affutage outil à tronconner

  • Auteur de la discussion charpi
  • Date de début
charpi
charpi
Ouvrier
28 Fev 2019
438
67
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je voulais savoir comment doivent être affuté les outil à tronçonner de ce type:


Car la l'angle est nul, et pour tronçonner suivant la matière il faut un angle positif ou négatif (avec un brise copeaux?), mais si je donne cet angle à chaque ré affutage je vais devoir creuser un peu plus, et donc mon arrête tranchante sera de plus en plus basse, donc doit t'on araser entièrement l'outil de temps en temps?

Je ne sais pas si j'ai été clair....

En vous remerciant
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 735
MARSEILLE
Bonjour,
Le tronçonnage au tour, l'éternel problème ! (Il doit y avoir moult posts sur le sujet dans le forum)
Tout dépend ce que vous voulez tronçonner !
JASON
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 365
F-69400 villefranche sur saone
Est-ce qu’il est possible d’avoir la même chose dans la langue de Molière , je ne lis pas l’anglais
si oui , comment il faut procéder
 
Dernière édition:
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 266
FR-57330 Moselle
comment doivent être affuté les outil à tronçonner de ce type:

l'angle est nul, et pour tronçonner suivant la matière il faut un angle positif ou négatif (avec un brise copeaux?), mais si je donne cet angle à chaque ré affutage je vais devoir creuser un peu plus, et donc mon arrête tranchante sera de plus en plus basse, donc doit t'on araser entièrement l'outil de temps en temps?
Oui c'est çà.
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 515
Savoie
Essaye de tronconner, avec enthousiasme, l'acier a ferrer des anes - ca va s'araser toute seule :)

Suivant le porte-outils, le lame sera ou

- a plat, avec pour avantage qu'on peut sortir ou rentrer la lame sans avoir a adjuster l'hauteur, mais il faut donne d'angle a l'affutage et donc, a chaque affutage, h'auteur change
- legerement incliné, qui donne un certain angle positif et permets de regler l'hauteur de point en glissant le lame - mais qui va dire que sortir ou rentrer la lame necessite un reglage de porte-outils.

Les miens sont a plat, affutage initial consiste a former les angles et le brise-copeaux, et surtout affiner les flancs si le lame n'est pas trapezoidale. affutages suivants sont fait sur la face, pour sortir un nouveau tranchant - en regle generale un coup de pierre sur le face de temps en temps et le tour est joué.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 571
Reims
Pour moi, l'outil du lien est prevu pour travailler au dessus du centre donc pas d'affutage au dessus mais un angle de dépouille plus fort!
Pas ideal cet outil n'a pas de dépouille latérales...
 
M.Dufilet
M.Dufilet
Compagnon
6 Fev 2011
543
56250
Est-ce qu’il est possible d’avoir la même chose dans la langue de Molière , je ne lis pas l’anglais
si oui , comment il faut procéder
Quand je clique sur le lien une fenètre s'ouvre avec au choix anglais ou français
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 365
F-69400 villefranche sur saone
ah bon! Moi j’ai ça . Il faut cliquer ou?
1589959360341.jpeg
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 782
Chartres
Bonjour,
Quand j'ai fabriqué mon porte-outil à tronçonner, j'ai opté pour le système incliné qui simplifie l'affûtage et évite le problème exposé par @charpi. Certes, comme l'écrit @simon74, il faut régler la hauteur à chaque fois qu'on veut rallonger la sortie de lame, mais en la gardant sortie de 20 mm permet de tronçonner jusqu'à 40 mm de diamètre et j'ai très rarement besoin de changer.

