Démarrage progressif moteur avec d'un variateur de fréquence

  • Auteur de la discussion tassel
  • Date de début
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
208
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous, Je viens vers vous pour solliciter vos bon conseils et votre expérience, afin de résoudre un problème d'utilisation de variateur electronique de fréquence.
Sur ma petite fraiseuse schaublin SV12, j'ai placer un variateur de fréquence de 2.2 kw triphasé en entrée, et triphasé en sortie (c'est un AT3 chinois)Branché en triphasé en entrée comme en sortie, il me permet de faire varier la vitesse du moteur à volonté sans problème, et je suis très content de son fonctionnement.
Dans cette configuraton, je n'ai pas eu à m'occuper d'aucun réglage de paramètres disponibles sur cet appareil.
J'ai acheté récemment une fraiseuse plus lourde avec un moteur de 4.4 kw triphasé. Je compte l'alimenter de la même façon par un variateur tri/tri AT3 de 7.5 kw pour avoir une gamme de vitesse progressive. Mais, ayant remarqué que le démarrage de la machine est trop brutal (sans doute du à l'appel de courrant au démarrage qui doit faire facilement 2 à 3 fois le courant nominal), je compte me servir de ce variateur en diminuant la fréquence au démarrage à l'aide du potentiomètre, réalisant ainsi un démarrage progressif. Cela implique à chaque redémarrage une manipulation sur ce variateur ce qui est pénible tout au cours d'un travail de fraisage.
Je pense que peut être il est possible d'envisager de rendre le démarrage progressif automatique en jouant sur le réglage des paramètres du variateur : définition de la fréquence initiale et temporisation de quelques seconde de la montée en fréquence vers 50 hertz pour atteidre la vitesse nominale.
Mais là je me heurte à mon inexpérience des paramètrages sur ce type d'appareil , et a un mode d'emploi très peu explicite pour moi de la notice (rédigée en anglais)
Quelques uns d'entre vous utilise t'il ce type de variateur AT3 et a t'il déjà eu ce problème à résoudre, est t'il seulement possible de le résoudre avec ce type de variateur? et si oui, comment faire ?
Sur ce variateur AT3, en plus des bornes triphasées d'entrée et de sortie, il y a un bornier de connection dont j'ai bien du mal à comprendre les fonctionnalités.
Voici en pièces jointes la notice avec les schémas du bornier puissance et du bornier paramètres .
Merci de vos bons conseils.
 
Fichiers joints
Roland DENIS
Roland DENIS
Compagnon
9 Sept 2010
1 725
vendee
coucou l'anglais moi no comprendre mais les variateurs que je connais ont une tempo de démarrage et d'arrêt réglable avec une plage très confortable donc ça doit pouvoir se faire et démarrer en douceur . Bonne suite .
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
208
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci Roland de cette réponse et de vos encouragements, Les variateurs AT3 tri 380 input/tri 380 output ( gamme AT1 à AT4 Chinois) font ils partie de ceux que vous connaissez ?
J'ai traduit la notice en Français, voulez vous que je la place en pièce jointes (7 pages)?
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 210
Vous devriez regarder le paramètre P34. C'est des Hz/s par défaut 50, donc il passe du 0 à 50Hz en 1s. Vous pouvez par exemple mettre 25, ce qui mettra 2s pour atteindre 50Hz.
De la sorte, vous n'avez pas besoin de vous servir du potentiomètre.

Cependant, j'ai l'impression que vous alimentez directement la machine par le variateur comme si c'était une prise 400V, si c'est le cas DANGER !
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
208
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci OSIVER de cette réponse qui va me permettre de faire un essai de progressivité car le démarrage de ce moteur directement est vraiment trop brutal, et j'entend les courroies crisser dans leur gorges de façon impressionnante. je compte faire des essais avec une temporisation à 3 ou 4 secondes.
pour ce qui est du branchement direct de la machine sur le variateur, actuellement, j'alimente le moteur en aval d'un tableau comprenant un disjonteur magnéto thermique réglé sur 10 Amp, et un contacteur rotatif a deux positions de 32A qui me permet les deux sens de rotation de la broche, ainsi qu'un bouton poussoir à impulsion pour faciliter le positionnement des pignons de la boite lors du changement des vitesses de broche et d'avance.
Je m'interroge sur la meilleure façon d'inséser le variateur vaut-il mieux le placer entre le secteur 220/380 et le tableau tel qu'il est décrit ci dessus, ou bien entre la sortie de ce tableau et le moteur ? La logique voudrait que ce soit cette seconde solution la meilleure, car ainsi, je peux mettre le variateur sous tension et lorsque je ferai " run " sur le variateur il montera en fréquence assurant la progressivité du démarrage. En même temps le variateur sera également protégé par le disjoncteur magnéto thermique. Mais peut être que je me trompe.

