Général Problème d'alimentation sur ensemble Arduino Uno et carte GSM

  • Auteur de la discussion gégé62
  • Date de début
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 908
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #1
J'ai un problème sur 2 autres cartes UNO qui ont dû souffrir d'erreurs de ma part, probablement un conflit de tensions car j'alimentais à la fois avec l'USB et avec un adaptateur 9 volt. J'avais longuement hésité, mais j'ai lu (où ?) que la carte savait faire le choix et que cela ne posait pas de problème. En fait j'avais besoin d'utiliser le moniteur pour suivre mes investigations, donc câble USB, et j'avais besoin de puissance pour le shield GSM, donc je mettais du 9 volt sur la prise Jack. OK jusqu'au moment où j'ai voulu charger un nouveau programme. Comme je ne savais pas à 100% si cela était le problème, j'ai changé ma carte arduino, et j'ai donc abîmé aussi la deuxième...
bref, ce problème là est différent, ce n'est pas une question de driver et mes cartes sont bien reconnues. Mais echec du téléversement, systématiquement.
Je vais essayer de recharger le bootloader, je vais voir comment faire, je pense que c'est possible en utilisant une autre carte UNO.
 
Dernière édition par un modérateur:
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
Bonsoir
que la carte savait faire le choix et que cela ne posait pas de problème
Dans ce cas d'après un schéma vu l'alimentation est bien prélevée sur le jack.
Je vais essayer de recharger le bootloader
Voir peut être déja si la carte sans son shield fonctionne sur une opération basique telle que faire clignoter la led L sur l'e/s n° 13.
cdlt lion10
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 908
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #3
merci de ton aide lion10,

en fait l'investigation n'est pas simple. Le pb (sur 2 modules UNO) est survenu quand je mettais au point mon système d'alarme, arduino communiquant avec un module GSM. Le sketch est déjà assez ardu pour moi, avec un certain nombre de commandes AT à gérer (en cas d'alarme, vérification qu'on a le réseau, appel, attente que cela décroche, envoi d'un petit signal de sirène, attente de retour d'un code de la part du destinataire, et on recommence avec un autre n° si c'est pas bon....). J'ai tellement modifié pour mettre au point que je ne sais plus vraiment quelle version est dedans. A ma décharge, j'avais aussi deux autres problèmes: mon GSM était vraiment pourri, avait difficilement le réseau (d'où dans le sketch l'obligation de le vérifier / attendre qu'il soit là avec multiples tests AT...) et en plus avait manifestement un problème de type "hard" qui m'a amené à l'utiliser sans le fixer sur arduino: certaines sorties arduino se mettaient à 2.5 volt environ au lieu de HIGH (5V), comme si on avait des fuites de tension ou courant parasite, et cela dû au shield, que je sois en position "alimentation par arduino" ou "alim externe".
A la fin, même avec un UNO en bon état, je n'arrivais plus qu'à envoyer des SMS, mais pas établir une liaison vocale, ce qui semble indiquer que le GSM était lui aussi abîmé.
Finalement j'ai acheté un autre GSM, il va sans dire que j'ai hésité avant de choisir: un autre clone bas prix à 20 euros.....ou un "officiel" à 60 euros (solution qu'aurait préconisée "mon chef" toujours suspicieuse avec mes achats de très loin, à bas prix et port inclus........:-D) J'ai risqué un autre clone à 20€ , mais d'un autre fournisseur, d'une autre couleur (la carte pas le fournisseur !) et je pense avoir bien fait, car là ça marche, et j'ai le réseau systématiquement sans problème.

