Transport d’un tour 1Tonne sans moyen de levage

Charly 57
Compagnon
21 Décembre 2008
4 907
FR-57330 Moselle
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour
Le tour (SOCOMO 300) pèse une tonne et mesure 1,70 x 0,60 au niveau du pied.

Il faut le sortir d’un garage qui est en sous sol, passer un ressaut au niveau de la porte du garage puis plus tard il faudra franchir un rail et une margelle qui évite à l’eau de pluie de la rue de descendre vers le garage.

La pente du garage est double c’est à dire qu’il y a un dévers par rapport au sens principal de la pente. C’est là que je pense que le risque est maximal, il ne faut pas que le tour bascule car sa base est étroite et son centre de gravité est haut.

L’outillage
Un palan à chaine de 250 kg.
Des sangles longues pour accrocher le tour et aussi pour prendre le relai de la tension du palan lorsque ce dernier sera en bout de course ( chaine trop courte pour faire la distance ).
Deux pieds de biches pour soulager le poids et remettre le tour sur rouleaux après passage des « escaliers » et de la marche pour monter sur la remorque.
Des rouleaux au moins 4. j’en avais 4 gros et 7 petits alors j’ai tout pris. Ils ont une largeur minimale de 1.10 m. C’est utile pour garder les mains éloignées de la base du tour. C’est aussi utile pour faire glisser le tour latéralement au fur et à mesure de la montée pour chercher la pente de moindre dévers.
Puisqu’il y a des marches à passer il faut du contre plaqué de 5 mm ( récup de fond d’armoire ou a défaut du carton large ou de la tôle fine de 2 mm ou pexiglass ou équivalent. Du carton d’emballage en grands morceaux est aussi utilisé lorsqu’il faut un glissement lorsqu’un passe de l’horizontal à une petite pente montante. Le carton est écrasé mais permet un glissement facile.

Une ou deux cales en triangle pour bloquer la charge et éviter qu’elle ne redescende.



Le transport

Une remorque basculante louée (Loxam) 86 € TTC la journée ou 129 € pour le WE donc de vendredi soir à lundi matin.

Un véhicule assez lourd pour tracter et le chauffeur qui a le permis qui va bien.

Le chauffeur a l’habitude de tirer une grosse caravane d’où le permis E/B.



Le callage pour le transport

Des madriers ( 10x10) à couper à longueur pour que le tour ne glisse pas latéralement malgré ses 3 sangles de maintien. Il faut penser aux ronds points et aux Stop en virages !!!!

Prendre donc la scie à main qui va bien pour couper les madriers. Les madriers sont coincés latéralement entre la base du tour et les ridelles de la remorque. Les cales d’ajustement en longueur des madriers sont des morceaux de contre plaqué d’une surface supérieure (ou égale) à la surface d’appui du madrier sur le tour ( donc mini 10x10) car il faut que les cales restent en place malgré les vibrations de la route.

Sécurité
Un seul donneur d’ordre ( Ici le futur propriétaire du tour).
Des gants et des chaussures de sécurité
Le N° de tel des pompiers et du SAMU
NE PAS ALLER VITE. Si le tour d’une tonne fait ce qu’il veut c’est foutu !!!!
L’inertie est notre ennemie. Si pas de vitesse alors pas d’inertie, juste la gravité à gérer et c’est suffisant.
Un chantier propre et dégagé pour permettre à tous de fuir sans encombre au moindre cri d’alerte.
La consigne répétée très souvent : si le tour bascule vous fuyez, vous laissez faire, votre vie vaut plus que le tour !!!

Compléments sur la méthode :
Le passage des obstacles se fait en mettant des cales (planchettes) de bois avec une ou plusieurs feuilles de contre plaqué dessus. Le contreplaqué gémis mais il assure une continuité mécanique suffisante.
Pour les rouleaux attention ; seulement deux sont en appuis et suivent la pente, les autres vont rouler en bas de pente. Il est impératif de les maintenir en place avec le bout de la chaussure de sécurité ( également répartis sous la base du tour ).
Principalement 3 ou 4 hommes à la manœuvre : un au palan, un ou deux pour le placement de rouleaux, un à la calle arrière.
3,5 heures pour le chargement
1 heure pour le déchargement (pas de pente à l’arrivée).

Le reste en photos

Si vous souhaitez des renseignements allez y … posez vos questions.

1.JPG
2.JPG
3.JPG
5.JPG
6.JPG
7.JPG
9.JPG
10.JPG
11.JPG
12.JPG
13.JPG
14.JPG
15.JPG
 
Charly 57
Compagnon
21 Décembre 2008
4 907
FR-57330 Moselle
Bonsoir

Surtout
PENSEZ A VOTRE SÉCURITÉ
Un tour cassé est préférable à ..... un tour cassé et une jambe HS car de toute façon, si le tour bascule, ce ne sera pas une personne qui l'arrêtera. ( Je dis une jambe HS mais vous êtes libre de penser à ... tout)
Une seule action à la fois. Pour présenter un rouleau on arrête le mouvement, on cale, on présente le rouleau puis on reprend la traction en douceur. Des pauses de 10 mn par heure sont indispensables pour ré oxygéner les muscles et les cerveaux ( et aussi calmer les ardeurs ) Le calme et a lenteur sont indispensables.
Toujours prévoir trop de matériel: planches, palettes, sangles, bastings, barres métalliques, etc ... car si on est dans l'embarras sur le "chantier", c'est là qu'on prend des risques et qu'arrive l'accident.
 
ingenieu59
Compagnon
10 Septembre 2013
3 378
cassel 59
Bonsoir

Surtout
PENSEZ A VOTRE SÉCURITÉ
Un tour cassé est préférable à ..... un tour cassé et une jambe HS car de toute façon, si le tour bascule, ce ne sera pas une personne qui l'arrêtera. ( Je dis une jambe HS mais vous êtes libre de penser à ... tout)
Une seule action à la fois. Pour présenter un rouleau on arrête le mouvement, on cale, on présente le rouleau puis on reprend la traction en douceur. Des pauses de 10 mn par heure sont indispensables pour ré oxygéner les muscles et les cerveaux ( et aussi calmer les ardeurs ) Le calme et a lenteur sont indispensables.
Toujours prévoir trop de matériel: planches, palettes, sangles, bastings, barres métalliques, etc ... car si on est dans l'embarras sur le "chantier", c'est là qu'on prend des risques et qu'arrive l'accident.
Bonjour,

Je n' ai rien d' autre à ajouter !!
C' est que du bon sens . Il vaut mieux toujours prévoir plus que pas assez .

Joli petit tour . Tu vas t' amuser avec lui .
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut