Advertisements

sauvé de la casse !

C
cali40
Compagnon
17 Janvier 2009
1 011
DAX
  • Auteur de la discussion
  • #1
cet après midi, j'ai craqué pour un petit tour
longueur totale 1,5m hauteur de pointe 150mm
il était sur un camion en partance pour la casse :eek:
je n'ai pas résisté, je l'ai fait descendre et je l'ai acheté :???:
est ce simplement un répis ou arriverai je à en faire quelque chose ?
quand je vois vos restaurations je me dis que tout est possible
il faudra seulement que je le rapatrie ... 600kg ? comment faire ?

sur ce tour il n'y a aucune marque :
j'ai cru lire en bas une inscription : HOUGHTON PUTAUX ou quelque chose comme çà...

j'ai pris la contre pointe :
si vous avez une idée du modèle ????
je n'aurai d'autres photos qu'après l'avoir rapatrié

tour darrigol 004.jpg


tour darrigol 001.jpg


tour darrigol 003.jpg
 
Advertisements
O
omnies_tollens
Nouveau
26 Août 2008
46
toulouse
vu la tête de la la platine de la CP, peut-être un H.Ernault ...?

à confirmer, avec dimensions ce serait plus facile...

bonne fête du travail à tous (s'il vous en reste -arrgh!)

nicolas.
 
C
cali40
Compagnon
17 Janvier 2009
1 011
DAX
  • Auteur de la discussion
  • #4
je comprends mieux
en effet l'indication houghton faisait référence à l'entretien
j'ai hâte de rapatrier pour vous en montrer plus
 
kia
kia
Compagnon
11 Août 2008
573
loiret
c vraiment bien tu as eu le bon reflex de le sauver
pour le transport ne t'en fait pas j'ai ramener le mien plus de 200 bornes dans une remorque normal une grosse de norauto une planche dans le font pour pas abimé la tole de la remorque 2 sangle pour le baland et il doit peuser environ 1 t donc si tu a un petit trajet ca le fait :wink:
 
C
cali40
Compagnon
17 Janvier 2009
1 011
DAX
  • Auteur de la discussion
  • #6
je suis repassé voir le tour (toujours pas rapatrié) et voici 2 photos
peut-être pourrez vous l'identifier ?
merci

Tour 2.JPG


Tour 1.JPG
 
C
cali40
Compagnon
17 Janvier 2009
1 011
DAX
bonsoir tous
c'est vrai qu'il y a une ressemblance avec la photo de l'anonce
mo modèle pourait être plus ancien...
je n'ai jamais entendu parler de cette marque !
origine ??
docs ???
si vous avez un tuyau je prends
@+
 
C
cali40
Compagnon
17 Janvier 2009
1 011
DAX
ça y est !!! :-D le tour est arrivé
pour l'instant je tourne autour ...
la seule inscription : GF en relief sur les pieds en fonte ???
et le moteur de marque UNELEC
c'est tout et c'est bien maigre pour l'identification
toutes les inscriptions sont en français et les pas indiqués sur la boite d'avance sont tous métriques....

je ferai d'autres photos
@+
 
mig15pilot
mig15pilot
Ouvrier
10 Février 2007
303
seine et marne (Meaux)
cali40 a dit:
ça y est !!! :-D le tour est arrivé
pour l'instant je tourne autour ...
la seule inscription : GF en relief sur les pieds en fonte ???
et le moteur de marque UNELEC
c'est tout et c'est bien maigre pour l'identification
toutes les inscriptions sont en français et les pas indiqués sur la boite d'avance sont tous métriques....

je ferai d'autres photos
@+
Je pense que c'est un Boley & Leinen :

http://www.lathes.co.uk/leinen/


les initiales corespondraitent a Gunther Leinen et Fritz Carl mahr


a confirmer , la ressemblance est là mais il y a toujours une petite difference au niveau de la boite d'avance.

cordialement

Eric
 
Bricoleur_69
Bricoleur_69
Compagnon
20 Octobre 2008
2 684
FR-69 15 km Ouest Lyon
Bonjour cali40

Il existe une marque de tour avec les initiales GF .C'est , je crois une marque suisse qui fabriquait des tours à copier à banc incliné , donc pourquoi pas ton tour : GF Georges FISCHER :?: :?: :?: :?: .

Mais j'en sais pas plus , ni toi..... :?: :?: :?: :?: :?: :?:

Bonne journée

Daniel
 
Maxou
Maxou
Compagnon
7 Juin 2008
1 391
picardie (Noyon) Oise
tres certainement !

Groupe industriel de Schaffhouse. La fonderie créée par Johann Conrad Fischer en 1802 fut transformée par ses successeurs (les trois Georg Fischer) en une grande usine pour la production de fonte et d'acier, au cours de la seconde moitié du XIXe s. Société anonyme depuis 1896, GF fabrique essentiellement des éléments de tuyauterie. Durant la crise de 1901-1902, la famille fut écartée. Sous la direction d'Ernst Homberger (1902-1954), l'entreprise connut un vif essor jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale. Elle acquit en 1917 le brevet pour le procédé électrique de fabrication d'acier et en 1921 la fabrique de machines Rauschenbach à Schaffhouse. Dans l'entre-deux-guerres, GF développa la production de roues pour poids lourds et s'engagea dans la fabrication de machines de fonderie et de machines-outils. Les ateliers de Schaffhouse furent agrandis à plusieurs reprises jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale. A l'étranger, des sites analogues furent érigés à Singen en 1895, à Mettmann (Rhénanie) en 1928, à Bedford (Angleterre) en 1933. Le groupe confirma sa vocation internationale après 1945. Il occupait 1000 personnes en 1902, 7000 en 1939, 20 100 en 1970, son chiffre d'affaires s'élevait à 3 millions de francs en 1902, à 70 millions en 1939 et à un milliard en 1970. Il poursuivit son développement et sa diversification par une série d'acquisitions en 1969/1970 (fabrique de machines de Rüti, Oehler à Aarau, Amsler à Schaffhouse et diverses entreprises allemandes). Les ventes continuèrent d'augmenter, mais les effectifs diminuèrent, en fonction des progrès de l'automatisation. Dans les années 1990, le groupe se recentra sur ses activités de base: fonte pour l'industrie automobile, tuyauterie, techniques de fabrication et construction d'installations de production, se séparant entre autres de la fonderie d'acier. Racheté en 1996, Agie (machines à érosion par étincelage) fut intégré à Charmilles Technologies, filiale de GF. En 2004, GF employait 12 300 personnes et son chiffre d'affaires se montait à 3,54 milliards de francs, dont 4% étaient réalisés en Suisse.

:smt021
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut