Perceuse/Fraiseuse Syderic S 23.30 F

M
mad.ax
Apprenti
18 Nov 2012
151
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous.

Il y a une douzaine d'années, j'ai acheté pour une bouchée de pain (€180) cette fraiseuse qui prenait la poussière au fond d'un atelier qui avait fermé. Je n'avais pas le tri, ni la place, ni la réelle utilité à l'époque, donc elle a continué a prendre la poussière depuis (au sec!)
Maintenant que je me mets a l'usinage, je suis impatient de la rapatrier dans l'atelier et de la restaurer afin qu'elle refasse des copeaux! J'essaie toutefois d'être raisonnable et je m'interdit de la ramener avant d'avoir mis ma CNC et mon tour en service.
Mais ça n'empêche pas de partager quelques photos et de commencer a chercher de la doc et des pièces manquantes, n'est ce pas?

C'est donc une S23.30F, avec un moteur tri 1CV/1500 tr/m, 8 vitesses mécaniques de 125 a 2150, table croisée 315 X 500 mm, descente lente Comodec, et un cône qui me semble être du SA30. Je n'ai pas trouvé la documentation spécifique a ce modèle, mais celle de la S23.30 FUM disponible sur le forum semble très proche. Si je comprends bien, les principales différences sont que la FUM dispose d'un moteur bi-vitesses ainsi que d'un changement de vitesse en marche.
Il y a une autre doc qui semble encore plus proche c'est celle de la SF120U disponible ici: SF120. Quelle est la différence entre une SF120 et une SF23.30?
S-23-30-F.jpg
Plaque moteur.jpg
Plaque.jpg

L'état général semble plutôt bon, juste un peu de rouille superficielle, rien n'est grippé. Les axes de la table croisée coulissent bien mais présentent1/4 à 1/3 de tour de jeu quand on repart dans l'autre sens. Ça se rattrape, ou il faut vivre avec?
Il me manque les manivelles de commande en carré de 10.
Table.jpg
Table dessous.jpg

Pareil pour l'étau mais en carré de 12.
Etau.jpg
Etau dessous.jpg

Je vais chercher aussi un volant de commande pour la descente de tête car il est totalement explosé!
Volant cassé.jpg

Je suppose que le cône est en SA30 mais je ne l'ai pas démonté ni mesuré. Pas de bague, mais un trou sur le capot pour accéder au tirant. Il faut un outil spécial, ou on tape juste sur l'écrou borgne après l'avoir desserré?
Mandrin.jpg
Capot.jpg
Tirant.jpg

Quelques photos supplémentaires...
Descente fine.jpg
Support.jpg
Colonne.jpg
Interieur colonne.jpg
Ressort.jpg
Eclairage.jpg


Voilà, il y a un joli boulot de restauration a venir, mais j'ai l'impression que la base est saine. Je cherche aussi un support costaud, d'origine ou non. Le support mesure 380 X 530 mm. Si l'un d'entre vous en as un en rab? (On peut rêver... :P )

Axel
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 113
Clermont Ferrand
Bonjour


Belle machine, à rénover absolument.
S23: est une référence Syderic (perçage jusqu’à 23 mm)
Ce qui veut dire cône morse n°2.

S23-30FUM
Perçage jusqu’à 23 mm, mais Ø 30mm en fraisage (acier à 60kg)
Broche en sa 30 qui permet le montage de réducteurs SA30 /CM1 /CM2/ CM 3
FUM: fraiseuse (universelle)

Volant bakélite et poignée d’étau disponible chez OTELO, Emile MAURIN; HPC Europe.
Bon nettoyage.
CLDT /CF63
 
M
mad.ax
Apprenti
18 Nov 2012
151
  • Auteur de la discussion
  • #3
Pas si simple les références Syderic! A 1ere vue, S = perceuse, si on rajoute un F, ça devient une perceuse/fraiseuse. Le 1er chiffre donne la capacité de perçage, et le 2eme la capacité de fraisage...

