Portique plasma + routeur : structure de base

  • Auteur de la discussion Otatiaro
  • Date de début
O

Otatiaro

Compagnon
C'est trop tard pour dire que j'ai peut-être vu un peu grand ? :D

P_20230929_111620.jpg


C'est juste gigentesque (la photo ne rend pas justice, quand on est devant c'est HUGE), il va falloir que je réorganise l'atelier quand la base sera soudée (mais j'ai déjà des idées, qui permettront entre autre aussi de stocker le portique).

Thomas.
 
A

Aiwass

Compagnon
ha ben non, c'est toujours plus simple de raccourcir que d'agrandir
 
O

Otatiaro

Compagnon
Non mais en fait je kiffe la taille
Ce soir j'ai réussi à faire un equerrage a peu près propre, juste un coin que je lève avec la chèvre d'atelier qui redescend légèrement au fil du temps, il fait que je mette un palan a la place.
Prochaine séance si tout va bien, pointage de l'ensemble !

Thomas.
 
O

Otatiaro

Compagnon
Hello,

C'est non seulement pointé mais j'ai commencé à souder ... soyez indulgents, je ne suis pas soudeur de métier.

P_20231001_132939.jpg


Prochaine étape, retourner l'ensemble pour finir ces soudures et souder le piètement et ses renforts.

Ca avance !

Sinon j'étais super content parce que j'ai réussi, après pointage, à quasi éliminer l'arc des profilés, dans le sens ou j'ai d'abord pointé les traverses tout devant et tout derrière pour bloquer en position, et seulement ensuite pointé progressivement les traverses en allant vers le centre en augmentant progressivement les ampères.
Résultat avant pointage j'avais 0.6mm de largeur en plus au centre qu'aux extrémités, après pointage et refroidissement j'avais 0.06mm de largeur en plus seulement.

Bon ça a probablement bougé pendant le restant de la soudure, et je n'ai pas encore pu mesurer à cause de la température (la structure est chaude, demain ça sera revenu à température ambiante).

Thomas.
 
O

Otatiaro

Compagnon
La moindre opération facile sur une petite structure prend une toute autre ampleur sur ce projet ...
Je viens de retourner la table et de la poser au sol (pour finir les soudures des traverses, et commencer le piètement), et bah vu la taille et le poids, ce n'est pas trivial sans risquer sa vie :eek:

Thomas.
 
L

Lechattom

Ouvrier
"La rage evolution c'est quand même magique ... 100x100mm 8mm d'épaisseur ? pas de problème ..." ça va venir :mrgreen: la mienne n'a pas durée très longtemps et maintenant le cout des lames est prohibitif
 
O

Otatiaro

Compagnon
P_20231016_133056.jpg


Elle est maintenant sur ses pieds et a sa place finale (elle bougera encore pour la peinture, mais retournera ici après).
La technique de déplacement avec les "roules" est confirmée, c'est simple et efficace.
Le portique passe autour de la plasma, et de la X7.

J'ai du reorganiser un peu le reste de l'atelier, mais rien de critique (essentiellement la plieuse à déplacer).

Thomas.
 
O

Otatiaro

Compagnon
"La rage evolution c'est quand même magique ... 100x100mm 8mm d'épaisseur ? pas de problème ..." ça va venir :mrgreen: la mienne n'a pas durée très longtemps et maintenant le cout des lames est prohibitif

Je l'aie depuis plusieurs années, aucun problème jusque là ... j'ai failli la changer il y a quelques jours pour la version spéciale acier avec la base plus stable (j'ai la version multi matériaux). Elle m'a fait des dizaines ou centaines de découpes avec la lame d'origine, qui pour l'instant ne donne pas signe de fatigue ...

Thomas.
 
O

Otatiaro

Compagnon
Houston, on a un problème ...

Les croix de St André tirent sur la structure, et pas qu'un peu, j'ai mis les rails du Y pour regarder, et c'est la catastrophe, le milieu du rail est plus de 2mm plus haut que les deux extrémités (vérifié au laser) ! C'est assez incroyable la force que ça peut créer ...

La "bonne" nouvelle c'est qu'on reste certainement dans le domaine élastique de l'acier (allongement de l'ordre de 0.1%), donc si je supprime la contrainte je reviens à plat.
La "mauvaise" nouvelle c'est que les croix apportent beaucoup en terme de rigidité de la structure, et ça m'embêterais beaucoup de m'en passer.

A priori, en séparant les croix au milieu (coup de meuleuse en vertical au centre de la croix), la contrainte devrait se libérer et donc les deux côté de la croix s'écarter.
Si je les resoude directement, je vais re-créer la même contrainte, et on revient à la case départ, donc pas bon ...