donc pour revenir à mes UNO défectueuses, je tiens à préciser que c'est pour comprendre et apprendre que je cherche (un peu), car j'achète mes UNO à 3.5 euros, du moins pour l'instant je ne suis pas déçu, donc l'intérêt n'est pas dans la valeur de ces cartes.
Je n'ai pas trop envie de les rebrancher avec mon GSM qui marche. Il m'a semblé quand je faisais mes recherches de panne, que arduino se comportait normalement, mais problèmes de sketches pas au point et en même temps emm...dé avec le GSM, puis d'un seul coup plus possible de téléverser un autre sketche. En fait le téléversement semble d'abord s'effectuer normalement, mais reste bloqué, la led Rx clignote un coup de temps en temps, mais la Tx jamais. Au bout d'un moment, il faut bien se résoudre à faire quelque chose, donc déconnexion, et apparition du message d'erreur "programer is not responding, not in sync: resp=0x48
Donc je ne peux y remettre blink pour tester, bien sûr c'est toujours par là que je commence autrement...:wink:

Une chose encore, hier j'ai remplacé le 328P par un autre (avec bootloader) pour voir, rien de changé. Donc à priori cela ne serait pas le bootloader.
Ça pourrait être le MC Mega8U qui je crois s'occupe de la liaison série, c'est un CMS, pas question (pour moi !) de le remplacer.
Sinon, si j'avais le temps je pourrais tester par comparaison avec une bonne UNO les tensions qui se trouvent à différents points, avec mes diverses manips, il n'est pas exclu que j'aie abîmé l'alimentation ????
Quand je saurai utiliser un programmateur USBasp je referai l'essai, là je pense qu'on ne passe pas par le Mega8U.

Surtout, je le redis, le seul intérêt est dans l'expérience que cela pourrait apporter, ce n'est pas important pour la suite de mes travaux , je ne voudrais pas que les amis du forum passent trop de temps là-dessus !
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 574
france, essonne, nord
donc
on parle d'arduino UNO . quelle version ? il commence à y en avoir quelques-unes , sans parler des clones (en principe fidèles puisque le design est libre)
est-ce que coté soft ordi + driver (ch340 / 341 ...) + paramétrages (type d'arduino) + lien usb (port et câble) c'est validé ok sur au moins un arduino (l'exercice de base de clignoter la led de la carte) ?

l'impression que je retire de ton message est que tu doutes de tout à la fois ... difficile d'avancer
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
Bonjour

Le gsm est relié à la carte si je comprends bien. Peut être aurait il fallu prendre une carte gsm arduino et y insérer une carte sim car cela existe je pense. Après il faut voir coté facilité et prix.
Puisque le gsm semble relié à la carte, je me méfierai du comportement de l'ensemble, consommation sur les alimentations par exemple.
Pour bien il est bon de mettre des circuits buffer pour isoler le micro de la carte arduino des périphériques référence xxxx245 selon la technologie.

cdlt lion10
 
Dernière édition par un modérateur:
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 908
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #6
je crois que j'ai un peu pollué le fil de Biscotte74....
@phil135
pour moi mes arduino sont des UNO R3, présentées comme telles, mais à part la première officielle que j'ai eue (marquée made in Italy) ce n'est pas écrit dessus, rien que arduino UNO, et même les 2 dernières à prix rase-mottes je cherche en vain le "arduino", il n'y a que "UNO"...
mais aucun problème sauf l'histoire du driver pour ces deux-là (et j'en aurai sûrement d'autres) toutes bien reconnues quand le les branche sur USB. D'autre part les deux qui sont HS ont fonctionné sans problème assez longtemps avec des programmes divers, pas seulement Blink...


que tu doutes de tout à la fois ... difficile d'avancer
il est vrai qu'à un moment j'avais plusieurs problèmes à la fois, mais je n'ai (à peu près compris) qu'après.
Pour en rajouter une couche, je viens de voir ce matin que sur ces deux cartes HS le atmega328 chauffe, après 15 minutes branché sans rien sur les sorties (je ne sais plus quel sketche exactement est dedans mais rien n'est raccordé) l'un est 45°C, l'autre à 55°C, températures à vue de nez, sur le plus chaud je ne sais pas poser les lèvres dessus (5V le risque d'électrocution est faible :) )
Donc il y a à coup sûr un pb "hardware". Que ça vienne des atmega ou du reste, à mon avis c'est râpé pour ces deux cartes.