OK, mais alors qu'est ce donc qu'une S120? (ou une SF120), une perceuse d'une capacité de 120mm?!!

Merci pour le tuyau HPC Europe. Je ne connaissait pas et ils ont des produits intéressants à des prix qui semblent corrects...
Toutefois pour l'instant, je vais privilégier la récup ou la bonne occase pour les pièces qu'il me manque :wink:

Axel
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 652
FR-84 Cavaillon
bonjour
la table est différente de la 120UB
pf 5.JPG

pas encore fini de démonter et encore moins de remonter.
la plaque des vitesses est identique, l'attachement aussi en SA30, tout le haut se ressemble à première vue.
A+ bernard
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 140
06140 Vence
Bonjour,
Le "s" ne signifie pas plutôt "SYDERIC", mais peut-être je me trompe, ce que je voulais dire est que je possède une SF 120-UB la tienne ressemble d'avantage à la SF 120-U car elle a un chariot (table croisée) indépendant alors que la UB à un chariot monobloc.

Je vais essayer de scanner la plaquette publicitaire de ces machines:
Numériser0001.jpg

Numériser0004.jpg

Numériser0002.jpg

Numériser0003.jpg


Voilà si cela peut aider.

A plus
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 652
FR-84 Cavaillon
Jungo1
merci pour cette doc.
A+ bernard
 
M
mad.ax
Apprenti
18 Nov 2012
151
  • Auteur de la discussion
  • #7
U et UB correspondent donc au type de table croisée.
Ma table de type 'U' est plus une version destinée au perçage. La version 'UB' comporte un système de retenue d'huile, soit sous la forme de 2 rajout sur les cotés comme sur la doc, ou d'un gros fraisage sur le tour (comme sur la photo).
Mais surtout la version 'UB' possède aussi un rail avec des butées réglables.

Mais je ne vois toujours pas la différence entre une SF120 U et ma S23.30 F qui ont la même table rapportée sans butées!

@chabercha
En plus des différences ci dessus, ta table a des embouts sont cannelés au lieux des carrés de 10 que je possède.

@jungo1
Merci pour ces scans! Très instructif.

Axel
 
steve2a
steve2a
Compagnon
5 Juil 2010
578
Corse du Sud
Bienvenue au Club :wink:
Belle acquisition, à rénover au plus vite.
Je possède donc une SF120U , puisque ma table n'est pas monobloc, et qu'elle n'a pas le dispositif de récupération d'huile.
Pour les axes des manettes, j'ai aussi du carré de 10, je viens d'ailleurs de terminer d'usiner 2 volants de 100m (jusqu'à maintenant, j'utilisais une clé plate de 12...)

015.jpg


Pour le jeu des vis, il n'y a pas de système de rattrapage malheureusement.
Pour le socle, si tu veux le refaire à l'identique, je crois que j'avais relevé les côtes dans un coin...

Bonne restauration ! :wink:

Stéphane
 
steve2a
steve2a
Compagnon
5 Juil 2010
578
Corse du Sud
Re !

Je reviens sur la table croisée : La grande différence à mon goût entre les deux, c'est l'absence de rainure en T centrale (juste une rainure de centrage), qui peut devenir assez pénible à la longue. La fixation d'un étau moderne peut devenir un vrai casse tête !
Si on fait un jeu des 7 erreurs on dénombre :

- Absence de rainure en T centrale;
- Absence de récupération de liquide de coupe;
- Absence de butées de fraisage (même s'il y en a une d'un côté, un cylindre tronqué à queues d'arondes avec une molette);
- Absence des canons de réglages de niveau dans les trous de fixation au bâti;
- "manettes" en lieu et place de volants


A+

Stéphane
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 140
06140 Vence
Bonsoir
steve2a a raison, je te met 2 photos de la manivelle de l'étau qui est bien pratique, pour aller vite le trou carré du milieu et pour serrer le trou carré de côté . elle est en alu.

