1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Mig ou inverter?

Discussion dans 'Soudure, brasage' créé par Satamax, 25 Septembre 2012.

  1. Satamax

    Satamax Compagnon

    Messages:
    606
    Inscrit:
    8 Avril 2009
    Mig ou inverter?
    Salut les gars.

    Bon, que je vous explique. Je n'avais pas soudé sérieusement depuis des années. Mes grands parents avaient une tôlerie chaudronerie, assez conséquente, et j'ai appris tout petit a souder. Mon papa avait gardé un joli poste genre de la taille d'une table basse. Qui allait bien je trouvais. Puis l'a échangé contre un poste merdique. Un moderna 140 de telwin. Dont j'ai hérité. Dernierement j'avais à souder du gros, des tôles de 1cm. J'ai donc emprunté l'inverter, d'un pôte. Un gysmi 165, qui est phénoménal comparé à ma merde à arc. Je suis soudeur occasionel quand même.

    J'ai vu que certains conseillaient un minarc 150, la je n'ai pas les moyens. En discutant avec un ami tolier, il m'a dit qu'il avait un prime tech 200, un mig en 380V neuf. Il est pret à me le laisser à 200 zoros.

    J'ai trouvé un Gysmi 165 au même prix d'occasion. Je fais quoi? J'ai le 380 donc ce n'est pas un blem.

    Ca vaut le coup de prendre un Mig?

    Merci.

    Max.
     
  2. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Mig ou inverter?
    J'ai un inverter de 165A que j'emploie le plus souvent comme poste conventionnel, vu son poids de 5 kg., il est extrêmement pratique quand on a peu de place, et je me suis offert la torche TIG pour le plaisir parce que j'adore souder au TIG même si cela revient un peu plus cher, mais l'inverter avec un paquet d'Oerlikon Spezial permet de se sortir de toutes les situations de soudage. :wink:
    L'intérêt que j'y ai trouvé est de permettre de travailler avec très peu d'A, donc pour remplir un trou par exemple, tu prends du 2,5 à 50-60A et c'est fait le temps de le dire.
     
  3. Fred_64

    Fred_64 Apprenti

    Messages:
    127
    Inscrit:
    12 Mars 2012
    Mig ou inverter?
    Je ne vais pas répondre précisément à ta question mais t'apporter des éléments de réflexion;

    Sur la techno employée;

    - un inverter s'il tombe en panne, coute cher à réparer donc on ne répare que le haut de gamme (Kemppi Fronius etc..)
    par contre un inverter c'est tout léger et donc transportable

    - un poste classique c'est beaucoup plus lourd (on passe de 5 à 40 kilos) mais c'est à peu près indestructible

    Ensuite sur le procédé;

    un poste MIG c'est ce qu'il y a de plus facile à utiliser, on appuie et le fil sort, on ne gère que l'angle de la torche avec la pièce, et la distance avec la pièce. Idéalement à utiliser avec une bouteille de gaz neutre (le budget explose), ou avec du fil fourré (mais là ça projette pas mal, et ça revient presque à souder à l'arc question finitions)

    un poste à l'arc faut déjà un bon coup de main (que tu sembles bien avoir) car il faut gérer la distance avec la pièce alors que la baguette fond au fur et à mesure.

    Ensuite sur la source de courant;

    Tu as la chance d'avoir le 380; tu peux regarder tout type de gros postes sur le Bon Coin et t'offrir à prix tout doux d'anciennes machines professionnelles.

    Enfin sur ton budget;

    Avec 200 euros tu peux mettre la main sur un inverter correct sur le Bon Coin (il y a souvent des Castolin PowerMax2 mais il faut bien les guetter, par contre ils ne sont pas très puissants mais ultra portables), ou sur un poste à arc de la bonne vieille école (donc sans l'assistance au démarrage ou à l'arrêt que proposent les inverters).
    En ce moment en petits inverters de marque tu as sur LBC; Elektrosta 125 à 250€, Lincoln Invertec 145 à 220€, et un Gys 183 à 220 euros

    Par contre côté MIG il n' a pas grand chose à ce prix; des petits Mig très faibles avec un facteur de marche indigent (du genre 120 A à 5%, puis 60A à 20 % !!).

    Sinon, le MIG Prime Tech 200 est sur Amazon à 329 euros, la torche est fixe tu ne peux pas la changer, ce n'est pas signe de haut de gamme, de prime abord je dirais que c'est un poste d'entrée de gamme avec des transfos en alu et pas en cuivre, en tole fine etc...

    Les marques les plus réputées sont américaines (Lincoln les rouges / Miller les bleus) et nord Européennes (Kemppi Fronius Migatronic SAF Castolin Elektrosta), puis sud européennes (pour ne pas dire italiennes ! Cebora, Esseti, Telwin, Salco), j'en oublie surement !
     
  4. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 174
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
    Mig ou inverter?
    Le problème du MIG est le coût du gaz
    Avec un poste inverter MMA et baguettes, on peut déjà bien s'amuser
    Reste à savoir ce que tu veux souder

    Edit suite à la remarque juste de Moissan
     
  5. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 013
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Mig ou inverter?
    mig ou inverter ?

    question bizare ? un poste mig peut etre a transfo classique ou inverter ... et un poste inverter peut etre MMA ou TIG ou MIG
     
  6. Fred_64

    Fred_64 Apprenti

    Messages:
    127
    Inscrit:
    12 Mars 2012
    Mig ou inverter?
    Oui, j'aurais du expliquer un peu plus dans mon post;

    La techno : classique (transformateurs) ou inverter ("bidules" électroniques pour simplifier)

    Le procédé: MMA (baguette "à l'arc" en langage trop courant), MIG (un fil sort de la torche et fond), TIG (une électrode très résistante sert de "flamme" pour faire fondre les deux éléments entre eux, ou les deux éléments plus un fil d'apport.

    Le titre exact aurait du être "je prend un gros MIG traditionnel ou un petit poste à l'arc inverter" ?

    Vu le nombre de petits postes Castolins aux alentours de 200 euros sur le Bon Coin..... je pense que la deuxième option n'est pas mauvaise.

    Sinon pour un MIG le gaz n'est pas obligatoire, en polarité inversée on peut utiliser du fil fourré (l'enrobage venant remplacer le gaz pour protéger la soudure).

    Par contre les soudures au fil fourré ne sont pas subblimes; autant y aller à la baguette.

    Dernier élément; pour souder bien et mieux, un masque à obscurcissement automatique est conseillé; on garde les mains libres.

    Par contre le cout du masque n'est pas négligeable non plus (de 30 en tout premier prix à ....300 et +)
     
  7. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 013
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Mig ou inverter?
    les petit poste inverter neuf ne sont pas très cher : il vaut mieux les acheter neuf dans une boutique de bricolage pour avoir la garantie ... et eviter d'acheter d'occasion sauf si le prix est vraiment bas
     
  8. Satamax

    Satamax Compagnon

    Messages:
    606
    Inscrit:
    8 Avril 2009
    Mig ou inverter?
    Merci beaucoup les gars!

    J'crois que je vais fureter pour un MMA inverter. J'sais m'servir un tant soit peu des baguettes. Je n'avais pas resoudé sérieusement depuis l'bahut, y'a vingt deux ou 23 ans! Mon telwin moderna 140 sufisait pour les quatres baguettes de 2.5 que je passais par an. L'jour ou j'ataque un peu de carrosserie (j'ai du toyota et de l'iveco) J'prends un mig pas cher. De toute façon, y'a pas trop besoin d'amperes pour la tole fine. :mrgreen: Puis si je tombe sur un vieux rotatif comercy ou dans l'genre, vraiment pas cher ni loin, autant! :D

    Merci encore les gars!
     
  9. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Mig ou inverter?
    Comme je te l'ai dit, un Inverter équipé TIG peut t'éviter d'acheter un poste à fil si tu sais un poil souder à l'autogène, c'est exactement la même technique, tu peux sans problème souder du 0,5mm., le mien est même de fabrication française. :wink:
     
  10. Roll

    Roll Ouvrier

    Messages:
    485
    Inscrit:
    7 Décembre 2008
    Localité:
    89
    Mig ou inverter?
    Satamax, tu écris:
    Certes, comme tu le dis, il n'est pas nécessaire d'avoir un poste puissant pour souder de la carrosserie, en revanche, une stabilité d'arc à faible ampérage et une régularité de l'allure du fil à faible vitesse sont indispensables; ces deux caractéristiques ne se trouvent pas sur des migs d'entrée de gamme: mauvaise gestion desintensités faibles, entrainement du fil par 2 petits galets+moteur faiblard, régulation de la vitesse par simple potard=couple qui diminue avec la vitesse...
    Donc, pas forcément le bon plan!
     
  11. Satamax

    Satamax Compagnon

    Messages:
    606
    Inscrit:
    8 Avril 2009
  12. Satamax

    Satamax Compagnon

    Messages:
    606
    Inscrit:
    8 Avril 2009
    Mig ou inverter?

    Okapi. Enfin de compte, c'est toi qui m'a donné mon choix, MMa/TIG inverter. J'ai fait pas mal de chalumeau au bahut. Donc le Tig ça vas bien pour de la carrosserie? On soude avec masque ou des lunetes au tig? Si je pouvais choper un Gysmi 206 pas cher, ce serait le top! Vu que je pourrais occasionnelement passer des éléctrodes de 5mm. Sinon, ce sera un 165.
     
  13. KY260

    KY260 Modérateur

    Messages:
    6 630
    Inscrit:
    17 Août 2008
    Localité:
    89
  14. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Mig ou inverter?
    J'ai un 165 Satamax, un petit bijou question poids et encombrement, vendu avec la petite valise parfaite.

    Pour la torche, attention, il y en a à tous les prix, j'ai vu l'originale de 80€ à 150€…

    Et pour le casque, l'idéal est d'en prendre un réglable au niveau intensité et le plus large possible, mieux vaut investir quand même un peu, tu peux après adapter à l'intérieur une paire de verres de casque de vue si tu es hypermétrope comme moi, très pratique sur du petit.
     
  15. Satamax

    Satamax Compagnon

    Messages:
    606
    Inscrit:
    8 Avril 2009
Chargement...

Partager cette page