Fabrication escalier bois

  • Auteur de la discussion fred 69
  • Date de début
F
fred 69
Apprenti
Bonjour,

J'ai un faible pour la construction d'escaliers en bois. N'étant pas un Compagnon du Tour de France je fais dans le simple et fonctionnel. Je vous montre en quelques mots et photos les étapes de fabrication de ma dernière réalisation.


PB140025.JPG


Afin d'éviter les erreurs j'ai commencé par un tracé sur Autocad.

Pour la fabrication, j'ai utilisé du bastaing de 225 x 60 mm pour les limons. J'ai fait les marches en 36 mm avec du bois de palettes, assemblés par bouvetage + colle PU.

La ou j'ai amélioré ma technique c'est sur la fabrication du masque pour défoncer les empreintes dans les limons.

PB120017.JPG


Auparavant je faisais ce masque (agglo ep 8 mm) à la fraiseuse et c'était long et fastidieux et en plus mettait plein de poussière de bois sur les glissières ce qui n'est pas bien bon. Cette fois je l'ai fait à la scie circulaire en plongeant. En utilisant un guide pour la scie cela a été fait en un rien de temps et le résultat est parfait.

Les empreintes dans les limons font 12 mm de profondeur. J'ai commencé par faire des carottages de diamètre 30 mm sur environ 11 mm de profondeur, ne faisant que la finition à la défonceuse avec une fraise diamètre 20 mm.

Ne voulant pas faire des nez de marche avec un rayon de 20 mm j'ai du reprendre les angles des empreintes. Je me suis confectionné un petit montage pour percer les angles avec un foret de 8 mm. Je l'ai fait dans un bout de parquet stratifié ep 8 mm; j'adore cette matière pour faire mes petits montages; matière très homogène avec une face très lisse et dure pour le traçage à la pointe sèche.
Les 3 pions servent à positionner l'axe du diamètre 8 mm dans l'angle de l'empreinte.

PB120015.JPG


Cela fonctionne très bien. Seul bémol, le canon de perçage s'use un peu vite. Je viens poster une demande d'avis sur la question (discussion "fabrication de canon de perçage")


PB120019.JPG


Pour tenir l'ensemble j'ai vissé les limons aux marches d'extrémité, avec des vis de 7.5 x 120 mm. C'est un un peu exagéré mais je n'avais rien en 90/100 mm...

PB140024.JPG


En espérant que ma prose intéressera certains et comptant sur ceux qui ont des techniques meilleures à partager
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Bonjour

Joli travail.

Pour du bois de palette, il est beau, c'est de la palette haut de gamme !!!

J'évite le bois de charpente ordinaire ( sapin des Vosges par chez nous...) il est trop mou...
Vaut mieux du sapin de nord ( €€ ) ou une autre essence.

Si tu en fait de temps en temps, comme tu as une fraiseuse, ça vaut le coup de faire les gabarits de perçage en acier un peu épais ( étiré de 12 ou 15 mm....)
De plus c'est recyclable en re-perçant à la demande .
C'est vrai que même pour trois marches ça fait déjà 12 coins à reprendre.


Attention au rayon de nez de marche, trop petit comme trop grand , c'est dangereux.
Je viens de chercher, mais je ne retrouve la norme...
 
Nico91
Nico91
Compagnon
Merci pour ton astuce du gabarit, l'idée est très bonne. Tu ne pouvais pas le faire plus tôt ton escalier, je me suis fait chier comme toi avant pour le gabarit de défonçage :mrgreen:
 
G
Guy69
Compagnon
hello
idée peut-être idiote, mais si tu faisais les coins ronds en perçant AVANT de faire les coupes à la scie circulaire, ton canon de perçage souffrirait moins non?
Certes il faut refaire le gabarit car on ne peut plus s'appuyer avec les pions sur les entailles.
Cordialement
Guy
 
Fred69
Fred69
Compagnon
C'est vrai que même pour trois marches ça fait déjà 12 coins à reprendre.
On peu aussi faire des empreintes rectangulaires à la défonceuse et entailler les marches, à mon avis c'est plus simple et ça marche tout aussi bien. On n'a pas à se soucier des arrondis (des coins).
Il vaut mieux faire les escaliers en bois dur, parce que en sapin, ça ne va pas rester joli longtemps. A moins de passer un verni costaud sur les marches.
 
