chalumeau air comprimé/butane

  • Auteur de la discussion bricomega
  • Date de début
B
bricomega
Apprenti
10 Jan 2010
165
mimet 13105
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour
je possede un chalumeau oxy-acetylene , je n'ai ni bouteilles ni detendeur, juste le chalumeau,la question que je me pose c'est :est-ce que je peux l'utiliser en l'alimentant avec d'un coté du butane et un detendeur standard et de l'autre de l'air comprimé provenant d'un compresseur de frigo,j'ai eu cette idée parce que j'ai besoin de realiser des brasures fortes et que je n'ai qu'un chalumeau type camping gaz qui chauffe assez pour de l'etain mais pas assez pour de la brasure au phosphore
la question c'est: est-ce que ça peut marcher ou est-ce que je risque l'explosion ??
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 574
france, essonne, nord
de mon point de vue il n'y a quasi aucune chance pour que tu tombes sur les bons debits et pressions
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 382
le wast
Bonjour

Bricomega...
C'est ce que je me suis dit ...en plus "bricoler avec du gaz.....po bien !!!!:s139zq2:

je suis un peu "casse cou" mais la ...je ne m'y risquerais pas...

Jean Paul :drinkers:
 
D
daniel g
Compagnon
17 Mar 2009
2 248
Nord Orléans
Bonjour

J'ai déjà vu, des chalumeau gaz de ville + air comprimé, ça ne chauffe pas autant
qu'acétylène + oxygène.

Dans les forges à gaz ils emploient du propane + ventilateur et là ça chauffe.

Pour ma part, je ne vois pas de danger particulier.

Pour un chalumeau avec tuyau pas sur bouteille, non vraiment je ne vois pas de problème.

Daniel
 
D
daniel g
Compagnon
17 Mar 2009
2 248
Nord Orléans
Re

Je viens de relire la question, déjà un chalumeau Camping Gaz sur une
bouteille de butane, c'est sans détendeur sur une bouteille de propane oui.

Les brasures c'est sur quelle matière ? Plaque ou tuyau ? et quelle épaisseur ?

Parce que les gaz ne chauffent pas pareils et les débits sont importants.

Daniel
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 290
F-69 sud-ouest Lyon
Je ne vois pas bien ce qui pose problème à envoyer de l'air comprimée avec du propane (ou du butane), je le fais bien pour mon four :smt017
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
il n'y a pas de danger particulier , mais ça ne chauffera pas plus fort qu'un chalumeau ordinaire air propane

l'avantage de l'oxygene , c'est qu'il n'y a pas 4/5eme d'azote inutile , donc ça fait une flamme 5fois plus petite pour la même puissance utile

on ne peut pas augmenter le debit autant qu'on veut car au dela d'une certaine vitesse du gaz on depasse la vitesse de propagation de la flamme et ça s'eteint

c'est le gros avantage de l'acètylene : vitesse de flamme 10 fois plus grande que oxypropane : donc flamme 10fois plus concentré

oxygene propane ça suffit pour braser au cuivre phosphore , mais oxy acètylene c'est tellement mieux que je n'ai pas envie d'utiliser le propane pour faire des economie , et il est même pas sur que ça fasse une economie : avec l'oxy propane il faut chauffer plus longtemps , et on fait du travail de moins bonne qualité , la flamme est plus longue et on a plus de risque de bruler ce qui est autour ... avec l'acetylene une toute petite buse suffit
 
B
bricomega
Apprenti
10 Jan 2010
165
mimet 13105
  • Auteur de la discussion
  • #8
bonjour
c'est juste pour pouvoir braser au cuivre phosphore parce que avec ma lampe a souder ça chauffe pas assez, et pour faire 2 ou 3 soudures j'ai pas envie d'investir dans du materiel alors si je peux me debrouiller autrement... d'où mon idée,moi non plus je pense pas que ce soit dangereux au pire j'aurais les meme resultats qu'avec ma lampe à souder
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 574
france, essonne, nord
ceci dit, j'ai déjà brasé du cuivre phosphore avec un chalumeau butane / air mais avec 2-3 précautions:
soit posé sur briques réfractaires + buse enveloppante
soit sur le mur avec la buse droite classique , mais en créant une "cavité" en laine de silice autour de la zone à souder (ou mieux: buse enveloppante + laine de silice)
et il faut prendre le temps de monter en température, on fini par atteindre l'incandescence
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 382
le wast
Il est vrai que pour braser du cuivre ...si il rougit...la baguette va filer dans le raccord...

