Montage entre contre pointe et plateau, ca se fait?

  • Auteur de la discussion Plastik
  • Date de début
Plastik
Plastik
Ouvrier
13 Juin 2016
473
Toulouse, France
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut,

J'envisage de me fabriquer un backstand et pour cela je dois tourner une poulie de 200mm de diamètre (en alu) afin d'avoir la bonne vitesse de bande.

Le problème est que je ne dispose pas d'un mandrin assez gros pour prendre un brut de cette taille là en mords extérieurs.
Coté passage sur le banc : aucun problème, ca passe large.

Du coup je pensais juste caler le brut entre un faux plateau et la contre pointe. Que pensez vous ce ce montage ? Ce n'est pas très orthodoxe j'imagine, je n'ai jamais ca dans des vidéo sur le net ou autre sur le forum.
Mais bon, d'un autre coté je me dit que si le brut à une face relativement plane et un point de centre ou un alésage déjà présent ca ne devrait pas trop poser de problème pour l'usinage et même pour ma sécurité si je serre correctement la contrepointe.

Qu'en pensez vous?

Après l'idée c'est que je fais ce montage uniquement pour tourner un premier carrotage d'environ 150mm de diamètre et ensuite je peux reprendre ma pièce sur celui-ci en mords intérieurs de façon plus classique pour faire tout le reste des usinages.
 
P
pierrelucas
Apprenti
8 Juil 2019
64
Bonjour,
Je ne suis pas expert mais je me dis que si il y a un trou pas trop petit pour engager la contre pointe et a condition de bien brider la poupée mobile, en y allant mollo si pas d'autres solutions ...
Par contre l'entrainement du brut, comment tu le fait ?
 
Plastik
Plastik
Ouvrier
13 Juin 2016
473
Toulouse, France
  • Auteur de la discussion
  • #3
Entrainement par adhérence sur le faux plateaux (créé par l'effort de la contre pointe).
Après, comme tu le dis je vais y aller mollo donc petite prises de passes et efforts minimisés au maximum.
au pire je peux toujours mettre un peu de double face entre le plateau et le brut si ca devait patiner mais j'aurais tendance a dire que ca ne sera pas forcément nécessaire.
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 339
fr-50cherbourg
bonjour,
je suppose que ta poulie va avoir un trou d'axe?
si c'est le cas tu fais un cimblot fixé par 3 ou 4 vis autour du centre pour l'entrainement.
Le cimblot , du diamètre correct pour ton mandrin est pris dans le 3 mors.
Dans la même séquence d'usinage, tu usines l'exterieur, la face, le trou d'axe.
 
celtic14
celtic14
Compagnon
12 Déc 2009
1 770
Mons (Belgique)
Entrainement par adhérence sur le faux plateaux (créé par l'effort de la contre pointe).
Après, comme tu le dis je vais y aller mollo donc petite prises de passes et efforts minimisés au maximum.
au pire je peux toujours mettre un peu de double face entre le plateau et le brut si ca devait patiner mais j'aurais tendance a dire que ca ne sera pas forcément nécessaire.
Bonsoir
la methode de rabotnuc est de loin une meilleur facon de proceder que de compter sur l'adherence et comment percer le centre ?
cordialement
Henri
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 264
FR-17800 Charente maritime
Soit tu perces 3 ou 4 trous pour brider la pièce sur le plateau, soit, si tu as déjà le trou central (même juste ébauché), tu serres un simbleau dans le 3 mors et tu usines le diamètre de reprise.
Tu peux aussi brider le brut sur le plateau avec 3 ou 4 brides régulièrement réparties (pour le balourd), ce qui te permet de tourner l'alésage central et le diamètre de reprise.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 300
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Salut,

Pourquoi se compliquer, tu fais un point de centre à main lever sur ton brut, tu écartes tes mors et tu plaque ton brut sur les mors en appuyant avec ta contre pointe.
Ensuite tu usines une prise de mors.