Mais je me dis, si j'intercale un morceau de plaque d'acier entre les deux côté, assez épaise pour les empêcher de se rapprocher, avant de les re-souder (quitte même à les écarter de force avant d'insérer la plaque, même si je ne vois pas trop comment à faire ça), alors j'empêche la soudure de tirer sur la structure, non ?

Est-ce que vous avez d'autres suggestions ?

Thomas.

[EDIT] Avec la loi de Hooke, je trouve une pression de (module de young = 205GPa) * (elongation relative = 1.333 pour mille) = 273.3MPa. Si c'est du S355 pas de problème, par contre si c'est du S235 on est au dessus de la limite élastique, non ? :(
 
Dernière édition:
S

sebastian

Compagnon
ah mince…
c'est sur que ce type de renfort est ultra efficace… c'est fait pour.
Mais la dilatation ou retrait procuré par la soudure (recuit du métal) n'arrange pas l'affaire…
Et 2 mm c'est effectivement beaucoup trop comme déformation !
Je ne suis pas soudeur, donc j'ai pas de réponse à ton interrogation…
Si c'est trop contraignant… tu peux boulonner copieusement une plaque (acier OU ctbx de 16) sur tes traverses déjà en place
et ce sera tout aussi efficace je pense.
Mais ça joue autant que ça ? malgré tes nombreuses traverses déjà en place et les sections des tubes supérieurs ? c'est dingue :roll:
 
M

mpvue91

Compagnon
Avec des tubes rectangulaires en ACIER épaisseur 8 mm on pouvait faire un panachage de soudages et de boulonnages
Maintenant je ne vois qu'une solution (évoquée à mainte reprises sur d'autres fils) c'est de caler les rails pour compenser le dénivelé.
Ma méthode c'est de visser le rail sur un étiré en acier et de placer les deux sur le tube de la structure en intercalant quelques cales en butée à deux ou trois endroits et de déposer un lit de "mastic/colle" sous l'ensemble . On pose le'étiré et le rail sur ce lit de sorte que leur poids suffise à écraser le lit de colle. Lorsque la colle est devenue très dure on fixe l'étiré sur le tube.
Quelques personnes sur ce forum ont fait cet exercice par le passé.
 
Dernière édition:
O

Otatiaro

Compagnon
Avec des tubes rectangulaires en ACIER épaisseur 8 mm on pouvait faire un panachage de soudages et de boulonnages
Maintenant je ne vois qu'une solution (évoquée à mainte reprises sur d'autres fils) c'est de caler les rails pour compenser le dénivelé.

Les rails sont sur le côté des profilés, et les trous sont déjà percés, donc ce n'est pas une option.

J'ai bien envisagé de faire des vis avec une partie réduite pour pouvoir rattraper plus d'erreur, mais pour rattraper 2mm il faudrait réduire les vis M6 à 4mm sur toute la partie qui est dans le rail (tête comprise). Outre que ça serait un boulot de dingue (il y a une centaine de vis !), ça enlève quand même une partie non négligeable de la matière de la vis :(

Sinon je viens de refaire les calculs pour la limite d'élasticité, on a pas 4mm d'élongation sur 3mm, on a 2mm plus haut au centre, comme si c'était un arc, dont le rayon serait de 562.5m. Or 1500mm sur un tel rayon ça représente 0.1527889° d'arc. Si on considère que la partie basse du profilé n'a pas bougé et que c'est uniquement la partie haute qui s'est allongée, on a donc 3000mm en bas et 2 x (565.5m + 25cm) x sin(0.1527889°) = 3001.33mm en haute, soit 1.33mm d'allongement. Et c'est un worst case puisque en pratique l'élongation s'est partagée entre le haut et le bas du profilé.

Avec la loi de Hooke, j'arrive à une pression de 205GPa x 1.33 / 3000 = 91MPa ... on est bien en dessous de 235MPa.

On est donc bien dans la zone élastique, et relacher la tension devrait le faire revenir à plat sans déformation permanente !

Pour faire bien il aurait fallu que je soude d'abord tout le piètement d'une pièce avant de le souder à la table, mais ça aurait été un peu compliqué.
Sans meilleure idée, je pense tenter de relacher la tension, puis essayer de re-souder en l'empêchant de tirer à nouveau.

Demain je suis à la maison, donc ça sera pour mercredi.
Si vous avez d'autres idées ou suggestions je suis preneur !

Thomas.
 
A

Aiwass

Compagnon
maintenant que c'est fait, ça ne coute rien de couper la croix, et plutôt que de souder, pourquoi pas boulonner un gousset central?c'est tout aussi efficace et ça evite les deformation liées a la soudure, par contre pour que se soit bien efficace, il faut etre pile poil niveau percage.faudrait presque percer tout en place.
 
O

Otatiaro

Compagnon
Salut,

L'idée d'un gousset central est intéressant, mais j'ai du mal à voir comment le mettre en place.
Je vais y réflechir ...

Thomas.
 
