Schaublin 13 Questions

martol
martol
Nouveau
Bonjour,

Je fais parti depuis peu des heureux possesseurs de cette belle petite machine acquise à un prix raisonnable mais j'ai deux questions.

Il faut que je change les courroies et je ne sais comment m'y prendre, faut-il démonter le boitier faisant tendeur à l'arrière ?

Je souhaite revenir à un état proche de l'origine électrique et supprimer les boitiers "sauvages" de la machine (cf photo) ; quelqu'un aurait-il un cliché et des conseils à me donner ?

Grand merci d'avance aux forumeux.
Photo 151.jpg
vue arrière sur courroies
Photo 148.jpg
boitiers électriques "sauvages"
Photo 147.jpg
la "belle" datant de 1957
 
ATV325
ATV325
Compagnon
bonsoir, pour démonter la courroie supérieure, il faut détendre la courroie en jouant sur le volant et démonter la poulie du haut.

pour celle du bas, même chose et vous pouvez jouer aussi sur la position du support moteur.
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
Si la courroie est bonne, il ne faut pas la changer !!
Si néanmoins tu souhaite les changer, relâcher complètement le tendeur du moteur puis soulever le moteur aussi haut que possible avec une corde ou un bloc en bois
Extraire la courroie inférieure puis jouer avec le variateur de vitesse et extraire la courroie supérieure
En profiter pour vidanger la BV
En profiter pour extraire la poulie folle. Cette poulie DOIS sortir tout seul en tirant dessus.
L'axe de cette poulie est un palier hydrostatique qui dois briller comme un miroir. Cet axe ne peut pas être marqué en aucun cas!!
Démonter les flasques et les nettoyer. Vérifier si le passage d'huile est propre.
Nettoyer le mini réservoir d'huile juste derrière et au dessus de cet axe (petit bouchon moleté)
Vérifier l'état du bourrage à lèvre qui DOIT être parfaitement étanche
Après remontage, remettre de l'huile moteur dans le petit godet à niveau constant.
Bien vérifier le niveau d'huile régulièrement.
Au niveau électrique, l'inverseur de marche est basique
mais dans le boitier il y a une série de fusible de protection inter-phase
C.-à-d., si une phase saute, il y a automatiquement une surcharge sur les deux autres phases et.....le moteur s'arrête
C'est beaucoup plus simple actuellement
Questions: As-tu la tête rapide, la tête à mortaiser, le contre palier, le plateau diviseur, le diviseur universel, l'appareil pour fraiser les hélices, la table fixe???
Enfin tout quoi :smt002
LeZap
 
martol
martol
Nouveau
Bonsoir

Merci Zapjack pour ces précisions tout à fait précieuses.
J'ai sorti les courroies sans problème et je vais en profiter pour procéder aux differents entretiens évoqués, mais....
quel type d'huile faut-il mettre dans le petir réservoir ? Quel référence ?

Pour l'électricité cela devrait aller je m'en sors.

Non malheureusement je n'ai pas tout le matériel évoqué càd plateau diviseur et tout le reste c'est bien dommage , et je ne sais pas où pouvoir trouver quelques uns de ces outils, par contre ce que je peux dire c'est le prix que j'ai payé la machine : 1900€ avec pas mal de fraises pour commencer à faire du copeau. Cette somme donnera une indication au forumeux du cours de la schaublin 13 entre particuliers (chez les marchands de MO c'est plutot 7500€ !...).
Cordialement
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
De l'huile moteur feras l'affaire. pas besoin de se prendre la tête !!
1900€, ce n'est pas cher mais si tu trouve les accessoires, ils risquent de coûter une fortune et personnellement je n'en ai jamais vu, malgré le fait que j'écume une demi-douzaine de sites régulièrement.
J'ai de la chance car ma "13" est complète, il ne lui manque que l'appareil à tailler les hélices.
LeZap
 
lifeguard50
lifeguard50
Apprenti
Bonjour les Schaublinistes,

il est encore possible de faire bonnes affaires même sur une marque recherchée comme Schaublin, hier a eu lieu une vente aux enchères de MO prés du lieu de mon travail, une 13 de 1962 en bon état, fonctionnelle car encore branchée a été vendue 700€ avec son diviseur hélicoïdal et sa tête à mortaiser. Au regard des prix que vous avez payé pour les vôtres c est un cadeau!!!! Maintenant, une vente aux enchères en plein mois de juillet n a pas drainé des foules considérables, il n y avait aux dires des connaisseurs que deux négociants et je crois que la 13 a été vendue à un particulier; tant mieux pour lui.

