1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Simulateur de chocs

Discussion dans 'Divers' créé par quentin21, 24 Février 2014.

  1. quentin21

    quentin21 Nouveau

    Messages:
    12
    Inscrit:
    24 Février 2014
    Simulateur de chocs
    Bonjour à tous,
    Je vous présente un petit projet, je travail actuellement sur une machine devant essayer de reproduire ce que l'on ferait manuellement en tirant un coup sec sur un objet...
    Le but rechercher est de tester la résistance d'un objet, dans mon cas une chaine, face a un choc, donc ce n'est pas un simple essais de traction qui lui aurait tendance à allonger la chaine.
    Cette "machine" doit pouvoir effectuer le test sur des chaines de circonférences différentes, donc être réglable. L'effort à appliquer doit toujours être le même, fixons le à 20 N pour avoir une valeur.
    Et enfin le test doit être répétable et reproductible, gros dilemme :sad:

    Pour les différents diamètres et l'installation sur la machine j'ai déja une vague idée de système avec des galets de différents diamètres selon la circonférence de la chaine.
    Pour ce qui est du tes, j'ai plusieurs choix se portant à moi, j'en vois trois, soit un vérin qui viendrait frapper une des extrémité (mobile) de la chaine tandis que l'autre serait fixe, ou alors à la place d'un vérin, un système s'inspirant grandement du mouton de Charpy et la dernière, une masse G tombant d'une hauteur L définie.
    Voila ce que je vois pour l'instant, j'essaierais de vous poster les schémas cinématique pour voir ce que vous en pensez. Si vous avez d'autres idées je suis ouvert à toutes propositions. Mon problème est que je ne vois pas du tout comment avoir un bon réglage pour obtenir toujours le même effort...
    Une fois cela défini, j'attaquerais la conception 3D et une fois cette dernière validé, la fabrication et vous serez tenue au courant de l'avancement du projet.
    Merci à vous.
     
  2. lacier

    lacier Compagnon

    Messages:
    1 003
    Inscrit:
    23 Avril 2010
    Localité:
    Provence
    Simulateur de chocs
    Bonjour,

    Comme ça rapidement en première réflexion, je te conseillerais d'utiliser la gravité pour ton système d'essai. C'est efficace, reproductible et ne devrait pas changer de sitôt !

    Les autres systèmes, vérins, moteurs... peuvent être utilisés mais vont demander de grands moyens pour le contrôle de l'effort et de la vitesse.
    Avec un vérin pneumatique par exemple, même si tu peux régler finement la pression d'air, tu resteras toujours dépendant des frottements des joints qui varient dans le temps et avec la température. Et même en passant en hydraulique ou électrique, il faudrait aussi un asservissement pour la vitesse.
    Les machines d'essai dynamique motorisées existent mais sont assez complexes... €€€

    Au moins avec la gravité, une fois que le système est défini, avec balancier comme le mouton de Charpy ou en chute verticale, la répétabilité est excellente à peu de frais.
     
  3. Pousse Toc

    Pousse Toc Compagnon

    Messages:
    743
    Inscrit:
    8 Janvier 2012
    Localité:
    Landes de Gascogne / Gers
    Simulateur de chocs
    Bonjour

    Si les dimensions du mouton de Charpy posent un problème, vous pouvez vous rabattre sur un agneau ! :mrgreen: :mrgreen:

    Cordialement et avec humour !
     
  4. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Simulateur de chocs
    tu n'aura jamais le même effort

    le but d'un essai au choc n'est pas de faire un effort constant , mais une energie constante , vu la masse et la vitesse du mouton ( ou belier ou autre animal )

    la force depand de la façon dont la piece resiste : si elle est raide la force sera grande pendant peut de temps ... si la piece est elastique la force sera plus faible mais plus longtemps sur une distance plus longue
     
  5. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
  6. ChristianR

    ChristianR Apprenti

    Messages:
    97
    Inscrit:
    28 Janvier 2013
    Localité:
    38
    Simulateur de chocs
    Les cordes et mousquetons d'escalade sont testés dans une petite tour en faisant tomber un contrepoids d'une hauteur déterminée.
    Simple et reproductible.
     
  7. quentin21

    quentin21 Nouveau

    Messages:
    12
    Inscrit:
    24 Février 2014
    Simulateur de chocs
    Merci pour vos réponses,
    comme c'est souvent le cas, je partais un peu sur une "usine à gaz" alors que le principe d'une tour de chute est vraiment simple :-D
    et moissan, si j'ai bien compris, c'est uniquement l’énergie en Joule qui sera constante.
     
  8. Kozan

    Kozan Apprenti

    Messages:
    94
    Inscrit:
    22 Octobre 2013
    Localité:
    82 et 35
    Simulateur de chocs
    Bonjour

    Le mieux est effectivement une masse calibrée qui chute, guidée par un tube (sans frottement ) .
    La masse est libérée par une tige , placée en travers du tube et que l'on retire . Cette disposition permet de minimiser l'influence de l’opérateur.
    Le résultat est en Joules.
    C'est très reproductible.

    Cordialement.
     