Sur ma petite fraiseuse schaublin, moteur tri 1000watts, J'ai placé le variateur entre le sectionneur général et le disjonteur magnétothermique télémécanique qui était déjà en place. Cela fonctionne bien mais je n'ai pas cherché à programmer le variateur pour un démarrage progressif automatique compte tenu de la faible puissance en jeu. Cependant, quand la pignonnerie de la machine est réglée sur sa plus grande vitesse de broche, la courroie d'entrainement patine un peu, et je préfère démarrer avec une fréquence moindre que je règle au potentiomètre pour éviter ce phénomène. J'aurai sans doute intérêt à programmer également une progressivité de démarrage tel que vous me le suggérez à l'aide du paramètre P34
Ma grosse fraiseuse étant en Vendée, et moi même actuellement à Toulouse, Je ne vais pas pouvoir faire l'essai pour l'instant. Mais je ne manquerai pas de vous tenir au courant.
Merci encore et bien cordialement.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 210
Normalement, il ne doit pas y avoir d'organe de coupure (contacteurs, commutateur de vitesse, démarrage étoile triangle, inverseur de sens ...) entre le variateur et le moteur. Toues ce fonctions sont normalement remplies par le variateur et c'est lui qui est commandé par son bornier ou son clavier. Ça pose souvent problème pour intégrer le variateur à la machine.
Au minimum, l'arrêt de la sortie du variateur (en roue libre !) doit être simultanément commandé à toute action sur les organes situés entre le variateur et le moteur. :wink:
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
208
  • Auteur de la discussion
  • #7
OK. OSIVER Voici mon expérience de branchement sur ma petite schaublin
Secteur 220/380 > Sectionneur TRI > Variateur AT3(bouton rouge STOP/RESET - bouton vert RUN) > Disjoncteur magnétothermique > contacteur rotatif inverseur de phase > moteur
Fonctionnement de la mise sous tension de la machine et de la mise en marche du moteur
1- fermeture du sectionneur > le variateur est sous tension et la fréquence s'affiche Je peux faire varier cet affichage par le potentiomètre ( par ex 35 hz)
2- Apui sur le bouton RUN du variateur, le ventilateur se met en marche, l'affichage défile de zéro à l'affichage choisi ( par ex 35 hz)
3- appui sur le bouton Run du disjoncteur , le moteur se met en marche à la vitesse correspondant à l'affichage du variateur, (35 hz)
4- le moteur en marche, je règle la vitesse de broche par le réglage du potentiomètre du variateur.

Fonctionnement de l'arrêt du moteur et de la mise hors tension de la machine.
1- appui sur le bouton Stop du disjoncteur
2- appui sur le Bouton Stop/Reset du variateur > le ventilateur s'arrête et la fréquence de travail reste affichée
1bis - Je peux directement appuyer sur le bouton STOP/Reset du variateur > l'affichage fréquence décline jusqu'à zéro > le disjoncteur déchenche > l'affichage revient à la fréquence de travail qui vient d'être stoppée.
3- ouverture du sectionneur, Le variateur hors tension n'affiche plus rien.

A la prochaine mise sous tension du variateur, L'affichage fréquence est la dernière abandonnée lors du dernier arrêt.

Voici une image et un schéma du tableau électrique que j'ai prévu de combiner avec le variateur AT3 pour la grosse fraiseuse
petit commutateur 20A rotatif 0-1 = moteur Tri pompe à lubrifiant
gros commutateur32A rotatif 1-0-2 = contact tri moteur
bouton poussoir = impulsion moteur
Disjoncteur magnétothermique schneider 10A = en haut à droite
Commutateur domestique = commande prise éclairage située dessous
1 trise de courant mono 16 amp
Je pense faire un essai en branchant l'entrée du variateur à la sortie du disjoncteur et les contacteurs rotatif et impulsion à la sortie du variateur. en fermant l'un ou l'autre de ces deux contacteurs, je devrai pouvoir bénéficier d'un démarrage progressif en paramétrant P34 sur 20 Hz ou 25 Hz
Bien à vous.