Porte-lame.jpg
 
M.Dufilet
M.Dufilet
Compagnon
6 Fev 2011
543
56250
Tu fais un clic droit et tu as (doit avoir) une fenètre avec "traduire en français"
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 365
F-69400 villefranche sur saone
Euh .. et sur une tablette comment on fait un clique droit
normalement on laisse le doigt sur la page ... à un endroit « neutre » mais là je ne trouve pas d’endroit pour

je vais faire une reponse générale
1 l’outil est un barreau parallélépipèdique
on l’affûte comme un barreau classique avec les dépouilles et la coupe qui vont bien
2 c,est un outil qui est dépouillé uniquement du haut en bas mais pas sur la longueur
on affûte une gorge pour faire un angle de coupe et on peut tronçonner uniquement sur la longueur de la gorge . les affûtages successifs vont diminuer la largeur de l’arête tranchante . Et il faudra faire attention de ne pas aller trop profond pendant le tronçonnage sinon il va couper ( ou casser) derrière
3 c’est une lame qui est d’étalonner de haut en bas et devant derrière ( sur la longueur la lame est plus large devant
c’est le top mais
on Peut tronçonner sur une grande longueur mais quand on affûte trop l’outil on se retrouve dans le cas ci dessus
pour ces outils il faut faire une petite gorge et quand après des affûtages successifs l’outil touche derrière , il faut supprimer la gorge ( réduire la longueur de l’outil) et on recommence

derniere remarque quand on a besoin de changer l’angle de coupe par exemple si on a un angle de coupe de 30° et qu’on veux passer à 5° On est pas obliger de tout meuler , un simple changement de l’angle sur 1 ou deux mm est suffisant ( comme pour un foret quand on veux couper du bronze)
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 257
Flers 61100
Pas ideal cet outil n'a pas de dépouille latérales
J'ai ce type de lame que j'utilise pour les tronçonnages profonds; elles ont de faibles dépouilles latérales et il n'y a qu'a affûter la face avant en dépouille et la pente d'affûtage en formant le roule copeaux. Ces outils doivent être parfaitement dégauchis dans tous les plans . A noter que la largeur de la saignée diminue suite aux réaffûtages.
Salutations.
 
charpi
charpi
Ouvrier
28 Fev 2019
438
67
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonsoir,

je vous remercie de toutes vos interventions intéressantes.

Je visualise mieux la chose.

Le miens est le cas numéro 2 cité par Dodore, c'est à dire avec un profil en V, enfin pas exactement le haut comporte une facette pour que le porte outil puisse le presser.

Je vais essayer de l'affuter et tester.

J'aurais dû prendre un profil droit... car la mon porte outil comporte une légère pente pour ce profil en V, et je ne peux donc pas retourner sur du droit...

En essayant de trouver une photo de mon outil je suis tomber sur ce lien intéressant (en anglais désolé)


Mon outil correspond à la première photo en haut à gauche, et effectivement on voit que la partie supérieur a été arasé, par contre on ne remarque pas d'angle de coupe

L'idée d'un porte outil incliné est top, mais je n'ai pas encore les moyens de m'en fabriquer un, et le miens à première vue ne permet pas d'être modifié.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 571
Reims
Ça marche bien sans angle de coupe, regarder cette video à partir de 8mn20...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 365
F-69400 villefranche sur saone
Ouai si la vidéo le dit c’est certainement vrai ( les vidéos et les images c’est soit disant toujours la realité)
mais pour ma part je suis un vieux con qui ne veux pas changer donc je continuerais à faire des angles de coupe et de depouille . J’ai bien trop peur de tour ramasser par la gueule
s’il y en a qui font comme sur la vidéo , il serrait intéressant qu’il en fasse une pour montrer leur exploit

edit
j’ai oublié de dire qu’il y a certain acier (en général de décolletage) qui d’usine super bien je dirais même trop bien
 
Dernière édition:
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 150
fr-50cherbourg
s’il y en a qui font comme sur la vidéo , il serrait intéressant qu’il en fasse une pour montrer leur exploit
j'ai utilisé cette méthode et abandonné à partir du moment où je commençais à avoir des casses de lame , un peu trop souvent à mon goût, le plus petit défaut d'affutage ou la moindre flexion de lame et ça pète. Il faut garder une certaine proportion entre hauteur de lame et profondeur. J'ai remarqué aussi qu'il y avait moins de pb avec une avance transversale auto.
J'ai donc investi dans 2 lames à tronçonner à plaquettes Iscar en 2 et 3 mm d'épaisseur. D'une façon générale j'évite les coupes profondes jusqu'au centre, ou alors je fais une coupe plus large en plusieurs passes. Maintenant, je tronçonne un maximum "raisonnable" sur le tour et je finis à la scie (main ou ruban suivant le cas). Bien sûr j'ai une reprise à faire pour avoir un état de surface correct, il suffit d'en tenir compte. C'est pas plus long et j'ai moins de mauvaises surprises.
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 361
FR-55 Bar le Duc
Oui, ces lames ont bien ce profil et effectivement, le risque de casse devient de plus en plus important au fur et à mesure qu’on réaffute l’arrête de coupe car elle devient moins large que le haut de la lame.
Donc, la seule bonne solution est de recouper la lame régulièrement pour retrouver une hauteur complète et de refaire une cuillère pour obtenir le bon angle de coupe.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 261
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Ça marche bien sans angle de coupe, regarder cette video à partir de 8mn20...
Salut,

