Général Identification moteur

  • Auteur de la discussion mickbzh
  • Date de début
M

mickbzh

Compagnon
Bonjour.
Je cherche a identifier ce type de moteur :

20230621_150650.JPG


Celui-ci était piloté par ce variateur : Mitsubishi, FR-A240E-11K-05, le variateur étant HS, j'essai de le piloter via un variateur de fréquence ABB ACS 480, mais il ne veux pas démarrer.
Que je lui applique une consigne de fréquence de 30, 40, 50, 100 hz, il ne tourne qu'a 0.5 hz et avec aucun couple.
Je pense qu'il ne s'agit pas d'un moteur asynchrone.
Pour info, il n'y a pas de résolveur sur le moteur, ce qui écarte le brushless.
Voici la seule doc que j'ai pu trouver sur le net, page 18 du PDF.
Merci.
 

Fichiers joints

  • 98858.pdf
    3.7 Mo · Affichages: 49
G

gustavox

Compagnon
hello
attendons les experts mais une vitesse de 1475 donne un glissement d'a peu pres 2% ce qui es caractéristique d'un asynchrone mais je peux me tromper
cdt gus
 
G

gustavox

Compagnon
6C8E8A3D-7B2E-413F-8EAD-27422A11CD8B.png

yep c'est bien un asynchrone...
des infos sympasur leur gamme
>il'peuvent tourner a 60hz au lieu de 50 avec une vitesse 20% superieure et les memes caracteristiques de couple
> ils peuvent etre "survoltes" de 20% a 60hz et. obtenir 20% de couple en plus

cdt gus
 
G

guy34

Compagnon
salut ,
j'essai de le piloter via un variateur de fréquence ABB ACS 480, mais il ne veux pas démarrer.
repartir de zéro : vérif des enroulements à l'ohmmètre , connections serrées , essais du var sur un autre moulin ( et il sort quelle tension , ce var ? ) ; voir aussi que c'est pour un usage 6O% .... ; il y aurait pas eu outrage ?????
A++++++
 
M

mickbzh

Compagnon
salut ,

repartir de zéro : vérif des enroulements à l'ohmmètre , connections serrées , essais du var sur un autre moulin ( et il sort quelle tension , ce var ? ) ; voir aussi que c'est pour un usage 6O% .... ; il y aurait pas eu outrage ?????
A++++++
Bonjour.
C'est fait :
- vérification des enroulements : OK.
- Vérification de l'isolement du moteur : OK.
- Vérification des connections : OK.
- Essais du var neuf sur un autre moteur : fonctionnement du var OK.

Le moteur est bien couplé en étoile, le var est en 400V.
J'ai réellement la certitude que le rotor ne se synchronise pas avec le champ tournant.
Quand je vois la plaque signalétique qui indique une puissance de 5.5 KW en 240V et 10 KW en 415V..... jamais vu ça.
J'en ai croisé des moutons à cinq pattes, mais alors là, je sèche complètement.
 
F

FB29

Rédacteur
un moteur asynchrone
Pour moi c'est aussi un moteur asynchrone classique, comme mentionné par la plaque. Les trois couples de paramètres puissance / fréquence / vitesse / tension sont curieux effectivement, mais cohérents d'un moteur asynchrone.

20230621_150650.JPG


l ne tourne qu'a 0.5 hz et avec aucun couple
le rotor ne se synchronise pas avec le champ tournant
C'est typique d'une rupture de la cage d'écureuil du rotor. Le courant ne circule plus dans la cage, et le moteur n'est plus entraîné que par le courant résiduel, si il y a encore un peu de courant qui arrive à passer, et par les pertes fer du rotor qui sont extrêmement faibles, puisque le moteur est conçu pour ne pas en avoir du tout.

Il faut ouvrir pour constater, si il est possible de voir quelque chose. Mais le moteur est probablement mort si les mesures sur les enroulements sont correctes.

