Fonte du Bronze pour mouler des bijoux

  • Auteur de la discussion MKΛ
  • Date de début
philippe36200
philippe36200
Apprenti
Torzio dans mon message précédent, je ne voulais et ne veut en aucun cas être vexant
les défauts de fonderie je connais un peu, ça se prévoit au départ, au moulage
un manque=c'est qu'il n'a pas prévu un jet de réchauffage ou que le métal n'est pas à bonne température, ou les deux ou faire 2 jets de coulée
retassure= pas de masselotte ou trop petite ou mal placée ou mal faite
criques= sable ne correspondant pas au moulage, le métal effectue mal son retrait, pas de toile de faite (cette technique n'est pas dans les manuels)
noyau pas centré= manque de supports ou supports mal mis
Il y a très longtemps que je n'ai pas travaillé en fonderie, mais je me voit mal et mon patron de l'époque aussi penser que la pièce ne va pas être réussie
pensons plutôt que nos petites divergences vont aider MKA a progresser et c'est bien là l'essentiel
 
C
chrisD
Ouvrier
Mais du coup, pas trop de controle de temperature possible non, donc une tendance à surchauffé ?
J'en sais rien. Mais avec le poste a souder, je peux contrôler l'intensité électrique et le temps de chauffe. J'ai coulé 2 pièces qui étaient très propres (quelques petites inclusions en surface).
 
Torzio
Torzio
Ouvrier
orzio dans mon message précédent, je ne voulais et ne veut en aucun cas être vexant

Pas de pb, je conçois que l'on puisse avoir plusieurs lectures différentes pour une même chose.

Je pratique la fonte à cire perdue, essentiellement d'or 750/1000, d'argent et très rarement de bronze. En général je fonds moins de 50 g. De nos jours c'est de plus en plus rare, à cause de la hausse du prix de l'or, de la recrudescence des vols, de la crise, etc, les clients font de moins en moins fabriquer de bijoux sur mesures. Ils préfèrent vendre leur or et acheter de la cochonnerie à 375/1000.
Je suis complètement autodidacte. Au début ( c'était au siècle dernier ) j'ai assisté à une fonte chez un collègue bijoutier qui m'a expliqué le processus et vendu un four de décirage et cuisson du revêtement, qui fonctionne toujours depuis une trentaine d'année. Il m'a fallu beaucoup de persévérance. Au début j'ai eu énormément de problèmes. Surtout des porosités. Aujourd'hui, à force de petits améliorations de la procédure, j'arrive à quasiment 100 pour 100 de bons résultats.

Cdlt.
T
 
Dernière édition:
philippe36200
philippe36200
Apprenti
Je comprends mieux. La cire perdue, c'est un domaine que je ne connais que sur papier et encore
La plus petite pièce que j'ai faite , c'est une ébauche en fonte pour les pièces de 10 francs pour la Monnaie de Paris et ça n'a été qu'une fois
La plupart c'était de au dessus de la tonne jusqu'à 10 tonnes pour les matrices de presses, c'est pourquoi je disais qu'il valait mieux pas se louper
j'essaie l'alu pour me remettre en route. Par la suite c'est sûr, je passerait rapidement à autre chose
 
MKΛ
MKΛ
Nouveau
Bonsoir a tous
Alors grâce à votre aide et vos conseils à tous, je viens enfin d’y arriver. Ça ressemble à rien mais c’est une victoire pour moi de l’avoir eu liquide assez pour le couler.
J’ai mis mon petit creuset en silice sur un brûleur de camping et j’ai joué de mon chalumeau dessus et bingo ... que c’est beau que c’est beau de voir ces changements d’états de couleur waouwww
3926EDEA-4862-48BE-A834-43228C011A53.jpeg
 
  • Réagir
Reactions: fay
MKΛ
MKΛ
Nouveau
Demain, je m’attelerai a un vrai moule en terre de Delft pour passer à la marche suivante.
C’est une superbe victoire pour moi et je vous dois cette victoire. Merci
 
philippe36200
philippe36200
Apprenti
content pour toi également
Il y a on dirait un morceau de sable rouge à coté de ta pièce. Est ce que c'est ce sable que tu as utilisé?
 
MKΛ
MKΛ
Nouveau
Oui la terre de delft pour le moule.
Je viens de faire quelques essais.
J’arrive a l’avoir bien liquide mais lorsque je veux le couler il durcit trop vite et n’a pas le temps de remplir le moule et durcit au début et obstrue l’orifice d’entrée.
8D03148D-62BA-42EF-91EB-695B3DFFBDC0.jpeg
 
MKΛ
MKΛ
Nouveau
Je vais faire d’autres essais ce matin plus simple.
La face d’une pièce donc en lingotière (c’est le terme j’espère :) ) et ensuite une pièce plus simple ou Je pourrai faire un gros trou de coulée sans soucis. Je vous montrerai les résultats.
 
