1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Ma premiere CNC - structure bois

Discussion dans 'Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC' créé par Balette406, 2 Octobre 2014.

  1. Balette406

    Balette406 Nouveau

    Messages:
    2
    Inscrit:
    1 Octobre 2014
    Ma premiere CNC - structure bois
    Bonjour,

    Je me suis lancé il y a un petit moment dans le bidouillage d'électronique et de programmation sur Arduino (Merci à certains de mes amis de m'avoir fait découvrir cette chose). Et là j'ai découvert un champs de possibilité immense et assez facile d'accès. Bon certes ça demande du temps(surtout que ce n'est pas trop mon domaine de compétences. Continuer à apprendre c'est bien aussi.) mais ça reste quand même plus simple et intéressant que de chercher la n ième décimal de Pi.

    Conséquence depuis, j'ai plein d'idées de projets que je pourrai réaliser. Oui, parce que je suis assez bricoleur, curieux et depuis peu ingénieur en mécanique (et non je ne fais pas des voitures !!). Du coups, vous l'aurez certainement compris la partie mécanique et conception je maitrise quelque peu le sujet. Bon après delà à dire que je suis un grand expert faut pas abuser non plus, l'école et la théorie c'est bien mais l'expérience et la pratique c'est quand même mieux.

    Mais (oui parce qu'il y a toujours des "mais" dans les histoires) il faut dire ce qu'y est, j'ai de l'équipement dont la précision dépend de mon habileté. Donc autant vous dire que pré percer 2 planches et espérer avoir une coaxialité au poil reste chez moi un doux rêve ou un gros coups chance.

    Du coups, je me suis dis : "et si avec tout ça je me faisais une machine pour faire des machines et tout un tas de machins ?"

    Mon idée est donc la suivante: fabriquer une CNC de taille correcte(oui je sais c'est pas très explicite comme terme mais le détails des dimensions est prévu plus loin) qui puisse me permettre:
    • de travailler du bois, principalement sous forme de planche dans des épaisseurs inférieures à 30 mm
    • découper du carton ondulé

    Avant de me lancer dans la construction physique, j'ai commencé à travailler sur un modèle numérique.

    Voici donc la bête virtuelle (loin d'être fini):

    Petite vue d'ensemble avec les rendus(pourris...oui le programme de CAO que j'utilise n'excelle pas dans le rendu graphique) de matériaux:
    [​IMG]


    L'autre côté en couleur:
    [​IMG]


    Le châssis avec la table mobile (axe X):
    [​IMG]


    La navette (axe Y):
    [​IMG]


    Et pour finir la colonne (axe Z):
    [​IMG]


    Voilà pour les présentations.

    Sinon aux niveaux des caractéristique pour le moment, elles sont les suivantes:

    Axes
    • X: masse évalué à 12 Kg, déplacement utile 672 mm
    • Y: masse évaluée à 7Kg , déplacement utile 566mm
    • Z: masse évaluée à moins de 10 Kg (mais il manque les renfort dans les bandeaux haut et bas) hors outillage (vue que pour le moment je n'ai pas encore définis l'outillage à y mettre), déplacement utile 190mm

    Châssis: masse évaluée à 58 Kg et il manque encore quelques renforts.

    L'ensemble des déplacement des axes se font avec des roulements de roller ABEC 5 (les bidules roses sur les images du dessus, 4 par axes sauf pour X qui en a 6) sur tube carré acier 30x30x2.

    Motorisation :
    • 1 moteur PàP Nema 23 bipolaire 1.8°(200pas/tr) 2.8A 1.26Nm 4 Fils par axe.

    Transmission :
    • tige trapézoïdale acier 1filet pas 2 à 4 mm suivant diamètre.
    • écrou carré acier.

    Sont prévus :
    • Paliers, 1 à chaque extrémité des tiges, 2 pour la table, 2 pour la navette pour l'axe Y et 2 pour la navette pour l'axe Z.
    • Support moteur réglable.

    Électronique de commande:
    • Driver pour chaque moteur.
    • Carte de commande 5 axes.
    • Alimentation 24V 10A 220V.

    Structure:
    • Medium Hydrofuge de 22mm d'épaisseur.
    • Forme parallélépipédique pour découpe chez brocobidule.

    Après ce déballage d'informations, j'aurai pour vous possesseurs et bâtisseurs de CNC quelques petites questions:
    1. Pensez-vous que la structure en MDF 22mm soit suffisamment rigide ?
    2. 1,26Nm de couple par moteur pensez vous que ce soit suffisant pour mouvoir et faire travailler la bête ?
    3. Pour la transmission le couple acier/acier passerait-il graissé ? ou est-il préférable d'avoir un couple acier/bronze ?
    4. En diamètre pour la transmission du Ø10mm est-ce suffisant ? Ou bien est-il préférable de voir plus gros Ø16/Ø20 ?
    5. Et pour les paliers vers quels types de roulement est il préférable de s'orienter ? bille radial/double bille contact oblique/conique

    Voilà je crois avoir fait le tour.

    Il parait que toutes les remarques sont constructives, alors n'hésitez pas à donner votre avis.
     
  2. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 370
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Ma premiere CNC - structure bois
    Voilà pour le moins une architecture originale, mais à mon avis tu vas entrer de plain pied dans la réalité lorsque tu vas devoir réaliser cela car autant de barres parallèles à gérer ne va pas être facile.
    Bon courage
    Stan

    J'aurais cru qu'un ingénieur en mécanique aurait répugné à faire une machine en bois pire même en MDF
     
  3. el patenteu

    el patenteu Compagnon

    Messages:
    2 246
    Inscrit:
    22 Août 2010
    Ma premiere CNC - structure bois
    Pour ma part je préconiserais plutot le cp multi plis.
    Le mdf c'est trop molasse a mon avis d'autant plus que la colle et les vis n'ont pas une tres grande emprise dans ce matériel.
    Pour les moteurs ca me parrais un peu léger 1,6nm de couple.
    pour les rails Stan évoque bien le probleme que tu vas rencontrer.
    J'opterais tout de suite pour des rails digne de ce nom avec des rails rond supporter de 20mm.
    Meme si la machinne est en bois ces rails pourront etre récupérés et transféré sur la v2.
    Je profiterais du fait que la machinne toute neuve et bien ajuster pour refaires les pieces de la v2 en alu.
    Le simple fait de pouvoir pointer des trous de facon précise avec une cn est un atout majeur que meme les cn les plus fragile peuvent accomplir.
    Si elle peut aussi un peu faire un peu de surfacage par tres petite passes(.3mm) eh bien la tu sera en voiture pour faire une v2 de compétition!
    J'opterais pour une silouhette plus classique pour une premiere cn.

    @+
    Fred
     
Chargement...

Partager cette page