DSCF0556.JPG
 
Fichiers joints
Daniel Pouzenc
Daniel Pouzenc
Compagnon
9 Fev 2013
630
31800 Labarthe-inard
Bonsoir,
Installation dangereuse pour le variateur, on ne doit jamais couper la liaison variateur moteur. Je serai pas étonné que ça fume bientôt.
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
208
  • Auteur de la discussion
  • #9
bonsoir Daniel Pouzenc; Je suis étonné car sur la schaublin, cela fonctionne exactement comme je l'ai décrit depuis 2 ans sans problème ?
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
208
  • Auteur de la discussion
  • #11
Merci Daniel pour cette info, Je ne suis pas un spécialiste et j'aime bien avoir des avis sur les questions que je me pose. En la circonstance, je suis donc un peu étonné que mon branchement fonctionne sans problème, (et sans fumée!!!) j'ai sans doute de la chance, peut être est ce du au surdimensionnement de la puissance du variateur ( 2.2kw) par rapport à la puissance du moteur, (1kw) , en tout cas, cela fonctionne et je fais fonctionner la fraiseuse schaublin tous les jours, (même sans travailler, pour la maintenir en forme !)
lorsque j'intallerai le variateur de 7.5 kw sur le moteur 4.4 kw de la grosse fraiseuse, si cela foire d'une façon ou d'une autre, (ou non) je ne manquerai pas de tenir informé sur ce forum pour que cela serve à tous .
bien cordialement.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 210
Au pire, ça coûte un variateur ...:twisted:
 
Roland DENIS
Roland DENIS
Compagnon
9 Sept 2010
1 725
vendee
Bonjour désolé je ne connais que les variateurs ""telemecanique , Schneider , "" moron oui j'ai eu une expérience mais ne sont point le favori.
quand au exotique je n'ai point eu l'occasion de m'en occuper donc je ne connais pas . Bon dimanche
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
208
  • Auteur de la discussion
  • #14
Merci à Osiver, C'est bien je que je me dis, un chinois est encore accessible en prix d'achat, s'il s'agissait d'un schneider ou autre marque vendue en France, cela serait sans doute différend, car le prix est souvent double voire triple, mais il y a en plus le conseil de spécialiste pour la mise en œuvre. Je travaille aussi avec le fournisseur Technic Achat, pour certaine fourniture électrique "industrielle" Ils sont de bon conseil, et prennent le temps de vous renseigner, mais leurs variateurs sont trop cher pour moi.
A Roland Denis, merci pour l'info.
cordialement à tous
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
208
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonjour à tous, Pour faire suite à la discussion sur le branchement du variateur de fréquence pour faire tourner un moteur triphasé de fraiseuse, voici en pièce jointe, (en format PDF) un schéma électrique de branchement qui , a travers un commutateur rotatif permet (en position 1) d'alimenter le moteur par le variateur de fréquence, ou bien, (en position 2) d'alimenter directement le moteur. Je m'interroge cependant, car en alimentant le moteur directement (commutateur en position 2, La tension triphasée va bien aux bornes du moteur pour le faire fonctionner,, mais aussi cette tension est appliquée aux bornes de sortie du variateur. Cela représente t'il un inconvénient ? Un forumeur averti peut t'il me renseigner sur ce point ?
Merci d'avance pour votre aide et bien cordialement.
 
Fichiers joints
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 210
NEIN ! Streng VERBOTEN !! :nono:

Vous pouvez faire autrement avec presque le même schéma :
- alimentez le variateur par la sortie (ou l'entrée éventuellement) du thermique de protection moteur
- mettez au commun du commutateur le moteur
- alimentez le côté 1 par la sortie du variateur et le côté 2 par la sortie du thermique

Ne manœuvrez le commutateur qu'à l'arrêt et/ou ajoutez un contact repos en position 1 pour déclencher l'arrêt roue libre du variateur par une de ses entrées 8-)
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
208
  • Auteur de la discussion
  • #17
NEIN ! Streng VERBOTEN !! :nono:

Vous pouvez faire autrement avec presque le même schéma :
- alimentez le variateur par la sortie (ou l'entrée éventuellement) du thermique de protection moteur
- mettez au commun du commutateur le moteur
- alimentez le côté 1 par la sortie du variateur et le côté 2 par la sortie du thermique

