cémentation simple

  • Auteur de la discussion ilfaitvraimentbeau
  • Date de début
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Bonsoir ,

Vous devriez creer un nouveau fil de discussion en automobiles .
C'est un sujet interessant mais , il risque d'y avoir des confusions ...
 
Lalu
Lalu
Compagnon
Bonjour Gaston

Reduire le débit de l'oxygène jusqu'à obtention d'une flamme bien blanche ( en gros , il n'y a pratiquement plus de fumée)
Il faut chauffer en mettant la buse assez prés de la surface
Pendant la chauffe, en regardant bien avec les lunettes noires, on voit une certaine irisation de la suface ( un peu comme un hydrocarbure sur de l'eau )
Au bout de 2/3 mn et aprés un refroidissement brutal dans l'eau, c'est vraiment dur

Lalu
 
P
p-mick
Compagnon
slt,
L'equivalent d'un excellent produit Kasenit (case hardening) est
disponible chez Chronos(Uk) 24£/kg
(facile d'utilisation & non dangereux ,chauffer au rouge cerise, tremper
dans la poudre, rechauffer au rouge cerise, tremper a l'eau)

kasenit-5lbs.jpg


Kasenit@chronos-ref-CHD32(24£-kg).jpg
 
J
joseph gibson
Nouveau
merci pour tes recherche pmick!!! trés utiles tes infos.
 
T
tourniquet
Compagnon
HBM9332 a dit:
Les anciennes motos jusqu'au années 30 avaient des "vilos" cémentés en surface suivi d'une rectification ... (maneton+bielle).

Pourquoi jusqu'au années 30 des moteurs sont encore produit de cette manière.

Beaucoup de bielle ont une couleur cuivre, tous simplement car elles sont cuivrés pour que la cémentation ne prenne qu'a l'intérieur du pied et de la tête.
 
M
moissan
Compagnon
la cementation peu paraitre bizare quand ou peut acheter de l'acier qui se trempe bien dans la masse

mais il y a quelques siecle on ne savait pas faire de l'acier avec le bon taux de carbone ... soit on faisait de la fonte avec trop de carbone soit on affinait la fonte pour faire du fer sans carbonne

pour faire de l'acier on cementait du fer et on fondait le tout pour faire de l'acier fondu avec un taux de carbone homogene

on ne peut pas ajouter du carbone a du fer fondu simplement en balancant du charbon dedans ... dans les vieille methode la cementation etait indispensable

question ? dans les methodes actuelle on fait comment ?

on sait decarburer la fonte juste ce qu'il faut pour avoir le bon taux de carbone ?

on sait ajouter directement a l'acier doux en fusion le bon carbone ?
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
Joli déterrage mais plein d'à propos, Je me suis posé les mêmes questions à la relecture de ce post .

J'attends la suite avec impatience.
 
M
moissan
Compagnon
avant besmer ou martin , on affinait la fonte par pudlage et ça faisait du fer ... pas moyen de faire de l'acier avec le bon taux de carbone ... ensuite on cementait des barre de fer et on fondait le tout ... d'ou le nom acier fondu qu'on donnait a l'acier au carbone

en voit encore des mot datant de cette epoque dans le genre des foret ou des fraise qui sont en acier fondu quand il ne sont pas en acier rapide ... ça ne veut pas dire qu'il sont moulé ... c'est simplement l'ancien nom de l'acier au carbone qui ne l'empeche pas d'etre laminé ou forgé
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
La tu retournes à la forge au bois , au 19 e siecle , à la tour Eiffel et Cie ....

Les outils anciens dit en "acier fondu" sont tout bonnement en acier au carbone .

C'est assez paradoxal de vouloir faire de l'information la dessus , quand on ferme les derniers hauts fourneaux en France .
 
M
moissan
Compagnon
justement , puisqu'on ferme les haut fourneau de mittal il va bientot etre utile de remettre en service les petit haut fourneau a charbon de bois qu'il y avait pres de chez moi ... de l'epoque de montalembert ... il en reste encore quelques un visible

probleme il ont rebouché les puits qui servaient de mine de fer ! oui il y avait du fer en charente ... son exploitation a été abandonné quand l'industrie de l'acier s'est deplacé la ou il y avait du charbon , et aussi du fer
 
christophe81
christophe81
Compagnon
dire qu'on ne savait pas faire d'acier est totalement faux ; il suffit de faire une recherche avec les mots : bas-fourneaux, fourneau-catalan, tatara, wootz, pour s'apercevoir que l'on était capable de faire de l'acier depuis bien longtemps, avec, il est vrai un résultat aléatoire quant au taux de carbone :wink:
 
D
daniel g
Compagnon
Bonsoir


Je viens de lire ce sujet, pour répondre en partie à ceux qui se posaient la question :
Que peut on faire avec de la cémentation en bricolage, je me suis fait assez récemment
une filière pour fileter un tube en polyéthylène à partir d'un manchon du commerce.

Voilà une photo d'une partie de ma filière :


8.JPG




Et là, la filière en action :


11.JPG



C'est une technique que je trouve pratique.
J'oubliais, la cémentation est réalisée au chalumeau.