  9. quentin21

    quentin21 Nouveau

    Messages:
    12
    Inscrit:
    24 Février 2014
    Simulateur de chocs
    Merci a tous, je vais travailler un peu sur cette solution, sans mettre de coté les autres et ensuite les faire valider par mes profs. Je vous retiens au courant de l'avancement.
     
  10. quentin21

    quentin21 Nouveau

    Messages:
    12
    Inscrit:
    24 Février 2014
    Simulateur de chocs
    Bonjour,
    voici une petite idée faite vite fait sous CREO, pensez vous que c'est plausible, ca me semble plutôt simple, le problème est que la chaine sera deja en "tension"...

    [​IMG]


    si jamais vous avez des critiques je suis preneur.
     
  11. yvon29

    yvon29 Ouvrier

    Messages:
    435
    Inscrit:
    31 Juillet 2012
    Localité:
    Fontainebleau
    Simulateur de chocs
    Bonsoir
    il y a toujors trop de frottement dans le cas de glissières verticales : expèrience au boulot, ce qui nous avait conduit à utiliser un M de Charpy

    la meilleure solution simple est le mouton de Charpy qui peut se décliner dans toutes les tailles et permet facilement de calculer l'energie dépensée
    des idées en vrac:
    - il y a ausi le canon ou pistolet pneumatique calibré pour déclencher avec la même force
    - aussi les systèmes comme les pointeaux automatiques où on appuie et qui déclenche quand une force donnée est exercée
    - pistolet SPIT mais quelle sera la répétitivité ?
    - techno arbalète ...
     
  12. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Simulateur de chocs
    Bsr ,

    Les bras horizontaux qui portent les 2 galets ont trop de porte à faux ! , celui du bas ne glissera pas en raison de l'arc boutement .
    Il serait bien plus efficace de faire un levier articulé , avec le systeme de choc du bon coté , ce seraient aussi plus facile à realiser .

    Ou bien alors , faire un systeme ou les brins de la chaine seraient horizontaux et soumis aux chocs verticaux ? ?
     
  13. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Simulateur de chocs
    attention a la methode de test des mousqueton avec une certaine longueur de corde entre le poid qui tombe et le mousqueton : la corde absorbe une partie de l'energie et le mousqueton est testé moins severement : c'est très bien pour le materiel d'alpinisme car ca correspond exactement a ce qui est demandé au mousqueton dans son usage normal

    mais pour le cas des tes chaine je pense qu'il faut plutot un choc direct entre la masse qui tombe et la chaine avec le moins d'intermediaire possible

    si la chaine est verticale le poid qui tombe est forcement a coté ... une piece qui coulisse droit sans faire de frottement et sans etre trop lourde serait difficile

    une solution partager la masse qui tombe en 2 de chaque coté de la chaine , et au bout de la chaine une barre en travers sur laquelle tape les 2 masse

    enfin 2 masse c'est juste une premiere idée : ça peut etre tout simplement une masse avec un trou au millieu pour faire passer la chaine

    et comme dit yvon29 les guidage de masse lineaire sont sujet a frottement : il est encore plus simple que la masse ai un mouvement de rotation : un arc de cercle qui fini verticalement la ou ça tape sur la chaine
     
  14. quentin21

    quentin21 Nouveau

    Messages:
    12
    Inscrit:
    24 Février 2014
    Simulateur de chocs
    Merci a tous pour ces avis constructifs.
    Pour que ma problématique soit un peu plus compréhensible voici une petite photo:

    [​IMG]


    Je souhaiterais mettre en évidence des problèmes de résistance sur ce type de chaines face à un choc ( simulé un enfant qui tire dessus par inadvertance, ou lorsque l'on prend la chaine dans les mailles de son pull lorsqu'on l'enlève), la chaine doit quand même résister à une valeur mini avant de céder face aux petits aléas de la vie de tous les jours.

    De plus, dans ma problématique, on aimerais que je puisse aussi tester les gourmettes jusqu'au très grands colliers donc la longueur varie de 13cm à 90cm.
    Dans tous les cas ils doivent pouvoir être testé sur la même machine, de la même façon et le temps entre 2 tests doit etre au maximum de 30 sec...
    Ensuite, pour m'adapter aux différentes tailles de chaine, je pensais à des galets de plusieurs diamètre qui seraient 1, 2, 5 et 10cm.
    Merci encore une fois pour vos réponses.
     
  15. Albert le Belge

    Albert le Belge Compagnon

    Messages:
    1 459
    Inscrit:
    5 Janvier 2013
    Localité:
    Tirlemont Belgique
    Simulateur de chocs
    Bonjour
    L'accrochage par un enfant ou la prise dans un textile s'apparentera plus à une traction qu'un choc.

    La longueur d'une chaîne ne va-t-elle pas influencer le test ? (l'effort étant réparti sur un plus ou moins grand nombre de maillons).

    Connaître la résistance des maillons présente l’intérêt de pouvoir déterminer le "calibre" d'un "maillon faible" facilement remplaçable,
    afin de préserver l'intégrité du bijoux.
     
Chargement...
Articles en relation
  1. aschamba
    Réponses:
    2
    Affichages:
    1 453

Partager cette page