brunissage à chaud plus ou moins concluant, besoin de quelques avis.

7 Décembre 2012
476
70
- brunissage à chaud plus ou moins concluant, besoin de quelques avis.
#1
Bonjour,

Cela fait quelques temps que le tuto de Jean XII sur le brunissage à chaud me tente bien pour le brunissage des petites pièces lors de la restauration de machine ou pour de la finition après usinage.

J'ai alors pris une petite friteuse à 20E, de la soude caustique (700g), du nitrate de soude (300g) et de l'eau déminéraliser (1L). On chauffe tout et on attend.

Tous se passe super bien les pièces même plus ou moins bien nettoyées ou polis prennent un superbe teinte noir qui tient bien.

Le problème arrive plus tard, mes pièces se couvrent de dépôt de soude, j'ai beau rincer à l'eau ou huiler j'ai l’impression de la pièce continue de dégorge de la soude ...

Voici quelques photos :

20180527_194210.jpg

20180527_194213.jpg
20180527_194216.jpg


Avez vous quelques retours ou conseils pour corriger mon bain ou ma façon de traiter mes pièces ?

Merci.
 

Fichiers joints

27 Février 2015
826
Nancy
- brunissage à chaud plus ou moins concluant, besoin de quelques avis.
#6
Hello

Ah tiens du bronzage, deux bonnes raisons de venir

1° saluer Jean qui ne manquera pas de passer , que ça fait longtemps, que je vais y remedier, c'est la saison des tomates

2° pour les petites pieces, il y a le bronzage a froid, en bain dont le nom m'echappe pour le moment, ou a mettre au pinceau comme le gun blue de birchwood casey, cela peut souvent suffire
 
24 Juillet 2014
47
18
- brunissage à chaud plus ou moins concluant, besoin de quelques avis.
#8
Bonjour,

J'utilise le même procédé et ce phénomène apparait parfois.
Je l'ai observé surtout sur des assemblages, deux pièces soudées ensembles par exemple, mais pas de façon étanche, laissant un plan de joint. La soude s'infiltre partout puis ressue pendant plusieurs jours.

Le moletage est fait par déformation je suppose, laissant tout plein de petit repli dans la matière d'où ressue la soude.

Ce n'est pas perdu, il faut SUPER BIEN RINCER les pièces en sortie de bain. Eau courante tiède + brosse à ongles. Laisser tremper dans de l'eau pendant quelques heures s'il y a des replis puis rerincer.

Pour finir, je passe un peu d'huile de lin avec les doigts et j'essuie le surplus. Le rendu est très propre, je suis très satisfait de ce procédé.

A+
Grouch'

PS, exemple :
https://www.usinages.com/threads/fabrication-de-chapes-porte-outils.107405/
 
Dernière édition:

mvt

Compagnon
8 Juin 2014
502
RER B
- brunissage à chaud plus ou moins concluant, besoin de quelques avis.
#9
Bonjour

J'attends, également, avec beaucoup d'intérêt, la réponse à ton problème.
Depuis le temps que je remets de commander du Bruni-fast, la boîte qui le diffusait ne répond plus!
Attendons l'avis des spécialistes,
Kite
Apparemment, ici ils le font toujours.
Je vais passer commande prochainement.
Il me semble avoir trouvé l'URL ici, mais je ne sais plus dans quel fil.
 

MIC_83

Compagnon
15 Janvier 2008
2 500
VAR
- brunissage à chaud plus ou moins concluant, besoin de quelques avis.
#12
Bonjour à tous et toutes,

Tiens ça tombe à pic j'ai fais du brunissage hier !
Tout une flopées de pièces de ma scie à ruban et sa visserie.

moug09, si les proportions de ton bain (mélange) et la température lors du trempage sont correctes, je pencherai pour :
- soit un mauvaix rinçage (dans l'eau chaude)
- soit un séchage des pièces insuffisant
Ce qui m'amène à penser cela après moultes brunissages suivant la recette donnée, j'ai constaté que ça arrive souvent dans les filetages/moletages.
endroits particulièrement difficiles à rincer/sécher/huiler.

La problématique de l'exercice c'est quand il y à beaucoup de pièces à traiter, l'eau du bain s'évapore assez rapidement ce qui nécessite un contrôle régulier de la température d'ébullition pour rester dans les clous avec ajout d'eau (bouillante) toujours avec les précautions d'usages.
D'ailleurs sur la fin, la mixture (qui date de 2 ans) n'était plus assez concentré, je n'ai pas pu finir mes pièces !
D’où l'intérêt de faire ça dehors, les vapeurs sont corrosive et toxique et même à l’extérieur se positionner hors du courant d'air qui porte les vapeurs.

Le stockage de la mixture reste problématique après refroidissement, tu as beau nettoyer l'extérieur de la friteuse, l'eau fini par s'évaporer et la soude (qui devient un bloc) continue de "coloniser" l'extérieur de la friteuse heureusement qu'elle est en inox.
Du coup, je la laisse à l'extérieur recouverte par une tôle pour rester à l'abris de la pluie.
Je retire toujours le panier et la résistance plongeante après utilisation.

Pour Mpeter :
Tout dépend des pièces à traiter !
La visserie et pièces de taille moyenne dans le panier et tu les déplaces régulièrement.
Les très petites pièces, je les pose dans un "chinois" en inox et agite le tout.

Voilà pour ma petite expérience, j'attends le passage de Jean pour nous éclairer sur ces subtilités.

Bien cordialement
Michel

PS : Je commande mes produits sur le Net : Mon Droguiste.com
La première fois ce ne fut pas évident pour trouver les bons produits !
- Soude Caustique en Paillettes = Soude caustique microperle 99%
- Nitrate de soude = Nitrate de sodium
Je commande par quantités de 5Kg le cout est dégressif !
 
Dernière édition:
J'aime: petitforgeron
27 Février 2015
826
Nancy
- brunissage à chaud plus ou moins concluant, besoin de quelques avis.
#13
re hello

c'est du brunifast dont je causais, vu que quelqu'un m'a ressouflé le nom plus haut, je vais voir si je retrouve ou je l'ai acheté il y a bien 5 ans

sinon le birchwood casey fonctionne bien pour les détails, comme ici ou il n'y avait que la tranche découpée a traiter
img_3358.jpg

autre vue, cela s'applique au pinceau, on laisse agir, on essuie et on huile, perso c'est huile ballistol
img_3410.jpg

au dessus la face bronzée application au pinceau, résultat fini en 10 minutes, en dessous la chute de la découpe, ca le fait quand il s'agit juste protéger, si on veut l'esthétique en plus, faut etre plus soigneux que moi pour l'état de surface final
 

gaston48

Compagnon
26 Février 2008
8 059
59000
- brunissage à chaud plus ou moins concluant, besoin de quelques avis.
#14