Oui il fera 3 coupes pas plus dans ses conditions, et puis mortel le coup de serrer sur un filetage pour tronçonner :mad: heureusement que c'est un 6 mors.
Avec un outil bien affuté, et bien utiliser tu assures une bonne vingtaine de coupes.
Donc pour moi c'est une vidéo à mettre a la poubelle.
. D'une façon générale j'évite les coupes profondes jusqu'au centre, ou alors je fais une coupe plus large en plusieurs passes. Maintenant, je tronçonne un maximum "raisonnable" sur le tour et je finis à la scie (main ou ruban suivant le cas).
Très bonne pratique, ne jamais aller jusqu'au centre...que se soit à lame HSS ou plaquette...c'est là que l'on détruit la coupe puisque c'est au centre que la vitesse de coupe est nul.
Bien sûr j'ai une reprise à faire pour avoir un état de surface correct, il suffit d'en tenir compte.
Oui tout a fait, il y a toujours une reprise derrière un tronçonnage.

@ +
 
charpi
charpi
Ouvrier
28 Fev 2019
438
67
  • Auteur de la discussion
  • #20
Bonsoir,

je viens aux nouvelles!

Alors j'ai essayé d'affuter mon outil comme dit avant.

J'ai fait un premier essai sur un petit diamètre= catastrophe et ensuite une saigné sur un dia 45, nickel.

Donc ce que j'ai pu observer comprendre, sur mon petit diamètre cela à été la catastrophe car vitesse trop rapide, et donc pas de formation de copeaux mais de petits bouts de limaille, sur le gros dia cela c'est bien passé car vitesse lente, j'ai aussi remarquer que sans huile le copeau ne se forme pas bien, mais dès qu'il y a une goutte d'huile hop le copeau se forme!
Agrandir la saignée est aussi essentiel.

Donc je vais continuer mes essais, avec comme procédure de commencer avec une vitesse très lente et d'accelerer si besoin et non pas vitesse rapide et ralentir si besoin, tout cela comme précisé avec de l'huile en abondance.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 365
F-69400 villefranche sur saone
Très bien
mais quand tu dis vitesse lente vitesse rapide c’est pas très technique
il faut nous préciser vitesse de rotation et diamètre de la pièce au départ et quand tu changes en cours de tronçonnage idem vitesse de rotation et diamètre à ce moment
 
desmo-phil
desmo-phil
Compagnon
15 Nov 2009
720
Nevers
Bonsoir.
J'utilise ça comme lame:
.
20200526_215846.jpg


quand je descend l'affutage je m'arrange pour créer une dépouille et faire un outil pour une profondeur adaptée à mes besoins, passe partout.
De plus je met la gouge vers le bas et j'utilise la marche arrière ce qui permet au copeau de se dégager plus naturellement il y a moins de risque lors d'un relâchement d'effort d'avoir un petit bout de copeau qui se coince entre l'outil et la pièce.

je ne sais pas ou trouver ce genre de lames et je n'en ai bientôt plus ?
 
charpi
charpi
Ouvrier
28 Fev 2019
438
67
  • Auteur de la discussion
  • #23
Très bien
mais quand tu dis vitesse lente vitesse rapide c’est pas très technique
il faut nous préciser vitesse de rotation et diamètre de la pièce au départ et quand tu changes en cours de tronçonnage idem vitesse de rotation et diamètre à ce moment
Effectivement, mais je n'ai pas pris note de ces paramètres. Dans l'absolue la vitesse de coupe dois être plus basse lors du tronçonnage que lors d'un autre usinage avec la même matière et les mêmes angles?


