cémentation simple

  • Auteur de la discussion ilfaitvraimentbeau
  • Date de début
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 361
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonsoir à tous,
en relisant "tout avec rien", de Roger Crespin (j'ai de saines lectures!)
j'ai trouvé ce truc tout simple
ces trois livres sont une véritable mine d'or, en 750 pages on trouve des centaines de trucs géniaux, il faudrait tout scanner, mais cela me paraît difficile....

cémentation.JPG
 
J
joseph gibson
Nouveau
31 Août 2010
36
bonjour,ilfaitvraimentbeau, je suis trés intéressé par la cementation...quelqu'un a-ttil déja testé?????
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 220
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
La cémentation est un traitement thermochimique simple, comme le montre le texte de Ilfaitvraimentbeau.

Malheureusement l'intérêt de la cémentation est plus limité que celui de la nitruration, mais ce n'est que mon point de vue.

Si Ilfaitvraimentbeau pouvait nous trouver une façon aussi simple de pratiquer la nitruration je lui enverrais quelques bonnes bouteilles.
 
Lalu
Lalu
Compagnon
19 Juil 2008
611
Vendée
Bonjour

Il y a aussi une autre méthode qui fonctionne très bien même sur de la matière à ferrer les ânes
A l'aide d'un chalumeau oxy-acétylènique, chauffer la matière au rouge cerise
Réduire le débit de l'oxygène jusqu'à obtention d'une flamme blanche ( lunettes impératives !)
Continuer à balader la flamme sur la surface à traiter pendant 2-3 minutes puis plonger rapidement la pièce dans l'eau
La dureté obtenue en surface est vraiment importante

Lalu
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
760
cote d emeraude 22
Ben,et la poudre a cémenter alors?
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonjour ,

La poudre à cementer s'emploi dans une "caisse à cementer" , le tout dans le four .
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 575
59000
Je n’est jamais eu de résultat tangible avec une flamme oxyacétylénique réductrice.
En revanche avec cette poudre toute faite, vraiment très très bien.
et Sulren à raison, la nitruration pour le frottement c’est l’idéal
les broches nitrurées à paliers lisses sont quasiment inusables

cementation.JPG
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonsoir ,

Au chalumeau ça marche pour de petites pieces mais quelle epaisseur ?? avec quelle regularité ??
c'est aussi aleatoire que ce que faisaient les forgerons avec de la corne ....
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 361
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonsoir Sulren !
je retiens ta proposition et je vais chercher......
 
J
joseph gibson
Nouveau
31 Août 2010
36
Super Gaston48!!!! Peux-tu nous dire où tu l'a trouvée cette poudre stp?
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 220
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonsoir Ilfaitvraimentbeau,

C'est courageux de t'engager dans cette recherche, mais tu dois être conscient que c'est un problème aussi coriace que de résoudre la conjecture de Poincaré, si ce n'est pas la quadrature du cercle.
Amicalement.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 575
59000
joseph gibson a dit:
Super Gaston48!!!! Peux-tu nous dire où tu l'a trouvée cette poudre stp?
Malheureusement cette boite à plus de 30 ans, très courante à l’époque
chez les fournisseurs de consommable de soudure. il y a bien longtemps
que je ne la vois plus chez eux.

Ce fil te donne un peu l’état des lieux actuellement et un équivalent qu’on
trouve en Angleterre


poudre-a-cementer-t6933.html?highlight=cementation
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Re bonsoir ,

Industriellement la cementation est interessante ! mais je ne vois pas ce qu'un amateur , bricoleur etc ....peut faire avec .
Mieux vaut prendre un acier qui a suffisamment de carbone tout de suite !!
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 220
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonsoir,

Jean-Yves a dit:
Industriellement la cementation est interessante ! mais je ne vois pas ce qu'un amateur , bricoleur etc ....peut faire avec .
Mieux vaut prendre un acier qui a suffisamment de carbone tout de suite !!
Tout à fait d'accord. Il doit y avoir très peu de cas où le bricoleur, l'amateur à besoin de dureté seulement en surface, ce que permet la cémentation mais après trempe, avec tous les inconvénient de la trempe : savoir la conduire, déformation des pièces, etc.

La nitruration présenterait un intérêt pour les amateurs qui font des horloges: durcir les axes (surtout les pivots) après usinage et sans avoir à les tremper. La température relativement basse de la nitruration provoque peu de déformation. Mais ce traitement est hors de portée de l'amateur, tant s'en faut. Il faut le sous-traiter et cela coûte cher pour de petites quantités.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 575
59000
JeanYves a dit:
Re bonsoir ,

Industriellement la cementation est interessante ! mais je ne vois pas ce qu'un amateur , bricoleur etc ....peut faire avec .
Mieux vaut prendre un acier qui a suffisamment de carbone tout de suite !!
cépafo ce que tu dis …