F
fred 69
Apprenti
Pour Yvon29
J'ai récupéré des tonnes de palettes au cours de l'été. Je peux donc faire le choix et ne garder que le meilleur pour la ré utilisatio, le reste allant dans le poele. J'ai fait les marches en Douglas qui devient quasi aussi résistant que le chene après quelques années.

J'ai fait une 1/2 douzaine d'escaliers et pas un a les memes marches (épaisseur, profondeur,inclinaison). Faire le garit en sciage pni les
 
F
fred 69
Apprenti
Pour Yvon29

....j'ai du m’emmêler les pinceaux car ma réponse est partie avant la fin...

J'ai récupéré des tonnes de palettes au cours de l'été. Je peux donc faire le choix et ne garder que le meilleur pour la ré utilisation, le reste allant dans le poêle. J'ai fait les marches en Douglas qui devient quasi aussi résistant que le chêne après quelques années.

J'ai fait une 1/2 douzaine d'escaliers et pas un a les mêmes marches (épaisseur, profondeur,inclinaison). Faire le gabarit en sciage plongeant me prends 1/4 d’heure et il est fait en mélaminé de récup (un fabricant de meubles me les donnent plutôt que de les mettre à la benne) donc un gabarit réglable en acier ne me paraît pas nécessaire.

Concernant les nez de marche, j’ai fait un rayon de 1/4" sur tous les angles. Cela me paraît être un bon compromis entre une arête vive qui accroche le pied et un trop grand arrondi sur lequel on risque de glisser; je suis intéressé de voir ce que dit une éventuelle norme si tu trouves.

Merci
 
F
fred 69
Apprenti
Pour Nico91

Ben désolé pour le retard mais tu t’en serviras pour ton prochain escalier. Le plus dur c’est le premier, les autres se feront bien plus vite...tu verras... on devient accro rapidement.

Merci
 
F
fred 69
Apprenti
Pour Guy69

Mon explication n’a pas du être assez claire; les rayons sont faits sur les empreintes dans les limons et non sur le gabarit. Le gabarit a des angles droits même si ce n’est pas nécessaire car il sert à guider le roulement de diamètre 20 mm de ma fraise (diamètre 20 mm également).

Néanmoins tu as raison, faire le perçage des angles avant défonçage en calant le gabarit de perçage sur le masque éviterait de forcer sur le canon et le ménagerait. Je m’en souviendrais pour le prochain escalier :-D. Bien vu :smt038

Merci
 
F
fred 69
Apprenti
Pour mon homonyme Fred69 avec un F majuscule, ancienneté oblige :prayer:

Je ne suis pas sur de comprendre te comprendre; mes empreintes dans les limons sont rectangulaires, mais avec des coins arrondis. Suggères tu de faire les marches avec un arrondi identique à celui des empreintes? Si oui, je ne voulais pas avoir un nez de marche avec un rayon de 10 mm car jugé glissant.
J’avais pensé faire un arrondi de 10 juste aux extrémités (dans l’emboîtement avec l’empreinte du limon) et garder 1/4" sur le reste de la marche mais on aurait pu voir la transition entre les 2 rayons; je trouvais cela peu élégant.

Je n'avais pas précisé que les marches sont en Douglas qui devient quasi aussi résistant que le chene après quelques années.

Merci
 
G
Guy69
Compagnon
Mon explication n’a pas du être assez claire

si si, c'était très clair.
Autre idée qui m'est venue en allant chercher le pain: au lieu de percer avec la perceuse qui, même avec un canon de perçage présente toujours un risque de non perpendicularité, pourquoi ne pas percer à la défonceuse? On peut imaginer là aussi un gabarit qui positionne la défonceuse et zou on plonge. Et adieu les soucis de canon de perçage.

Bonne journée
Guy
 
F
fred 69
Apprenti
Bonjour Guy,
Bonne idée mais il me faudrait soit une fraise à copier diamètre 8
1542463352938.png
, ce que je n'ai pas ou utiliser une fraise de 8 mm en plongée mais sans le masque utilisé pour les empreintes. Il faudra donc positionner correctement la défonceuse ou fabriquer un autre masque.

