Advertisements

fabrication de pièce de circuit de refroidissement moteur

  • Auteur de la discussion raccord
  • Date de début
R
raccord
Apprenti
21 Mars 2015
62
92
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonsoir

vu les projets présentés ici, le mien est bien plus modeste : afin de pouvoir ajouter une pompe électrique dans le circuit de refroidissement moteur, je voudrais faire usiner une pièce qui s'adapterait à la place du boitier de thermostat, dans le principe de ce qu'a fait un anglais pour sa Spitfire à moteur Rover K :
http://crazyspitfire.blogspot.fr/2007_06_01_archive.html

il faut donc un tube avec une extrémité qui correspond au logement dans le bloc, et l'autre permettant d'y fixer une durite :
RoverK_stat_housing_replacement.png


vu la forme, je pense que le plus simple serait de tourner de l'aluminium, est-ce qu'il y aurait une solution plus simple ?
(pas vraiment besoin de précision sauf pour le diamètre externe de l'extrémité de droite (et ses rainures pour les joints toriques, représentés par les points verts), car elle vient s'insérer dans le bloc moteur

c'est une ébauche, car certaines cotes sont à vérifier, et je pense qu'il faut prévoir d'arrondir les arrêtes (éviter les angles vifs), en particulier pour les rainures et et la face de droite
comment indiquer cela ? il suffit de donner un rayon (genre 0.5mm) sur les arêtes concernées ?

dans le cas du lien donné plus haut, ilo est parti sur de l'acier, qui me semble plus difficile à travailler mais permet d'y souder une patte de fixation.
avec de l'alu, je pense plutôt prévoir un collier venat donner un appui à l’épaulement (cf cote 35mm au centre) : cela doit suffire à éviter que la pression n'éjecte le tube

merci de vos avis et conseils, aussi bien sur le principe que sur la réalisation
 
Dernière édition:
Advertisements
a donf la sub
a donf la sub
Apprenti
10 Mars 2009
205
FR-65 Tarbes
pas de rayon sur les gorges des joints toriques, tu va les pincer, il faut juste ébavurer proprement, le cylindre Ø37.5 sera déja centré sur le bloc
pour ne pas créer de conflit matière, et une destruction par corrosion d'une des 2 pièces il vaut mieux utiliser une nuance d'acier pas trop dure (bloc en fonte je suppose si tu veut emmancher une sortie ? )
 
R
raccord
Apprenti
21 Mars 2015
62
92
  • Auteur de la discussion
  • #3
le bloc est en alu, c'est un Rover K series (idem celui du lien), c'est pourquoi je pensais rester sur de l'alu .
(aucune idée du type d'alu, je peux essayer de me renseigner)

pour la forme autour des joints, j'y ai pensé en voyant la pièce d'origine (boitier de thermostat) qui est en plastic moulé , et ou les joints toriques semblent reposer dans un "U" qui s'évase :
Rover_K_stat_housing.png
 
R
raccord
Apprenti
21 Mars 2015
62
92
  • Auteur de la discussion
  • #4
re-bonsoir
le proto fabriqué selon le schéma a démontré qu'il faut un excentrement entre l'entrée et la sortie, sous peine de mettre le tube en travers, au risque que les joints fuient

j'ai essayé de représenter cela, en gros cela correspond aux moitiés gauche et droite , dont les axes sont décalés de 16mm

raccord_pompe_v5.png


j'ai du mal à voir comment doivent se raccorder les deux parties, la cote de 21mm est nécessaire pour donner une face d'appui (on la voit aussi sur la photo de la pièce d'origine, juste au dessus)

je pense que le final doit être un genre d'ovale, cela n'est pas critique, même si je dois prévoir un système de fixation analogue à celui visible sur la photo (tube perpendicualire pour une vis de 5mm, dans l'axe du 3eme branchement)

cela vous semble faisable ?
Il y a des aspects qui pourraient être simplifiés / modifiés pour rendre la fabrication plus simple ?

merci
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Février 2016
989
A côté d'Orléans
Bonjour,

Ton dessin ci-dessus ne me semble pas être à l'échelle concernant le rapport des diamètres et des longueur. En tous cas cela semble dans l'état impossible à réaliser sans soudures.

Cordialement,
 
R
raccord
Apprenti
21 Mars 2015
62
92
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour,

Ton dessin ci-dessus ne me semble pas être à l'échelle concernant le rapport des diamètres et des longueur. En tous cas cela semble dans l'état impossible à réaliser sans soudures.

Cordialement,
exact : j'avais fait des copier / coller des extrémités du schéma précédent, qui déjà n'était pas juste (mais cela n'avait pas d'importance vu qui'il s'agit d'un simple tube)

je viens de refaire le schéma en respectant l'échelle entre largeur et jauteur, cela doit être correct cette fois
raccord_pompe_v5b_face.png
[div=none][arrow][/arrow][/div]

la ligne mixte en gras dans la région centrale correspond à une variant, qui prolonge le diamètre 35,5 au lieu du 33,5
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Février 2016
989
A côté d'Orléans
re et OK, noté.

Cela est trop court pour cintrer, donc il va falloir souder. Cela paraît "au pif" possible de s'en sortir à peu près élégamment avec 3 pièces simples de révolution et des coupes inclinées. Les deux embouts avec un tube intermédiaire incliné de 30° (par rapport à l'axe horizontal de ton schéma) -> coupes à 15°. Petite remarque concernant le dessin de l'embout de gauche, s'il doit recevoir une durit avec collier, il faut inverser les pentes. La plus douce côté durit, et la plus raide côté collier. 25mm de partie droite de ce côté durit paraît largement suffisant pour mettre un ou deux colliers.
Pour la partie gauche cette partie droite peut largement être raccourcie, 10mm parait raisonnable pour contenir les déformations dues à la soudure acceptables. En revanche il manque dans ce modèle le bossage de fixation sur le carter.