RIMG0001.JPG

RIMG0002.JPG

RIMG0003 (2).JPG


Voilà tu dois pouvoir t'en fabriquer une si tu as un tour et une fraiseuse :wink:
 
M
mad.ax
Apprenti
18 Nov 2012
151
  • Auteur de la discussion
  • #11
Bonjour, et merci pour vos contributions.

@ Stéphane
Pour le socle armoire, les cotes sont dans la doc ci-dessus. Mais je ne pense pas en refaire un a l'identique! Soit je trouve un 615 d'origine, ou un support costaud adaptable, soit je crois que je m'orienterais vers une construction perso en béton armé...

"- Absence des canons de réglages de niveau dans les trous de fixation au bâti"
Tu parles de ce qu'ils appellent 'vérin percé' (réf U et U' dans la doc)?
Ça me semble normal qu'il n'y en ai pas sur la table croisée dans la mesure ou celle ci est censée être solidaire du bâti.
Mais sur le socle proprement dit, j'ai bien ces fameux vérins percés. C'est pas évident sur cette mauvaise photo, mais celui de gauche est réglé très bas, alors que celui de droite est plus haut.
verins percés.jpg


@jungo1
C'est vrai qu'elle a l'air bien pratique cette manivelle! D'un autre coté, un volant serait plus facile a usiner. Mais dans les 2 cas il va faloir jouer de la lime pour faire des beaux trous carrés!

Axel
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 140
06140 Vence
Pour faire le carré tu peux aussi percer 4 petits trous tangents aux angles et ensuite percer au centre avec un diamètre tangent aux côtés du carré, de manière à moins utiliser la lime :mrgreen:
c'est mieux qu'un volant, car pour serrer tu as plus de levier, et suivant comment la table est positionnée tu peux être gêné par l'encombrement du au diamètre nécessaire à un bon serrage, à étudier en tout cas.
 
steve2a
steve2a
Compagnon
5 Juil 2010
578
Corse du Sud
Salut !

mad.ax a dit:
Tu parles de ce qu'ils appellent 'vérin percé' (réf U et U' dans la doc)?
Ça me semble normal qu'il n'y en ai pas sur la table croisée dans la mesure ou celle ci est censée être solidaire du bâti.
Mais sur le socle proprement dit, j'ai bien ces fameux vérins percés. C'est pas évident sur cette mauvaise photo, mais celui de gauche est réglé très bas, alors que celui de droite est plus haut.
[attachment=0]verins percés.jpg[/attachment]
Au temps pour moi, c'est bien sur le socle, je me suis confusionné :wink: :mrgreen:
Et comme je n'en avais pas, j'ai fait une généralité :oops:


mad.ax a dit:
@jungo1
C'est vrai qu'elle a l'air bien pratique cette manivelle! D'un autre coté, un volant serait plus facile a usiner. Mais dans les 2 cas il va faloir jouer de la lime pour faire des beaux trous carrés!

Axel
Pas besoin de lime ! :wink:

001.jpg
002.jpg

004.jpg
006.jpg

010.jpg
011.jpg


013.jpg


014.jpg


Auto usinée en partie par la syderic :wink:
@+
Stéphane
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 140
06140 Vence
C'est très bien :prayer: , je connaissais la méthode pour acier mais pour alu l'équipement n'est pas le même et en plus il faut savoir s'en servir :mrgreen:
 
M
mad.ax
Apprenti
18 Nov 2012
151
  • Auteur de la discussion
  • #15
Wow! Ça c'est un boulot impressionnant! Faut juste une fraiseuse, un tour, un bon poste a souder, et de la maîtrise!

Par curiosité, elle est en quoi la cale carrée que tu utilise pour pas boucher le fraisage quand tu recharge le 4eme coté?

