boîtes (rotation de broche et avances). Les leviers basculent bien mais présentent une résistance très faible au basculement? Cependant je n'arrive pas à les faire tourner pour changer de sélection de rapport :smt011 même en tournant doucement le volant à l'arrière du bâti simultanément.
Avant de tout démonter; avez-vous des avis sur la chose ? Je m'y prends comme un gl..d ou il y a un blocage quelque part ?

Merci de vos lumières :prayer:

IMG_3673.JPG
 
Dernière édition:
LHM
LHM
Compagnon
30 Juil 2011
1 283
SOMME
Bonjour Philippe,
Elle a un joli tour de taille ta danseuse,
Le grattage des coulisses verticales est encore sur le neuf, très bien !
Pour la pompe de refroidissement, il ne fallait pas s'attendre à des miracles, mais c'est facilement
accessible et secondaire.
Je ne saurais répondre à la nature des courroies, je les avait inspectées à la remise en service, état,
tension, c'était correct et sans bruit, je n'ai rien relevé.
Le dernier point mérite d'être approfondi:
Effectivement les leviers de manœuvre des BV, ne présentent pas de résistance au basculement,
le billage est faible ou inexistant. A noter qu'a l''utilisation aucun levier n'a décroché, même dans la position verticale. #34
Pour sélectionner un rapport sur l'une ou l'autre des B.V; il faut basculer le levier à 180° à l'opposé et l'entrainer
en rotation devant le rapport choisi, et le reposer, le remettre en appui. Tu as bien compris que quelques fois,
les pignons ne sont pas toujours en face et qu'il est nécessaire d'utiliser manuellement le volant AR qui
fait gigoter les pignons.
Pour parler billage, je te recommande d'apporter une attention toute particulière au levier le commande
auto des aves X et Z . La mauvaise blague, c'est le Z qui s'enclenchait seul avec les vibrations et le poids du levier.
Nous en reparlerons au moment venu.
On ne peut pas tout faire le même jour.
Je partage avec toi.
D.P.
 
Bat74
Bat74
Ouvrier
18 Août 2013
432
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #36
J+1 ... :wink:
La nuit portant conseil, je me demande finalement s'il n'y a pas un film d'huile qui serait passé au niveau de la face arrière des plateaux rotatifs et qui aurait gommé avec la longue inactivité de la machine (une petite dizaine d'années...).
Je vais tâcher de faire pénétrer du WD40 pour voir si ça a un effet quelconque avant de démonter.
Mais je pense démonter quand-même un peu plus tard pour inspecter.
 
Bat74
Bat74
Ouvrier
18 Août 2013
432
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #37
Bonjour à tous.

Je viens de recevoir la Loctite 510 pour refaire les plans d'étanchéité après dépose des trappes.
Je me prépare donc prochainement à ouvrir les boîte de vitesse et boîte des avances pour un examen interne et tâcher de comprendre pourquoi les sélecteurs de gamme sont bloqués...
Du coup, une question me vient à l'esprit : dans toute la prose relative à la lubrification et au choix des types/viscosités adaptées, il n'a pas été fait mention (sauf erreur) de la quantité d'huile nécessaire tant pour la partie boîte de vitesse que pour les têtes de fraisage en CM2 et celle en CM4.:spamafote:

Quelqu'un a l'info sur la quantité nécessaire en ISO VG68 et en ISO VG32 ? Hormis le fait qu'il faut remplir jusqu'à un certain niveau... (ce qui ne m'aide pas beaucoup en terme de quantité à prévoir :7hus5: ) 2-3 litres ? 5 litres ? Plus ?

Merci de vos retours d'info.
 
Dernière édition:
Romain 63
Romain 63
Compagnon
23 Avr 2013
1 302
FR-28 Perche
Bonsoir,

Pour avoir eu les memes questionnements avec la Macmon, j ai vidangé les boîtes, rempli au pétrole par le niveau jusqu'à dégueuler. Ensuite j ai revidangé dans un bidon vide pour estimer la quantité et le bouillon de pétrole gras sert a nettoyer n importe quelle vieille mécanique ensuite.

Bonne soirée
 
Bat74
Bat74
Ouvrier
18 Août 2013
432
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #39
Bonjour Romain,
ça c'est une très bonne suggestion. :tumbsupe: et en plus, ça va aussi aider à détremper/dissoudre les dépôts d'huile qui auraient pu sécher.
Merci beaucoup.
Je peux utiliser du fioul domestique ?
 
Romain 63
Romain 63
Compagnon
23 Avr 2013
1 302
FR-28 Perche
Bonjour, j utilise du pétrole de poêle pour l odeur légère, mais je vois pas de soucis avec le fioul ormis l odeur évidemment!
 
