affutage outil à tronconner

  • Auteur de la discussion charpi
  • Date de début
sscalpa
sscalpa
Ouvrier
Merci Dodore
La flexion, évidemment... en mettant une avance de 0.07 donc un peu plus rapide j'ai constaté comme des à-coups sur l'état de surface des copeaux. Ça rejoint bien ce risque de flexion vibration.
Je réessaye demain en diminuant encore l'avance.

Mon outil est en ARES 12x12 de type 2, arrête de coupe de 4mm. Il n'est pas trop sorti il me semble mais je te fais des photos demain.
 
sscalpa
sscalpa
Ouvrier
Voici les photos finalement
20201003_224126-1.jpg
20201003_223828-1.jpg
 
bop55
bop55
Compagnon
C’est pas trop mal vu les copeaux !
Juste repasser un peu l’arête de coupe et ça ira encore mieux :tumbsupe::

B51750B6-FEBB-4C17-A6D9-2AF752E312C5.jpeg
 
midodiy
midodiy
Compagnon
C'est accessoire mais le copeau devrait etre plus enroulé. C'est due à la forme du brise copeau pas assez abrupte.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
C’est pas trop mal vu les copeaux !
Juste repasser un peu l’arête de coupe et ça ira encore mieux :tumbsupe::

Voir la pièce jointe 647854
Bien vu ! Je trouvais que le copeau avait une forme bizarre , c’est qu’il est mal coupé à cause de cette ébréchure
pour l’affutage il faut faire dans l’ordre
la face d’attaque ( là où se déroule le copeau
les faces en dépouille
et si tu tiens à faire un coup de pierre , uniquement sur les deux arêtes (une est en rouge sur la photo ci-dessous )
1601770025808.jpeg
 
Dernière édition:
sscalpa
sscalpa
Ouvrier
D'accord merci pour vos réponses. Ce que vous soulignez est dû au pierrage de l'arrête de coupe, je ne le ferai plus. Je ne fais qu'un meulage frontal, la dépouille latérale est déjà faite.

L'enroulage des copeaux est assez grand au début puis s'améliore en cours de coupe, la vitesse de coupe diminuant avec le diamètre. Ça diminue aussi si je mets moins d'avance.
À ajuster!
Je reverrai ce brise-copeaux quand je serai un peu plus à l'aise avec l'affûtage.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
J’aime pas trop le terme « brise copeau » pour ce genre d’outil
brise copeau c’est un affûtage bien spécial effectué pour que le copeau casse
dans un tronçonnage il faut évite le brise copeau sinon il risque de se coincer dans la gorge
sur un outil de cette sorte on parle plutôt de « roule copeaux »
 
bop55
bop55
Compagnon
Pour reprendre ce que préconisent @Dodore et @midodiy , voici une photo de l’affutage de la dépouille de ma lame à tronçonner sur mon petit touret à meuler:

041C9FDE-263F-4925-B9C6-1398F2660549.jpeg


Je fais ça à main levée, la lame montée dans son porte outil étant pratiquement au bon angle quand l’ensemble est posé sur le support du touret (coup de bol :wink:).
Pour la "cuillère", voici l’outillage dont je me sers:

A10E8F94-FB5B-463B-A3CB-AD72723C96F0.jpeg


Une copie de Dremel et un casque-loupe qui compense très bien la perte d’acuité visuelle due au vieillissement :smileyvieux:

Et voilà ce que ça donne:

2560E001-4860-469E-9FB7-6E8A06DAEC75.jpeg


Une autre vue de profil:

0222F6E6-53BF-4445-B5C6-89FCA44E7590.jpeg


La prochaine fois que je devrai l’affuter, il faudra que je la recoupe comme ça...

763978FB-D707-4770-ABB9-395BD4B49B3C.jpeg


...car, comme je l’ai expliqué plus haut, plus l’arete de coupe est basse et plus je prends le risque de coincement (et donc de casse) à cause du fait que la lame n’a pas de dépouille arrière :spamafote:.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
Salut,

Qu'est ce que c'est histoire, plus tu feras une cuillère large plus tu auras une dépouille de chaque coté total à la cuillère.

@ +
 
bop55
bop55
Compagnon
Je me doutais bien que quelqu’un allait tiquer sur mes propos :wink:
Je viens d’aller refaire des photos pour bien montrer qu’il n’y a pas de dépouille arrière sur les lames à tronçonner que j’utilise...

387E96DE-64A0-4FF7-8695-D4E7175AB1B6.jpeg


...alors qu’elles on bien une dépouille latérale...

