Fabrication d'un moule à balles

ramses76
Apprenti
5 Septembre 2012
184
Seine-Maritime
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

j'ai fabriqué ce moule à balles pour une arme ancienne ( pas une réplique ) de calibre 50 (cartouche 50/70)
Pour la méthode, j' ai fabriqué deux outils de forme , l'un pour les gorges et l'autre pour l'ogive. Certains utilisent un outil de forme qui fait tout le profil de la balle, mais , bien que très attrayant a priori, j'y ai renoncé, d'une part à cause de la complexité des angles de dépouille et d'un doute sur la rigidité de l'outil mais si quelqu'un a déjà fabriqué ce genre d'outil de forme , je suis preneur de ses conseils.
La difficulté de ce travail, c'est de fabriquer les outils de forme.
Pour les outils , j'ai suivi la méthode de cette vidéo : Fabrication moule à balles mais qui ne montre pas tout.. Entre autres , comment donner un angle de dépouille à une arête courbe ? .
En fait , et j'ai peut-être redécouvert l'eau chaude pour certains , on peut baisser l'arête de coupe d'un coup de fraise horizontal (1,5 mm dans ce cas ) pour donner géométriquement un angle de dépouille à l'outil de profil semi-circulaire et du même coup rendre l'angle de coupe positif, toujours géométriquement . Un petit dessin géométrique des deux cercles tangents à l'origine ( outil et alésage ) serait plus parlant.
Il faut ensuite monter les deux outils sur leurs porte-outils et les tester.. L'alésage de l'ogive étant fait en aveugle sans moyen de contrôle , il faudra positionner l'outil à l'indice de vernier du transversal qui a donné le bon diamètre sur les pièces de test et cela de façon reproductible, cad après remontage du porte-outil (mon porte-outil amovible conserve la position de l'outil à la précision requise pour l'ogive) .
Pour les gorges, c'est plus facile car la position du vernier en fond de gorge ( calibre de la balle ) est celle de l'alésage au diamètre du talon de la balle, ce par quoi on commence. On peut donc être précis à quelques centièmes de mm. C'est cette opération qui détermine le calibre de la balle puisque le fond d'une gorge du moule correspond au sommet d'une rainure de la balle.

Pour les deux coquilles, je les ai récupérées d"un moule raté en calibre 36 que j'ai pu recentrer précisément dans le mandrin à 4 mors. Je n'ai eu qu'a dresser la partir plane.
20190918_213554.jpg
 
Dernière édition:
alainbiggun
Compagnon
21 Octobre 2012
854
Marseille
a que voilà un post intéressant!!

là,je comprends mieux le système .

. Comment faire rentrer et sortir l'outil avec rainures de graissage d'une piece ?.: doit falloir engager et dégager l'outil rapproché du centre de la valeur de la rainure..donc outil de moins d'un diametre délicat!!

tu as résolu le problème!!

te voilà capable de sortir un moule complexe..un minié bientôt?

j'avais fourni un plan en step à un gars d'une page Facebook,pour une 500gr :45/70 plan envoyé aux USA..mais là,c'est de la CN..
 
JASON
Compagnon
14 Novembre 2010
1 538
MARSEILLE
Bonjour,
Votre post a été édité deux fois !
Hormis le plaisir de confection et du résultat obtenu, je me demande si ça vaut encore le coup de fabriquer son moule à balles vu la quantité proposés sur le marché ainsi que les balles de tous calibres ?
Il faut aussi penser à la densité et à l'homogénéité de la balle, une bulle d'air modifiant considérablement la balistique...
Aussi les balles proposées sur le marché, moulées sous pression, sont exemptes de bulles et autres criques.
Les moules à balles "maison" ne se justifient selon moi que pour les calibres rares, inusités ou absents du marché.
JASON
 
ramses76
Apprenti
5 Septembre 2012
184
Seine-Maritime
  • Auteur de la discussion
  • #4
. Comment faire rentrer et sortir l'outil avec rainures de graissage d'une piece ?.: doit falloir engager et dégager l'outil rapproché du centre de la valeur de la rainure..donc outil de moins d'un diametre délicat!!
Bonjour ,
Il faut surveiller ses indices de vernier mais engager et dégager les outils n'a rien de très délicat. J'ai oublié de dire qu'on commence par enlever un maximum de matière au foret et à l'alésoir standard avant d'utiliser les outils de forme. Le diamètre intérieur initial de travail aux outils de forme est de 12 mm ( qui est le diamètre entre fonds de rainure de la balle ) pour la section cylindrique de la balle et 6 mm pour la partie ogivale. Le diamètre max des outils est 10 mm (sur la vidéo US , il conseille 20 % de moins que le calibre de la balle.

