Transformation d’une perceuse en petite fraiseuse REUSSIE !

ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 172
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous les amateurs de copeaux,
Il y a déjà eu des posts sur ce sujet. Ce qui a permis de recenser les difficultés :
  • Pas de descente fine de la broche,
  • Pas de blocage de cette descente à la position désirée,
  • Si le mandrin sert à maintenir la fraise et s’il est en cône Morse, risque qu’il se déboîte pendant le travail,
  • Le mandrin peut aussi se défaire de l’arbre s’il est monté à emboîtement conique et pas vissé,
  • Manque de précision du maintien de la fraise par un mandrin, par rapport à un système par pince
  • Les roulements de broche ne sont pas prévus pour encaisser des efforts radiaux, et seront rapidement mis HS,
  • Et bien entendu il faut un déplacement suffisamment précis en X et en Y….
J’ai une petite fraiseuse, elle me convient pour ce que je fabrique et je n’ai pas besoin de transformer ma perceuse, mais je l’ai fait quand même…
Il y a une trentaine d’années, quand j’ai commencé à travailler le métal, les Chinois ne produisaient pas encore leur machines-outils, en amateur on ne trouvait que des machines Emco ou Myford, très chères, et j’aurais été bien content de faire cette transformation pour avoir la petite fraiseuse dont je rêvais…
De nos jours, tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir une petite fraiseuse chinoise. Une perceuse d’établi ne coûte pas bien cher dans les trucs dépôts. Ma perceuse est de marque Titan. Moteur 750 w, mandrin montage CM2 capacité 16 mm. Elle m’a coûté 190 €.
Cette transformation économique peut rendre service à pas mal de membres du forum, je vais donc fabriquer, pour m’occuper et voir si ça marche, et poster au fur et à mesure. J’ai bien réfléchi et je pense avoir résolu tous les problèmes. Mais auparavant je vais définir une sorte de cahier des charges. Voici les contraintes :
  • Précision raisonnable (1/20 mm) permettant de faire les usinages les plus courants pour un amateur/bricoleur, nous ne sommes pas des horlogers suisses,
  • Je vais utiliser au maximum ce que j’ai déjà dans mon atelier, et donc acheter le moins de choses possible,
  • Prix de revient le moins élevé possible,
  • Simplicité maximum pour la fabrication, la seule machine-outil nécessaire sera le tour à métaux, la machine que l’on achète en premier…
Il y aura plusieurs épisodes car je n’ai pas encore terminé, loin de là…
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 172
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #2
Pour commencer, voici comment j’ai résolu le problème de la descente fine.

J’ai utilisé un morceau d’alu provenant d’un échange. Il avait une forme de trapèze, au départ il n’était donc pas évident de s’en servir tel quel.

Montage sur le mandrin 4 mors indépendants de mon Myford S7 et je l’ai trépané, j’ai été obligé de le retourner après avoir percé un trou central comme repère de centrage. Finalement ça c’est fait. C’est la première pièce, enfin son ébauche…

Cette pièce va enserrer le bas du fourreau de la perceuse. Une autre pièce est fixée sur le bâti. Une tige filetée M10 coulisse entre les deux et un cylindre se visse sur cette tige. On peut ainsi régler de façon précise la valeur de la descente de la broche. C’est donc en fait une butée réglable. Le pas est de 150, j’ai prévu des graduations par 1/20 ème de mm.

Pour ces graduations, j’ai tracé des traits tous les cm (pour une descente de 1/10) sur une feuille millimétrée, avec des traits intermédiaires tous les 5 mm. J’ai scanné cette feuille, qui est donc devenu un dessin que j’ai insérée dans Word. Avec un clic gauche j’ai redimensionné ce dessin pour qu’il fasse la bonne taille : trente graduations pour la circonférence du cylindre, ici 99 mm.

Il ne me restait plus qu’à tracer les chiffres, et à coller sur le cylindre. Je vais plastifier la surface avec du ruban adhésif. J’ai maintenant un cylindre gradué tous les 1/20 ème.

Pour bloquer la broche, j’ai utilisé l’emplacement taraudé d’origine qui sert à régler le jeu. Une tige en laiton avec un volant fera l’affaire.