Le gsm est relié à la carte si je comprends bien
c'est une carte GSM type "arduino" mais vendue moins cher que ce qu'on trouve en Europe, idem pour celle que j'ai maintenant et qui fonctionne bien.J'ai bien sûr une carte SIM montée dessous, avec abonnement.
Curieusement la nouvelle carte n'a pas en-dessous les picots qui permettent de la clipser sur arduino.
Je ne m'en étais pas aperçu à l'achat, mais je me suis dit c'est peut-être justement pour éviter certains problèmes. Et de toutes façons je préférais la mettre à coté, pas clipsée dessus. Les pin 8-9 du port série virtuel des 2 cartes sont donc reliées par 2 fils externes. L'alimentation est en 9 volt sur les prises Jack 6.35mm, la source est identique (un régulateur 7809 derrière la batterie de l'alarme (batt 12V mais aussi chargeur permanent à 13.6V) masse commune bien sûr.
Pour changer le programme, je débranche les deux jacks avant de relier le câble USB PC-Arduino.
La seule chose qui me gêne un peu avec ça, c'est que je ne peux plus faire des contrôles avec le moniteur du PC quand le système est en marche, c'était la raison de mes "mélanges d'alimentations". Je pense que je pourrais bricoler un câble USB pour enlever le fil (rouge je crois) du 5V, et n'avoir que les liaisons Tx,Rx et la masse....Voyez-vous des risques avec cette manip ?

Si je parle de nouvelles manip avec moniteur, c'est que mon système est opérationnel mais en version de démarrage, je n'ai pas mis toutes les fonctions désirées, j'ai préféré tester ma nouvelle carte GSM avec un sketch assez simple....
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
Bonjour

Je devine le système mais un synoptique ou croquis serait bien.
Normalement il me semble que les "shield" sont faits pour s'empiler. Auquel cas l'alimentation de la base par le jack devrait se transmettre à la carte du dessus via le rang de picots au pas de 2.54 mm.

Pour changer le programme, je débranche les deux jacks avant de relier le câble USB PC-Arduino.
La seule chose qui me gêne un peu avec ça, c'est que je ne peux plus faire des contrôles avec le moniteur du PC quand le système est en marche, c'était la raison de mes "mélanges d'alimentations". Je pense que je pourrais bricoler un câble USB pour enlever le fil
Je pense que vous pouvez garder l'alimentation jack et le port usb, la carte sera alimentée par le jack (ampli op comparateur 3v3 et usbvcc puis transistor mosfet qui commute dans le schéma) et vous aurez ainsi la transmission de la liaison série via l'usb faisant office de debug.

Si vous ne jetez pas vos cartes qui chauffent c'est certain qu'il faut séparer les problèmes, refaire fonctionner ces cartes uno clone sans "shield" sans alim via le jack, bref refaire les essais depuis le début en procédant à chaque fois à des changements limités et en voyant ce qui se passe.
Il est important que vous retrouviez vos 2 roues de secours ou pièce de rechange.

cdlt lion10
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 908
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #8
Ci-joint quelques photos.
l'ensemble est sur une planche qui s'adapte à l'intérieur de mon "ancien" transmetteur téléphonique.
On voit arduino, relié au GSM (bleu) à droite par 2 fils, pins 7 et 8 (j'avais dit 8 et 9 je crois plus haut par erreur) qui sont le port série logiciel, pour la communication entre les 2 cartes.
Entre les deux cartes, le domino est un diviseur de tension avec zener 5V, car mon signal d'alarme est en 12 Volt, donc je l'abaisse à 5 volt pour l'amener sur une entrée arduino (en fait si alarme, il passe à 0 volt).
Le vilain circuit imprimé en haut c'est l'alimentation 9 volt pour les deux cartes, quelques résistances pour des leds, dont je ne m'occupe pas trop pour l'instant. Et 2 autres régulateurs non utilisés.
La carte GSM verte est mon ancienne probablement HS au moins en partie, et qui de toutes façons recevait mal le réseau, donc pas de regret. Mais évidemment je n'ai vu la différence que quand j'ai eu l'autre....

Une photo montre le dessous des cartes (...:P), on voit la carte SIM sous le GSM bleu, bien sûr la verte est vide maintenant, on voit qu'il y a des picots sous la carte verte, pour clipsage sur arduino, mais pas sous la bleue. Du coup je n'ai plus le choix, il faut bien que les deux cartes soient reliées par des fils extérieurs. Mais je rappelle que quand je clipsais ma carte GSM verte sur l'arduino, j'ai eu des surprises au niveau alimentation et un comportement bizarre de tension basse sur certaines sorties, qui annonçaient peut-être déjà un gros problème.

Le gsm est relié à la carte si je comprends bien. Peut être aurait il fallu prendre une carte gsm arduino et y insérer une carte sim car cela existe je pense. Après il faut voir coté facilité et prix.
C'est bien cela, sauf que c'est des clones, aussi bien gsm que arduino. Avec carte SIM (abonnement 1.5 €/mois).
consommation sur les alimentations par exemple
Exact, la consommation du GSM peut être élevée pendant un appel, pour cette raison il vaut mieux alimenter séparément d'arduino.
Pour bien il est bon de mettre des circuits buffer pour isoler le micro de la carte arduino des périphériques référence xxxx245 selon la technologie.
je ne comprends pas cette partie .....


Normalement il me semble que les "shield" sont faits pour s'empiler. Auquel cas l'alimentation de la base par le jack devrait se transmettre à la carte du dessus via le rang de picots au pas de 2.54 mm.
oui, c'est ce que je faisais avec la verte, et c'est normal, mais elle devait être vérolée et j'avais les pb dits plus haut.
Je pense que vous pouvez garder l'alimentation jack et le port usb, la carte sera alimentée par le jack (ampli op comparateur 3v3 et usbvcc puis transistor mosfet qui commute dans le schéma) et vous aurez ainsi la transmission de la liaison série via l'usb faisant office de debug.
C'est sans doute vrai, et c'est aussi ce que je faisais, mais après avoir bousillé 2 arduino, je préfère maintenant séparer les choses. Si le 5V de l'USB ne sert à rien dès qu'on met du 9 volt sur le Jack, je dois pouvoir couper ce fil du 5V ??? pourrait-il y avoir un pb pour le PC, de recevoir des signaux 0 -5V de Rx et Tx, sans fournir de tension ? je ne vois pas pourquoi mais j'ai tendance à être prudent, si quelqu'un peut me dire....j'aime autant !

Si vous ne jetez pas vos cartes qui chauffent c'est certain qu'il faut séparer les problèmes, refaire fonctionner ces cartes uno clone sans "shield" sans alim via le jack, bref refaire les essais depuis le début
c'est bien sûr ce que j'ai fait, mais si un programme ne peut plus se téléverser, on ne peut pas faire grand chose...pour l'instant je laisse tomber, je verrai plus tard si j'ai un peu le temps, ce que je peux faire, mais seulement pour apprendre, pas pour sauver ces deux cartes à 3.5€...
En tous cas merci de votre aide

amicalement, bonne soirée
DSCF5052.JPG
DSCF5053.JPG
DSCF5055.JPG
DSCF5056.JPG
DSCF5057.JPG
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 109
FR-54560 Lorraine
Gegé,
Brève question HS :
Qu'utilises-tu comme carte SIM pour ton application d'alarme ?
Merci:smileJap:
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 908
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #10
Qu'utilises-tu comme carte SIM pour ton application d'alarme ?
la même que j'ai dans mon portable....
je ne sais pas s'il en existe de plusieurs sortes ?
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 109
FR-54560 Lorraine
Sorry question mal formulée.