O

Otatiaro

Compagnon
Bon bah c'est @gaston48 qui avait raison ... j'ai séparé les croix au centre mais ça n'a presque rien changé.
Il semble donc que ça soit la soudure des pieds en dessous des profilés qui tire dessus.

Donc j'ai appliqué ce qu'il m'a préconisé, c'est à dire des chaudes de retrait au TIG en face des "vraies" soudures, c'est à dire que je tire des cordons au dessus de mes profilés, pour équilibrer la tension qui existe déjà en face inférieure.

Et me voilà donc en train de m'entrainer au TIG sur ma structure, à tirer des cordons dans le vide, avec un max d'ampères, et à jeter de l'eau sur de l'acier brut pour refroidir tout ça rapidement (ça maximise l'effet de la chaude).

Ca prend du temps (il faudra aussi meuler ce qui dépasse des cordons), mais je commence à choper le coup, et réflechir ou placer mes cordons pour avoir le bon résultat (aussi sur le côté vrillé de la structure, entre les deux rails, j'ai les pieds avant droit et arrière gauche qui appuient plus que les pieds avant gauche et arrière droit, mais ça s'améliore a chaque chaude).

J'ai quasi récupéré le rail droit, j'ai bien avancé sur le rail gauche, mais je ne fais que des petite séances et après je laisse le tout revenir à température ambiante (pas envie de me faire avoir à sur-compenser à chaud et me retrouver bananer dans l'autre sens une fois refroidi !).

Bref faire de la bonne précision (j'aimerais être a moins de 0.1mm de déviation sur les 3m, soit +-0.05mm ou encore 0.0017%) c'est tout sauf simple, mais ça se fait !

J'hésite à aller chercher chez Leroy Merlin in petit "kit bigaz" (https://www.leroymerlin.fr/produits...te-a-souder-bigaz-dexter-555cdx-82212757.html) pour faire mes chaudes, ça serait peut-être plus simple que de faire des cordons au TIG, non ?

Thomas.
 
O

Otatiaro

Compagnon
Tu va perdre ton temps et ton argent avec ça.

Pour des chaudes de retrait efficaces, il te faut une vrai chalumeau oxygène/acetylene

Oui c'est aussi ce que m'avait dit @gaston48.
Je les fait donc au TIG, c'est assez efficace aussi.

Thomas.
 
O

Otatiaro

Compagnon
Hello,

Et non le projet n'est pas mort ... il y a eu une grosse trève hivernale, mais ça reprend.
J'ai commandé et reçu les derniers éléments de chez Vallder, y compris tout le système de lubrification automatique, l'arrosage à brouillard d'huile, etc.
J'ai plus ou moins fini la conception, que voilà :

Big_Plasma_2024-Apr-12_02-26-12PM-000_CustomizedView29012735202.png


Ce n'est pas la couleur définitive, je me sers de la couleur pour séparer:
- en jaune les profilés coupés / percés
- en vert la tôle épaisse 8mm coupée au plasma / laser
- en bleu la tôle fine (1 / 1.5 / 2mm) découpée au plasma et pliée

Je pense passer commandes des pièces vertes chez un découpeur laser, j'ai beaucoup de petits percages à tarauder, ce n'est pas là ou le plasma brille le plus, et j'ai déjà assez de choses à gérer pour rajouter les imprécisions de découpe.

Pour info toute la partie bras avec l'écran est déjà réalisée, le plateau fait 900m de large (tapis XXL 900x400mm en noir posé dessus), on ne se rend pas bien compte sur le rendu, mais c'est plutôt un bureau mobile en fait :wink: l'écran est un 27", il fait tout petit.

On ne voit pas bien, mais tout le passage de cable est prévu, avec des chaines entre tous les éléments (je n'ai modélisé que les bouts de chaines, je ne sais pas si Fusion gère la mouvement d'une chaine porte cable, j'ai un gros doute vu comment ça rame déjà), les fins de course, la lubrification, etc.

Devant à droite viendra se mettre le petit support pour serrer les BT30 :

shopping


Il y a une chaine porte cable à gauche pour les moteurs d'axes et la broche BT30, et une chaine porte cable à droite qui sera réservée a la torche plasma.

Si j'envoie tout la semaine prochaine en découpe, ça devrait être là à mon retour de vacances, pour montage début mai.

Thomas.
 
P

Papy54

Compagnon
c'est tellement réaliste, bientôt on va plus distinguer la simulation de la réalité...
 