Pour te répondre sans trop d'a priori, pourrais-tu éditer ce dessin avec seulement les interfaces dont tu as besoin sur les embouts de tubes, et sa fixation, quitte à laisser "en blanc" les raccordements entre tout cela, c'est plus facile pour raisonner. On appelle ça un plan fonctionnel en bureau d'études. :wink:

Cordialement.
 
R
raccord
Apprenti
21 Mars 2015
62
92
  • Auteur de la discussion
  • #9
bonsoir

@ kiki86 :
merci pour le document sur les joints toriques, très intéressant
pour la pièce en question, des joints toriques de35mm x 3mm en nitrile correspondent à ce que spécifie le tableau de dimensionnement
cela donne une gorge de 2.42mm, d'une largeur de 4.1mm (+0.1 / -0) : mes 4mm étaient un peu justes, mais les joints un peu plus compressés car la gorge est seulement de 1.85
les rayons de haut de gorge : 0.1 à 0.15, et les rayons de fond de gorge : 0.6mm
raccord_pompe_gorges.png

le trapèze ne semble pas indispensable "Les gorges peuvent indifféremment présenter des parois parallèles ou une dépouille jusqu’à 5° qui s’ajoutent alors aux cotes prévues sur chaque côté de la gorge."
cela peut être plus simple à usiner avec cet évasement ?

@philippe2 :
je viens de faire un schéma avec les tubes d'entrée et sortie et tenté de placer la fixation sur le bloc

raccord_pompe_dessus.png

raccord_pompe_face.png


pas simple de mesurer les entraxes vu la forme de la pièce, j'ai d'ailleurs constaté que les axes ne sont pas parallèles, mais je laisse de côté ce point, vu que le raccordement se fera sur une durite souple et non sur un tube acier, fixe lui aussi

concernant la fabrication, je pensais à un tournage en deux fois, en excentrant la seconde prise (la précision n'a pas besoin d'être élevée sur les 16mm), mais tu as bien fait de me rappeler la question de la fixation sur le bloc : avec un tube simple, je pouvais mettre une bride ronde de 32 par exemple

là, vu les imprécisions, il vaut mieux prévoir une patte avec 1mm dans chaque sens, je pense ?
 
Dernière édition:
R
raccord
Apprenti
21 Mars 2015
62
92
merci de me corriger.
tu veux dire qu'il faut un chanfrein à 15° là où j'ai indiqué 45° ?
je corrigerai pour la demande de fabrication
 
R
raccord
Apprenti
21 Mars 2015
62
92
en termes en fabrication, la pièce d'origine est constituée de deux parties, vissées l'une à l'autre, avec un joint d'étanchéité les deux parties sont fabriquées par moulage de "plastic", ce qui permet des formes assez complexes

pour mon prototype, la soudure d'alu n'est pas simple, et je ne peux pas vraiment mesurer où positionne la bride de fixation sur le bloc avant d'avoir positionné l'extrémité "droite"
je me demande si je ne pourrais pas prévoir une "bride" sur le bloc pour rapprocher l'axe de fixation de la pièce, et disposer d'une forme de réglage / ajustement : je vais voir s'il existe d'autres points permettant de fixer une patte dans ce coin là
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Février 2016
989
A côté d'Orléans
Bonsoir,

Déjà merci pour le "plan fonctionnel" qui permet de laisser libre cours à la réflexion. Si tu tiens à réaliser cette pièce à 100% je pense que "rabouter" trois tubes coupés de biais devrait aller. Il faut juste que je fasse un peu de trigo pour t'envoyer un schéma digne de ce nom. Pour la patte de fixation c'est soluble aussi, sachant que malgré tout un quatre cylindres sans arbre d'équilibrage est une belle machine vibrante capable de tout casser ce qui serait censé tenir dans un usage plus banal.

En remarque, puisque le but n'est que de remplacer cet ensemble boîtier de calorstat avec sa dérivation qui doit aller au circuit de chauffage de l'habitacle, pourquoi puisque cela a l'air démontable :
1/ Virer le calorstat, soupape et capsule à dilatation de cire et ne garder que la couronne extérieure avec son joint pour assurer l'étanchéité du circuit.
2/ Et boucher le piquage non utilisé avec un bouchon femelle en élastomère monté sur ce raccord, tenu par un collier type Serflex.

J'essaye de t'envoyer quelque chose ASAP, pour le schéma. C'est fou ce que la retraite occupe. .)

Bien cordialement,
 
Dernière édition:
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 043
Vienne Isére 38
concernant la fabrication, je pensais à un tournage en deux fois, en excentrant la seconde prise (la précision n'a pas besoin d'être élevée sur les 16mm), mais tu as bien fait de me rappeler la question de la fixation sur le bloc : avec un tube simple, je pouvais mettre une bride ronde de 32 par exemple

là, vu les imprécisions, il vaut mieux prévoir une patte avec 1mm dans chaque sens, je pense ?
En tournage plus fraisage ça a l'air faisable, il faudra peut être reprendre l'intersection des deux alésage en fraisage si la section de passage est trop faible, a calculer.
Quand a la patte de fixation il faudra en effet prévoir des trous oblong, c'est plus sage.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut