1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

perçage de cylindre, support de 2 vés

Discussion dans 'Perceuses' créé par lion10, 5 Octobre 2013.

  1. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 390
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    perçage de cylindre, support de 2 vés
    Bonsoir

    1) perçage vertical d'une portion de fer à béton, un X acheté pas cher dans un vide grenier permet de le maintenir.
    Si la table est bien horizontale le fer est bien d'équerre, j'ai pu percé dernièrement sur 10 cm au moins un trou traversant dans du fer à béton.
    (Foret long sans débourage ou type aviation récupéré avec du mordant c'était pratique)

    perçage de cylindre vertical.JPG
    ↑  perçage de fer à béton serré verticalement avec un X


    2) perçage traversant d'un tube
    Il y avait bien une planche de bois , le tube était épais mais avec les efforts de perçage j'ai du mettre une pince étau afin que le second trou de 10 mm ne fasse pas bougé le tube de 4 mm d'épaisseur de diamètre 40 mm.

    pince étau.JPG
    ↑  pince étau pour éviter la remontée du tube lors du perçage de la seconde paroi


    3) J'avais acheté 2 vé mais je ne pouvais les utiliser même serrés tous les 2 dans l'étau ce n'était pas pratique pour immobiliser le tube ou cylindre à percer.
    Je les ai donc fixés sur une chute de fer en té, découpé par endroit l'aile du fer en té afin que cela passe dans l'étau croisé.
    En fait il s'agit peut être plus de vés pour faire de la métrologie que du perçage ?

    vé et équerre contrepercée.JPG
    ↑  vé et équerre contrepercée le tout assemblé


    Montage du contreperçage avec 2 pince étau pour contrer toute déviation durant le perçage. Il faut imaginer une chute de cornière sous le vé . Ces 2 pièces ne sont pas rigoureusement de la même largeur donc une seule est bien sérrée dans l'étau et l'autre peut bouger faussant le contre perçage à cause de l'effort de perçage.

    contreperçage.JPG
    ↑  contreperçage avec maintient de l'équerre et du vé ensemble bord à bord verticalement contre le X


    Le support de vé réalisé, qui me permet de percer avec une précision suffisante. Il n'y a pas de goupille et les vés ne sont pas fixés verticalement sur du fer dégauchi !
    Une équerre est soudée , l'autre fixée par une vis chc, car je pensais au début faire plusieurs trous taraudés afin de pouvoir régler la distance entre les 2 vés mais pour l'instant je m'en contente. Inconvénient je ne peux pas percer des longueurs trop courtes.
    support de vé.JPG
    ↑  support de vé 2 vés fixés ensemble


    support vé dans étau.JPG
    ↑  support fixé dans l'étau croisé


    Je n'avais pas de carré assez grand pour faire une bride, j'ai donc assemblé par soudure 4 chutes de fer plat. En soudant 2 par 2 j'ai pu obtenir des angles droit pour ma satisfaction, même si ce n'était pas fonctionnellemnt nécessaire.

    bride pour serrer.JPG
    ↑  bride pour serrer le cylindre à percer


    vé appuyant sur cylindre.JPG
    ↑  vé soudé appuyant sur le cylindre à percer via la vis de serrage

    Pour l'instant quand je dévisse la vis chc qui serre ce petit vé, il tombe, il faudra que je refasse cette pièce afin qu'elle ne soit pas très épaisse afin de garder une bonne capacité de serrage de gros tube et surtout que cette pièce soit attachée à la vis. L'idée sera donc de solidariser la vis tout en maintenant une possibilité de rotation du petit vé par rapport à la vis.

    cdlt lion10
     
  2. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 390
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    perçage de cylindre, support de 2 vés
    bonsoir

    Sans oublier une servante pour les longues barres. Je n'en n'avais pas jusque là et cela s'était traduit quelque fois par un trou pas vertical car la table soutenait un poids faisant levier.

    N'ayant pas de tube rond et surtout que de la cornière ou du fer té, j'ai pris un fer en té soudé verticalement sur le pied avec une chute de tube carré soudé en haut avec 2 boulons pour immobiliser la partie mobile faite d'un fer à béton fileté sur lequel je visse la tête de la servante. Le fer à béton coulisse le long du coin formé par la base du fer en té et son aile.
    En option je pourrai y mettre plus tard une tête avec un rouleau ou celle que j'ai déja faite avec un roulement à rouleau.
    IMG_7639 (Small).JPG
    cdlt lion10
     
Chargement...
Articles en relation
  1. BICKFORD
    Réponses:
    3
    Affichages:
    313
  2. abeille francis
    Réponses:
    12
    Affichages:
    690
  3. abeille francis
    Réponses:
    6
    Affichages:
    397
  4. Bigdaddy_62400
    Réponses:
    15
    Affichages:
    1 437
  5. bfredo123
    Réponses:
    20
    Affichages:
    1 594

Partager cette page