Tangenter sans abîmer la pièce ?

  • Auteur de la discussion carburateur
  • Date de début
C
carburateur
Apprenti
Bonjour,

Comment peut-on tangenter une pièce en fraisage, sans abîmer l'état de surface au point de contact ?

Merci beaucoup
 
TREBOR_7
TREBOR_7
Compagnon
Bonsoir
2 truc "d'anciens"
un coup de craie sur la pièce, quand tu vois le metal dans le coup de craie tu es a 2 ou 3/100°
ou un bout de papier à cigarette, mouillé (sur la langue) et collé sur la pièce...quand il s'arrache à l'approche de la fraise, tu es aussi à 2/100°.... :wink:
avec un peu d'habitude ce n'est pas difficile
A+
 
C
CLAUDE10
Compagnon
Une pinule de centrage n'abime pas les pièces, mais d'accord, ça fait une manip en plus.
@+ Claude
 
msieuryoyo
msieuryoyo
Compagnon
CLAUDE10 a dit:
Une pinule de centrage n'abime pas les pièces, mais d'accord, ça fait une manip en plus.
@+ Claude

Dans ce cas il faut connaitre (ou mesurer) très précisément le diamètre de la fraise que l'on va utiliser.
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
Salut
J'ai connu un fraiseur qui tangeantait avec la même méthode que Trebor_7 , avec une feuille de cigarette.
Moi j'utilise une cale de 0.1mm , je tangeante , cale "grasse"(fraise immobile), puis je rajoute 0.1mm à la mise à 0 du vernier.C'est peut-être pas trés précis, mais pour mes travaux ça me suffit.
A+
 
H
hp=360
Compagnon
Pareil pour le papier à cigarettes, c'est comme çà qu'on m'a montré...mais comme je fume pas c'est souvent un bout de papier fin, mesuré au palmer.
 
C
carburateur
Apprenti
donc au final, il y a plusieurs possibilités !

- méthode de la craie
- méthode du papier cigarette (humide pour qu'il adhère)
- méthode de la pinnule (connaissant le diamètre exact de la fraise)
- méthode de la cale d'épaisseur (fraise à l'arrêt)


Pour allier simplicité et précision, je pense que la méthode du papier à cigarette va m'être bien utile !

Merci à chacun d'entre vous :)
 
usineurdu59
usineurdu59
Apprenti
bonjour

on pourrait ajouté pige + cale étalon

mais le plus rapide est à mon gout la feuille de papier à cigarette

bon dimanche
 
phil916
phil916
Compagnon
Si il faut se mettre à fumer où on va :lol:

du clinquant en 5 ou 10 centièmes doit se trouver dans tout bon atelier même amateur, l'épaisseur est garantie et pas besoin de fumer :wink:

comme pour le papier à cancer on tourne le porte fraise à la main jusqu'à accrocher le clinquant et il n'y plus qu'à soustraire au vernier/visu.
 
G
gaston48
Compagnon
Le papier à cigarette bien sure, ça se fait fraise en rotation de façon
à accrocher le listel de fraise le plus excentré, un clinquant détériore
un listel de fraise, sur un pige à l’arrêt oui. Maintenant, je pense à la
feuille d’alu alimentaire qui doit adhérer aussi en étant salivée
 
A
armaris
Compagnon
Maintenant, je pense à la feuille d’alu alimentaire qui doit adhérer aussi en étant salivée

On s'en servait au boulot pour faire des cales d'épaisseur pour des collages optiques.

De 5 à 30 µm selon la qualité (premier prix = 5 µm et grande marque 30 µm).
 
usineurdu59
usineurdu59
Apprenti
j'avais jms pensé au papier d'alu pour un non fumeur c la solution ideal
 
bigeye
bigeye
Compagnon
Les feuilles d'un ancien annuaire ...
C'est très fin et on peut le couper avec une scie à ruban , l'annuaire. Comme çà , on a un distributeur de feuille tout fait :!:
Dans un annuaire, on en fait un paquet :wink:
 
jajalv
jajalv
Administrateur
Bonjour à tous,

Chez nous, j'ai toujours vu l'emploi du papier à cigarettes pour tangenter.
Mais nous n'avions aucun mérite, puisque nous en avions à disposition (je dirais plutôt à profusion) des bobines de plusieurs dizaines de kilomètres !!!
L'épaisseur est relativement précise (pour du papier) entre 20 et 25 microns.
Nous nous en servions aussi pour le calage, et le nivelage.
N'avez-vous jamais éprouvé des difficultés à régler une contre-pointe de façon très précise ???
Lorsque celle-ci est réglée au mieux, il suffit d'inserrer une épaisseur de papier à cigarette de 2/100èmes du bon côté, pour ramener la pointe de 1/100èmes. (inserrer le papier entre le cône de la pointe et le cône du fourreau de la contre-pointe.
C'est, je pense une bonne astuce. Je n'en suis pas l'inventeur, ce sont nos anciens qui nous passaient le mot en nous disant: "Chutt, il ne faut pas le dire, c'est un secret".
Alors, c'est toujours un secret, et je ne vous ai rien dit !!!
 