Le gaz me fait peur ...c'est pour cela que je ne faisait que du sanitaire...pas de chauffage...et puis il faut les qualifications ...

Jean Paul :drinkers:
 
J
junkdealer
Compagnon
27 Fev 2015
1 549
Nancy
hello

un seul outil pour aller jusqu'a 2300° sans oxygene d'apres la pub. . . . je connais pas, j'ai decouvert cela il y a quelques jours en cherchant le chalumeau a tige carbone qu'on branche sur un poste a souder a l'arc, je n'ai pas encore eu le temps de visionner les videos non plus, mais au cas ou :

http://www.onlygaz.com/pages/chalumeau.html



en revanche, ca coute un bras
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
ou a tu vu tige de carbone et poste de soudure a arc ? c'est juste un chauffage electrique de l'air donné au chalumeau air propane ... je n'ai jamais utilisé mais je pense que c'est une bonne solution pour chauffer un peu plus concentré que le propane seul

mais pour un usage occasionnel qu'est ce qui est le plus economique ? ce chalumeau propane electrique ou un vrai chalumeau a acétylene ? surtout quand on a deja le chalumeau et qu'il ne manque que les bouteille !

si la société air liquide n'etait pas si bête il devrait louer les bouteilles ... on ne payerait que le temps qu'on les utilise ... et on ne payerait que la quantité de gaz qu'on a consomé
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 382
le wast
cette boite es t a 10 kms de chez moi ...
J'ai entendu parler il y a un petit moment de ce truc?...
Je ne suis jamais allé le voir....!!!

Jean Paul :drinkers:
 
J
junkdealer
Compagnon
27 Fev 2015
1 549
Nancy
Hello

j'ai dit que je cherchais un chalumeau a tige carbone, et en tapant chalumeau electrique sous google, je suis tombé la dessus
 
D
daniel g
Compagnon
17 Mar 2009
2 248
Nord Orléans
Le gaz me fait peur ...c'est pour cela que je ne faisait que du sanitaire...pas de chauffage...et puis il faut les qualifications ...
Salut Jean Paul

Moi non plus le gaz me mettait mal à l'aise.
Ou je travaillais, j'ai eu droit à un stage incendie avec un marin de Toulon, sont dada,
c'était une bouteille de 13 Kg de butane et une grosse boîte d'allumette.
Il ouvre la bouteille et au bout du tuyau ( 1 m environ) il craque une allumette, le jeu consiste
à éteindre avec le pouce.
On a fini avec le tuyau retiré, ouverture de la bouteille, il craque une allumette, il couche la bouteille
ensuite chacun son tour à allez derrière la bouteille pour fermer le robinet.

On a moins peur après, cela n'empêche pas de rester prudent.

Daniel
 
netmetrique
netmetrique
Apprenti
22 Oct 2009
169
Paris
La température adiabatique théorique d'oxycombustion de l'acétylène (3050°C), du méthane (improprement appelé ci-dessus gaz de ville) (2760°C), du propane (2800°C) et du butane (2790°C) sont relativement proches (Réf : La combustion des gaz et les flammes, Collection des techniques gazière, Association Technique de l'Industrie du Gaz en France).