Cordialement

Laurent
 
martol
martol
Nouveau
Merci pour les réponses reçues d'il y a qqs semaines et les bonnes précisions de Zapjack.

J 'ai suivi ces qqs conseils mais j'ai un point d'interrogation : j'ai retiré les courroies puis les poulies, fait la vidange mais voilà que le volant du variateur s'est tout bloqué en partie haute et que je ne peux même plus le manoeuvrer ?!?!
Est ce parce qu'il n'y a plus d'huile dans le petit réservoir ou bien est ce dû à autre chose, mais c'est bien bizarre. J'aimerai éviter de faire une erreur : faut-il remonter le tout et cela se résoudra t il alors avec la mise en marche de la machine par le fonctionnement du dit variateur ?
Merci de vos avis.
Ah oui que signifie "Vérifier l'état du bourrage à lèvre qui DOIT être parfaitement étanche" est ce donc un joint torique sur le bouton moleté dont il s'agit ?
Encore mercis
 
trinitron
trinitron
Compagnon
Bonsoir,
Les poulies du variateur doivent tourner sur un lit d'huile : il faut donc que l'huile soit maintenu en place de façon étanche (sinon elle gicle partout et usure rapide de l'axe). Il y a deux joints toriques à vérifier.
Le variateur ne fonctionne correctement qu'en marche. Les poulies coulissent pour que les courroies montent ou descendent dans les gorges. C'est le principe d'un variateur de vitesse de mobylette. Si tu manœuvre à l'arrêt, les courroies se tendent ou se détendent car les poulies restent dans la même position. Essaies de bouger les courroies à la main. S"il n'y a pas de blocage, tu peux mettre en marche.

Fréd.
 
martol
martol
Nouveau
trinitron a dit:
Bonsoir,
Les poulies du variateur doivent tourner sur un lit d'huile : il faut donc que l'huile soit maintenu en place de façon étanche (sinon elle gicle partout et usure rapide de l'axe). Il y a deux joints toriques à vérifier.
Le variateur ne fonctionne correctement qu'en marche. Les poulies coulissent pour que les courroies montent ou descendent dans les gorges. C'est le principe d'un variateur de vitesse de mobylette. Si tu manœuvre à l'arrêt, les courroies se tendent ou se détendent car les poulies restent dans la même position. Essaies de bouger les courroies à la main. S"il n'y a pas de blocage, tu peux mettre en marche.

Fréd.

Bonsoir
Merci pour ces infos mais où sont les deux joints toriques ? je suppose qu'il y en a un sur le capuchon moleté du réservoir mais l'autre ou est-il ? pour le moment les courroies ne sont pas remontées et donc c'est "à sec" d'huile et je trouve étonnant de ne plus pouvoir manoeuvrer -même à sec- les 2 pignons en renvoi d'angle avec le volant des vitesses :shock: .
Oui c'est bien des souvenirs les mobs bleus motobécane avec leur variateur .......
 
trinitron
trinitron
Compagnon
On ne parle pas tout à fait de la même chose. Le variateur, c'est la double poulie en bas. Il faut la sortir. Il y a deux joints toriques, un à chaque extrémité. C'est elle qui tourne sur un film d'huile.
Tu as des photos de la pièce démontée ici :
https://www.usinages.com/threads/schaublin-13.23472/

Sans les courroies, tu as du dépasser le déplacement prévu maxi et le système c'est coincé. A priori, il n'y a rien de grave qui peut arriver ici. Il faut essayer de forcer gentiment le volant dans l'autre sens. Cela devrait se décoincer. Le système qui monte et descend le variateur est assez simple. Tu peux en voir l'éclaté en photos ici :
https://www.usinages.com/threads/schaublin-13.23472/

Fréd.
 