Je m’en suis servi pour cémenter l’anse d’un antivol maison pour ma
2 CV … (c’est loin)
En restauration, pour durcir des têtes de vis fendues qui ont
tendance à se marquer. Pour la restauration d’armes anciennes ou
serrurerie. En visserie c’est pas inintéressant finalement, risque de
casse si trempe à cœur.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Prend du Stub ! s'il n'est pas trempé trop dur il ne marquera pas ni ne cassera pas !
La cementation est un traitement couteux parcequ'il est long , il faut monter en T° .
Sans oublier les deformations surtout avec les aciers courants , non alliés .
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
760
cote d emeraude 22
Beaucoup de pièces sur les armes anciennes sont faites de fer cémenté.
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 220
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
Richelieu a dit:
Beaucoup de pièces sur les armes anciennes sont faites de fer cémenté.
Une explication possible, parmi d'autres.
- Il est possible que les armuriers décarburaient leur acier à force de le chauffer pour le forger (chauffage sur feu de forge, plus difficile à contrôler et à homogénéiser en température qu'un four)
- La pièce une fois terminée (forgée, limée, etc) devait être durcie, au moins superficiellement, pour résister à l'usure.
- Comme elle avait un taux de carbone trop faible pour prendre la trempe, il fallait la cémenter avant de la tremper.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 575
59000
Ce que je pourrais rajouter aussi, c’est que cette cémentation au chalumeau
est rapide. En une bonne minute de traitement suivi d’une trempe, je ne peux
pas l’entamer à la lime. la couche est certainement très faible, mais elle n’est
pas suivie non plus d’une rectification.
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 220
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Re
Dans la Nadreau Ajustage il est dit que la cémentation au chalumeau procure une pénétration du cément gazeux très rapide: 0,1 à 0,2 mm par minute. La couche que tu obtiens n'est peut-être pas si mince que cela.

Pour les céments solides ils indiquent 0,1 mm par heure (poudre ce charbon, de noir animal, + carbonate de sodium, ou carbonate de baryum, ou chlorure de sodium, etc).
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 575
59000
Non non, là je te parle de ma poudre, avec un chauffage au chalumeau, réglage
légèrement réducteur.
La composition de ma poudre ne doit pas être loin de celle que tu indiques.
la pénétration n’est peut être pas directement proportionnelle au temps aussi.
j’imagine une pénétration rapide au début.
En revanche je n’ai jamais eu de résultat équivalent à la flamme nue
 
Georges de Villette
Georges de Villette
Compagnon
24 Fev 2009
1 294
Nord Isère
Lalu , j'avais expliqué cette façon de cémenter au chalumeau dans un ancien post .
Chose qui est tout à fait juste !
J'en avait pris plein la figure !!!!!
Mais bon !!!!!
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Richelieu a dit:
Beaucoup de pièces sur les armes anciennes sont faites de fer cémenté.
Bonjour ,

Peut etre , je ne m'y connait pas vraiment en arme ancienne .
Tout depend de l'ancienneté ?? mais avait il un autre choix economique et technique pour "durcir" l'acier à leur epoque ?? .
Depuis bien longtemps nous avons du choix , une gamme d'acier de compositions differentes et appropriées aux usages .
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
760
cote d emeraude 22
A la mème époque(XIV /XVI eme siècle,il se faisaient des épées d'une souplesse et d'une trempe remarquables.
 
Lalu
Lalu
Compagnon
19 Juil 2008
611
Vendée
Bonjour Georges

Excuses moi: je n'avais pas vu ton post sur le sujet
Tout ce que je peux ajouter, c'est que ce procédé au chalumeau est une solution de dépannage qui est vraiment très très valable
Quand on passe une lime sur la zone traitée: elle n' aime pas ça du tout ( la lime )

Lalu
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonsoir ,

Je pense que sur ce point precis , ceux qui l'on pratiqué savent que ça marche !! mais quelle epaisseur ?? est-ce regulier ?? donc en fait c'est du bricolage .
Je trouve que dans son principe la cémentation est une opération stupide !!
-A partir du minerai de fer on fait de la fonte , riche en carbone ,
-par convertisseur , four Martin ou autres procedé on diminue le % de carbone pour en faire de l'acier
-puis ensuite par la cementation on veut à nouveau rajouter du carbone
Faut arreter .....:=))

Elle peut etre rentable pour des grandes quantites de pieces (gain sur HA de matiere ) qui exigent des caracteristiques de malléabilite pour etre travaillées à froid , emboutissage , cambrages etc ... avant d'etre traitées thermiquement .

Sinon il vaut mieux prendre l'acier qui une fois trempé + revenu , et on peut beaucoup jouer la dessus ! , repondra aux caracteristiques appropriées .

.
 
Guib
Guib
Apprenti
3 Juin 2010
235
Moselle
Bonsoir

La cémentation a tout son intérêt dans certains cas :

Une pièce trempée devient très dure, mais aussi très fragile (elle gagne en dureté et perd en résilience)

Une pièce cémentée que l'on trempe va prendre à la trempe dans la couche plus riche en carbone (la partie cémentée),mais ne prendra pas à coeur et gardera toute sa résilience en ayant une dureté de surface importante.

Industriellement, on arrive à faire des trempages de surface sur des aciers à fort taux de carbone en effectuant des chauffes très rapides par induction (cas classique des roues dentées qui ont besoin d'une dureté de surface très importante)
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Nous sommes d'accord !!
alors pourquoi cementer puisqu'on peut faire des trempes superficielles ??

J'ai tres bien connu tous ces traitements thermiques .
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 575
59000
Lalu a dit:
Bonjour Georges

Excuses moi: je n'avais pas vu ton post sur le sujet
Tout ce que je peux ajouter, c'est que ce procédé au chalumeau est une solution de dépannage qui est vraiment très très valable
Quand on passe une lime sur la zone traitée: elle n' aime pas ça du tout ( la lime )

Lalu
Tu règles une flamme vraiment fumante comme Georges ? et pendant combien de temps à peu
prés ?, moi ça marche po
 
H
HBM9332
Apprenti
5 Fev 2009
54
Bonsoir,

J'ai plusieurs questions concernant le sujet.

Les anciennes motos jusqu'au années 30 avaient des "vilos" cémentés en surface suivi d'une rectification ... (maneton+bielle).

Pour la refabrication d'un maneton (axe tête de bielle) , vous feriez comment ?
Est t-il possible d'utiliser une matière sans traitement de surface ?

Idem pour la réfection d'une bielle, quelle matière choisir pour la réalisation d'une bague ? (frette)
 
Haut