De chez quel opérateur?

J'ai lu plusieurs choses au sujet des opérateurs nationaux qui bloquent les cartes quand ils voient qu'il n'y a pas de communications téléphoniques et que de faible échanges de données (typiquement alarmes et autres systèmes de télé-surveillance).

Je me suis pris une Free à 0€ (abonnement Freebox). Mais je n'ai pas encore eu l'occasion de la tester sur une longue période. .
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
Bonjour
je ne comprends pas cette partie .....
Concernant les buffer xxxx245 ceux sont des circuits que l'on met entre un port E/S d'un micro et l'extérieur. Ils permettent d'isoler le micro de l'extérieur et permettent selon les modèles de consommer un peu plus sur la sortie. Ceux ne sont pas non plus des interfaces de puissances !
Dans certains cas ils permettent aussi gérer les interfaces 3v3 <=> 5v des signaux.
Bref si le buffer grille le port du micro restera ok.
Dans d'autres cas sur des micros on les met sur les bus d'adresses quand un micro doit envoyer son bus vers plusieurs périphériques.
En version bidirectionnel ils permettent de recevoir ou d'envoyer une donnée vers un périphérique selon que l'on vienne le lire ou écrire dedans.
Mais là on s'écarte d'une carte arduino sauf si vous voulez y mettre plusieurs mémoires avec un décodage...

Votre carte gsm permet -elle aussi les mms voire le vocal ?
C'est sans doute plus compliqué mais auquel cas vous pourriez aussi transmettre une image ?

Concernant la remarque de WIKA58, il faudrait voir dans les clauses en ptites lettres de votre abonnement. J'avais déja vu des choses similaires.

Concernant vos montages et problèmes quelques remarques :
-je vois des vis qui fixent la carte gsm, attention de ne pas faire de court circuit, si le vernis n'est pas parfait.
Apparemment vous avez bien mis du scotck sur le connecteur usb, un site le préconise pour éviter tout court circuit.

-attention à votre signal d'alarme, généralement il est bon de soigner les transitions de tension aux démarrages ou de mettre des dispositifs plus élaborés afin qu'une entrée d'un circuit non alimenté ne reçoivent pas une tension avant que le circuit la gérant soit alimenté.

-votre carte gsm a plusieurs connecteurs jaunes, il faudrait s'assurer qu'il n'y ait pas de signaux à positionner à un niveau logique 0 ou 1. Dans l'état ils seraient flottants sauf si c'est prévu sur cette carte. Un point à vérifier, c'est aussi penser que si vous relier une sortie de l'arduino sur une de ces entrées il y a un laps de temps ou l'état en entrée de votre carte gsm ne sera pas configurée tant que l'arduino ne sera pas démarré et bien configuré. Une solution est de mettre une résistance de tirage ad-hoc. C'est sans doute du détail mais des fois cela peut avoir son importance. Par exemple si la carte gsm démarre plus vite et lit l'état d'un signal uniquement à son démarrage qui aurait lieu plus tôt que l'arduino.

-pour vos cartes clones en panne, un essai isolé en vérifiant la présence du 3v3 et du 5v dans les différents cas, avec usb, avec usb et le jack, sans usb et avec le jack . Vérifiez aussi que la tension est dans les tolérances.
Concernant le fonctionnement de l'interface usb pour le debug sériel en modifiant le câble et sans l'alimentation du pc via l'usb je resterai prudent.
Je dirais pour l'instant que cela ne peut pas fonctionner puisqu'il manquera l'aimentation usbvcc , celle qui sort du fusible.
J'étais entrain de voir comment cela fonctionne précisément en prenant le schéma de la carte arduino officiel celui que l'on trouve sur le net et
j'ai des incertitudes sur le fonctionnement. J'essaierai d'en dire plus plus tard.

cdlt lion10
-
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 109
FR-54560 Lorraine
Bonjour
...
Concernant la remarque de WIKA58, il faudrait voir dans les clauses en ptites lettres de votre abonnement. J'avais déja vu des choses similaires.
:smileJap:

Concernant vos montages et problèmes quelques remarques :
...
-attention à votre signal d'alarme, généralement il est bon de soigner les transitions de tension aux démarrages ou de mettre des dispositifs plus élaborés afin qu'une entrée d'un circuit non alimenté ne reçoivent pas une tension avant que le circuit la gérant soit alimenté.
Un petit opto-coupleur est souvent adéquat dans ces interfaces entre montages différents. Avec un petit filtrage côté photo transistor qui améliore encore la chose...

