Transport d’un tour 1Tonne sans moyen de levage

  • Auteur de la discussion Charly 57
  • Date de début
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 279
FR-57330 Moselle
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour
Le tour (SOCOMO 300) pèse une tonne et mesure 1,70 x 0,60 au niveau du pied.

Il faut le sortir d’un garage qui est en sous sol, passer un ressaut au niveau de la porte du garage puis plus tard il faudra franchir un rail et une margelle qui évite à l’eau de pluie de la rue de descendre vers le garage.

La pente du garage est double c’est à dire qu’il y a un dévers par rapport au sens principal de la pente. C’est là que je pense que le risque est maximal, il ne faut pas que le tour bascule car sa base est étroite et son centre de gravité est haut.

L’outillage
Un palan à chaine de 250 kg.
Des sangles longues pour accrocher le tour et aussi pour prendre le relai de la tension du palan lorsque ce dernier sera en bout de course ( chaine trop courte pour faire la distance ).
Deux pieds de biches pour soulager le poids et remettre le tour sur rouleaux après passage des « escaliers » et de la marche pour monter sur la remorque.
Des rouleaux au moins 4. j’en avais 4 gros et 7 petits alors j’ai tout pris. Ils ont une largeur minimale de 1.10 m. C’est utile pour garder les mains éloignées de la base du tour. C’est aussi utile pour faire glisser le tour latéralement au fur et à mesure de la montée pour chercher la pente de moindre dévers.
Puisqu’il y a des marches à passer il faut du contre plaqué de 5 mm ( récup de fond d’armoire ou a défaut du carton large ou de la tôle fine de 2 mm ou pexiglass ou équivalent. Du carton d’emballage en grands morceaux est aussi utilisé lorsqu’il faut un glissement lorsqu’un passe de l’horizontal à une petite pente montante. Le carton est écrasé mais permet un glissement facile.

Une ou deux cales en triangle pour bloquer la charge et éviter qu’elle ne redescende.



Le transport

Une remorque basculante louée (Loxam) 86 € TTC la journée ou 129 € pour le WE donc de vendredi soir à lundi matin.

Un véhicule assez lourd pour tracter et le chauffeur qui a le permis qui va bien.

Le chauffeur a l’habitude de tirer une grosse caravane d’où le permis E/B.



Le callage pour le transport

Des madriers ( 10x10) à couper à longueur pour que le tour ne glisse pas latéralement malgré ses 3 sangles de maintien. Il faut penser aux ronds points et aux Stop en virages !!!!

Prendre donc la scie à main qui va bien pour couper les madriers. Les madriers sont coincés latéralement entre la base du tour et les ridelles de la remorque. Les cales d’ajustement en longueur des madriers sont des morceaux de contre plaqué d’une surface supérieure (ou égale) à la surface d’appui du madrier sur le tour ( donc mini 10x10) car il faut que les cales restent en place malgré les vibrations de la route.

Sécurité
Un seul donneur d’ordre ( Ici le futur propriétaire du tour).
Des gants et des chaussures de sécurité
Le N° de tel des pompiers et du SAMU
NE PAS ALLER VITE. Si le tour d’une tonne fait ce qu’il veut c’est foutu !!!!
L’inertie est notre ennemie. Si pas de vitesse alors pas d’inertie, juste la gravité à gérer et c’est suffisant.
Un chantier propre et dégagé pour permettre à tous de fuir sans encombre au moindre cri d’alerte.
La consigne répétée très souvent : si le tour bascule vous fuyez, vous laissez faire, votre vie vaut plus que le tour !!!

Compléments sur la méthode :
Le passage des obstacles se fait en mettant des cales (planchettes) de bois avec une ou plusieurs feuilles de contre plaqué dessus. Le contreplaqué gémis mais il assure une continuité mécanique suffisante.
Pour les rouleaux attention ; seulement deux sont en appuis et suivent la pente, les autres vont rouler en bas de pente. Il est impératif de les maintenir en place avec le bout de la chaussure de sécurité ( également répartis sous la base du tour ).
Principalement 3 ou 4 hommes à la manœuvre : un au palan, un ou deux pour le placement de rouleaux, un à la calle arrière.
3,5 heures pour le chargement
1 heure pour le déchargement (pas de pente à l’arrivée).