N
nikolas
Apprenti
bjr moi a la place de la craie je mes un coup de feutre (marqueur) pour le Z sinnon avec une pillule
 
J
jamel
Apprenti
Bonjour ,

c'est en lisant ce post que je me rend compte maintenant que j'ai fait une gaffe en démontant l'ensemble de la broche sur un emcomat V10P, j'ai trouvé collé du papier sur le banc..d'ailleurs que j'ai enlevé ...sans connaitre l'épaisseur!!!
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
nikolas a dit:
bjr moi a la place de la craie je mes un coup de feutre (marqueur) pour le Z sinnon avec une pillule

Bonjour à tous
Si en plus les pillules sont remboursées par la sécu , ça vaut le coup ! :lol:
Fais gaffe quand même car des fois elle est dure à digérer !...............
:jesors23:
:wink:
 
V
vres
Compagnon
tourelle66 a dit:
nikolas a dit:
bjr moi a la place de la craie je mes un coup de feutre (marqueur) pour le Z sinnon avec une pillule

Bonjour à tous
Si en plus les pillules sont remboursées par la sécu , ça vaut le coup ! :lol:
Fais gaffe quand même car des fois elle est dure à digérer !...............
:jesors23:
:wink:
Ça marche peut-être aussi avec un stérilet
 
L
lord.anonymous
Nouveau
G
Geo
Nouveau
Bonjour
Un procédé valable uniquement pour le métal.
Pour ma part j'ai isolé mon étau par une feuille de plastique fin et dur, celui des jaquettes de dossiers reliés par spirale et j'ai mis des rondelles isolantes sous celles de la fixation de l'étau (en verre époxy pour circuit imprimé très solide à la compression) L'alignement n'a pas l'air d'avoir souffert de la modif.

La suite se devine :
Dès que l'outil frôle la pièce le contact s'établit entre la machine et l'étau.
Il suffit de "visualiser" ce contact par un procédé quelconque, personnellement j'utilise un haut parleur de récup en série avec une pile.
Dès que ça crachotte c'est bon.
La zone d'approche et l'outil doivent être très propres , sinon la détection se fait su plusieurs centièmes, jai eu des difficultés au début avec une fraise magnétisée qui gardait des particules collées.
D'après mes estimations la précision est inférieure au centième.
Le procédé fonctionne avec n'inporte quel outil ou pinule.
Pour l'usinage du plastique, je vais essayer de voir s'il n'y a pas développement de charges électrostatiques lorsque l'outil tangente.
Si j'arrive à quelquechose je mettrai 1 mot.
 
SULREN
SULREN
Compagnon
Bonsoir,

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, mais ce n'est que mon point de vue et il faut affiner en fonction d'autres expériences.

J'ai essayé la méthode du contact électrique sur un petit tour où je devais tangenter avec la plus grande précision car il s'agissait d'usiner un fly-cutter pour du taillage d'engrenages (j'ai fait un reportage sur ce sujet dans un autre fil de discussion il y a quelques mois).

L'isolation électrique était facile car il s'agissait de petites pièces.
J'ai utilisé de la basse tension (12V).
J'ai constaté une bien meilleure précision en tangentant à l'oreille: bruit de frottement de l'outil sur la pièce, qu'avec l'allumage de la loubarde qui signalait le contact électrique établi entre outil et pièce. On peut chatouiller le centième à l'oreille.

Bien sûr il ne faut pas de marmot qui braille à côté ni de frérot plus âgé mettant du "boum boum" à fond les baffles.
(Je n'ai rien contre les lardons au demeurant).

PRECISION IMPORTANTE: je tournais la broche à la main pendant l'opération pour éviter le bruit perturbateur du moteur. Cela est possible sur mon petit tour mais pas sur une grosse machine.
 
grenouille32
grenouille32
Compagnon
Suggestion : une marque au feutre sur la pièce; l'outil un chouïa en dessous de la pointe. :oops:
On observe la pointe de l'outil avec une loupe d'horloger.
Lorsque l'outil met un petit tas d'encre de feutre sur la face coupante, on est à 1 centième de la matière environ. :wink:
 
G
Geo
Nouveau
Bonjour

Le feutre noir, c'est super et plus simple que n'importe quoi quand on a une bonne visibilité.
 
grenouille32
grenouille32
Compagnon
Il y a aussi du feutre blanc, mais si, mais si !
L'ennui avec le feutre blanc, c'est qu'il s'agit d'une peinture qui s'enlève avec de l'eau.
Elle est relativement épaisse.
Mais pratique à employer sur des pièces de couleurs foncées.
 

Sujets similaires

A
Réponses
5
Affichages
500
Airex
A
C
Réponses
22
Affichages
8 074
Dodore
Dodore
KARTOMAN1
Réponses
4
Affichages
967
Jojo85
Jojo85
damy
Réponses
36
Affichages
2 219
greg_elec
greg_elec
A
Réponses
7
Affichages
508
Dodore
Dodore
B
Restauration Jeu broche
Réponses
5
Affichages
1 088
Pierrot Lecopeau
Pierrot Lecopeau
T
Réponses
44
Affichages
1 646
toffer81
T
P
Réponses
18
Affichages
550
P.Taramesh
P
K
Réponses
19
Affichages
818
sangten
S
A
Réponses
22
Affichages
1 376
AtelierNo
A
S
Réponses
23
Affichages
940
yvon29
yvon29
Haut