1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

choix d'un tig ou mig (becker)

Discussion dans 'Soudure, brasage' créé par scream68, 9 Novembre 2008.

  1. scream68

    scream68 Nouveau

    Messages:
    35
    Inscrit:
    19 Mai 2008
    Localité:
    77 provins
    choix d'un tig ou mig (becker)
    bonjour a tous

    voila je recherche un poste soit un mig ou tig
    mon but et de pouvoir souder de l'acier inox et alu surtout en petite quantite
    je suis un particuliers pour faire quelque soudure de temps en temps sur cadre moto etc cadre acier de machine pas de grosse quantite
    par contre je voudrais bien me passer du gaz

    je sais que le mig peut se faire sans avec des fil enrobees mais le tig?

    j'ai vu pas mal de poste mais le prix montent vite pour un particuliers
    j'ai trouver ceci des avis la dessus

    http://cgi.ebay.fr/Poste-de-souder-soud ... 240%3A1308

    merci
     
  2. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 227
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    choix d'un tig ou mig (becker)
    Sur le plan des performances, ceux qui ont acheté ces générateurs
    sont content. Dans les très faibles courants, 3 - 5 A, ça n’a pas
    la qualité de régulation des grande marques kemppi, esab, fronius
    qualité que l’on retrouve ensuite dans toute la dynamique de courants
    car ça demande une très grande sensibilité dans la régulation avec
    une très bonne bande passante cela fait des élément d’instabilité
    dans l’électronique dont les grande marques s’affranchissent à
    grand frais.
    Il reste le problème du SAV notamment des pannes de déverminage
    celle qui arrive très vites, quasiment au déballage (c’est valable pour
    toutes les marques)
    Concernant le gaz, (en tig, c’est le même pour les aciers et l’alu)
    un très bon compromis est d’acheter un bouteille sans contrat en B11
    comme le système Rollerflam. Ce sont des bouteilles de 2.3 m3
    en alliage léger, ça se trouve d’occasion quasiment au prix du neuf
    car ça n’est que de l’argent immobilisé, en cas de besoin, de changement
    de hobby, tu la revend quasiment au prix d’achat surtout si tu trouve
    un moyen d’expédition. Après que le Dakar ait été annulé, on en trouvait
    tout un paquet sur la bay, c’est comme ça que j’ai eu la mienne…
    quasiment au prix du neuf…hum !
    personnellement je trouve que le Tig, c’est le top ! ça se rapproche
    finalement beaucoup de la soudure oxyacétylénique. Je fait même
    de la chaude retrait au tig. Beaucoup de soudures, quand elles sont bien
    préparé, peuvent se faire sans apport de matière, ça, le semi-auto
    peut pas faire
     
  3. scream68

    scream68 Nouveau

    Messages:
    35
    Inscrit:
    19 Mai 2008
    Localité:
    77 provins
    choix d'un tig ou mig (becker)
    merci pour toutes ces precisions
    tu as raison sur le fait du sav ceci et tres important je me voie mal renvoyer le tig en allemagne c pas cool
    j'ai lorgner du cote des annonce et leroy /casto bof bof rien ou alors les prix s'envole
    en 2 mot c quoi ce genre de panne? deverminage
    merci
     
  4. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 227
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    choix d'un tig ou mig (becker)
    Le déverminage est l’opération normalement à la charge du fabricant,
    avant l’emballage.
    Elle consiste à faire des essais d’utilisation assez brutaux, avec un
    environnement contraignant : chaud, froid, vibrations.
    Ça permet de mettre en évidence des problèmes d’assemblage
    soudure sèche, vis mal serrée ou baladeuse, défaut de fabrication
    sur des composants : condensateur, semi-conducteurs etc
    attention ça n’est pas du vieillissement accélérée pour la recherche
    et développement mais un appareil livré qui est sortie de cette épreuve
    avec succès, aura une forte probabilité de durée de vie nominale.
    Les boites très sérieuses le font systématiquement, les autres qui le
    sont un peu moins, font des prélèvements statistique et les derniers
    comptent sur le SAV !
    Beaucoup de produits du domaine de l’électronique ont comme
    taux de pannes en fonction du temps, un pointe au début, suivie
    d’une rapide décroissance, une stabilisation, puis une lente remontée
    et enfin un remontée rapide en fin de vie. Le déverminage tend
    à diminuer l’amplitude de cette pointe de début de cycle
     
Chargement...
Articles en relation
  1. biscotte74
    Réponses:
    13
    Affichages:
    769
  2. jicer
    Réponses:
    39
    Affichages:
    2 347
  3. fab50
    Réponses:
    15
    Affichages:
    9 225
  4. yves 26
    Réponses:
    3
    Affichages:
    1 118
  5. Michel-2b
    Réponses:
    10
    Affichages:
    2 467

Partager cette page