Je constate que beaucoup de personnes dans cet échange mélangent allègrement l'aérocombustion (donc avec de l'air contenant 71% d'azote) avec l'oxycombustion (Gaz/oxygène donc), comparant les résultats de l'une et de l'autre sans discernement...
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 300
FR40 / FR64
Bonsoir,
Peut-être un gentil membre près de chez toi pourrait te le faire? Je te l'aurais fait volontiers si tu avais été dans mon coin.
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 908
Harnes (Pas de Calais)
je reviens sur la question de sécurité (je ne suis pas un pro de la soudure ni de la sécurité).
Le risque d'explosion existe quand il y a un mélange de gaz et d'air (carburant + comburant). Donc à la sortie de la buse, petite "explosion" au moment où on allume. Sur le principe, changer la nature du carburant (air comprimé vs oxygène) et butane ou propane vs acéthylène ne présente pas plus de risque, sauf le risque que les proportions ne soient pas bonnes, sachant que tu peux jouer sur le choix de la buse et sur les pressions d'arrivée pour essayer d'obtenir un fonctionnement. par contre, ne pas oublier le risque de mélange des deux gaz par courant inverse dans l'un des deux flexibles, les pressions étant en général différentes. Cela aboutirait à avoir du gaz vers le ballon d'air ou de l'air dans la bouteille de gaz, et c'est alors une vraie bombe. Donc, bien vérifier qu'il y a un clapet anti-retour sur chaque tuyau, et qu'ils sont étanches. C'est une obligation légale.
 
J
junkdealer
Compagnon
27 Fev 2015
1 549
Nancy
Bonsoir,

Junkdealer, est-ce celà que tu recherches?
https://www.usinages.com/threads/youpi-les-brocantes.31444/page-17
Je ne sais toujours pas comment çà s'appelle.

Bernard
oui, c'est le principe, deux baguettes en carbone a mettre sur un poste a souder mma, mais un vieux, pas un inverter, tu fais un arc entre les 2 tiges carbone et tu t'en sers "comme d'une flamme", d'ou le nom de chalumeau électrique, c'est en cherchant ce genre d'ustensile que je suis tombé sur le pistolet a air chaud branché sur butagaz, donc aussi un chalumeau électrique :-D et depuis je suis tombé sur les dry cell, les chalumeaux "HHO":mrgreen:
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
la buse est a l'air libre , et les 2 arrivé de gaz et d'oxygene sont sous pression ... donc tant que la buse n'est pas bouché il n'y a pas de risque de remvoi de gaz dans l'oxygene ou inverssement

le probleme se pose plutot en fin de bouteille quand la pression de l'une est vraiment trop basse

pourquoi le melange de gaz n'explose pas dans le chalumeau : parce que la vitesse dans la buse est legerement superieur a la vitesse de propagation de la flamme : la combustion ne peut pas remonter dans la buse ... sauf quand on ferme les robinet : c'est pour ça que souvent ça pête quand on eteind

la temperature de combustion oxygene propane est très proche de la temperature oxygene acètylene ... mais ce n'est pas que la temperature de combustion qui fait la puissance d'un chalumeau , c'est aussi la vitesse de flamme : la vitesse de l'acétylene etant plus grande on fait une puissance plus concentré

c'est aussi pour cela qu'il faut changer de buse en fonction de la puissance que l'on veut car la marge de reglage par les robinet est assez faible ... si on reduit trop la flamme remonte dans la buse et ça pête ... si on augmente trop la flamme se fait souffler et s'eteind ... la plage de reglage possible avec buse simple a 1 trou est encore plus etroite avec propane qu'avec acétylene : avec le propane on prefere des buse a plusieurs trou
 
netmetrique
netmetrique
Apprenti
22 Oct 2009
169
Paris
la temperature de combustion oxygene propane est très proche de la temperature oxygene acètylene ... mais ce n'est pas que la temperature de combustion qui fait la puissance d'un chalumeau , c'est aussi la vitesse de flamme : la vitesse de l'acétylene etant plus grande on fait une puissance plus concentré

c'est aussi pour cela qu'il faut changer de buse en fonction de la puissance que l'on veut car la marge de reglage par les robinet est assez faible ... si on reduit trop la flamme remonte dans la buse et ça pête ... si on augmente trop la flamme se fait souffler et s'eteind ... la plage de reglage possible avec buse simple a 1 trou est encore plus etroite avec propane qu'avec acétylene : avec le propane on prefere des buse a plusieurs trou
Ce n'est pas la vitesse qui est le paramètre, mais simplement la puissance que tu apportes, qui est directement liée au débits de gaz et de comburant. Plus tu augmentes le débit, plus tu augmentes la puissance.