Gérard @Labobine en parle sur son site: https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/8--controle-rotor
 
Dernière édition:
M

midodiy

Compagnon
Quand je vois la plaque signalétique qui indique une puissance de 5.5 KW en 240V et 10 KW en 415V..... jamais vu ça.
C'est simplement un moteur asynchrone qui est prevu pour tourner vite. Il est concu pour 400V-83Hz. Donc à 50hz, il faut l'alimenter en tension moindre. A plus de 83Hz, on ne peut pas augmenter la tension donc on l'alimente en 400V.
Les indications de vitesse-frequence sur la plaque sont coherentes.
Ce qui m'etonne, c'est qu'a 200Hz, il conserve sa puissance max de 10Kw. Erreur?
Si doute sur le rotor, il faut le tester...
 
M

mickbzh

Compagnon
Pour moi c'est aussi un moteur asynchrone classique, comme mentionné par la plaque. Les trois indications de puissance / fréquence / vitesse sont curieuses effectivement, mais cohérentes d'un moteur asynchrone.

Voir la pièce jointe 838593



C'est typique d'une rupture de la cage d'écureuil du rotor. Le courant ne circule plus dans la cage, et le moteur n'est plus entraîné que par le courant résiduel, si il y a encore un peu de courant qui arrive à passer, et par les pertes fer du rotor qui sont extrêmement faibles, puisque le moteur est conçu pour ne pas en avoir du tout.

Il faut ouvrir pour constater, si il est possible de voir quelque chose. Mais le moteur est probablement mort si les mesures sur les enroulements sont corrects.
Bonjour FB29.
Le cas de la rupture de la cage d'écureuil du rotor commence aussi a me trotter en tête, c'est quand même très rare.
Je l'ai déjà rencontré une fois et effectivement, le moteur n'avait pas de couple mais chauffé aussi beaucoup, ce qui n'est pas le cas sur celui-ci.
Pour lever le doute, je vais le câbler en direct sur le 400V, 50hz lundi.
 
F

FB29

Rédacteur
le moteur n'avait pas de couple mais chauffé aussi beaucoup
Sans doute parceque il était dans un état intermédiaire. Du courant arrivait encore à passer dans la cage, entraînant un échauffement local sur le rotor, plus un échauffement général à cause de la faible vitesse de rotation, comme un moteur qui cale.

Ici on serait plus dans un cas de rupture totale de la cage. Comme si une des deux couronnes se serait détachée. Aucun courant ne passe, et le moteur se comporte alors comme un transfo avec son secondaire ouvert. Il ne consomme presque rien et ne chauffe pas.
 
Dernière édition:
M

midodiy

Compagnon
Je trouve quand même étonnant la conception de ce moteur.

Moi pas, je trouve plutot astucieux de concevoir le bobinage pour 83Hz-400V, ce qui fait 50Hz-230V. On peut faire la meme chose avec un moteur 220/380V. On le barrete en triangle, il sera donc en 220V-50hz, on pourra le monté à 83hz-380V...
 
M

midodiy

Compagnon
Oui et non...puisqu'il suffit de prendre un moteur ordinaire de 220/380 ou 230/400 en 6Kw et de le barreter en triangle...par contre, il risque de ne pas monter à 200hz...
 
G

gustavox

Compagnon
6000rpm en 10kw ca court pas les rues en effet :) pour la tension pas de souci :wink:

question bete : est il prevu pour une utilisation en 200 Hz 6000rpm ou on s'astique le cerveau lol ? prévu dans le sens ou dans ton utilisation sur ta machine est il prevu qu'on le fasse monter a 6000?

cdt gus
 
G

gustavox

Compagnon
pour expliuer un peu mieux a tout le monde la particularite de ce moteur n'a rien. a voir avec le couplage triangle etoile etc etc

il est en montage en etoile uniquement
il peut fonctionner a 50hz en 220 a 80 en 400 et a 200 en 400
voila alors le vario on le met en commande V/F = tension proportionelle a la frequence
et a partir de 80hz on arrete de faire monter la tension !
 