1.JPG


2.JPG


4.JPG


5.JPG


6.JPG


7.JPG


9.JPG


10.JPG


11.JPG
 
JASON
Compagnon
14 Novembre 2010
1 635
MARSEILLE
Bonjour,
Je vous encourage pour cette initiative même si cela peut-être sujet à polémiques (de clochers...) !
A suivre...
JASON
 
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 460
Bonjour
Sujet intéressant, je pressens que certaines des difficultés listées seront plus difficiles à résoudre . A noter que le jeu dans la broche pourrait sans doute être inclus dans cette liste.
Une remarque, vous faites cela à partir d'une perceuse à cône, il y a aussi de plus petite sans cône avec mandrin emmanché sur la broche, là se serait encore plus dur.
cdlt lion10
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 172
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour
Sujet intéressant, je pressens que certaines des difficultés listées seront plus difficiles à résoudre . A noter que le jeu dans la broche pourrait sans doute être inclus dans cette liste.
Une remarque, vous faites cela à partir d'une perceuse à cône, il y a aussi de plus petite sans cône avec mandrin emmanché sur la broche, là se serait encore plus dur.
cdlt lion10
et il n'y aurait pas assez de place entre le mandrin et la base
 
Alpazen
Modérateur
23 Novembre 2011
1 447
FR-74 La Yaute
Avant d'avoir ma fraiseuse j'avais déjà bien amélioré ma PAC Quantum RB6T, notamment sur le guidage/maintient de la broche avec cette bague en pom fixée au bâti et ajustée au poil avec des vis de pression non débouchantes et l'axe lubrifiée au ptfe

P1070375.JPG



Je vais suivre ton post pour voir si je pourrais encore l'améliorer, surtout pour faire mes pièces en bois..

Amitiés,
Pascal
 
Dombes69
Ouvrier
29 Mars 2019
480
Bonjour
C'est sur qu'elle va pas concurencer les Hurons ou les Dufour , peut être les limes
A+
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 172
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #8
Un gros problème est de ménager les roulements de la broche, qui ne sont pas prévus pour des efforts radiaux. Je me suis inspiré d’une photo vue il y a quelques années dans une revue US des années 50.
Une barre, qui sera la nouvelle broche, part de la broche de la perceuse et passe dans un palier en bronze. Cette barre sera munie d’un CM2 qui ira dans la broche de la perceuse, j’évite de la monter dans le mandrin pour éliminer au maxi les défauts d’alignement.
Dans ce palier la barre pourra avoir des mouvements de rotation et des mouvements de translation verticale. Ce palier va absorber les efforts radiaux et (normalement) les vibrations, donc évitera que le cône Morse se déboîte. Le palier est maintenu par deux barres en acier de 20 x 30, et deux tiges filetées de 12 mm. C’est du solide !
Il faut un alignement parfait pour que ça puisse tourner librement. J’ai donc percé en place. Le palier est tourné, il me reste à l’aléser. J’ai prévu d’y tourner une petite cuvette sur la face supérieure, pour y mettre une réserve d’huile.
La barre que j’utilise est un rond de 100C6 de diamètre 15 (il sera plus court que sur la photo). C’est le maxi qui peut passer dans la broche de mon tour pour être usinée. L’avantage est qu’elle est rectifiée et qu'elle a une bonne résistance mécanique. Je pensais la fileter à une extrémité pour y visser un mandrin de perceuse, finalement j’ai fait autrement.
Perçage/alésage à 10 mm. Deux fentes longitudinales, je les ai faites à la fraise scie, mais on arrive à la faire avec une Dremel. Une bague en acier munie de deux vis opposées pour serrer. Ca me donne une pince. Comme mandrin j’ai utilisé un mandrin emmanchement SDS, la tige est de diamètre 10. Le mandrin est prévu surtout pour percer, et utiliser un fly cutter.
Pour fraiser je vais pouvoir utiliser des fraises avec une queue de 10. J’ai prévu de tourner des réducteurs 10 vers 8, et 10 vers 6. Ils seront fendus bien entendu.

1.JPG


2.JPG


3.JPG


5.JPG


6.JPG


7.JPG


8.JPG


9.JPG


10.JPG


11.JPG
 
gaston83
Compagnon
17 Février 2016
1 090
FR-71520
ilfaitvraimentbeau

Bonsoir,
Quel est le diamètre de la tige cannelée qui translate dans la broche ? La question est peut-être bête mais si comme ma perceuse le diamètre de cette tige fait 16~18 mm de diamètre tu pourrais faire (comme je l'ai fais) un perçage de 6 mm de part en part et une tige filetée M6 comme tirant.
 
SEVEN40
Compagnon
5 Janvier 2013
852
LANDES
Je vais suivre cette discussion avec intérêt et peut-être que ça m'aidera a faire ce genre de modification sur ma perceuse!
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 172
Près de Rouen
ilfaitvraimentbeau

Bonsoir,
Quel est le diamètre de la tige cannelée qui translate dans la broche ? La question est peut-être bête mais si comme ma perceuse le diamètre de cette tige fait 16~18 mm de diamètre tu pourrais faire (comme je l'ai fais) un perçage de 6 mm de part en part et une tige filetée M6 comme tirant.
bonsoir Gaston,
je ne sais pas, mais j'ai oublié de préciser que je voulais modifier cette perceuse sans rien d'irréversible, sans altération de la machine
ceci dit, ton idée est intéressante !
 
Haut