@ +
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 395
Flers 61100
J'ai déjà fait comme Brise-copeaux sans problèmes.
Salutations.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 083
FR-77250 Fontainebleau
Bonsoir

tu écartes tes mors et tu plaque ton brut sur les mors en appuyant avec ta contre pointe.
@brise-copeaux , comment fais tu l'entraînement ? Par adhérence c'est un peu léger léger...

N'oublions pas que @Plastik veut faire aussi un carrotage.


Une idée :
-- Percer 3 trous à 120° sur un cercle
-- y mettre 3 goupilles
-- de manière à ce que les mors les entraînent
-- Appuyer la contre pointe sans faire de point de centre ( interposer une petit bout de métal qui en aura un lui...)
--....

Par contre quand on carotte comment fait on (ou faut-il faire) pour éviter des dégâts à la debouchure ?
Nota, je me suis toujours arrêté avant, mais, ça devient vite chiant à éliminer.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 300
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
, comment fais tu l'entraînement ? Par adhérence c'est un peu léger léger...
Pas d'adhérence, bah tu te trompes, ça à bien plus d'adhérence que sur un plateau...c'est l'expérience d'un barbu qui te le confirmes.

@ +
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 083
FR-77250 Fontainebleau
Oui
Le coefficient d'adhérence métal / métal est souvent plus élevé qu'on croit.
Par contre faut appuyer fort, et sur un petit tour...
Le sien semble avoir une bonne hauteur de pointe : espérons qu'il ne s'agit pas d'une de ces machines combiné tour + fraiseuse...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 782
F-69400 villefranche sur saone
La mode c’est le double face ! j’ai vu des vidéos assez surprenantes .. mais je ne l’ai jamais fait. A mon époque ça n’existait pas
 
Plastik
Plastik
Ouvrier
13 Juin 2016
473
Toulouse, France
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bon déjà la photo du tour pour ceux qui se posait la question :
Photo 24-02-2020 22 08 14.jpg

et une de celle de la poulie en coupe (tout ce qu'il y a de plus basique) :
Capture d’écran 2020-02-24 à 22.34.21.png


L'idée du cimblot est pas mal, mais je ne suis pas équipé de diviseur donc j'ai peur de ne pas faire un truc très précis et que dire après de l'équilibrage quand la poulie va tourner à 3000 tr/min...

Pourquoi se compliquer, tu fais un point de centre à main lever sur ton brut, tu écartes tes mors et tu plaque ton brut sur les mors en appuyant avec ta contre pointe.
Ensuite tu usines une prise de mors.
Si j'ai bien compris ça revient à la méthode que j'avais proposé sauf que je m'appuie sur les mords au lieu du plateau ?

Honnêtement, je me fait peut-être une fausse idée concernant l'entrainement par adhérence, mais si on compare à un montage avec toc ou l'entrainement se fait juste par adhérence du bout de la vis du toc sur un diamètre relativement petit, là je suis quand même dans un cas de figure nettement plus favorable si je plaque un brut de 200mm sur un plateau ou sur les mords d'un mandrin.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 300
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Honnêtement, je me fait peut-être une fausse idée concernant l'entrainement par adhérence,
Bah oui ça glissera moins que sur un plateau, tu peux dresser jusqu'à le pointe et faire même l'ébauche du Ø extérieur.
Avec le tour que tu as, ça le fait les doigts dans le nez. :-D
 
KildeRouge
KildeRouge
Compagnon
18 Nov 2011
661
Villeneuve d' ASCQ NORD
L'idée du cimblot est pas mal, mais je ne suis pas équipé de diviseur donc j'ai peur de ne pas faire un truc très précis et que dire après de l'équilibrage quand la poulie va tourner à 3000 tr/min...
Pour faire l'alésage destiné au cimblot tu ne tourneras pas à 3000 ! donc pas de problème de vibration ou de balourd si tu traces bien tes 3 trous de fixation .
 
Fran
Fran
Compagnon
19 Oct 2012
1 903
FR-39Arbois
slt
entre pointes pour commencer ?
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 083
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
@Fran entre pointes c'est impossible pour une pièce si courte.