Cependant, la stabilité d'une flamme de prémélange se situe entre deux limites :
  • La limite de soufflage. Quand la vitesse du prémélange est supérieure à la vitesse de combustion la flamme est littéralement soufflée,
  • La limite de rentrée de flamme. Quand la vitesse de prémélange devient inférieure à la vitesse de déflagration, la flamme se rapproche de l'orifice de sortie et, si le diamètre de celui-ci est inférieur à un diamètre appelé diamètre limite de rentrée de flamme (qui est fonction de la nature du gaz combustible et du comburant, air ou oxygène et aussi de la température de l'orifice), la flamme peut même rentrer à l'intérieur jusqu'au mélangeur. D'où le claquement lorsqu'on arrête l'alimentation du brûleur.
Il n'est donc pas possible d'augmenter indéfiniment la puissance puisqu'on est rapidement limité par le soufflage. Lorsqu'on cherche des puissances importantes, pour limiter le phénomène de soufflage de flamme on utilise effectivement un fractionnement de la flamme. C'est la différence qui existe par exemple entre les brûleurs Bunsen et Meker de labo. Mais, généralement, les trous n'ont pas le même diamètre et des trous de plus faibles diamètres permettent une stabilisation de par la vitesse plus faible du prémélange dans ces orifices assurant ce qu'on appelle une stabilisation par flamme pilote. Plutôt que des trous, on utilise parfois une fente annulaire de faible largeur qui assure la même fonction.

Je ne sais pas si j'ai été très claire, mais il est difficile de résumer en quelques lignes ce qui a été mon métier pendant de nombreuses années : la conception de brûleurs industriels à prémélange...
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 908
Harnes (Pas de Calais)
Je ne sais pas si j'ai été très claire, mais il est difficile de résumer en quelques lignes ce qui a été mon métier pendant de nombreuses années : la conception de brûleurs industriels à prémélange..
merci pour ces précisions netmetrique....on sent l'expérience !
la buse est a l'air libre , et les 2 arrivé de gaz et d'oxygene sont sous pression ... donc tant que la buse n'est pas bouché il n'y a pas de risque de remvoi de gaz dans l'oxygene ou inverssement
pas si simple: c'est une affaire de pertes de charge à l'intérieur du circuit, le gaz va au plus facile pour lui. Si le trou de buse est assez petit (en général c'est le cas) qu'elle soit bouchée ou non ne change pas grand-chose, le gaz à pression plus forte pourra remonter dans l'autre tuyau. Normalement on s'en aperçoit puisque l'autre gaz ne sort plus, il ne peut donc pas y avoir de combustion à la sortie. Mais il ne faut pas rester longtemps dans ce cas.
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 391
FR04200
Bonjour
Je pense que bricomega est bien dans la merde maintenant. Il n'en demandait pas tant.
Avec un chalu air propane(qui passera aussi le butane) tu brassera avec l'argent et le Cu-ohosphore sans Pb du tube Cu de 18mm si la buse consomme 300g/heure ( de tête ! 2500W) Beaucoup on des buses interchangeables . des petites, une de 500g/h, une plate...
Pour moi c'est le vieux turbogaz (Camping gaz) mais on voit souvent Express.
Ceci suffit pour la plomberie d'amateur et beaucoup d'autre chauffe ou brasure.
Une valeur sur , pour des années.
Luc
 
B
bricomega
Apprenti
10 Jan 2010
165
mimet 13105
  • Auteur de la discussion
  • #25
bonjour
sur le chalumeau j'ai des anti retour,par contre quand je branche le chalumeau sur la bouteille je n'ai pas de sortie de gaz et si je souffle avec la bouche l'air sort,je suppose que la pression n'est pas asez forte avec le detendeur de la bouteille, d'apres vous est-ce que je peux brancher directement le chalumeau sur la bouteille sans detendeur
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 912
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Pour braser avec un camping gaz, j'ai déjà réussi en utilisant un décapeur thermique en plus de la flamme, cela augmentait suffisamment la puissance de chauffe pour y arriver.
A essayer peut-être?

Serge
 
D
daniel g
Compagnon
17 Mar 2009
2 248
Nord Orléans
bonjour
sur le chalumeau j'ai des anti retour,par contre quand je branche le chalumeau sur la bouteille je n'ai pas de sortie de gaz et si je souffle avec la bouche l'air sort,je suppose que la pression n'est pas asez forte avec le detendeur de la bouteille, d'apres vous est-ce que je peux brancher directement le chalumeau sur la bouteille sans detendeur


Bonjour

J'avais donné la réponse.