Pour la lame à tronçonner on en trouve facilement, un exemple rapide

 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 365
F-69400 villefranche sur saone
Bonsoir.
J'utilise ça comme lame:
. Voir la pièce jointe 618959

quand je descend l'affutage je m'arrange pour créer une dépouille et faire un outil pour une profondeur adaptée à mes besoins, passe partout.
De plus je met la gouge vers le bas et j'utilise la marche arrière ce qui permet au copeau de se dégager plus naturellement il y a moins de risque lors d'un relâchement d'effort d'avoir un petit bout de copeau qui se coince entre l'outil et la pièce.

je ne sais pas ou trouver ce genre de lames et je n'en ai bientôt plus ?
Vu d’ici ça ressemble à une lame d,outil sunsteel
si c’est bien ça elles sont plus large devant que derrière
et plus large en haut qu’en bas ( quand on met l'arête tranchante vers le haut)
mais je crois qu’il ne font plus ces lames en ARES
Jete un coup d’œil sur leur catalogue
il avait aussi un outil à carotter dans le même principe . Mais pareil , je ne l’ai pas retrouvé
bon courage et bonne chance
 
desmo-phil
desmo-phil
Compagnon
15 Nov 2009
720
Nevers
Merci Dodore .
Effectivement ce genre d'outil ne semble plus se faire !
C'est bien dommage, j'ai pris des habitudes ( habitudes de vieux ) ! ! !
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 365
F-69400 villefranche sur saone
Et en plus ( histoire de vieux) il marchait très bien
mais l´outil carbure à tronçonner à tuer l’ARES

edit
meme a l’AFPA il tronçonne au carbure
 
Dernière édition:
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 261
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Effectivement, mais je n'ai pas pris note de ces paramètres. Dans l'absolue la vitesse de coupe dois être plus basse lors du tronçonnage que lors d'un autre usinage avec la même matière et les mêmes angles?
Re,

Oui c'est en général 1/3 de la vitesse de coupe, même moins ça marche aussi et parfois mieux...pour le petit diamètre ta lame devait être trop sortie.

@ +
 
desmo-phil
desmo-phil
Compagnon
15 Nov 2009
720
Nevers
Je tronçonne souvent comme on le voit a 6.30 minutes l'outil l'envers vers le bas je ne parles pas en tourelle arrière, c'est une habitude liée à mon porte outil .
 
sscalpa
sscalpa
Apprenti
30 Mar 2017
187
18 Cher
Bonjour
Merci pour ce poste clair. Je fais mes premiers tronçonnages dans 24mm d'acier mi-dur et ça se passe plutôt bien... mais je me demande si ça pourrait se passer mieux?
Vitesse 180 à 240 et huile entière en goutte à goutte. Tronçonnage de rondelles de 4mm environ, à 2cm du mandrin.

Je trouve que la formation du copeau nécessite de force sur le transversal. J'ai fait un léger mouchage de l'arrête de coupe à la pierre à main et sur toutes les arrêtes pour que rien n'accroche au doigt. Est-ce bien ?
J'ai ensuite tronconnné en avance auto à 0..06mm/tour. Ça va bien mais si j'arrête l'avance auto en cours de route le tronçonnage continue sur plusieurs tours comme si la pression de l'outil sur le barreau se relâche progressivement. Je trouve ça un peu bizarre?
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 365
F-69400 villefranche sur saone
Ça serrait bien si tu disais quel outil tu emploies et même une photo De l’outil et de l´outil en place
Apparement ça se passe pas trop mal
pour les arêtes passées à la pierre , il n’y en a que deux qu’il faut (éventuellement) pierrer ce sont les arêtes en dépouille
Ton outil est un peut trop flexible c’est ce qui fait que ton outil continue à faire un copeau , cv’est pas grave , ça dépend de la forme de ton outil ( photo) quelque fois ça peux engendrer des vibrations , et là c’est quelque fois délicat pour la suite
 
Haut