A47205BB-062B-40A4-B917-2B228C6BD82C.jpeg


...ce qui fait que si je continue d’affûter en descendant la cuillère, je vais diminuer la largeur de l’arete de coupe par rapport à l’épaisseur du haut de la lame...

D741F830-0FF3-4DDB-952B-F9404FF27926.jpeg


...et ça fait tilt dès que je dépasse la profondeur de la cuillère lors du tronçonnage :mrbrelle:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Oui bien sûr mais , il me semble que si tu veux faIre un tronçonnage de 20 de profondeur , il est recommandé de faire une gorge d’au moins 20 de longueur , de cette façon ton outil ne touchera pas sur les côtés
et bien sûr à un moment quand l’outil serra trop usé , il faudra le Couper et refaire une gorge
pour moi c’est comme ça que je ferais
 
bop55
bop55
Compagnon
Pour un tronçonnage de 20 de profondeur (faut déjà vraiment que j’y sois obligé), j’avance en zig-zag et ça va très bien mais n’assure pas un dressage des faces parfait.
Donc, par habitude, je fais juste l’amorce du tronçonnage avec cet outil (~ de la profondeur de la cuillère), je démonte la pièce et la sépare à la scie, puis je la remets en mandrin et la dégauchis avec un roulement en bout d’un PO et reprise à l’outil jusqu’à obtention de la bonne cote.
Alors, d’accord, c’est certain qu’aucune entreprise ne fonctionne de cette manière mais moi, en tant que retraité, je ne suis las aux pièces et je m’en sors toujours :tumbsupe:
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
C'est pour cette raison que j'ai choisi de fabriquer mon porte-lame incliné (voir #9 page précédente). Ça ne fait peut-être pas "pro" mais ça me permettra d'affûter assez loin sans rencontrer le problème évoqué ci-dessus.
 
bop55
bop55
Compagnon
Le mien aussi a la lame inclinée:

9C767114-F548-453E-B166-D3E4D77976D4.jpeg


Ça ne solutionne pas le problème: plus l’arête de coupe est basse, plus elle diminue de largeur et devient plus petite que l’épaisseur du reste de la lame :spamafote:
La seule solution serait de créer deux dépouilles latérales comme ceci:

9EDA148F-C446-48B0-B8D3-2CE6AB9A67DB.jpeg


Le soucis, c’est qu´une fois qu’on arrive au bout de la cuillère à force d’affuter, il faut supprimer toute la partie dépouillée pour refaire la même chose.
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
Je comprends tout à fait mais je considère, peut-être à tort, que le fait d'avoir la lame inclinée me dispense de cette fameuse cuillère et que donc ça élimine ce problème et simplifie considérablement l'affûtage. Tant pis si ça n'est pas très professionnel, ça marche très bien comme ça pour moi. Fais un essai, il sera toujours temps de faire une cuillère ensuite si ça ne te convient pas.:wink:
 
bop55
bop55
Compagnon
C’est vrai que ça ne coûte pas grand chose d’essayer mais il faut quand même à minima que je fasse un plat pour supprimer le vé du dessus de ma lame.
M’en vais essayer ça tout de suite avec une lame neuve :wink:
 
bop55
bop55
Compagnon
Je viens donc d’aller faire un essai :-D
Donc, un coup sur la meule au dessus et sur la face:

515BB37C-BD14-4CBC-9424-20CC2F8DA04D.jpeg



Mise en pince d’un bout de 20 en C45 et positionnement de l’outil pour régler sa hauteur (qui se trouve modifiée à chaque fois qu’on avance ou recule la lame et ça, faut pas l’oublier...):

032E2DA2-3E76-41F2-8526-2545ABED6638.jpeg


Début de tronçonnage avec lubrification à l’huile de coupe entière et... premier problème, ça broute:

93E2EF3D-747B-4250-9611-3D19A701BFA8.jpeg


Baisse de la vitesse de rotation et ça va mieux:

788F707A-F44C-48C5-BD44-2AC15EEC2BA0.jpeg


Allez, c’est décidé: je vais jusqu’au bout (avec la main droite sur l’arrêt d’urgence :wink:):

9C66DCBC-603C-454E-9084-E1172E71EBB0.jpeg


Encore un petit effort...