Dernière édition par un modérateur:
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
sous le capuchon moleté, il n'y a ni bourrage ni de joint torique et d'ailleurs ce capuchon ne dois pas être étanche.
Si les courroies ne sont pas montée, il n'y a aucune raison pour empêcher le libre mouvement de l'axe du variateur
Vérifie également si le levier de blocage est bien desserré (on ne sais jamais!!)
y a t il une crasse dans le renvoi d'angle?
Tourne tu la molette-volant dans le bon sens ?
pour finir, prendre garde au fait qu'il y a un réducteur primaire sur cette molette-volant, en effet, lorsque on tourne dans un sens, l'axe tourne dans l'autre sens
Je ne sais pas si je suis clair ? ou un peu obscur ?? :smt002
LeZap
 
martol
martol
Nouveau
Merci les gars pour vos avis.

En fait j'ai dû forcer -non pas gentiment- mais comme une brute sur le volant; ce qui coincait ce n'était pas des copeaux mais tout simplement l'huile qui avait été utilisé par mon vendeur et qui avait agi comme de la loctite puissance 10 ! j'ai dû diluer tout çà un bon coup avant et c'est impeccable cela se tourne maintenant avec le petit doigt ! mais j'ai eu peur de l'opération chirurgicale........ à tout démonter. D'où la grande importance de prendre les huiles ad hoc, j'ai mis ici une huile de qualité et fluide pour boite mécanique : YACCO R200 75W80

Pour les 2 joints toriques merci de leur repérage mais je n'étais pas courageux pour là aussi tout ouvrir (avez vous une idée du diamètre des joints, à la louche ? )

J'ai aussi remplacé les 2 courroies trapézo du variateur qui étaient cuites et je les aient remplacées par des : C2 CONTITECH Variflex 2, les dimensions sont 26 x 8 x 1212
Je vous conseille amis forumeux du sud ouest un fournisseur éclairé comme on n'en trouve plus beaucoup : DIMATRAP à Bordeaux ( 150 quai de la souys 33270 FLOIRAC) le personnel est TRES compétent, agréable et courtois ; ce sont les spécialistes pour courroies , roulements et autres caoutchoucs.

Il n'y a plus qu'à régler les courroies et hop là c'est parti pour faire du copeau !

A toutes fins utiles je joins des photos du contacteur DRT de télémécanique branché; cela peut servir car j'ai vu que certains avaient un peu galérés à faire leur branchement ; cela reste assez simple.

Chapeau encore aux restaurateurs patients , je reste admiratif devant la machie de Fred.
Photo 152.jpg
vue sur courroies neuve
Photo 154.jpg
DRT télémécanique de face
Photo 156.jpg
DRT de coté vue sur branchements
 
martol
martol
Nouveau
Bonsoir
Je lance ma demande : je recherche un plateau tournant type schaublin de 200 mm de diam. pour ma fraiseuse schaublin 13 ; Si à tout hasard quelqu'un en connait un à la vente je suis preneur. Merci de me faire savoir .
 
FB29
FB29
Compagnon
Bonjour,

Je me suis renseigné, le vendeur souhaite la vendre 850 € hors frais de port (la table seule, sans les outillages). Un peu élevé pour mon budget :sad: . D'ailleurs quel serait un prix acceptable pour ce matériel ?. Je pensais en gros la moitié moins (?) :eek: . mais je suis peut être complètement à coté de la plaque !

Cordialement,

FB29
 
P
Precis84
Compagnon
Oui , on m'en avait proposé une pour moitié du prix que tu annonces .
D'ailleurs , elle n'a même pas été vendue facilement ! Entre les prix
que les vendeurs affichent et la réalité , il y a une sacré différence , il suffit de voir la rubrique
vente de ce forum .
claude
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
QUESTION: je suis occupé à remettre en état la tête à mortaiser de ma "13"
Le problème est que je n'ai pas l'engrenage spécifique a placer en nez de broche sur un cône SA30
Il en existe deux modèle, le premier pour la tête à aléser et la tête rapide et un second avec moins de dents pour la tête à mortaiser
Ce tasseau n'existe plus chez Schaublin je dois donc en fabriquer une. Mais il me faut un modèle et un croquis de construction
ce tasseau est munit d'une goupille de sécurité et un engrenage avec un nombre spécifique de dents ??
Quelqu'un peut il me renseigner ??
LeZap
 
