Meilleure manière de fixer une plaque ?

  • Auteur de la discussion Permafrost
  • Date de début
P

Permafrost

Nouveau
Bonjour à tous,

Je viens de recevoir ma toute première fraiseuse CNC (une BZT-PF1000-P), et j'aimerais découper des plaques de plexi sous forme de carrés arrondis (les mesures sont en cm):

plaque.JPG


La machine ressemble à cela:
20220812_113707.JPG


La plaque de plexi de base fait 70x70cm. Comme je suis un débutant absolu, je galère pas mal et notamment sur la meilleure façon de tenir ma plaque pendant que les découpes et perçages sont effectués. Impossible en effet de maintenir la plaque de base avec des brides, car tout le contour sera découpé.

J'ai entendu parler d'une plaque martyr en bois sur laquelle je viendrai coller la plaque avec du double face. Est-ce vraiment efficace (sachant que sur le plexi, il y a un film de protection qui risque de se décoller) ? Y a-t-il des systèmes avec des aimants qui permettraient de plaquer ma plaque au martyr ? Cela ne risquerait pas de créer des interférences avec la broche à haute fréquence (ou d'autres composants électriques) ?

Enfin, comment maintenir la plaque martyr sur la plaque en métal de la machine (je n'ai pas reçu de brides dans mon colis ...) ?

Merci infiniment pour votre aide, je suis impatient de pouvoir me servir de cette machine !
 
Woz

Woz

Compagnon
Bonjour,
Il existe peut-être un système de ventouses pour le bridage sur la table, un peu comme l’esprit d’un plateau aimanté pour les aciers.
 
B

Beber70

Compagnon
Bonsoir
Tu peux fixer une plaque de contreplaqué sur la table avec du double face ou avec un autre moyen, tu usines une rainure suivant le contour de ta pièce, tu mets un joint dans cette rainure et tu perces un trou dans la tranche du contreplaqué qui debouche sur la face à maintenir. Puis tu branches un aspirateur pour faire le vide par le trou que tu as percé et tu auras une force de maintien d'au moins 250g par cm2 donc pour une plaque de 65 cm x 65 cm si tu fais un un carré avec ton joint de 60 cm tu as déjà 900 kg de force de maintien,
Pour ne pas griller ton aspirateur si l'usinage est long tu mets un T sur le circuit pour faire une entrée d'air, l'aspirateur compensera facilement cette fuite sans diminuer la dépression.
 
Squal112

Squal112

Ouvrier
Pour l'usinage de plaques non magnétiques, tôles minces, le mieux reste la table à dépression.
C'est facile à fabriquer (j'en ai fait une de 250x400), et associée à une petite pompe à vide (venturi, turbine ou palettes sèches) c'est l'idéal.
Attention il faut tout de même un taux de vide assez important pour que la plaque/tôle ne bouge pas pendant son usinage (sur des applications dîtes étanches comme les tôles, dans le domaine du vide on préconise -80Kpa).
 
Dodore

Dodore

Compagnon
Il me semble avoir lu que tu parles aussi de perçage. Je ne connais pas la grosseur des trous mais ..
dans ce cas je verrais bien un usinage en deux fois
1 perçage
puis la pièce fixée par les perçages
2 usinage du pourtour
il faudra bien sûr déterminer une game et un montage adapté

edit
ton dessin de pièces carrés à une drôle de forme :)
 
Dernière édition:
G

gerard crochon

Compagnon
Il me semble avoir lu que tu parles aussi de perçage ( . Je ne connais pas la grosseur des trous mais ..
dans ce cas je verrais bien un usinage en deux fois
1 perçage
puis la pièce fixée par les perçages
2 usinage du pourtour
il faudra bien sûr déterminer une game et un montage adapté


:)
si tu en a beaucoup a faire la quantité va déterminer ton gabarit ..
, un gabarit de perça pour les 4 trous .( en tole alu 5mm épaisseur ou en tole fer 2 a 3 mm de la dimension des . Je ne connais pas la grosseur des trous mais .... fixation sur un contreplaque d'un ou plusieurs plaque et détourage , tu devrais pouvoir usiner sur suivant le diametre de ta fraise ( 6 a 10mm ) de 5 a10mm en profondeur soit 6 a 10 plaques si besoin..
ce n'est qu'un avis ..
 
G

gerard crochon

Compagnon
la plaque ferait 65mm pas 65 cm donc pour le maintien 40 cm2 avec un aspirateur a 250g de dépression ça ne fait qu'une dizaine de kg, j'y crois pas trop . a voir .
 
osiver

osiver

Compagnon
Le principe "standard" est de prévoir des tags ou attaches (zones où on ne découpe pas à fond) sur le contour. La plaque de brut est maintenue par des brides sur la partie non usinée, voire au milieu avec une pause dans l'usinage pour déplacer la bride qui gênerait.
je n'ai pas reçu de brides dans mon colis ...)
C'est à fabriquer ou acheter d'urgence :wink:
 
Dodore

Dodore

Compagnon
Le principe "standard" est de prévoir des tags (zones où on ne découpe pas à fond) sur le contour. La plaque de brut est maintenue par des brides sur la partie non usinée, voire au milieu avec une pause dans l'usinage pour déplacer la bride qui gênerait.
j’y avais pensé mais j’avais peur des marques de reprise d’usinage

autrement comme tu dis , il est urgent de faire ou d’acheter (au moins) 4 brides
 
osiver

osiver

Compagnon
j’avais peur des marques de reprise d’usinage
Oui, bien-sûr, il faut considérer le travail de reprise pour éliminer les attaches puis égaliser. Normalement on place les tags sur des côtés rectilignes pour faciliter.