Sinon, pour utiliser le masque existant il faudrait avoir ou fabriquer une bague de guidage diamètre 8 mm
1542463848907.png

et une fraise de diametre 8 mm mais avec une queue de fraise plus petite, peut être en 1/4" mais je n'ai pas cet article en stock non plus.

Ton idée de faire le perçage des angles avant défonçage en calant le gabarit de perçage sur le masque est, pour l'instant, la plus simple et la meilleure. Peut être qu'en allant chercher les croissants demain matin .....

Bonne journée
 
Fred69
Fred69
Compagnon
Ton idée de faire le perçage des angles avant défonçage en calant le gabarit de perçage sur le masque est, pour l'instant, la plus simple et la meilleure
Simple peut-être, mais à mon avis inutile :roll:, ou alors, je n'ai pas tout compris.
je n'ai toujours pas compris l’Intérêt de percer les angles (je sais, suis un peu bouché ...)
Pour faire ce boulot, j'utilise un gabarit qui peut se déplacer le long du limon, de marche en marche, pas compliqué.
La défonceuse (ici représentée par le cercle orange) se déplace dans le rectangle formé par ce gabarit,
ce qui permet de défoncer la lumière dans laquelle viendra s'encastrer la marche.
Peut importe la forme du socle de la défonceuse (ici un rond), le principe reste valable.

1542478023989.png

Les extrémités des marches sont entaillée de manière à pouvoir s'encastrer dans le limon:

1542478822383.png
 
serge 91
serge 91
Lexique
Bonsoir,
Et travailler tout simplement avec une fraise plus petite, ça pose quels problèmes ?
 
Fred69
Fred69
Compagnon
Ça ne change rien, mais c'est plus rapide avec une fraise de 10 ou 15mm (suivant l'épaisseur des marches).
 
Dernière édition:
F
fred 69
Apprenti
A Fred69
Ta solution fonctionne mais c'est simplement que je n'aime pas que la marche ne soit pas entièrement enchâssée dans le limon
A Serge91
Effectivement, travailler avec une fraise de plus petit diamètre résoudrait le problème mais je n'en ai pas et de plus cela prendrait un peu plus de temps même si cela ne serait pas rédhibitoire
 
Fred69
Fred69
Compagnon
Ta solution fonctionne mais c'est simplement que je n'aime pas que la marche ne soit pas entièrement enchâssée dans le limon
C'est possible mais dans ce cas on fait la rainure avec un gabarit (voir mon schéma) et la fraise qui va bien (arondi des bords de marches). On ne perce pas les coins, c'est du travail long et inutile.
Ceci dit je procède toujours comme j'ai indiqué, c'est beaucoup plus simple, avec un résultat parfait.
 
F
fred 69
Apprenti
Je suis intéressé de voir; Aurais tu une photo montrant le détail de l'emboitement d'une marche dans le limon avec ta méthode?
Merci
 
Fred69
Fred69
Compagnon
Ben non hélas, tout est sur mon croquis.
C'est une méthode assez courante pour entailler un limon et encastrer des marches. Tu trouveras sûrement des infos sur le web.
 
J
Jack bel
Ouvrier
Ou alors utiliser un gabarit pour petits entaillages de chez Festool

https://www.cdiscount.com/bricolage...014549033999.html?idOffre=212704787#mpos=3|mp

Cela fonctionne très bien, on peu le bloquer sur la m^me épaisseur et raboter les marches en fonction de l'épaisseur de 'entaille

Et surtout utiliser une mèche à plaquettes carbure (18 mm pour ma part), histoire de ne pas avoir de différences dûes à la diminution de diamètre en cours des affutages successifs, surtout en cas de récupérations d'anciennes chutes :)
 
F
fred 69
Apprenti
Bonsoir Jack

Ce gabarit Festool est super mais pour un particulier comme moi c'est vraiment du luxe. Me faire un gabarit pour chaque escalier dans une chute de mélaminé me prends 1/4h et coûte 0€
J'ai avoir relu plusieurs fois
Et surtout utiliser une mèche à plaquettes carbure (18 mm pour ma part), histoire de ne pas avoir de différences dûes à la diminution de diamètre en cours des affutages successifs, surtout en cas de récupérations d'anciennes chutes
je ne comprends pas ce que tu veux expliquer :smt017:smt017. Pourquoi 18 mm et quel lien avec des chutes?