Axel
 
steve2a
steve2a
Compagnon
5 Juil 2010
578
Corse du Sud
En fait tout est en acier.
La pièce que tu vois à côté de l'axe usiné, c'est un rajout tiré d'un bout d'acier de 10 x 10 mm qui vient être soudée sur le dessus.
Ensuite, je mets un carré de 10 dans le logement que je prends en sandwich avec le rajout avant de tout souder. Puis nettoyage au tour, tout simplement.

@+
Stéphane
 
M
mad.ax
Apprenti
18 Nov 2012
151
  • Auteur de la discussion
  • #17
Ce qui m'épate, c'est comment éviter que le carré de 10 qui sert a positionner le rajout ne se prenne dans la soudure?

A moins que ce carré de 10 ne soit taillé dans de la brique réfractaire ou de la pierre?

Axel
 
steve2a
steve2a
Compagnon
5 Juil 2010
578
Corse du Sud
Ha ! J'ai compris. En fait, tu pointes aux 4 coins le rajout. Puis tu sors le carré de 10 qui sert à caler, puis tu fais tes cordons de soudure ! :)
 
Noufab
Noufab
Ouvrier
14 Juil 2008
444
RP-Essonne
Bonsoir à tous,

Bien vu le coup de la pièce rapportée par soudure afin de faire le carré d'entrainement ! Encore merci à Jungo1 pour les scans de la plaquette publicitaire qui apporte un peu plus d'infos sur cette machine que j'ai le plaisir d'avoir. Ainsi j'ai pu me rendre compte que son support en fonte (que j'ai) pèse autant que la machine elle-même !!

Juste une réflexion : la plaquette publicitaire sous-entend que l'on lubrifie tout à l'huile et même la broche. Je n'ai jamais eu de réponse claire à ce sujet : vous la lubrifiez comment vous la broche ?? Je sais qu'à ces vitesses de rotation ce n'est pas critique mais bon ... Perso ? Ben j'en sais rien car la mienne était mise en conserve au garage et je suis en train de m'y remettre (peinture, réparations diverses ...) : je vais peut-être changé les roulements à rouleaux de la broche alors autant les lubrifier correctement !

Tant que j'y suis, les roulements de poulie de broche sont des 6007 : sur ma machine c'est des roulement ouverts alors que dans les éclatés disponibles sur le site c'est des 6007 EE et donc étanches : vous les remplaceriez par quel type ??

Amicalement,
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 140
06140 Vence
Bonsoir,

Pour le graissage sur le bas de la page 2 de la plaquette est indiqué qu'il faut utiliser de l'huile de bonne qualité , à faire toutes les 40 heures d'utilisation.
J'utilise le bidon que m'a remis le vendeur de la Fraiseuse de la STAPOL WL5 (ce qui est indiqué sur le bidon).
Je n'en met pas trop juste une giclée c'est largement suffisant pour un bout de temps.
 
Noufab
Noufab
Ouvrier
14 Juil 2008
444
RP-Essonne
Bonsoir,

Merci de ta réponse. Tu lubrifies donc la broche à l'huile. Ceci me conforte dans la perspective de changer les roulements qui sont certes pas si mauvais que ça mais la joint spi part en cacahuète et pour le changer il faut extraire les deux roulements ...

Amicalement,
 
steve2a
steve2a
Compagnon
5 Juil 2010
578
Corse du Sud
J'avais appelé Syderic lorsque j'ai refait la mienne.
On m'a passé un monteur, et il m'a expliqué la lubrification :
Le fourreau se monte dans le bâti au gasoil ou à la 3en1 (ou toute autre huile très fluide). De l'huile plus épaisse va rendre la manœuvre trop dure et empêchera le rappel par le ressort de remontée.
Pour le reste, tout est lubrifié à l'huile, il m'a même conseillé d'utiliser de la 15w40 classique, du moment qu'on le fait régulièrement.
Moi, là ou ça me pose problème, c'est pour utiliser le graisseur/huileur de broche, j'en met plus à côté que dans le fourreau à chaque fois :wink:
Pour la table croisée, j'utilise une mixture perso à base d'huile de chaîne de tronçonneuse et de 15w40 (2/3 - 1/3)

A+

Stéphane
 
Noufab
Noufab
Ouvrier
14 Juil 2008
444
RP-Essonne
Ah !!! Maintenant tout est limpide ! :-D Quitte à vous avoir sous la main, une idée pour les roulements de poulie de broche ? étanches ou pas ?

