Atelier 100% Crouzet

23 Janvier 2018
68
- Atelier 100% Crouzet
#1
Bonjour à tous,

Je fait suite à ma rapide présentation du mois dernier et reviens vers vous avec plus d illustrations dont vous êtes je pense friands ici sur ce forum.

Tout commence au mois de janvier lorsque je tombe sur une annonce très intéressante pour un tour crouzet pas trop loin de che moi. Ni une ni deux j appelle le vendeur qui etait fort sympathique et qui me fait part de son étonnement quand à la quantité d'appels reçus pour son annonce. Il faut dire que le prix etait 2 à 3 fois en dessous des prix du marché... gros coup de chance, je serais le premier à voir la bête le lendemain, on se mets d'accord et fixe le rendez vous pour samedi matin. Dans le même temps, une autre annonce, cette fois ci apparaît pour une fraiseuse Crouzet a un prix dérisoire et tout près du lieu de vente du tour. Aussitôt apparue, je téléphone au vendeur, qui lui aussi est assailli de coup de fil et qui après d après négociations accepte et me trouver une solution pour venir voir la fraiseuse (le vendeur partait pour le week end...) et profiter du voyage et de la location du camion pour ramener dans mon atelier non pas 1 machine mais 2 ( tours + fraiseuse). Pour le coup la chance etait avec moi, c'était de bon augure car la fraiseuse semblait selon le vendeur ne pas fonctionner. J'apprendrai le lendemain matin avant de me rendre chez lui qu'en fait il s'était trompé de machine (ils vendait d autres machines dans le lot) et que la fraiseuse fonctionnait. Jackpot...

Samedi matin départ aux aurores en ayant pris soin de louer un camion juste assez grand pour ramener les 2 machines et de rassembler le nécessaire du déménageur industriel (sangles, manilles, tubes, patins...).

1er arrêt pour recuperer le tour:

IMG_9313.JPG

Chargement avec rampe et rouleaux pour monter le tour dans le camion. 10 minutes et le tour était joué...
IMG_9314.JPG
 
23 Janvier 2018
68
- Atelier 100% Crouzet
#2
Bien au chaud dans le camion, on reprend la route pour la deuxième étape à 20km environ.

En arrivant je découvre une petite fraiseuse fc100 dans son jus. Pas mal rouillée mais qui semblait complète. Particularité: il devzit s agir d une fraiseuse Crouzet à cycles auto... pupitre de commande à droite du bâti. Après 10 sec de réflexion, je la prends. Seul hic, je savais que le camion n était pas assez haut pour la rentrer debout. Qu à cela ne tienne, le vendeur possédait tout le matériel nécessaire pour la coucher (toujours dans la démesure :):

IMG_9315.JPG


IMG_9316.JPG
 
J'aime: gustavox
11 Janvier 2009
3 470
nord
- Atelier 100% Crouzet
#6
Bonjour
Belles acquisitions, et ça tient vraiment du miracle d'avoir trouvé dans la même journée deux machines de la même marque, dans la même région et surtout d'avoir été le premier sur le coup.

Il faut dire que le prix etait 2 à 3 fois en dessous des prix du marché... gros coup de chance, je serais le premier à voir la bête le lendemain,
c'est quoi pour toi le "prix du marché"? en un mot tu les as eu a combien ces machines?


il devzit s agir d une fraiseuse Crouzet à cycles auto...[/QUOTE a dit:
tu en es sur? je n'ai pas l'impression que c'est une machine cyclée mais d'autres photo lèveront le doute.
par contre un plus, c'est la tête!

on attend la suite

et permet moi de te mettre un coup de pied aux fesses car tu n'as pas de chaussures de sécu!! :nono:
 
Dernière édition:
23 Janvier 2018
68
- Atelier 100% Crouzet
#7
c'est quoi pour toi le "prix du marché"? en un mot tu les as eu a combien ces machines?

Je risque de faire des envieux mais j'ai eu le tour à 600 euros + quelques outils dont jeux complet de pince w20. La fraiseuse elle je l'ai eu pour 300 petits euros.... avec quelques fraises et un tirant pour pince W20 et surtout la tête universelle, le gros plus de la machine.

Voilà je sais que la j'ai vraiment fait un coup fumant pour ces 2 machines. La patience à payer.
 
23 Janvier 2018
68
- Atelier 100% Crouzet
#11
Le déchargement arrivé à la maison à été un peu plus difficile. D'autant que dans la cour c'est gravier au sol. Et que l'emplacement définitif des 2 machines est dans l'atelier ou le sol est également en gravier. La distance n'est pas longue quelques mètres tout au plus mais le déchargement du tour et de la fraiseuse nous a bien pris 2h. On a rentré au chaud le tour rapidement en revanche la fraiseuse est restée dehors sous une bache quelques jours car on etait claqué et la nuit commençait à tomber. De plus au vue de ses dimensions sa rentrée dans l'atelier s'avérait beaucoup plus compliquée surtout couchée sur la palette. L entrée de l'atelier étant en angle.
IMG_9320.JPG


On distingue sur la photo ci après, la chaudière qui nous a bien embêté pour rentrer la fraiseuse, c'est passé au cm près sous la chaudière.

IMG_9319.JPG


IMG_9320.JPG