-votre carte gsm a plusieurs connecteurs jaunes, il faudrait s'assurer qu'il n'y ait pas de signaux à positionner à un niveau logique 0 ou 1. Dans l'état ils seraient flottants sauf ...

J'essaierai d'en dire plus plus tard.

cdlt lion10
-
J'ai déjà eu des situations similaires où la polarisation à 1 ou à 0 avait réglé des problèmes dans des phases transitoires
..


Merci à vous deux pour ce partage d'infos que je suis avec intérêt ayant un projet futur similaire...

:supz:
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 908
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #14
permet -elle aussi les mms voire le vocal ?
vocal oui, SMS oui (dans les deux sens, mais MMS ou images je ne crois pas, peut-être que le processeur (SIM900) le permettrait, mais pas la carte sur lequel il est installé, enfin c'est ce que j'ai lu, et je n'ai pas trouvé d'exemple MMS. Je me console: avec mon tél portable non plus :-D.

vis qui fixent la carte gsm, attention de ne pas faire de court circuit
bonne remarque, je vais surveiller ça...

-attention à votre signal d'alarme, généralement il est bon de soigner les transitions de tension aux démarrages ou de mettre des dispositifs plus élaborés afin qu'une entrée d'un circuit non alimenté ne reçoivent pas une tension avant que le circuit la gérant soit alimenté.
-votre carte gsm a plusieurs connecteurs jaunes, il faudrait s'assurer qu'il n'y ait pas de signaux à positionner à un niveau logique 0 ou 1. Dans l'état ils seraient flottants sauf si c'est prévu sur cette carte.
bonnes remarques aussi. Je n'ai pas fait attention à ça, mais apparemment pas de problème.

Un point à vérifier, c'est aussi penser que si vous relier une sortie de l'arduino sur une de ces entrées il y a un laps de temps ou l'état en entrée de votre carte gsm ne sera pas configurée tant que l'arduino ne sera pas démarré et bien configuré.
En fait les deux cartes sont mises sous tension par branchement des jacks, donc pas tout à fait en même temps. Mais pour la GSM, il est seulement sous tension. Il ne cherchera le réseau qu'à partir du moment où j'appuie sur le BP de marche/arrêt (en bas à G sur la carte). Avant cela j'attends un peu qu'arduino ait fait son setup et c'est bon.
normalement il est possible aussi de faire un Off/On par voie logicielle sur une des pins de la carte. Mais pour cela il faut shunter (soudure) deux petits plots sur la carte. Je l'avais fait pour la verte car sur un document ad hoc j'avais vu où c'était. Sur celle-là, je n'ai pas vu exactement, j'hésite entre deux endroits possibles. Donc dans le doute pour ne pas risquer un pb je laisse dans l'état. En fait c'est mieux, (en tous cas plus simple) car une fois en marche, comme c'est secouru par batterie, il n'y aucune raison de perdre la tension et donc devoir relancer le système.
Cela évite de compliquer le programme déjà assez touffu pour moi.
-pour vos cartes clones en panne, un essai isolé en vérifiant la présence du 3v3 et du 5v dans les différents cas, avec usb, avec usb et le jack, sans usb et avec le jack . Vérifiez aussi que la tension est dans les tolérances.
Concernant le fonctionnement de l'interface usb pour le debug sériel en modifiant le câble et sans l'alimentation du pc via l'usb je resterai prudent.
Je dirais pour l'instant que cela ne peut pas fonctionner puisqu'il manquera l'aimentation usbvcc , celle qui sort du fusible.
Oui ça me semble de bonnes pistes.
la dernière phrase (.....fusible) je ne pige pas trop
Un petit opto-coupleur est souvent adéquat dans ces interfaces entre montages différents. Avec un petit filtrage côté photo transistor qui améliore encore la chose...
je manque encore d'expérience pour penser à tout ça...je vais y réfléchir (mais j'ai pris soin d'avoir la même source de tension (physique) pour les deux cartes, donc je me sens plus serein).
Le filtrage, c'est un petit condo en parallèle ?