A03D7ED5-48C5-4C6E-9216-0D0942BBBF8D.jpeg


...et la pièce se détache :supz::

28D442EA-8696-425F-AFD4-5D7DDF3D0B65.jpeg


Il reste un petit téton mais c’est pas grave.
Par contre, on peut voir que j’ai trainé un petit copeau entre la lame et la pièce: ça aurait pu mal se passer :tinostar:
Mon ressenti au sujet de cette sorte d’affutage par rapport à ce que je fais depuis le début et que ça coupe un peu moins bien mais que c’est tellement plus simple à raffuter que je vais garder cette façon de faire: merci @Vieulapin :prayer:
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
Tu as peut-être oublié (et j'ai oublié de le mentionner) de décaler de temps en temps d'un dixième à droite ou à gauche, ce que je fais toujours pour éviter cet éventuel coincement de petit copeau.
Je n'ai pas ce V sur le dos de la lame, il est parfaitement plat.
 
bop55
bop55
Compagnon
Non, je n’ai pas oublié mais comme tu ne l’as las mentionné, je ne l’ai pas fait :mrgreen:
Ma lame fait 2,3mm d’épais: quad j’avance en zig-zag, je suis certain de ne pas pouvoir respecter la perpendicularité des faces dressées par rapport à l’axe de broche, ça finit toujours conique à cause de la souplesse de la lame (raison pour laquelle je fais toujours comme j’ai expliqué au message #42)
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
Ma lame fait 3 mm d'épaisseur et 18 mm de hauteur, donc peut-être plus rigide que la tienne. Elle est toujours sortie de 20 mm, ce qui me permet de tronçonner jusqu'à 40 mm, donc le plus courant pour ce que je fais habituellement.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
plus tu feras une cuillère large plus tu auras une dépouille de chaque coté total à la cuillère.
Re,

Pour "Bop", bien sur toutes les lame en HSS son trapèzes, ça toujours été comme ça, même pour les plaquettes carbure.
Le fait de faire une cuillère sur une lame à tronçonner HSS"donc forme trapèze" d'office cré une dépouille naturelle de chaque coté de la cuillère.

Tu vas être d'accord avec ça, plus la cuillère est profonde plus les dépouilles latérales s’élargies naturellement.

-1- possibilité de tronçonner sur toute la cuillère.
-2- partie dépouille



out-c.jpg
 
usitour
usitour
Compagnon
Bonjour


Le fait de faire une cuillère sur une lame à tronçonner HSS"donc forme trapèze" d'office cré une dépouille naturelle de chaque coté de la cuillère.
Cela est valable quand l'arête de coupe est en haut de la lame, mais quand on réaffûte le bout, automatiquement
l'arête se retrouve plus basse du fait de la pente de la cuillère, et le haut de la lame est plus large au fond de la cuillère.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Oui mais
dans ce cas il y a quand même une parti plus fine en arrière de l’arête tranchante
cette partie plus fine sera limitée et moins longue que la « Cuillère » c’est à vérifier avant de commencer le tronçonnage
 
Dodore
Dodore
Compagnon
C’est tout à fait ça
mais mais
soit on augmente la longueur de la cuillère
soit on coupe l’outil pour repartir à zéro
je rappelle qu’il y avait un outil a tronconner chez sunstell qUn avait un dégagement sur l’arrière (moins épais sur l’arrière )
tres Pratique , mais on se retrouvais dans le même cas ( un peu plus tard) quand on affûtait trop profond
je ne l´ai plus vu sur leur site internet
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
Re,

mais quand on réaffûte le bout, automatiquement l'arête se retrouve plus basse

Bah c'est évident, mais si toutes conditions sons correctes pour tronçonner, tu tronçonnes pas mal de matière avant rafraichissement.
Un rafraichissement c'est X dixièmes de moins de la hauteur du tranchant...donc ont peut utiliser la cuillère assez longtemps.

@ +
 
usitour
usitour
Compagnon
Bah c'est évident, mais si toutes conditions sons correctes pour tronçonner, tu tronçonnes pas mal de matière avant rafraichissement.
La qualité de la lame est importante, teneur en Cobalt, si pas chère on use beaucoup.
Il est certain que dans ce cas il est préférable d'avoir un porte lame avec un angle d'inclinaison assez prononcé.
 
sscalpa
sscalpa
Ouvrier
la dégauchis avec un roulement en bout d’un PO et reprise à l’outil jusqu’à obtention de la bonne cote
alors là je ne vois pas trop la manière de faire ? ?

Une question réflexion... en reprenant l'image #52 on réalise une pente inclinée plutôt qu'une cuillère. On n'a plus besoin de couper la lame au bout d'un moment et le résultat de coupe doit être la même qu'avec un PO incliné?
D'un point de vue plus terre à terre j'ai reaffuté correctement mon outil et tout est mieux !
 
Dernière édition:
Haut