Denim
Denim
Compagnon
Bonjour,
Moule trop froid !
Pas d'évent !
Coulée pas assez liquide !
Juste des réflexions logiques !
Personnellement je n'ais coulé que du plastique à froid (résines) et je ne suis pas du métier.
Attendons l'avis des spécialistes
 
MKΛ
MKΛ
Nouveau
Oui j’ai les mêmes réflexions en étant vraiment profane ... pas évident mais ça fait bouillir les neurones´ :)
 
philippe36200
philippe36200
Apprenti
bonjour
ton creuset ne doit pas bien conserver la chaleur, ton métal doit être à trop basse température et ton entonnoir de coulée a un goulet d'étranglement (flèche rouge)
pièce moulée.jpg


moules ta pièce dans l'autre sens et fais ton entonnoir de coulée plus large, le métal garnira ta pièce plus vite et créera un point chaud au lieu de refroidir très vite

pièce moulée-1.jpg


fais un entonnoir à la flèche verte qui fera effet de masselotte, par contre tu auras un peu plus d'ébarbage
bonne réussite
 
MKΛ
MKΛ
Nouveau
Tu as raison Philippe.
Il me manque de la température en effet. Il s’agit finalement de mon principal problème et je n’échapperai pas au four. Le creuset est en silice et tout petit. Quand à la coulée tu as raison.
Cependant, je suis heureux de ces premières coulées car c’est excitant de voir cette transformation et ça me donne encore plus l’envie d’avancer.
 
philippe36200
philippe36200
Apprenti
Je te comprends, mais tu as déjà réussi plus que moi qui n'arrive toujours pas à terminer mon four de fusion
Il est vrai que je casse vraiment trop la tête et j'ai aussi d'autres choses à faire
bonne réussite pour le futur
 
MKΛ
MKΛ
Nouveau
Je comprends... 24h c’est court dans une journée entre le boulot les enfants les ennuis et obligations de toute sorte et mon couple
 
MKΛ
MKΛ
Nouveau
et bien les zamis, on m'a présenté un forgeron avec qui j'ai échangé.
il m'a conseillé de faire mes essais avec de l'étain qui fond plus facilement et ne coute pas cher (dans les 8euros le kilo)
j'ai donc racheté quelques bibelots en étain que j'ai fondu en petits lingots et ensuite coulé.
Premiers résultats super engageant, je suis très heureux de cela.
opération pour les 3 jours à venir, imprimer mes premières pièces 3D, effectuer des moules en silicone car ici ils tiendront la température sans soucis et y couler l'étain.
je vous poste quelques photos sous peu
 
MKΛ
MKΛ
Nouveau
Bon ce n’est pas super propre et ce’ n’était pas le but non plus. Je voulais tester.
 
Denim
Denim
Compagnon
Bonjour,
Le métier rentre ! Beau boulot.
Faudra se procurer de bonnes limes pour faire ébauche/finition, plus 1 litre d'huile de coude, de pâte à polir & une palette de patience
 
Denim
Denim
Compagnon
Pas de commentaire pour la pièce métallique (faudrait voir dans le détail)
Par contre le bracelet cordelette m'intéresse fortement (comment c'est fait ? lacet de chaussure ? )
La cause ? ... Je fabrique des cordes et cordelette en tous genres et matières, et ce tressage m'intrigue .(me plairais de le refaire)
Bonne continuation
 
D
Dudulle
Ouvrier
Bonjour

Personnellement j'ai acheté un petit four électrique pour 70 euros sur le bon coin, il ne permet de fondre que 1 kg de métal environ, mais pour ce type d'usage ce serait suffisant.
On le trouve neuf pour un peu plus de 100 euros.
 

Sujets similaires

G
Réponses
22
Affichages
705
G
PL50
Réponses
49
Affichages
2 743
strahm
S
L
Réponses
3
Affichages
581
gustavox
gustavox
Teddy-M
Réponses
73
Affichages
5 204
Precis84
P
HenriIV
Réponses
16
Affichages
979
yvon29
yvon29
R
Réponses
29
Affichages
795
Fred69
Fred69
joey B
Réponses
6
Affichages
884
MARECHE
M
L
Réponses
40
Affichages
1 447
yves 26
yves 26
L
Réponses
1
Affichages
378
blondin21
B
K
Réponses
9
Affichages
1 538
kimlicrea
K
relax
Réponses
20
Affichages
992
anthropovergnat
A
Haut