Amicalement,
 
steve2a
steve2a
Compagnon
5 Juil 2010
578
Corse du Sud
Pour les roulements de poulie de broche, j'ai mis des roulements ouverts parce que c'est ce que j'ai trouvé.
Tu peux mettre des étanches, les vitesses ne sont pas critiques...

Si tu regarde bien, il y a deux trous sur la poulie broche, qui communiquent avec deux petits conduits sur la "tête motrice", c'est pour y mettre une giclette d'huile de temps en temps.

A+
Stéphane
 
M
mad.ax
Apprenti
18 Nov 2012
151
  • Auteur de la discussion
  • #25
Bonjour a tous.

Le pointage! Maintenant c'est clair... Il faut dire que mon expérience de la soudure se limite à la 60/40 qu'on utilise pour souder des composants électroniques. Le reste, MAG, MIG, TIG, je connais de nom, mais je manque de pratique!

Pour ce qui est du support, la différence de 130Kg entre le support acier de la 120U et le support fonte de la UB confirme la destination des machines. Perceuse/fraiseuse d'appoint pour la 1ere, et petite fraiseuse pour la seconde.
C'est dommage qu'ils aient prévu un socle léger optionnel pour la UB alors que ça ne présente pas d'avantages si ce n'est peut être le prix, alors que l'option inverse (un socle fonte bien lourd pour augmenter la stabilité de la 120U) aurait été plus utile...
A moins qu'il ne soit possible de repercer un socle fonte type 660 pour y monter une SF120U ou une S23.30F...

Axel
 
Noufab
Noufab
Ouvrier
14 Juil 2008
444
RP-Essonne
Bonsoir,

En effet je peux confirmer que le socle en fonte est "sérieux" : une belle pièce de fonderie :P !! D’ailleurs c'est un point que j'avais négligé quand j'ai été cherché cette machine il y a 3 ou 4 ans loin de chez moi ... Je m'attendais à un support mécano soudé que j'aurais pu collé dans un coin de la remorque sanglé un peu à la babala. Houa !!! Quand j'ai vu le truc !!! Heureusement j'y avais été avec le 4x4 du daron où, comment dire, il y a de la place à l'arrière ! On a quand même un peu galéré avec l'ancien proprio pour le chargé ! Cerise sur le gateau, j'ai même la pompe d'arrosage d'origine : une belle petite AMC.

Amicalement,
 
Christophe91
Christophe91
Ouvrier
21 Déc 2017
333
Elle est magnifique cette fraiseuse d'établi... Vous connaissez le poids total de la machine sans son socle ? J'ai du mal à me faire une idée (entre 150 kg et 250 kg... ??) MERCI
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 652
FR-84 Cavaillon
Bonjour
Elle est magnifique cette fraiseuse d'établi... Vous connaissez le poids total de la machine sans son socle ? J'ai du mal à me faire une idée (entre 150 kg et 250 kg... ??) MERCI
Pour te donner une idée, comme ça c'est entre 275 et 300kg, pesée dans la remorque dont je connais la tare.
a.JPG

Le socle n'est pas très lourd, par contre la table croisée est je pense moins lourde que la PF elle même.
A+Bernard
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 140
06140 Vence
Bonsoir,
La machine sans le socle avec la table croisée doit peser 180 kg, sans la table croisée 125 kg
Le socle seul en acier 50 kg , en fonte 180 kg
A+
 
Haut