Un compteur minute particulier

  • Auteur de la discussion LCO
  • Date de début
LCO
LCO
Apprenti
5 Nov 2018
192
Lausanne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Peut courant, un compteur minute instantané, je vous ai fais une petite vidéo cet après-midi

Et pour rendre le tout instructif, comment vous lubrifiez tout ça ? J'ai mis de l'huile fine sur la came de déclenchement (sous la roue de chrono), de l'huile au pivotement du palpeur et de la pièce en contact avec la roue à colonne et très peu d'huile à la vis à portée du crochet.
 
jdg
jdg
Compagnon
14 Fev 2011
1 555
92
Bonsoir,

comment vous lubrifiez tout ça ? J'ai mis de l'huile fine sur la came de déclenchement (sous la roue de chrono), de l'huile au pivotement du palpeur et de la pièce en contact avec la roue à colonne et très peu d'huile à la vis à portée du crochet.
Question sérieuse ou gag ?
 
  • Haha
Reactions: jon
LCO
LCO
Apprenti
5 Nov 2018
192
Lausanne
  • Auteur de la discussion
  • #3
Message édité, mauvaise idée de répondre au saut du lit...

J'attends votre commentaire constructif:)
 
Dernière édition:
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Salut à tous,

En ce qui me concerne j'applique les principes suivants qui m'ont été inculqués : frottement acier contre acier = risque de grippage donc toujours lubrifier. Laiton/acier normalement lubrifié. Les frottements faibles peuvent se passer d'huile. Acier/rubis, comme pour laiton/acier.
Viscosité proportionnelle aux frottements.

@+
JC
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 257
Flers 61100
Bonjour
Merci JCS ces principes conviennent parfaitement a ma tête de mécanicien.
Salutations.
 
  • Réagir
Reactions: jdg
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 245
FR-34
Acier/rubis...?
Je dirais (en pensant aux pivots):
point de contact quasi ponctuel: très peu de frottement
et force d'appui minime: juste assez pour maintenir en place :wink:
 
jdg
jdg
Compagnon
14 Fev 2011
1 555
92
Je dirais (en pensant aux pivots):
point de contact quasi ponctuel: très peu de frottement
et force d'appui minime: juste assez pour maintenir en place :wink:
Oui mais huile pour limiter l'usure dans le temps
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 245
FR-34
Oui mis huile pour limiter l'usure dans le temps
+1
oui, huile très fine, d'après le message #4
(edit) et en très petite quantité :wink:
 
Dernière édition:
  • Réagir
Reactions: jdg
jdg
jdg
Compagnon
14 Fev 2011
1 555
92
Le Corindon a une dureté de 9, sur l'échelle de Mohs, l' Acier trempé a une dureté de 6,5...
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 257
Flers 61100
Viscosité proportionnelle aux frottements.
Bonjour
Toujours avec ma tête de mécanicien est-il correcte pour évaluer les pressions sur les pivots et axes de résonner a puissance constante entre l'élément moteur et l'élément régulateur, cette puissance s'exprime P= Moment x vitesse ce qui permet d'évaluer les pressions sur les pivots aux rendement, diamètres et angles de pression près, si je déco...ne pas hésiter a me le signaler.
Salutations
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 245
FR-34
AMHA
la puissance de l'élement moteur est transmise à l'ensemble du train d'engrenages,
le balancier ne fait pas partie de cet ensemble,
il est comme un robinet, ou la base d'un transistor,
il ne transmet pas l'énergie, il la contrôle :wink:
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Toujours avec ma tête de mécanicien est-il correcte pour évaluer les pressions sur les pivots et axes de résonner a puissance constante entre l'élément moteur et l'élément régulateur, cette puissance s'exprime P= Moment x vitesse ce qui permet d'évaluer les pressions sur les pivots aux rendement, diamètres et angles de pression près
La pression exercée sur le pivots du rouage est décroissante. Comme le signale Geger, le balancier est "indépendant". il reçoit une petite impulsion à chaque alternance, vers son point mort. C'est un oscillateur. L'échappement, fait le lien entre le rouage et le balancier. Sa mission est de compter et d'entretenir les oscillations du balancier.

Ici le plus gros fabricant d'huiles pour l'horlogerie : http://www.moebius-lubricants.ch/fr/produits/huiles

@+
JC
 
jdg
jdg
Compagnon
14 Fev 2011
1 555
92
Bonsoir,

Bonjour
Toujours avec ma tête de mécanicien est-il correcte pour évaluer les pressions sur les pivots et axes de résonner a puissance constante entre l'élément moteur et l'élément régulateur, cette puissance s'exprime P= Moment x vitesse ce qui permet d'évaluer les pressions sur les pivots aux rendement, diamètres et angles de pression près, si je déco...ne pas hésiter a me le signaler.
Salutations

L’énergie qui anime et régule la grande majorité des garde-temps varie fortement suivant le degré de remontage du ressort.
La force constante est l'un des Graal de l'horlogerie.
Je ne pense pas que tu puisses raisonner ainsi.

Cordialement
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 257
Flers 61100
Effectivement je n'y avais pas pensé, mais pour me faire pardonner je vais m'atteler au calcul du profil de la génératrice de la fusée mais pas tout de suite.
Salutations et bonne soirée.
 