Ne manœuvrez le commutateur qu'à l'arrêt et/ou ajoutez un contact repos en position 1 pour déclencher l'arrêt roue libre du variateur par une de ses entrées 8-)
Merci Osiver de ta réponse, je n'avais pas pensé à cette option qui est judicieuse. Je pense que le schéma serait donc celui là en pièce jointe, Mais je croyais avoir lu qu'il ne fallait aucun organe de coupure entre le variateur et le moteur, (sous peine de risque pour le VDF ) or, selon ce nouveau schéma, si je passe de la position 1 à 0, puis à 2, je coupe en aval du variateur l'alimentation du moteur . !!! Est ce que cela explique ta remarque:
"Ne manœuvrez le commutateur qu'à l'arrêt et/ou ajoutez un contact repos en position 1 pour déclencher l'arrêt roue libre du variateur par une de ses entrées "
et dans ce cas, je n'ai pas trop compris ce que cela signifie, peux tu m'expliquer de façon un peu plus détaillée ? (Excuse moi pour mon manque de compréhension) et merci.
 
Fichiers joints
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
208
  • Auteur de la discussion
  • #18
Salut Osiver, voici la poursuite de mes réflextions pour intégrer le variateur de fréquence dans le circuit d'alimentation électrique du moteur de fraiseuse. Le nouveau schéma intègre la possibilité de placer un contacteur commandé par un poussoir d'impulsion pour manœuvrer si nécéssaire la pignonnerie de changement de vitesse des avances et de la rotation de la broche. Avec aussi la possibilité de placer un inverseur de phase soit en amont du disjoncteur magéto thermique, soit en amont du bornier moteur, de telle sorte que l'on puisse inverser le sens de rotation de la broche.
Le seul inconvénient de ce schéma me semble t'il, est qu'en passant de la position 1 à la position 0, ce n'est pas le variateur qui coupe le moteur, sauf si je prends soin d'actionner préalablement la touche stop du variateur.
Je suis preneur de toutes objections et remarques.
Merci et Cdlt
 
Fichiers joints
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
208
  • Auteur de la discussion
  • #19
Salut Osiver, voici la poursuite de mes réflextions pour intégrer le variateur de fréquence dans le circuit d'alimentation électrique du moteur de fraiseuse. Le nouveau schéma intègre la possibilité de placer un contacteur commandé par un poussoir d'impulsion pour manœuvrer si nécéssaire la pignonnerie de changement de vitesse des avances et de la rotation de la broche. Avec aussi la possibilité de placer un inverseur de phase soit en amont du disjoncteur magéto thermique, soit en amont du bornier moteur, de telle sorte que l'on puisse inverser le sens de rotation de la broche.
Le seul inconvénient de ce schéma me semble t'il, est qu'en passant de la position 1 à la position 0, ce n'est pas le variateur qui coupe le moteur, sauf si je prends soin d'actionner préalablement la touche stop du variateur.
Je suis preneur de toutes objections et remarques.
Merci et Cdlt
sur le schéma, il faut bien sur lire position 2 au lieu de position 3
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 210
Attention, si vous êtes en position 1 et que vous appuyez le poussoir même à l'arrêt, vous allez envoyer le jus sur la sortie du variateur.

Honnêtement, je ne comprends plus trop ce que vous voulez faire. Pourquoi ne pas se contenter du variateur pour tout faire ? Il peut faire tourner le moteur dans les deux sens, démarrer en douceur, faire le JOG (impulsion). Quel est le besoin d'aller coller un commutateur et un contacteur pour obtenir le même résultat avec un montage scabreux ? :eek:
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
208
  • Auteur de la discussion
  • #21
Attention, si vous êtes en position 1 et que vous appuyez le poussoir même à l'arrêt, vous allez envoyer le jus sur la sortie du variateur.

Honnêtement, je ne comprends plus trop ce que vous voulez faire. Pourquoi ne pas se contenter du variateur pour tout faire ? Il peut faire tourner le moteur dans les deux sens, démarrer en douceur, faire le JOG (impulsion). Quel est le besoin d'aller coller un commutateur et un contacteur pour obtenir le même résultat avec un montage scabreux ? :eek:
Oui, c'est exact, mon montage n'est pas judicieux, et je vais donc suivre votre conseil et essayer de ne me servir que du variateur exclusivement. Le montage que je voulais faire avait pour but de pouvoir m'exonérer du problème de paramètrage du variateur que je ne maitrise pas suffisamment, mais je vais essayer.
Il me faut donc paramétrer :
le démarrage : temps de montée en fréquence , 0 à 50 hz en 2 sec au lieu de 1Sec(paramétrage par défaut)
L'inversion de sens de rotation
L'impulsion
Merci
 
Haut