D
deckelite
Compagnon
Voilà la photo que j'avais pu obtenir d'un gars qui vendait une tête à mortaiser de 13 complète avec son pignon sur lbc il y a un bout de temps.
A priori donc, on a déjà le nombre de dents : 17

Pignon tête à mortaiser Schaublin 13 - 17 dts.JPG
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
Merci Deckelite, C'est déjà pas mal comme info
Il ne reste plus qu'a commander un CM SA30 + un engrenage et tout assembler avec une goupille de sécurité
Au fait, j'ai palpé une FP2 hier!!! Ah çà, il y a encore un monde par rapport à Schaublin
En plus pour ainsi dire neuve et 1/2 siècle d'âge
Je comprend mieux les Deckelistes :prayer:
LeZap
 
D
deckelite
Compagnon
ZAPJACK a dit:
Il ne reste plus qu'a commander un CM SA30 + un engrenage et tout assembler avec une goupille de sécurité

Et espérer que ce sera aussi simple !
Connaissant nos amis Suisses, rien n'est moins sûr.
Sans aller jusqu'à imaginer un angle de pression de 16,66666666666666666666666° ( :mrgreen: ), as tu fait quelques vérifications sur le pignon de la tête pour t'assurer qu'il n'y a pas de bizarreries au niveau du module ou d'un éventuel déport de denture ?

Tout ça m'intéresse, car j'ai moi-même une tête orpheline de son pignon et je n'ai jamais trouvé le temps de m'en occuper sérieusement. Je vais donc suivre la chose avec attention !
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
Deux solutions, essayer tel que je décris ou acheter les plans (2) à 149€ HTVA (prix d'amis bien sûr)
LeZap
 
D
deckelite
Compagnon
Ce que je voulais dire c'est qu'en mesurant le pignon de la tête, il y a peut-être moyen de voir si l'essai avec un pignon standard a une chance de marcher, ou si on fait fausse route d'office.

A quels plans fais tu référence ?
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
deckelite a dit:
A quels plans fais tu référence ?
J'ai demandé prix pour l'ensemble, mais plus de stock chez Schaublin. On me propose donc les plans d'usinage d'origine Schaublin
Mais c'est plus cher qu'une copie d'acte notarié
LZ
 
D
deckelite
Compagnon
Tu n'as pas grand'chose à regretter.
J'ai demandé le prix pour deux petits pignons de module 1 (20 et 50 dts) pour un tour Schaublin il y a environ un an.
De mémoire, je pense qu'on n'était pas loin de 800 euros les deux. HT ou TTC, je ne me souviens plus, mais cela a-t-il vraiment de l'importance ? :rolleyes:

Par contre, ces deux plans dont tu parles, ce sont les plans d'usinage de toute la machine, ou simplement de la tête à mortaiser ?
Pour toute la machine, ce ne serait peut-être pas si exorbitant. Non pas que je veuille reconstruire une 13, mais ça doit déjà faire une bonne liasse pour quelqu'un qui aurait du temps à tuer !
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
Sur ma 102, il me manquai une dizaine de roues dentées en M1, j'ai tout Cdé chez TRI distribution pour une poignée d'€
Après ce n'était qu'un peu de travail pour l'adaptation, à présent il ne me manque que la 126d
Pour les plans, je crains que ce ne soit "que" le tasseaux, ou tout au plus la tête, mais toute la machine, j'en doute
Mais je vais me renseigner.
Pas oublier non plus que dans le mode d'emploi d'origine, il y a déjà pas mal de plans ou vues éclatées
LeZap
 
D
deckelite
Compagnon
Quand je dis "module 1", c'est pour simplifier...
En fait c'est une denture corrigée très proche, mais si tu mets du "1" classique, ça ne marche pas comme il faut.
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
pour ceux qui cherchent, il y a une tête rapide pour "13" sur Ricardo
Mais ce n'est que le début de l'enchère, il est à 4€. Je doute qu'il reste à ce prix là
LeZap
 
Haut