  • Réagir
Reactions: jdg
jdg
jdg
Compagnon
14 Fev 2011
1 555
92
Effectivement je n'y avais pas pensé, mais pour me faire pardonner je vais m'atteler au calcul du profil de la génératrice de la fusée mais pas tout de suite.
Salutations et bonne soirée.
Tu APPROCHERAS de très près le Graal! !
Avec d’autres système également...

Bon travail
 
LCO
LCO
Apprenti
5 Nov 2018
192
Lausanne
  • Auteur de la discussion
  • #18
Je suis les mêmes principes que #4 en ajoutant quelques exceptions^^
Lorsque l'huile risque de ''freiner'' un mouvement et quel les forces sont très faible je ne met surtout pas d'huile comme au pivotement du compteur minute, levée de marteau de répétition, roue à rotation lente genre étoile de 12 ou de 48 sur un QP...
J'adapte aussi ma façon de lubrifier au client, si je sais qu'il n'utilisera jamais son chrono, je met très peu d'huile au pivotement du mobile de chrono. Si la montre vas rester au coffre et sortir une fois toutes les perpet, je n'huile même pas la roue de déclenchement de quantième, etc...
Lorsqu'il y a des choc violent, j'utilise la 9415 de moebius qui est étudiée pour, sur l'échappement bien sur mais également les cœurs de chronographe.

Ci joint un document sur la fusée en horlogerie qui date de ma formation, ne me posez pas de questions, je serais incapable de le refaire^^
 
Fichiers joints
jdg
jdg
Compagnon
14 Fev 2011
1 555
92
Je suis les mêmes principes que #4 en ajoutant quelques exceptions^^
Lorsque l'huile risque de ''freiner'' un mouvement et quel les forces sont très faible je ne met surtout pas d'huile comme au pivotement du compteur minute, levée de marteau de répétition, roue à rotation lente genre étoile de 12 ou de 48 sur un QP...
J'adapte aussi ma façon de lubrifier au client, si je sais qu'il n'utilisera jamais son chrono, je met très peu d'huile au pivotement du mobile de chrono. Si la montre vas rester au coffre et sortir une fois toutes les perpet, je n'huile même pas la roue de déclenchement de quantième, etc...
Lorsqu'il y a des choc violent, j'utilise la 9415 de moebius qui est étudiée pour, sur l'échappement bien sur mais également les cœurs de chronographe.

Ci joint un document sur la fusée en horlogerie qui date de ma formation, ne me posez pas de questions, je serais incapable de le refaire^^
Excellent !!!... niveau Math Sup minimum. Bravo.
 
LCO
LCO
Apprenti
5 Nov 2018
192
Lausanne
  • Auteur de la discussion
  • #20
Je ne connais pas les équivalence, en suisse, c'est technicien ES
 
LCO
LCO
Apprenti
5 Nov 2018
192
Lausanne
  • Auteur de la discussion
  • #24
La suisse est chiante, c'est pas l'UE non plu...Je crois que c'est effectivement un équivalent du bac +2 mais bon, j'ai ce diplôme et n'ai pas de bac^^ j'ai arrêté l'école à 15 ans pour me lancer dans l'horlogerie
Mais la n'est pas la question, nul besoin de savant calculs pour savoir travailler, Et l'inverse n'est pas vrai.
Si vous avez une de ces machine a vendre, j'achète (a prix raisonnable^^)
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
j'ai arrêté l'école à 15 ans pour me lancer dans l'horlogerie
Je suis entré en horlogerie à 14 ans, c'était en 1963.

Si vous avez une de ces machine a vendre, j'achète (a prix raisonnable^^)
Je ne possède malheureusement pas ce genre de machine. Toutefois, avec les techniques actuelles et les compétences de certains membres de ce forum, il serait facile, ensemble, d'en fabriquer. Avis aux amateurs !

@+
JC.
 
LCO
LCO
Apprenti
5 Nov 2018
192
Lausanne
  • Auteur de la discussion
  • #26
Moi c'est bien plus récent^^

Pour la machine, c'est plus pour la collection d'anciens outils que pour le travail, les machines actuelles permettent de fabriquer une fusée bien plus facilement en cas de besoins (et c'est rare^^).
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Pour la machine, c'est plus pour la collection d'anciens outils que pour le travail, les machines actuelles permettent de fabriquer une fusée bien plus facilement en cas de besoins (et c'est rare^^).
Tout à fait d'accord. Toutefois, je trouve que la principe de fonctionnement de ces machines (outils) anciennes est fascinant.
Il me semble en avoir vu au musée d'horlogerie de Cluses.

@+
JC
 
J
Jef
Apprenti
11 Déc 2010
85
Belgique
Bonjour,

le sujet de la fabrication d'un fusée m'intéresse particulièrement car j'ai un problème de fusée fissuré dans ma répétition.

Je suis interpellé par l'explication de JCS : sauf erreur de ma part, le réglage de l'outil (avec les vis P et P1) permet uniquement d'ajuster le pas du fusée et non pas la courbe. Le burin glisse dans sa fixation. Il y a d'ailleurs un ressourt qui pousse le burin sur la pièce. Autre preuve : la barre qui porte le burin, reste horizontale.

Il me semble donc qu'un tour en mode filetage peut remplacer quasiment tel quel l'outil ancien. Il suffit de faire glisser le burin. J'ai d'ailleurs déjà fait quelques essais qui sont plutot rassurant. Reste une difficulté avec le fusée que j'ai à faire : son pas est seulement de 0,4 mm, il ne sera pas simple de profiler le burin.

salutations,

Jef.
 
Haut