Daniel


Re

Je viens de relire la question, déjà un chalumeau Camping Gaz sur une
bouteille de butane, c'est sans détendeur sur une bouteille de propane oui.

Les brasures c'est sur quelle matière ? Plaque ou tuyau ? et quelle épaisseur ?

Parce que les gaz ne chauffent pas pareils et les débits sont importants.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
bonjour
sur le chalumeau j'ai des anti retour,par contre quand je branche le chalumeau sur la bouteille je n'ai pas de sortie de gaz et si je souffle avec la bouche l'air sort,je suppose que la pression n'est pas asez forte avec le detendeur de la bouteille, d'apres vous est-ce que je peux brancher directement le chalumeau sur la bouteille sans detendeur
de quel detendeur parle tu ? du detendeur acetylene du chalumeau avec une adaptation pour brancher sur le butane ? peu probable

du detendeur butane pour cuisiniere ? mauvaise piste , il fait une pression trop faible insuffisante pour un chalumeau

avec un branchement direct sur la bouiteille de butane ça marche mais ça fait une pression un peu forte qui rend le reglage du robinet du chalumeau un peu difficile , mais ça marche

il existe des detendeur pour chalumeau butane propane , en general reglable a la pression que l'on veut genre 0,5 a 2 bar

autre probleme : le butane propane a la même agressivité chimique que l'essence : le tuyaux rouge pour acetylene n'y resiste pas forcement : il faut utiliser du tuyaux orange pour butane propane
 
B
bricomega
Apprenti
10 Jan 2010
165
mimet 13105
  • Auteur de la discussion
  • #29
bonjour
en effet c'est un detendeur pour gaziniere c'est pour ça que la pression est trop faible,pour les tuyaux c'est des tuyaux standard pour gaziniere, ça je pense que ça peut aller c'est prevu pour le butane,mais si je voulais bidouiller c'est pour utiliser des trucs que j'ai déja.Si c'est pour investir dans du matos autant acheter un chalumeau il y a des petits chalumeaux sur cartouches au propylene ou un gaz comme ça qui chauffent plus qu'un camping gaz ,ça vaut 100 euros avec 2 cartouches et 2 ou 3 buses differentes
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 391
FR04200
Bonjour
Pas vraiment cherché mais 40: euros ,300g/h.Il y a mieux sans aucun doute mais cela fait.http://www.castorama.fr/store/Chalu...=relevance&navAction=push&navCount=0#prodTabs.
Ce qui ne t’empêchera pas de chercher ce que tu fera avec ton Oxy Act.Il marchera avec Oxygène + butane ou propane mais pas sans Ox.

"netmetrique, post: 1052249, member: 5456"]
, la stabilité d'une flamme de prémélange se situe entre deux limites :La limite de soufflage. Quand la vitesse du prémélange est supérieure à la vitesse de combustion la flamme est littéralement soufflée,

"netmetrique, post: 1052249, member: 5456"]
Il n'est donc pas possible d'augmenter indéfiniment la puissance puisqu'on est rapidement limité par le soufflage. Lorsqu'on cherche des puissances importantes, pour limiter le phénomène de soufflage de flamme on utilise effectivement un fractionnement de la flamme. C'est la différence qui existe par exemple entre les brûleurs Bunsen et Meker de labo. Mais, généralement, les trous n'ont pas le même diamètre et des trous de plus faibles diamètres permettent une stabilisation de par la vitesse plus faible du prémélange dans ces orifices assurant ce qu'on appelle une stabilisation par flamme pilote. Plutôt que des trous, on utilise parfois une fente annulaire de faible largeur qui assure la même fonction.

netmetrique,a tout dit.

Et tout est possible: un chalu c'est 2 petits tubes de laiton+ 2 magnifiques robinet,ou 500 g de laiton à fondre. (un chalu Oxy Ac coûte 5 euros max en brocante; le chère c'est le reste)
Et en plus tout ce laiton se brase à l'argent avec un chalu Air-Propane, y compris avec l'acier,le laiton,l'inox;le cuivre,.......
Tout un futur,ne jette pas ce chalu!
Amicalement
Luc
 
Haut