Bonne journée
 
Dernière édition:
ramses76
Apprenti
5 Septembre 2012
184
Seine-Maritime
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour,
Votre post a été édité deux fois !
Hormis le plaisir de confection et du résultat obtenu, je me demande si ça vaut encore le coup de fabriquer son moule à balles vu la quantité proposés sur le marché ainsi que les balles de tous calibres ?
Il faut aussi penser à la densité et à l'homogénéité de la balle, une bulle d'air modifiant considérablement la balistique...
Aussi les balles proposées sur le marché, moulées sous pression, sont exemptes de bulles et autres criques.
Les moules à balles "maison" ne se justifient selon moi que pour les calibres rares, inusités ou absents du marché.
JASON
Bonjour,

oui , le système m'a demandé d'attendre 180 secondes ( on est précis ici..) avec un Ooops ! que j'ai interprété pour un échec de l'édition. J'ai attendu , peut-être pas assez et puis j'ai appuyé à nouveau sur le bouton "envoyer"

J'ai fait ce moule pour un membre du club de tir qui ne pouvait pas trouver le moule ad hoc.. c'est une arme ancienne ( 0, 2 mm de profondeur de rayure ! ). Il m'a fourni une empreinte du canon fait à l'élastomère de moulage dentaire. C'est donc du "sur mesure". Et puis , il y a la qualité: j'utilise un alliage d'aluminium (7075) qui n'a rien à voir avec l'alu mou qu'on trouve le plus souvent sur le marché.
On parle ici de tir à la poudre noire et pour ce fusil, des balles en plomb pur ou légèrement allié. Tous les tireurs à la poudre noire et arme d'épaule que je connais moulent leurs balles et certains avec un alliage de plomb "maison".
Je pèse mes balles en cal. .36 pour détecter les vides.
 
Dernière édition:
54nico
Ouvrier
6 Mai 2011
281
Bonjour rameses76, beau travail trés beau travail:smt038
PS:jason tu connais la satisfaction de faire soi méme?
acheté c'est trop facile! rien de glorifiant! et pas sur que le travail
de rameses76 face
un moins bon résultat à la cible que du manufacturé.
 
ramses76
Apprenti
5 Septembre 2012
184
Seine-Maritime
te voilà capable de sortir un moule complexe..un minié bientôt?
Pour revenir au sujet, oui j'en ai fait un en acier pour une balle de cal .36 pour Remington 1858. J'avais de très bons groupements avec des balles à fond plat et je cherchais à réduire la charge de poudre et la quantité de plomb. Le problème de la Minié dans ce cas , c'est le vide qu'on crée entre la balle et la poudre et c'est ce qu'il faut éviter à tout prix. Une fausse bonne idée, en fait, pour ce calibre mais le moule est quand même utilisable pour des balles à fond plat. En pratique , je l'ai remisé..

moule1.JPG
 
Dernière édition:
tyros
Compagnon
25 Septembre 2009
1 487
Au Sud De Limoges (87)
Pour revenir au sujet, oui j'en ai fait un en acier pour une balle de cal .36 pour Remington 1858. J'avais de très bons groupements avec des balles à fond plat et je cherchais à réduire la charge de poudre et la quantité de plomb. Le problème du Minié dans ce cas , c'est le vide qu'on crée entre la balle et la poudre et c'est ce qu'il faut éviter à tout prix. Une fausse bonne idée, en fait, pour ce calibre mais le moule est quand même utilisable pour des balles à fond plat. En pratique , je l'ai remisé..
J'en avais fait un aussi, et pour éviter le vide entre la balle et la poudre noire, je comblais le trou de la minié avec un mélange cire et suif, mais je n'ai jamais eu de bon groupements. J'ai abandonné.
 
alainbiggun
Compagnon
21 Octobre 2012
854
Marseille
le minié,c'est très délicat ...mais c'est très précis quand on a trouvé le bon moule avec le bon chargement.
de mes copains bourraient le fond de jupe avec un mélange graisse-suif..ça fait une traçante!!

hormis ce detail,les balles pour la PN du commerce sont souvent alliées pour éviter la déformation lors du transport,et parfois matricées. donc très dures..

pour ma part je ne tire que des rondes "maison" en '440,"451","530 en PN,(à mes débuts des SPEER,mais hors de prix maintenant)et en 44 mag et 44.40 hors de question que je tire autre chose que ma production..

mais faire un moule:je n'ai rien pour!
 
Haut