Pour ce qui est du carottage, il vaut mieux utiliser des outils ordinaires à aléser et à dresser.
Comme ça tu ne prends pas le risque "d'embecqueter" un outil à carotter.

Concernant le double face, serré avec la contre pointe c'est hyper costaud.

Par contre question démontage c'est assez difficile. J'avais fait deux pièces fragiles (modification de boutons de portes a galandage en alu un peu - trop -minces : un des deux a cassé au démontage ; pas glop ...

Je te conseille de "coller" ta pièce sur un mandrin (bien dégraissé ) dont tu auras enlevé les mors : comme ça tu pourras faire levier en passant une barre dans une des rainures

Personnellement je me contenterais de deux bandes diamètralement opposées.
Par exemple pour diamètre 200 mm deux bouts de 100 mm x 25 mm
 
Dernière édition:
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 031
Cannes
Soit double face, soit appui sur les mors, en s'appuyant sur l'extérieur des mors. Pas d'appui directe sur le plateau.
L'intérêt de s'appuyer sur les mors est qu'on est sur 3 points sur la périphérie du brut. Sur un plateau, on ne sait pas où le brut appui réellement et cela peut patiner.
Toujours utiliser un point de centre bien profond, cela assure que la pièce reste en place même si elle patine. Sans point de centre, c'est plus dangereux.
Pour moi, comme @brise-copeaux , le plus simple est de appuyer sur les mors.
C'est un ami usineur qui m'avait montré cela, je croyais que ce n'était pas très pro. Je constate avec plaisir que d'autres "moustachus" font de même !
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 083
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Pas d'appui directe sur le plateau.
L'intérêt de s'appuyer sur les mors est qu'on est sur 3 points sur la périphérie du brut.
Tout à fait d'accord avec toi.

Erreur de ma part...
Ça irait pour une pièce déjà surfacee...
 
Plastik
Plastik
Ouvrier
13 Juin 2016
473
Toulouse, France
  • Auteur de la discussion
  • #21
Merci pour tout ces conseils. Je pense que je vais partir sur la technique de l'appui contre les mords. Me reste plus qu'a trouver un brut de cette taille là maintenant ! :7dance:
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 259
Plastik a dit:
un montage avec toc ou l'entrainement se fait juste par adhérence du bout de la vis du toc sur un diamètre relativement petit
L'entraînement ne se fait pas par la vis mais la combinaison de la vis et du plaquage dans le V de l'autre côté. La surface de frottement est largement supérieure à celle de la vis. 8-)
 
Plastik
Plastik
Ouvrier
13 Juin 2016
473
Toulouse, France
  • Auteur de la discussion
  • #23
L'entraînement ne se fait pas par la vis mais la combinaison de la vis et du plaquage dans le V de l'autre côté. La surface de frottement est largement supérieure à celle de la vis. 8-)
Effectivement tu as raison je me suis trompé sur ce point là, la surface du V est nettement plus grande que la vis. Mais je pense que ça reste quand même une configuration nettement plus défavorable que celle envisagée avec trois appuis sur les mords sur un diamètre de 150 mm environ.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 259
J'aime bien l'idée de @rabotnuc mais, je voudrais amener une autre possibilité peut-être plus facile :
- déterminer au mieux mais sans exigence le centre
- percer le brut à 12 ou 14
- prendre une tige filetée, rondelles, écrous et serrer le brut sur les mors à travers la broche
- usiner partiellement la face puis le carottage qui permettra la prise de mors pour la suite
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 782
F-69400 villefranche sur saone
Deux remarques en vrac
le montage entre pointes est en général réservé pour des moyennes et petites passes voir pour les finitions ce qui fait qu’il n’y a pas trop d’efforts sur les pontes et le toc en général l’ebauche se fait en mandrin et contre pointe
pour le serrage d’une pièce en mandrin il faut toujours essayer de serrer la pièce sur le plus gros diamètre possible
par exemple serrer sur un diametre de 200 pour usiner des diamètres inférieurs
si on fait l’inverse : serrer sur un diamètre de 20 pour usiner un diamètre 200 il y a de gros gros risque pour que la pièce tourne dans les mors même s’il y a une contre pointe ... la contre pointe l’empêchera seulement de s’envoler