Le reste en photos

Si vous souhaitez des renseignements allez y … posez vos questions.

1.JPG
2.JPG
3.JPG
5.JPG
6.JPG
7.JPG
9.JPG
10.JPG
11.JPG
12.JPG
13.JPG
14.JPG
15.JPG
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 544
FR-84 Cavaillon
Bonjour
Salut Charly, opération menée de main de maitre, du monde, un peut de matériel et de la matière grise et tout roule.
Reportage bien détaillé.
A+Bernard
 
jojo27
jojo27
Compagnon
16 Sept 2012
833
eure 27
Bonjour,
Très beau reportage ,à prendre comme exemple .:-D
a+ jojo
 
F
Francois57
Compagnon
21 Oct 2010
2 673
Metz
Bonjour,
Belle manoeuvre.J'aperçois notre petit lutin Dom sur la remorque,il fait un dernier bisou à sa machine?:smt060
François
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 458
FR-33 Bordeaux
Bonjour Charly
Comme quoi avec peut de moyens et une bonne organisation on arrive à tout.:wink:
Bravo, et belle machine que tu a rentré :-D
Pat
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 726
FR-31
Bravo... Sur le papier, c'était pas gagné...
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Jan 2013
2 644
Tirlemont Belgique
Bonjour,
Félicitation et merci pour ce reportage toujours intéressant.
 
gillou.41
gillou.41
Ouvrier
7 Sept 2010
284
41320 en sologne
bonjour a tous.
bravo une affaire rondement menée comme quoi avec pas grand chose
on arrive a beaucoup. la remorque c'est le top pour nos petits moyens
App0032 - Copie (Copier).jpg
App0034 (Copier).jpg
.
bon pour ma part j'avais été bien aidé.
donc encore un socomo au forum . super tour.
gillou.41
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 418
Près de Rouen
merci pour ce super reportage !
 
Tier-I
Tier-I
Compagnon
20 Nov 2011
1 334
FR- 03420 MARCILLAT EN COMBRAILLE
Beau reportage.... Tout est dit, tout est montré :smt023
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 279
FR-57330 Moselle
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonsoir

Surtout
PENSEZ A VOTRE SÉCURITÉ
Un tour cassé est préférable à ..... un tour cassé et une jambe HS car de toute façon, si le tour bascule, ce ne sera pas une personne qui l'arrêtera. ( Je dis une jambe HS mais vous êtes libre de penser à ... tout)
Une seule action à la fois. Pour présenter un rouleau on arrête le mouvement, on cale, on présente le rouleau puis on reprend la traction en douceur. Des pauses de 10 mn par heure sont indispensables pour ré oxygéner les muscles et les cerveaux ( et aussi calmer les ardeurs ) Le calme et a lenteur sont indispensables.
Toujours prévoir trop de matériel: planches, palettes, sangles, bastings, barres métalliques, etc ... car si on est dans l'embarras sur le "chantier", c'est là qu'on prend des risques et qu'arrive l'accident.
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 486
cassel 59
Bonsoir

Surtout
PENSEZ A VOTRE SÉCURITÉ
Un tour cassé est préférable à ..... un tour cassé et une jambe HS car de toute façon, si le tour bascule, ce ne sera pas une personne qui l'arrêtera. ( Je dis une jambe HS mais vous êtes libre de penser à ... tout)
Une seule action à la fois. Pour présenter un rouleau on arrête le mouvement, on cale, on présente le rouleau puis on reprend la traction en douceur. Des pauses de 10 mn par heure sont indispensables pour ré oxygéner les muscles et les cerveaux ( et aussi calmer les ardeurs ) Le calme et a lenteur sont indispensables.
Toujours prévoir trop de matériel: planches, palettes, sangles, bastings, barres métalliques, etc ... car si on est dans l'embarras sur le "chantier", c'est là qu'on prend des risques et qu'arrive l'accident.
Bonjour,

Je n' ai rien d' autre à ajouter !!
C' est que du bon sens . Il vaut mieux toujours prévoir plus que pas assez .