Daniel
 
M
moissan
Compagnon
bin oui ... pour certain la cementation est sans interet puisqu'il suffit d'acheter du bon acier et de le tremper ... mais pour faire avec l'acier a ferrer les ânes que l'on a sous la main cementer n'est pas si bête

helas suivant l'acier que l'on a la cementation sera completement aleatoire ... certain aliage sont favorable d'autre s'opposent a la cementation

mais la filiere a fileter le pvc est un bon exemple ... sans cementation elle s'userait trop vite ... avec cementation si ça marche tant mieux , et peu importe que la dureté soit sur 0,1mm ou 0,5mm

la cementation est couteuse dans l'industrie parce qu'il faut chauffer longtemps , c'est couteux en energie ... mais quand on se chauffe au bois , mettre une caisse dans le feu de bois ne coute rien , si on le fait en hivers quand il faut faire du feu de toute façcon

la cementation au chalumeau a acetylene marche bien , mais il n'est pas facile de cementer de façon homogene : une solution pour les arbre est de faire tourner avec une perceuse la piece qu'on chauffe au chalumeau , pour bien repartire la cementation et le chauffage
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Meme sans cementation tu peux fileter un bout de tube en PE , avec un manchon en fonte malleable , je pense ! :-D
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Pour moi c'est de la fumisterie !!
Pour la façon dont c'est fait , un acier ne peut pas "absorber" du cement , à cette temperature , ni aussi rapidement .
Pour la façon dont c'est mesuré , un essai de dureté Rockwell ne se résume pas à ce simulacre .
La charge sur le penetrateur est bien plus importante et on mesure la profondeur , pas l'empreinte avec une loupe .
D'ailleurs on ne fait pas de Rockxell " C " sur de la cementation de faible epaisseur !
 
D
daniel g
Compagnon
JeanYves a dit:
Meme sans cementation tu peux fileter un bout de tube en PE , avec un manchon en fonte malleable , je pense ! :-D


Bonsoir

Exact, d'autant que j'ai normalement un filetage à faire.
Mais, collectionner, fabriquer, modifier des outils, c'est une passion.
Collectionneur de technique aussi voilà le pourquoi de fabriquer une filière.

Pourquoi faire simple ........ :-D
Daniel
 
amurianum
amurianum
Compagnon
merci jean yves de cet éclairage, c'est le pb sur internet il y a un paquet de conneries et qd on est pas compétent ds une spécialité on finirait pas tout gober
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
daniel g a dit:
[
Bonsoir
Exact, d'autant que j'ai normalement un filetage à faire.
Mais, collectionner, fabriquer, modifier des outils, c'est une passion.
Collectionneur de technique aussi voilà le pourquoi de fabriquer une filière.
Pourquoi faire simple ........ :-D
Daniel

Bsr ,

Si tu as un tour ce n'est pas tres difficile de faire une filière pour les MP , le laiton , les alu etc ...!
Dans une rondelle d'acier , genre tole bleue de 10 mm d'epai , tu fais 4 trous , ceux qui vont donner de la coupe, puis le trou central dans lequel tu fais le taraudage au tour .
Tu trempes à l'huile à 800 °C + revenu jaune , et ce doit etre bon ! .
 
D
daniel g
Compagnon
Re

D'accord avec toi, sauf que le filetage que j'ai à faire (hormis l'essai en atelier) est dans un vide sanitaire avec une
hauteur de 60cm.
Voilà pourquoi j'ai fait cette filière avec un guidage sur le tube.
Le seule "luxe" c'est la cémentation, c'était le côté récréatif du travail.

Daniel
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Ah OK , pas facile d'acces !
Mais les filieres classiques peuvent etre montées dans un bout de tube avec une rondelle en entrée , ainsi tu as le guidage

Ta filiere "tubulaire" me fait penser à celles qu'on utilise sur les tours automatiques ?? :-D
 
D
daniel g
Compagnon
Re

Ton idée est bonne aussi, sauf que dans mon cas j'ai besoin d'une filière 3/4 Gaz et celle que je possède,
c'est une grosse réglable jusqu'à 2 pouces.
Le choix c'etait d'acheter une petite filière ou de la fabriquer.
Une petite photo de ma réalisation.


10.JPG


A+.Daniel
 
M
michelS
Apprenti
Jean yves, ne penses tu pas que cette firme serait faillite depuis longtemps si elle vendait du flan ?
Quelle est ton expérience en traitements thermiques ?
 
christophe81
christophe81
Compagnon
le cherry red, ne t'en déplaise J-Yves fonctionne très bien, et le procédé décrit dans la vidéo est le bon ; il est évident que l'on obtient une cémentation (donc un traitement de surface) pas une trempe à coeur. Je reste moi aussi très méfiant à l'égard dela cémentation, et privilégie la trempe, toute fois, ça fonctionne, la première fois que j'ai utilisé ce procédé, j'en suis resté sur le cul ( dixit st Thomas) :wink:
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Bjr ,

J'ai de grands doutes !!!!!
Quelle est la compositon de cette poudre de perlinpinpin !

Et ensuite sur la pièce d'essai , faire une coupe metallo pour mesurer la profondeur de traitement et des essais de dureté serieux .
 
christophe81
christophe81
Compagnon
faire une coupe ne servirait à rien, il s'agit vraiment d'un traitement de surface ; quelques centièmes maxi : 2 coups de back-stand avec des bandes gr120 et la cémentation fous le camp :wink:
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Bsr ,

Ca confirme bien ce que je pensais , de la daube !!
Couramment en cémentation on considere une fourchette de profondeur de 0,25 à 2,5 mm et les pièces mécaniques fortement sollicitées peuvent etre cémentées sur une plus grande profondeur .

Pour mesurer cette penetration il y a differentes methodes , mais la limite n'est pas non plus quelque chose de net .
Sur une pièce ou un echantillon temoin , soit par rupture , soit par coupe metallo , soit par l'execution d'une serie d'essai de durete en se fixant un seuil .
 
M
michelS
Apprenti
Bon, puisque tu a décidé que seul toi détiens la vérité et que les autres se vautrent dans le mensonge, je vais te laisser... :prayer:
 

Sujets similaires

ilfaitvraimentbeau
Réponses
5
Affichages
2 923
Papynano
Papynano
Haut