Merci de tous ces conseils forts judicieux
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 109
FR-54560 Lorraine
Oui un tout petit condo en // sur le transistor. ..
L'opto-coupleur c'est entre l'alarme et ton système Arduino (Uno + GSM).
Ou alors j'ai mal compris..:oops:
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
Bonjour
i
Schéma arduino uno :
https://www.arduino.cc/en/uploads/Main/arduino-uno-schematic.pdf
Je n'ai pas trouvé le schéma à base CHG340 en guise d'interface usb clone moins cher vendu sur ebay Hong Kong. Et je n'entreprends pas pour l'instant d'en tirer les différences. J'en détiens une que j'ai démaré il y a peu.

Doc du transistor :
http://www.adrirobot.it/datasheet/transistor/pdf/FDN304P.pdf
L'usage du mosfet et sa diode qui fait tout.
Concernant le fonctionnement de la carte arduno uno avec ses alimentations :

Alimentations sur la carte arduino uno, je me base sur le schéma des italiens :
+5V :
-va sur les connecteurs icsp1 et icsp,
-assure le tirage des signaux de reset au niveau inactif,
-alimente le Vcc du atmega8 micro arduino, les Avcc et Vcc du atmega8-mu interface usb,
-assure le tirage des led rx et tx de l'interface atmega8-mu interface usb,
-va sur le connecteur power,
-alimente l'ampli opérationnel assurant la commutation de tension et le régulateur +3V3,
-allume la led ON.

+3V3 : uniquement sur le connecteur power permet d'alimenter de la logique +3v3 au besoin.

Vin : Entrée externe du jack

1) Lorsque Vin du jack d'alimentation est présente , connecteur USB branché donc USBVcc à 5V :
On a le +5V qui sort d'un régulateur, le +3v3 sort ensuite d'un autre régulateur.
L'ampli op est alimenté via ce +5V et il fait la comparaison, il fournit donc Gate_cmd =+5V
Vgs(mosfet canalP) +5 = Gate_cmd => Vgs = 0 => Le mosfet canal P est bloqué.
D'autre part la diode du mosfet ne passe pas car son seuil allant de 0.6V à 1.2V forcément on ne doit pas avoir son potentiel d'anode positionné à +5V +(0.6 à 1.2V).

=> Le +5V est donc fourni via le régulateur de tension qui reçoit Vin en entrée. Le +3V3 est fournit indirectement par ce régulateur à partir de Vin.

2) Lorsque Vin du jack d'alimentation est présente , connecteur USB NON branché donc pas de USBVCC :
il n'y a pas de changement par rapport au cas 1).
Pour fonctionner l'interface usb atmega8u2-mu doit recevoir USBVCC avec laquelle elle génère VUCAP.

=> Dans ce cas je ne vois pas comment l'interface usb pourrait fonctionner en imaginant une prise usb dépourvue du fil d'alimentation provenant du pc mais comprenant quand même la paire différentiel de la donnée usb.

3) Vin du jack d'alimentation absente et connecteur USB NON branché donc pas de USBVCC :
Je ne considère pas le cas dans lequel la carte recevrait du +5V par l'intermédiaire d'une barrette de pas 2.54mm, car c'est plutot une sortie de la carte et non une entrée d'alimentation.