O

Otatiaro

Compagnon
Hello,

Bon les bruts pour les deux pièces alu sont commandées (pour la grosse pièce, 120€ HT de brut !), et la commande pour la découpe laser est passée aussi (j'ai été surpris, je m'en sors pour moins de 300€ matière comprise !).
La conception est plus ou moins finalisée, j'aurais forcément des mauvaises surprises à l'assemblage, mais j'ai vérifié tout ce que je pouvais.
Vendredi c'est les vacances, normalement j'aurais de quoi attaquer en rentrant (taraudage, soudure TIG, assemblage, etc.).
Il y a pas mal de taraudages, heureusement Jordan a acheté un bras, j'irais les faire chez lui :wink:
Il restera aussi pas mal de percage assez précis à faire dans la traverse (rails + crémaillères), mais je voudrais les faire après soudure (j'hésite).

J'espère pouvoir montrer de bons avancements début mai !

Thomas.
 
O

Otatiaro

Compagnon
Hello,

Petit message qui va me servir aussi de pense bête ...

Remi est passé ce matin pour usiner les portée de roulements pour ses rouleaux de convoyeurs, c'était très sympa, et comme il a aussi une grande découpeuse plasma on a pas mal discuté autour de ça.
Et il a eu une idée que je trouve géniale: le problème avec le plasma c'est qu'il est très difficile de faire de petits trous dans une plaque épaisse (en gros, il faut que le diamêtre du trou fasse au moins 2x l'épaisseur de la plaque, donc 16mm de diamètre sur de l'acier de 8mm d'épaisseur par exemple), même en prenant son temps.

Je lui expliquait qu'avec mon système (broche BT30 + torche plasma sur le même chassis), je pouvais éventuellement découper au plasma, et reprendre la pièce avec la broche pour marquer les positions des trous (la broche de supporterait pas de fraiser de l'acier), avant de percer à la perceuse à colonne / perceuse magnétique.
Le problème c'est que ça nécessite de changer la tête sur le chassis, mettre et enlever le bac à eau, reprendre les origines, replacer la pièce d'équerre, etc.
Et en fait son idée c'est de mettre simplement un pointeau pour marque l'emplacement du trou, un bête pointeau à quelques euros, monté sur un rail avec un verin penumatique simple action, monté à côté de la torche plasma, il suffit de 2 ou 3 cm de débattement, à chaque point à marquer le vérin balance un bon coup et ça marque assez (à vérifier) pour reprendre le percage à la perceuse par la suite.

C'est génial de simplicité ! Comme le plasma fait des projections partout, il faut un système très simple et robuste, mais précis et efficace quand même.
J'ai déjà des arrivée d'air pilotées pour la broche BT30 (dégagement outil, et mise en surpression du nez de broche), donc même pas besoin de router d'autres cables / tuyau. Ca ne prend presque pas de place, bref que des avantages !

Dès que je reviens de vacances je fais évoluer mon support de torche pour prendre ça en compte !

Thomas.

[EDIT] Si quelqu'un sait ou trouver un bout de rail prismatique en largeur 12 ou 15 mm avec un chariot long, et idéalement deux butées, de qualité suffisante, sans que ça me coute les yeux de la tête et sans attendre 6 mois, je suis preneur !
 
Dernière édition:
R

Remss57

Nouveau
Salut Thomas,

Je vois que mon idée ta marqué :-D

J'ai hâte de voir l'évolution de ta machine.

A bientôt.

Rémi
 
O

Otatiaro

Compagnon
Hello,

Retour de vacances et ... bon bah il va falloir attendre encore un peu.
Les découpes laser, avec les ponts et autres, sont annoncées pour le 13 mai, et si on a bien reçu les bruts pour les pièces alu, Jordan n'a pas encore eu le temps de les passer.

Donc a part la petite commande Vallder qui est arrivée entre temps, rien de nouveau sous l'absence de soleil :wink:

Sinon Stahlwerk fait une promo 20% sur tout le site cette fin de semaine, j'hésite à me prendre un MIG/MAG pour faire mes soudures. Pour le bac à eau, j'ai pas loin de 10m de cordon à tirer ... avec le TIG ça va me prendre un temps fou et me bouffer des grosses quantités d'argon.
En plus les double pulse sont annoncés pour moins faire chauffer, ce qui est très important dans mon cas.

Thomas.
 
L

Lechattom

Ouvrier
Il va aussi te falloir du gaz en MIG et c'est un mix argon/CO2, t'en consommera moins mais t'en consommera quand même :wink: donc quand tu comptes l'achat du poste + bouteille ....
T'as pas un gars du fofo déjà équipé pas loin qui pourrait te faire ça contre service ou un p'tit billet ? ça serait plus rentable
 
V

vibram

Compagnon
je sais pas quelle est la dimension du bac mais pour un bac de lub de perceuse, j'avais fait plier la tole, ca m'economisait beaucoup de soudure
 

Sujets similaires

SuperSpinach
Réponses
20
Affichages
2 008
2stroke
2stroke
T
Réponses
36
Affichages
4 216
Tristan l'apprenti
T
A
Réponses
4
Affichages
1 047
Doctor_itchy
D
T
Réponses
50
Affichages
3 467
H
Haut