Calcul débit compresseur

  • Auteur de la discussion Benni67
  • Date de début
B
Benni67
Apprenti
9 Nov 2014
206
Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir,
Je possède un compresseur compair de 500l avec un moteur 2cylindre 10cv qui peu me dire comment déterminer mon débit en litres par minutes ?
Merci d’avance
 
sébastien62
sébastien62
Compagnon
11 Jan 2016
2 157
Fr 62 Réty
Bonsoir.
En tapant compresseur compair 500l 10cv sur Google, ça donne 53m3/h. (Entre 46 et 73m3/h à vrai dire)Après, si t'as une référence dessus, tu auras plus de précisions...
Bonne soirée.
Séb
 
A
auberto
Apprenti
8 Avr 2019
57
Alès
bonsoir @Benni67 avec ces seuls données pas de calcul possible, il faut plus d'information. Et puis le débit varie en fonction de la pression :wink:
 
P
picator
Ouvrier
22 Oct 2013
258
Bonsoir,
Je possède un compresseur compair de 500l avec un moteur 2cylindre 10cv qui peu me dire comment déterminer mon débit en litres par minutes ?
Merci d’avance
Il faut un volucompteur en litres intercallé entre la sortie culasse-compresseur et la cuve et faire une mesure volumique de l'air ayant circulé sur le temps relevé entre les déclenchements du moteur : exemple 25 minutes.
Les litres affichés du volucompteur /25 = nombre de litres par minutes restitués au travail du compresseur. Autant dire qu'on ne fait pas ça tous les jours.
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 980
Harnes (Pas de Calais)
Il faut au moins connaitre la cylindrée et la vitesse (du compresseur). Savoir aussi si les cylindres sont en parallèle ou en série (2 étages, le plus probable).
On aurait une idée du débit à partir volume balayé par tour, en tenant compte d'un coefficient genre 0.6 pour tenir compte du rendement (pertes aux clapets, volume mort).
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 980
Harnes (Pas de Calais)
Sinon on doit pouvoir faire une mesure de débit assez simplement en faisant cracher à l'air libre par une orifice calibré et mesure de la pression juste avant l'orifice. Me dire si plus de renseignements souhaités à ce sujet.
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 467
Pas de Calais
Quelle est la finalité de la demande ?
C’est pour comparer avec d’autres compresseurs ou pour connaître la capacité de ton compresseur à alimenter une machine (type sableuse par exemple) ?

Pour ma part, je mesure le temps que mets mon compresseur à monter en pression autour de la valeur nominale.
Soit donc le temps pour passer de 6 bars à 8 bars. Prenons l’exemple que cette durée est de 1mn.
Tu en déduis qu’il produit 2 x 500 litres (le facteur 2 correspond à l’évolution de pression (8 - 6)) pendant 1 mn soit 60 m3/h.

Bonnes mesures....
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 417
FR04200
Bonjour
Perso j'utilise la méthode @KITE.
Le résultat est celui de la machine concernée et sur la zone de pression qui nous intéresse.
Que demander de plus?
Luc.
 
B
Benni67
Apprenti
9 Nov 2014
206
Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonsoir à tous,
Tout d’abord merci pour toutes vos réponses.
La méthode a kite me semble effectivement la plus simple!
Et oui le calcul doit me servir aux choix de ma buse de sablage!!!
 
P
picator
Ouvrier
22 Oct 2013
258
Bonsoir à tous,
Tout d’abord merci pour toutes vos réponses.
La méthode a kite me semble effectivement la plus simple!
Et oui le calcul doit me servir aux choix de ma buse de sablage!!!
Oui, elle est simple, l'idée et le raisonnement sont bons et seraient valables si les pressions de déclenchements du travail de compression étaient à 2 bars, sauf que le plus souvent c'est plutôt 2, 5.

-Ensuite, il s' agit d'un compresseur pour le sablage, l'utilisateur n'arrête pas son sablage si le compresseur déclenche un travail de remplissage. Les forces de compression ne sont pas égales dans la cuve lorsque celle-ci comporte déjà de l'air et donc oppose une force à l'air comprimé qui arrive en complément. Et comme cette variable est justement : variable. Les calculs donnés dans ce raisonnement sont presque bonnes.
Je pense que dans le cas présent, il faut lire combien d'air est inscrit sûr la plaque signalétique du compresseur, choisir une buse qui n'en consommera que les 3 quart, considérant les pertes de charge entre la cuve et la sortie de la buse, puisque l'air passe par les tuyaux, le sécheur d'air et le travail de l'effet venturi d'aspiration du granulat; choisir ce granulat le plus léger possible en masse, le bicarbonate me semble correspondre et en plus, il n'use que très peu les buses par rapport à un corindon d'aluminium ou des perles de céramique.
 
Haut