Bat74
Bat74
Ouvrier
18 Août 2013
432
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #41
Bonjour à tous,
C'est parti... dépose des trappes de visite donnant accès aux entrailles de la demoiselle.
Tout s'est bien passé pour les 2 premières. Par contre, la dernière m'a donné du fil à retordre; super bien collée... Il a fallu passer un jonc de laiton à travers tout le corps pour la repousser depuis l'intérieur.
A noter : présence d'une goupille conique de positionnement sur chacune des trappes de sélecteur de gamme de vitesse (heureusement avec taraudage d'extraction)
IMG_3726.JPG

IMG_3727.JPG

Avant l'ouverture, vidange de ce que qui restait d'huile; à peu près 1/2 litre. Il reste malgré tout un film gras sur l'ensemble des pièces internes qui n'ont donc pas souffert de la corrosion à première vue.
IMG_3728.JPG

Tous les baladeurs coulissent et tournent librement de même que les divers arbres. Pas de trace d'usure sur les dentures et arbres cannelés. J'ai tiré le gros lot apparemment :-D

Reste le problème de blocage des sélecteurs rotatifs de gammes de vitesse... mais après un bon bain dans le pétrole on verra de quoi il retourne. Les 2 "calmars" ventre à l'air ... avec leur tentacules :
IMG_3730.JPG

IMG_3729.JPG

Joli mécanisme de sélection... les mecs qui ont pondu ça ont du se creuser sérieusement les méninges... :smt017

En attendant les effets du pétrole, examen approfondi de la peinture générale du bâti. A de nombreux endroits l’apprêt garnissant a sauté ou bien n'adhère plus et la peinture part en grosses écailles. Certaines zones sont même passées à côté de l'apprêt ... et la peinture très mince part sans effort (toute la face verticale entre les coulisses du Z et la partie usinée latérale gauche... très lisse).
Bref, on commence le grattage pour réfection intégrale de la "carrosserie" ...

IMG_3735.JPG

IMG_3736.JPG


A suivre...
 
Bat74
Bat74
Ouvrier
18 Août 2013
432
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #42
C'est parti; ouverture des "calmars"...
On commence par la dépose des axes et des "tentacules". Les axes possèdent un taraudage qui facilite les opérations.
IMG_3864.JPG

il y a une rondelle spéciale avec une queue entre chaque groupe de leviers.
IMG_3865.JPG

Les leviers démontés, on dépose ensuite les 2 platines oscillantes tenues par les vis avec ressort. Attention à ne pas perdre les 2 billes d'articulation disposées sous chaque platine.
On peut ensuite extraire les 8 pistons en prenant soin de repérer leur position (dimensions différentes)...
IMG_3866.JPG

IMG_3870.JPG

IMG_3869.JPG

Après dépose des 4 vis CHc, on peut repousser le bloc de sélection rotatif.
IMG_3871.JPG

Après retournement du bloc rotatif, on a accès aux vis à travers le disque percé (il a fallu forcer un peu pour mettre les trous en concordance avec les puits des vis de fixation)...
IMG_3872.JPG

IMG_3881.JPG

On dépose ensuite la bride annulaire tenue par 3 vis...
IMG_3883.JPG

On note la présence des saignées d'indexage qui accueillent la bille du poussoir à bille radial disposé à l'opposée du repère triangulaire.
Ensuite nettoyage complet et lubrification avec de l'huile pour glissières.
Après remontage en sens inverse, tout tourne sans point dur désormais.
 
Dernière édition:
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 369
Pas de Calais
Superbe mécanisme !
Et bien mis en évidence par le reportage...
 
Bat74
Bat74
Ouvrier
18 Août 2013
432
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #44
Maintenant que le sélecteur tourne librement, il s'agit de remettre le bloc de sélection en place...
Je sens que ça va pas être coton. Il faut en effet mettre en concordance les pignons baladeurs avec les index (au nombre de 4). En prime, les doigts d'index n'en font qu'à leur tête et s'obstinent à se mettre de travers au dernier moment...:smt077
Il a fallu bien 30 minutes et une dizaines de tentatives successives pour que tout décide de se mettre à la place prévue.
Pour faciliter les opérations, j'ai finalement dû monter des guides temporaires (bouts de tiges filetées) qui ont été d'un grand secours :prayer:

IMG_3886.JPG


Et voilà... plus qu'à faire la même chose pour le sélecteur de vitesse de broche.
Après vérification complète du bon fonctionnement, je mettrai la pâte d’étanchéité.
 
Dernière édition:
Bat74
Bat74
Ouvrier
18 Août 2013
432
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #45
Bonsoir tout le monde.

C'est ensuite au tour du boîtier supérieur de sélection de vitesse de broche de subir le même sort : démontage, dégrippage, nettoyage, grattage, débouchage, graissage, remontage... (notez bien: il n'y a pas un seul terme qui ne finisse par "age"dans cette liste ... ça me laisse sans voix :jesors23: )

Trêve de plaisanterie, il y a quand-même du boulot pour remettre en état de marche une machine qui semble pourtant se porter comme un charme par ailleurs. Tout étant copie presque conforme au boîtier précédent, je n'ai pas jugé opportun de rajouter des photos pour celui-ci.

Entre temps, j'ai fait mes emplettes sur le forum pour un magnifique plateau tournant qui manquait dans la liste déjà bien fournie des accessoires.(merci à Nicolas / @nm26) Je vais sûrement trouver une petite place dans la grosse armoire Stanko pour le loger lorsque je ne l'utiliserai pas.

Ce soir, remontage du boîtier sélecteur de vitesse dans la machine. Je sens que ça va encore pas être de la tarte pour faire coïncider tous les couples; taquets de sélection/gorges des baladeurs. Heureusement, je ne suis pas seul ce soir puisqu'il paraît qu'un homme averti en vaut 2.
:smt116... On verra à l'usage.

A+
 
Haut