Suivant la destination de la pièce (esthétique) et l'habileté manuelle de l'ouvrier, on peut préférer d'autres solutions. 8-)
 
fertun

fertun

Compagnon
Bonsoir
Tu peux fixer une plaque de contreplaqué sur la table avec du double face ou avec un autre moyen, tu usines une rainure suivant le contour de ta pièce, tu mets un joint dans cette rainure et tu perces un trou dans la tranche du contreplaqué qui debouche sur la face à maintenir. Puis tu branches un aspirateur pour faire le vide par le trou que tu as percé et tu auras une force de maintien d'au moins 250g par cm2 donc pour une plaque de 65 cm x 65 cm si tu fais un un carré avec ton joint de 60 cm tu as déjà 900 kg de force de maintien,
Pour ne pas griller ton aspirateur si l'usinage est long tu mets un T sur le circuit pour faire une entrée d'air, l'aspirateur compensera facilement cette fuite sans diminuer la dépression.
Oui effectivement çà me semble pas mal comme idée. Un aspirateur standard performant 40 KPa . Avec les fuites et une dérivation pour éviter de le cramer, on devrait bien arriver à 250 gf/cm2. en final on devrait avoisiner les 900 Kgfs.
J'ai bien envi d'y croire.
 
G

gerard crochon

Compagnon
salut des que tu vas commencer détourer une plaque de 65x65 tu aura une fuite dans ton systeme d'aspiration et aucune dépression,
le moindre trou et je t'affirme que t'as dépression est terminé... la je prend les paris ...
 
J

Jmr06

Compagnon
Quel que soit la méthode de maintien, il faut une plaque martyr pour faire du détourage facilement.
Utilise du MDF plutôt que du contreplaqué.
La plaque de mdf est boulonnée avec des écrous prisonniers dans les rainures de la table. Les têtes de vis doivent être largement sous la surface du mdf pour que la fraise puisse passer en enlevant quelques mm de mdf sans accrocher sur la tête. Donc trous lamés ou très profondément fraisés.

Sur cette base, le plus simple pour toi, compte tenu de la plaque à faire, c'est :
- immobiliser la plaque avec des vis + rondelles larges + calles de 8mm (épaisseur de la plaque). La rondelle porte sur la calle et sur la plaque. Vu les dimensions, je verrais bien 8 vis sur le pourtour de la plaque (2 par coté). Normalement, on utilise des brides pour cela, mais comme tu n'en a pas encore, tu peux te débrouiller en bricolant ainsi.
- percer d'abord les 4 trous puis visser la plaque sur le martyr au travers de ces 4 trous.
- Après, tu peux détourer
Comme le centre et le pourtour sont tous les deux maintenus, tu n'a pas besoin de faire des attaches. (Si soit le centre soit le pourtour est libre, il y a risque de casse de fraise en fin d'usinage)

Pour un début, j'éviterai les systèmes à dépression, car il faut avoir un peu d'expérience pour vérifier si tout est OK avant usinage.
 
J

Jivé

Ouvrier
En complément de la méthode ci-dessus, si tu as peur que 4 vis ne suffisent pas à maintenir la plaque pour l'opération de détourage, tu peux réaliser le détourage en 2 temps, 2 moitiés en L (ou en U), usinées successivement (sans bouger la plaque)
Cela te permettrait de brider ta plaque sur la moitié opposée, en complément des 4 fixations par vis.
 
MegaHertz

MegaHertz

Compagnon
Bonjour à tous,


Impossible en effet de maintenir la plaque de base avec des brides, car tout le contour sera découpé.
Et si !

Le principe "standard" est de prévoir des tags ou attaches (zones où on ne découpe pas à fond) sur le contour. La plaque de brut est maintenue par des brides sur la partie non usinée, voire au milieu avec une pause dans l'usinage pour déplacer la bride qui gênerait.

C'est à fabriquer ou acheter d'urgence

Dans ton logiciel de CAM normalement tu peux définir des points d'attache sur un contour.
Le machin usinera tout mais laissera des attaches dont tu pourras ensuite facilement te débarrasser à la pince et à la lime.

Dans Fusion360 regardes voir le réglage des Tabs

Tab Shape c'est la forme de l'usinage
Par défaut il met rectangle et à mon avis c'est pas génial.
Je te conseille le triangulaire pour que l'outil décrive une pente plutôt que faire une plongée droite en fin d'attache
Ca permet d'avoir un usinage des points d'attache même avec un outil pas du tout fait pour la plongée verticale.
 
Dernière édition:

Sujets similaires

A
Réponses
2
Affichages
1 898
aerane
A
flogtv6
Réponses
23
Affichages
1 368
Jeannot47
J
M
2 3
Réponses
74
Affichages
4 333
Marc le Gaulois
M
Jope004
Réponses
30
Affichages
1 981
Soude Caustique
S
GR3G
Réponses
25
Affichages
3 055
rabotnuc
R
ShadowMdkX
Réponses
0
Affichages
577
ShadowMdkX
ShadowMdkX
R
Réponses
20
Affichages
627
Aiwass
Aiwass
Haut