Dentelures, cannelures, poulie et courroie

Coyote94
Ouvrier
1 Janvier 2018
423
VDM (94)
Faut que je réfléchisse/calcul car il y a déjà un réducteur en sortie de moteur donc pas trop petit sur l'axe de la poulie meneuse.

Je pose les formules trouvées ici pour que ça puisse servir (à moi par ex :mrgreen:) :
  • La formule de vitesse de sortie (trs/min) = vitesse rotation moteur*diamètre poulie meneuse/diamètre poulie menée
  • La formule d'avance (m/min) = vitesse de sortie*pi*diamètre poulie menée/1000
 
Dernière édition:
Alpazen
Modérateur
23 Novembre 2011
1 357
FR-74 La Yaute
Vitesse c'est facile si le moteur tourne doucement, un disque en bois avec un repère et on compte tous les tours pendant 10 secondes, sinon une ficelle d'une longueur définie que l'on enroule sur un tambour d'un diamètre lui aussi défini, et on chronomètre le temps de l'enroulement. A notre niveau et pour le modélisme la précision était largement suffisante.

Pour le couple, dans le temps on avait rien comme instrument, alors on soulevait des seaux d'eau (remplis avec une mesure) sur une roue de 10 cm ou moins et on obtenait donc une valeur tout à fait valide et qui plus est en charge.
 
Bricole63
Apprenti
22 Mars 2014
222
63170 Aubiere
Salut
Pour affirmer l'assemblage bague interieure emmanchee a la presse dans la poulie,3 perçageges entre cuir et chair taraudes
feront un clavetage qui evitera a l'assemblage de patiner si ça lui tire sur la gueule.{avec 3 vis collees au loctite }Faire l'assemblage
au plus grand diametre possible pour limiter "l'ecrasement "de la bague interne qui va faire ch r a enfiler sur les cannelures de l'arbre.
Claude
 
Coyote94
Ouvrier
1 Janvier 2018
423
VDM (94)
Je ne connaissais pas « entre cuir et peaux », je retiens le principe :smt023

Je suis resté sur mon idée d’usiner la bague femelle qu’il y avait. Je ferai un alésage sur la poulie pour y insérer cette bague certainement avec 2-3 vis de maintient, je verrai suivant la forme de la poulie
A7CC44AD-A95E-4B7E-9D46-28780A1B5DA8.jpeg

17A8981F-8B73-4144-894E-FB6AD236A7CC.jpeg


il me reste à calculer la vitesse de rotation en sortie du réducteur puis commander les poulies.

D’ailleurs, quelles serait la vitesse idéale de montée/descente de la tête dune ??
 
Dernière édition:
Coyote94
Ouvrier
1 Janvier 2018
423
VDM (94)
J'ai trouvé des formules pour trouver le couple, celui-ci serait de 1,25Nm à la sortie du réducteur et suivant la démultiplication voulu (600mm/min) de 3,17Nm à la poulie menée.
1572643301009.png


Mais aucune idée si ce couple est suffisant pour la montée/descente de la tête qui fait 20kg.
 
Alpazen
Modérateur
23 Novembre 2011
1 357
FR-74 La Yaute
Alors la vitesse de rotation en sortie de réducteur est de 480 tr/min

Fais déjà 60 tours par minute avec ton bras et tu verras.. je verrais bien 120 tr/mn, ça fait 2 tours par seconde.

Donc tu pourrais avoir une démultiplication de 1 pour 4 au niveau des poulies, c'est tout à fait jouable, par contre le calcul du couple est forcément faux car il ne tient pas compte de la puissance du moteur ! (donc au boulot : un seau et de l'eau !! :lol:)
 
Coyote94
Ouvrier
1 Janvier 2018
423
VDM (94)
Effectivement, je me suis complètement planté...de dizaine, donc ça donne :
1572725648667.png


Ca inverse complètement le rapport de poulie : la grande à la sortie du réducteur et la petite sur l'axe du vernier :smt017
Pour un rapport 1 pour 4, ça donne des poulies de 60/15 dents mais j'ai peur que le 15 ne soit vraiment trop petite par rapport à l'axe du vernier.

Concernant le couple, j'ai pris les valeurs que j'avais : moteur 18v, transfo 3,5A = 63W et 48 tr/min = 12,53Nm à la sortie du réducteur
Formules trouvées ICI
 
Alpazen
Modérateur
23 Novembre 2011
1 357
FR-74 La Yaute
Ca inverse complètement le rapport de poulie : la grande à la sortie du réducteur et la petite sur l'axe du vernier
Non, si tu veux augmenter le couple et diminuer les RPM, c'est petite poulie sur l'arbre moteur, et grande poulie sur l'arbre d'entrainement à la place de la manivelle !

Et ton calcul de couple n'est pas bon.. c'est ton moteur qui détient la clé de puissance, pas ton alimentation.. si tu figes l'alimentation à une faible intensité, tu figes aussi ton moteur.. tu renverses le problème..
 
Coyote94
Ouvrier
1 Janvier 2018
423
VDM (94)
Non, si tu veux augmenter le couple et diminuer les RPM, c'est petite poulie sur l'arbre moteur, et grande poulie sur l'arbre d'entrainement à la place de la manivelle !
C'est ce que je me disais, expérience de cycliste :mrgreen: , mon tableau est faux...je recompile

Et ton calcul de couple n'est pas bon.. c'est ton moteur qui détient la clé de puissance, pas ton alimentation.. si tu figes l'alimentation à une faible intensité, tu figes aussi ton moteur.. tu renverses le problème..
Bon ok, c'est quoi le procédé avec le seau d'eau ?
 
Alpazen
Modérateur
23 Novembre 2011
1 357
FR-74 La Yaute
Oui 1 à 4 me parait très bien comme compromis, après il faut savoir qu'un moteur 18V pourra fonctionner aussi en 24V et de ce fait te donnera plus de puissance et plus de rpm.. comme toujours ce sera à voir selon le couple.. Si tu as des batteries de 12V ce serait facile de faire un test.

Pour le couple aujourd'hui j'ai une autre solution, c'est le peson de pêche, tu tires sur la manivelle pour mesurer la force coté fraiseuse et tu mets une ficelle coté moteur reliée au peson, d'ailleurs même sans peson ça peut te donner une bonne base au pifomètre car si tu cales ton moteur à la main il y aura de fortes chances qu'il ne fasse pas l'affaire..

J'ai un truc comme ça en stock qui me dépanne bien pour pas mal d'usage :

 
Haut