Joli petit tour . Tu vas t' amuser avec lui .
 
vigo
vigo
Compagnon
23 Oct 2007
623
F-54580 Saint-Ail
Bonsoir,

Charly57 a agi comme un vrai capitaine de vaisseau (seul maître à bord après Dieu)
Et c'est pour cela que tout c'est bien passé.
Merci au capitaine d'avoir d'avoir pris en charge le transfert de A à Z
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 110
FR-54560 Lorraine
Félicitations pour le changement de proprio de ce beau tour.

Il y avait du monde... Ça aide.

Merci pour le reportage.
 
Yoda78
Yoda78
Compagnon
22 Juil 2016
1 887
Yvelines
J'ai deux questions : lorsque l'on utilise des tubes pour déplacer une machine , comment ça se passe pour les enlever sans faire "tomber" la machine. Je suppose qu'il y a une technique particulière ?
Deuxieme question...quel type de tube convient, vu les charges, des tubes de porte manteau ikea ne doivent pas suffirent evidament, alors quel diametre et quelle epaisseur pour ne pas risquer l'ecrasement ?
Merci.
 
Dernière édition:
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 279
FR-57330 Moselle
  • Auteur de la discussion
  • #19
J'ai deux questions : lorsque l'on utilise des tubes pour déplacer une machine , comment ça se passe pour les enlever sans faire "tomber" la machine. Je suppose qu'il y a une technique particulière ?
Il y a deux pieds de biche dans la liste des fournitures. Donc deux acteurs synchronisent la levée au pied de biche de chaque coté du tour. Une fois légèrement décollé du tube, un troisième acteur mets des bastaing sous le tour puis ENSUITE enlève le tube. La re descente se fait en douceur et en synchronisme. Vu la hauteur à lever (moins de 10 cm), si la machine est à plat, il n'y a pas de risque de basculement car l'angle maxi produit par une levée d'un seul coté ne risque pas de faire sortir le centre de gravité de la base de sustentation.
Le risque est pour celui qui met le bastaing et enlève le tube : tenir le bastaing (puis le tube) par les cotés, pas par le dessous sinon les doigts seront écrasés !!!

Deuxieme question...quel type de tube convient, vu les charges, des tubes de porte manteau ikea ne doivent pas suffirent evidament, alors quel diametre et quelle epaisseur pour ne pas risquer l'ecrasement ?
Merci.
Mes gros tubes ont un diamètre de 90 mm et une épaisseur de 3 mm. ( c'est une barre d'échaffaudage coupée en 4 morceaux)
Les plus petits font 5 cm de diamètre et 8 mm d'épais ( beaucoup trop épais mais c'est ce que j'avais )
Du tube de serrurerie en 2 mm d'épais doit suffire. Il n'y a pas de choc , seulement une pression répartie sur la surface externe.

Voilà ...
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Jan 2013
2 644
Tirlemont Belgique
Bonjour,
j'ai en réserve quelques chutes d'ancien tubes de chauffage central (1/2; 3/4 et 1 pouce) je n'en ai jamais écrasé un.
si un jour je devais être confronté à une très forte charge, les trois tailles s'emboîtent l'une dans l'autre.
Un autre truc: sur un sol meuble, il suffit de placer de fortes planches et de s'en servir comme chemin de roulement.
Veiller pendant toute la manoeuvre à avoir au strict minimum trois tubes (faisant toute la largeur) sous la charge.
 
RacingMat
RacingMat
Compagnon
30 Oct 2016
614
Marseille
Belle opération !

merci pour les consignes de sécurité :)
en effet, attention à l'inertie lors du freinage :
freinage.jpg
 
Dernière édition:
Yoda78
Yoda78
Compagnon
22 Juil 2016
1 887
Yvelines
Charly57, Albert le Belge,
grand merci pour vos réponses.C'est beaucoup plus clair pour moi. Je réceptionne mon tour demain j'espère cependant ne pas être obligé de mettre des tubes de suite . De toute façon il sera sur palettes.je verrai le coup des tubes après.
Merci encore.
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 486
cassel 59
Bonjour Yoda,

S' il est sur palettes , il te faudra des petits transpalettes . Mais, attention, s' il est très lourd , il faut 2 personnes aux transpalettes et 1 personne afin que le tour ne balle sur les côtés .
Ensuite, une fois mis à sa place , se servir d' un cric hydraulique d' 1 tonne ( ou des transpalettes ) pour retirer les palettes et les remplacer par des cales de bois 1 côté, puis l' autre .
Enfin, on retire une cale d' un côté , puis, une cale de l' autre côté jusqu' à ce qu' il pose au sol .
Cela peut prendre 1 H à tout casser . une fois que l' on a toutes les cales sous la main .
 
Dernière édition:
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Belle opération !

merci pour les consignes de sécurité :)
en effet, attention à l'inertie lors du freinage :
Pas seulement, il y a aussi les virages. J'ai eu l'occasion de voir un camion qui avait un trou de plus d'1 m de diamètre dans la paroi latérale de la caisse et de voir sur le bas-côté un rouleau de tôle d'acier. Un pont enjambe l'autoroute A6 que l'on gagne ensuite au bout du pont par une rampe en spirale car le virage commence assez doux mais il se resserre vigoureusement. même en voiture on peut se faire une frayeur.
Stan
 
Yoda78
Yoda78
Compagnon
22 Juil 2016
1 887
Yvelines
Ingenieu59,
Merci pour les précieux conseilles. Je note scrupuleusement.

A+
 
Vété
Vété
Apprenti
25 Août 2014
134
Beau boulot, mais le palan attaché au pilier du portail ne me rassure pas vraiment. Ou alors, vous saviez par qui et comment ce pilier avait été construit et ferraillé?
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 599
Reims
Moi c'est pas la base du pilier qui m'a fait peur sur cette photo, c'est les palans. Parce que un palan peut lacher. Ça m'est arrivé avec un chinois, c'est le crochet qui porte le palan, il y a des billes, les billes se sont sauvées, le crochet c'est séparé du palan. Donc j'aurai assurer avec une corde en plus!
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 279
FR-57330 Moselle
  • Auteur de la discussion
  • #28
Bonjour

A midodiy ;
Il faut bien sur du matériel de qualité lorsqu'on parle de sécurité !!!
Tu peux toujours doubler les moyens pour plus de sureté mais ce n'est pas ce qu'on fait en levage.

A Vété :
Ci dessous un dessin de répartition des efforts. On voit que l'effort de traction est trés faible. C'est le même effort qui s'applique sur le pilier.
J'ai utilisé un palan de 250 kg.
Pour un calcul approché de l'effort de traction, tu refais le croquis à l'échelle avec les bons angles. Tu mesures la longueur obtenue pour P et aussi pour F. Une règle de 3 te permet de trouver la valeur de F à partir de P.
Nota : le trait rose est perpendiculaire à la pente. P est toujours vertical.

Voilà voilà ....

répartition des forces.JPG
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Jan 2013
2 644
Tirlemont Belgique
La pilasse en brique c'est peut-être lui qui l'a construite, mais il est un fait qu' un "sabot" derrière les rouleaux n'aurait pas fait de tord (il suffit d'une longueur de cornière L ).
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 279
FR-57330 Moselle
  • Auteur de la discussion
  • #30
La pilasse en brique c'est peut-être lui qui l'a construite, mais il est un fait qu' un "sabot" derrière les rouleaux n'aurait pas fait de tord (il suffit d'une longueur de cornière L ).
Bonne remarque pour le sabot derrière les rouleaux. Je n'y avais pas pensé. Je me suis contenté d'une cale (bien visible sur les photos).

La pilasse en brique n'est pas chez moi mais, peut être à tors, je n'étais pas inquiet.
Elle n'a pas eu de dommage. En fin de traction nous nous sommes pris sur la boule de l'attache remorque du véhicule.
 
Haut