donc prendre une pièce sur un axe ( même fileter) de 20 pour usiner un diamètre de 200 , c’´est assez risqué sauf si on coupe des passes au maxi de 0,5 mm au diamètre
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 339
fr-50cherbourg
bonjour,
il y a donc plusieurs solutions valables et c'est tant mieux, dont certaines à laquelles je n'aurais pas pensé :).
Par contre je me permets d'attirer ton attention sur l'usinage des différents diamètres (exterieur, carrotage, alésage du centre, faces) qui doivent être bien concentriques si tu dois faire tourner ta poulie de 200 à 3000 tours , sous peine de vibrations plus ou moins fortes suivant les défauts de concentricité.
Donc réfléchis bien à ta séquence d'usinage.
 
Dernière édition:
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 339
fr-50cherbourg
ah, j'oubliais, très chouette ton tour Atlas.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 300
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Merci pour tout ces conseils. Je pense que je vais partir sur la technique de l'appui contre les mords. Me reste plus qu'a trouver un brut de cette taille là maintenant ! :7dance:
Re,

Prend un brut avec mini 10 mm ou plus en épaisseur, pour les mors écarte au maximum en s'assurent d'avoir une spire et demi de pris sous les mors...par contre si ta des mors inverses pas de problème tu les règles juste au Ø de ton brut.

Et ont est bien d'accord c'est juste pour faire une prise de mors donc on y a cool.
Donc réfléchis bien à ta séquence d'usinage
Exact il ne faut pas se planter.

Une gamme si ont a aucun moyen de reprise...mors doux ou mors inverse assez grand.

-1- dresser la face jusqu'à la pointe.
-2- Ébauche du Ø extérieur à 2mm de la cote...maxi 1mm de passe
-3- Prise de mors sur le surplus en épaisseur, travailler en plonger et à 2mm au dessus de la cote du moyeu.
-4- Ont démonte et l'on revient en traditionnel.
-5- Montage sur prise de mors, dressage à 1mm de l'épaisseur final, perçage, usinage de évidement à 1mm de surplus partout.
-6- Demi tour se prend sur le moyeu et faire l'ébauche l'évidement...c'est tout.
-7- Donc tout est ébaucher, ont démonte et demi tour et ont revient sur la prise de mors...là ont va tout finir, dressage des faces, Ø extérieur, l'évidement, Ø intérieur.
-8- Pour finir l'autre coté, soit monter sur un axe tourner ou en mors doux sur le moyeu"ma préférence" et finir ce coté.
Si c'est sur un axe bien le serrer dans les mors, l'ajuster légèrement serrer et 1mm plus court que l'épaisseur de ta poulie.

C'est beaucoup de blabla mais c'est vite fait...si tu as tout sous la main en 1 heures torcher.
________________________
Ne laisse pas ton matos trainer sur le banc met un bout de contre plaqué.

@ +
 
Plastik
Plastik
Ouvrier
13 Juin 2016
473
Toulouse, France
  • Auteur de la discussion
  • #29
Merci pour la gamme, de mon coté j'avais imaginé ca :
1582636524307.png


Avec le montage plaqué sur le mandrin j'usine 1, 2, 3, 4 et 5 (ca devrait passer même avec la ccontre pointe pour la face 5 car l'alésage central fait 24mm de diamètre il me semble).
+ ébauche de 6 (juste pour avoir une surface circulaire pour y poser le comparateur

ensuite je démonte, retourne et me reprend en mords intérieurs sur l'alésage 2, je checke au comparateur que tout est bien coaxial et je fait tout le reste ( de 6 à 12)
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 300
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Non ont ne fait pas de défonçage de l'évidement en placage...et quand est ce que les membres vont arriver à comprendre que l'usinage, c'est d'abord ébauche de tout et finition ensuite.
En fin tu fais comme tu veux c'est toi que ça regarde.

Moi je reste sur ma gamme, c'est la seule qui garantie la concentricité de tout, sans avoir besoin de joué du comparateur.
 
Haut