=> C'est le cas d'une carte arduino non alimentée.

4) Vin du jack d'alimentation absente et connecteur USB branché donc USBVCC à +5V :
Le +3V3 n'est pas fourni sur le connecteur power car il n'y a ni Vin et ni +5V. L'ampli opp chargé de faire la comparaison délivre 0V sur Gate_cmd.
Cet ampli opp n'est pas alimenté car le +5V est à 0.
Dans ces conditions on se retrouve avec Gate_cmd => Vgs = 0 => Le mosfet canal P est bloqué.
Mais c'est sans compter sur la diode du Mosfet qui va permettre de sans sortir via une phase transitoire.
Comme le +5V est à 0, la diode passe et fournit un courant d'au maximum 420 mA selon la donc du Mosfet canal P.
Dans le pire cas la diode on se retrouve avec non pas +5V en sortie mais U5v = USBVCC - Vseuil diode max = 5 - 1.2 => U5V = 3.8V .
On peut considérer que l'aop fonctionne et réalise sa comparison délivrant gate_cmd =0 à la tension de déchet pret.
Vgs(mosfet canalP) + U5V = Gate_cmd => Vgs = 0- 3.8 =-3.8 V voire -4.2V selon le seuil => Le mosfet canal P devient passant.
La faible résistance de conduction du mosfet en parrallèle avec la diode la court-circuite.

=> USBVCC issue du port USB du pc remplace la tension +5V non générée étant donnée l'absence de Vin. La carte fonctionnera sauf à consommer trop de courant auquel cas un fusible de 500mA rapellera à l'ordre l'utilisateur de la carte arduino uno !

cdlt lion10
 
Dernière édition par un modérateur:
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 908
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #17
@lion10
merci pour ce travail de recherche et ce topo très détaillé. Il faudra que je regarde ça à tête reposée. Ça ne m'étonne plus qu'il y ait peu de discours au sujet des alimentations simultanées sur les différents documents arduino....

=> Dans ce cas je ne vois pas comment l'interface usb pourrait fonctionner en imaginant une prise usb dépourvue du fil d'alimentation provenant du pc mais comprenant quand même la paire différentiel de la donnée usb.
je vais bien regarder cela. Dans mon esprit simpliste ça devait marcher....mais je te crois !

Mais n'y a t-il pas de risque à relier à la fois le jack (par exemple 9 volt) et la liaison USB vers PC pour utiliser le moniteur ?
J'avais attribué mes problèmes à cela, mais il est vrai que j'ai fait aussi des erreurs de branchement, avec tous mes fils volants et -allez savoir pourquoi- des tensions d'alim différentes entre arduino et le GSM.....il a dû y avoir une grosse bourde à un moment. Mais maintenant impossible de ma souvenir de tout ce que j'ai pu essayer, pas de traçabilité, pas de mémoire...:x
La carte fonctionnera sauf à consommer trop de courant auquel cas un fusible de 500mA
tu parles d'un fusible sur Arduino ou sur l'alim USB du PC ?
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
Bonsoir
tu parles d'un fusible sur Arduino ou sur l'alim USB du PC
Il s'agit du fusible qui est sur la carte arduino italienne officielle.

On le vois ainsi que USBVCC sur la gauche du schéma mis en lien
cdlt lion10
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 109
FR-54560 Lorraine
Bon voilà,
Le ménage semble fait et les 2 sujets bien scindés.
Je regarde demain à partir d'un PC avec 2 écrans pour voir si tout est bien propre.
À la tablette, je me suis fait 2 ou 3 frayeurs...
Mais rien n'est perdu même si ça n'apparait plus pour vous...

Vous pouvez continuer ici les échanges sur la configuration Gegé.
Que je suis avec grand intérêt en tant que débutant Arduino.

Bonne nuit.
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 908
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #20
pour moi wika c'est OK....

@lion10
je ne savais pas qu'il y avait un fusible sur arduino UNO

merci
 
Haut