Merci d'éclairer ma lanterne
 
J
Jack bel
Ouvrier
Ben 18 mm parce que mes marches d'escalier font max 35 mm
Puis les chutes viennent de l'escalier précédent et ont forcément la même épaisseur que celui que le suivant que je réalise
Donc plus faciles à récupérer sur ce dernier :)
 
samsung
samsung
Apprenti
Bonjour à tous,
Pour info, il n'existe aucune norme pour le rayon des nez de marches d'escalier, tout au plus, la mesure du nez. +/- 35mm.
 
J
Jack bel
Ouvrier
Bonjour à toi

Ben, le rayon de l'arrondi des nez de marches d'un escalier dépend uniquement du diamètre de la fraise utilisée pour entailler les limons
Donc si tu entailles avec une mèche de 18 mm, tu es obligé d'avoir un rayon de 9 pour tes arrondis de nez de marche
Sauf bien entendu si tu fais un épaulement à l'avant de la marche ... alors tu choisis la fraise que tu veux pour l'arrondi de nez de marche, mais alors 10 mm c'est bien (12 maximum)
 
F
flob24
Nouveau
Une marche s'encastre entierement dans un limon, pas de bricolage comme le propose Fred 69, sinon il y aura toujours un jour entre la marche et le limon si l'escalier seche davantage, l'arrondi est usiné à 3 cm du bord de marche et les angles d'encastrement finis au ciseau, l'arrondi ne doit dans tous les cas comme indiqué plus pas etre excessif sous peine de rendre les nez de marches glissants. Souvent le quart de rond sous le nez de marche est plus important que dessus.
 
Fred69
Fred69
Compagnon
pas de bricolage comme le propose Fred 69
Merci pour le bricolage.
Il ne s'agit pas de bricolage, c'est une méthode comme une autre, et tout aussi valable. On a pas toujours la possibilité d'entailler tout le limon, tout dépend de ce qu'on veut obtenir.
 
alainbiggun
alainbiggun
Compagnon
perso,j'ai toujours entaillé mes limons(chêne,pin d'Oregon)à la défonceuse en enlevant -10 mm à la largeur de la marche(le tenon,donc plus court etait juste arrondi,ça permet de ne pas voir l’encastrement -je l'ai meme fait en épaisseur pour la face du dessus parfois-.

Bon,là l'encastrement est beau.

par contre,jamais de vis apparentes..tète encastrée en profondeur,de quoi poser un bouchon tiré d'un tourillon,j'ai meme poussé le vice à poser 2 chevilles avec un petit angle..
 
J
Jack bel
Ouvrier
Perso j'encastre les marches de leurs dimensions exactes
Mais j'utilise de la dosse pour les limons et du quartier pour les marches ... donc, le jeu éventuel ne peut que se réduire (sauf si l'humidité de la pièce devient très importante par la suite, bien évidemment) :smt023
 
F
flob24
Nouveau
disons qu'il y a la manière pro pour un escalier dans les règles de l'art et les autres manières pour des escaliers pas chers et moins soignés...
 
J
Jack bel
Ouvrier
C'est clair qu'il y a des manières moins chères et d'autres pour ceux qui acceptent de payer le juste prix ...

Mais en général, le prix est le but le plus souvent recherché (et pour tenir plus de 35€ de l'heure, faut être superéquipé en machines)
Perso, un escalier 1/4 tournant à contremarches (sans balustrade) c'est 5 jours de taf avec des machines de base
 

Sujets similaires

lozus23
Réponses
4
Affichages
327
anthropovergnat
A
J
Réponses
92
Affichages
3 765
jo69
J
C
Réponses
10
Affichages
662
Le débutant
Le débutant
M
Réponses
27
Affichages
978
Beber70
B
B
Réponses
25
Affichages
675
Bbr
A
Réponses
7
Affichages
751
Airex
A
TITOUNE69
Réponses
29
Affichages
1 296
TITOUNE69
TITOUNE69
coquillette
Réponses
26
Affichages
1 113
coquillette
coquillette
jeanmichel1946
Réponses
7
Affichages
2 190
jeanmichel1946
jeanmichel1946
G
Réponses
12
Affichages
760
JASON
G
Réponses
12
Affichages
1 487
Didier SIMON
D
Castor24
Réponses
52
Affichages
2 108
kiki86
kiki86
Haut