G

gustavox

Compagnon
image.jpg


donc un vario en commande v/f = constante peut piloter normalement le moteur de 25 a 80hz environ
ensuite il faut que le vario augmente la frequence mais plus la tension !
gus
 
G

gustavox

Compagnon
donc tu as compris le probleme, et trouve la solution en superposant la courbe probable d'un vario 400v standard sorti d'usine en commande v/f : survoltage

image.jpg
 
P

Papy54

Compagnon
De ce que je comprends, c'est bien un tri asynchrone câblé en étoile. La plaque donne 3 états
220V -21,8A-50Hz-1480T/mn-5,5Kw
440V-21,9A -87Hz-2585T/mn-10Kw
440V-19,1A-205Hz-6080T/mn-10Kw
Ça signifie que la constante souhaitée est le courant nominal à 21,8 A qui définirait un moteur à couple constant jusqu'à 10KW . On fait varier les autres.paramètres jusqu'à 87Hz ou la puissance de 10Kw est atteinte.
Ensuite de 87 à 205, la puissance ne monte plus, et comme la vitesse augmente, c'est au détriment du couple.
 
P

Papy54

Compagnon
C'est typique d'une rupture de la cage d'écureuil du rotor. Le courant ne circule plus dans la cage, et le moteur n'est plus entraîné que par le courant résiduel, si il y a encore un peu de courant qui arrive à passer, et par les pertes fer du rotor qui sont extrêmement faibles, puisque le moteur est conçu pour ne pas en avoir du tout.
@FB29 dans ce cas là quel est le courant quand on alimente le moteur? Il doit être faible? C'est une mesure qui pourrait donner une indication?
J'ai jamais rencontré cette panne. L'ouverture de la bête va renseigner.
 
F

FB29

Rédacteur
@FB29 dans ce cas là quel est le courant quand on alimente le moteur? Il doit être faible?
Oui et non. Tout dépend de l'importance du défaut amha =>

Le cas de la rupture de la cage d'écureuil du rotor commence aussi a me trotter en tête, c'est quand même très rare.
Je l'ai déjà rencontré une fois et effectivement, le moteur n'avait pas de couple mais chauffé aussi beaucoup
Sans doute parceque il était dans un état intermédiaire. Du courant arrivait encore à passer dans la cage, entraînant un échauffement local sur le rotor, plus un échauffement général à cause de la faible vitesse de rotation, comme un moteur qui cale.

Ici on serait plus dans un cas de rupture totale de la cage. Comme si une des deux couronnes se serait détachée. Aucun courant ne passe, et le moteur se comporte alors comme un transfo avec son secondaire ouvert. Il ne consomme presque rien et ne chauffe pas.
 
Dernière édition:
G

gustavox

Compagnon
hey ,

vous voulez pas essayer de l'alimenter en 3x230 (50hz) assez rare a trouver (de nos jours) "a la prise" mais typique de sortie vario mono 230 a 100balles chinois meme un 4kw le lancera le bordel
 
G

guy34

Compagnon
Avé ,
s'il y a eu un abus des 6OOO sous 2OO Hz sans se soucier des 6O % de marche ( ou même un encombrement de ventilation ..... ) la tenue du réseau alu du rotor a dû prendre cher !!!! et tous les vars du monde n'y pourront rien
A+++++
 
M

mickbzh

Compagnon
Avé ,
s'il y a eu un abus des 6OOO sous 2OO Hz sans se soucier des 6O % de marche ( ou même un encombrement de ventilation ..... ) la tenue du réseau alu du rotor a dû prendre cher !!!! et tous les vars du monde n'y pourront rien
A+++++
C'est fort probable, malheureusement, ce moteur est un moteur de broche d'un tour cnc .......
 
G

gustavox

Compagnon
ok on comprend mieux, le controle moteur etant assure par un automate/ordinateur qui envoyait la commande idoine au vario mitsubishi :) > genre VCC
reparation pas evidente
 

Sujets similaires

Z
Réponses
103
Affichages
9 169
Z
B
Réponses
24
Affichages
5 056
tournele
tournele
Haut