1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Filtration de l'air de l'atelier bois

Discussion dans 'La sécurité dans l'atelier' créé par ba38, 3 Avril 2012.

  1. ba38

    ba38 Apprenti

    Messages:
    158
    Inscrit:
    21 Avril 2009
    Localité:
    Isére- 38350
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    Bonjour
    J'apprécie beaucoup ce forum qui apporte idées, expériences et forme une communauté bien agréable.
    En attendant de présenter la rénovation en cours d'une mortaiseuse à mêche Guillet, je cherche à réduire les poussières fines dans mon atelier.

    L'aspiration des poussières sur ma scie à ruban (récente Hammer) pendant les débits de plateaux (surtout les bois durs comme le robinier - j'en ai des dizaines en stock - ou le chêne) laisse fuir des poussières fines. C'est encore pire lors de l'usage d'une défonceuse portative...
    Je ne sais pas si doubler le débit de l'aspirateur ou réduire les fuites sous la table pivotante offrent une solution pour la scie (pour la défonceuse j'essaie d'aller dehors, mais la météo n'est pas toujours favorable - vent, pluie, froid, neige - à 1350 m d'altitude).

    J'envisage donc l'achat d'un groupe de filtration d'air avec filtre lavable (taux de filtration 5 à 10 volumes de l'atelier par heure). Un fournisseur proche me propose le matériel Jet.
    Je dois aussi préciser que l'atelier est dans une maison passive sans chauffage (3 kWh/m2/an mesuré les 2 derniers hivers), étanche et qu'il est hors de question de percer les murs et d'installer une super aspiration extérieure.

    J'aimerais avoir vos avis et commentaires quant à vos expériences et solutions dans vos ateliers, et en particulier si certains ont adopté cette solution de caisson de filtration et/ou connaissent cette marque ou d'autres.
    Merci d'avance.
    Bernard
     
  2. fredbene

    fredbene Compagnon

    Messages:
    636
    Inscrit:
    20 Janvier 2010
    Localité:
    castets en dorthe (gironde)
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    les blocs filtration non pas besoin d'un apport d'air neuf, par contre l'encrassement est plus rapide.
     
  3. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 122
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    Bonsoir,
    J'avais avec ma table Kity un groupe d'aspiration mobile Kity aussi, mais j'ai vite été obligé de refaire une manche filtrante beaucoup plus grande avec du tissus d'oreiller qui filtrait pas mal sans trop fuir. Il faut dire qu'à l'époque j'avais une femme qui savait coudre.
    Salutations
     
  4. Armand29

    Armand29 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    21 Mars 2012
    Localité:
    Bretagne
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    Bonsoir :-D

    Les poussières fines sont en effet le gros problème dans nos ateliers .
    Je mettais renseigné sur les aspirations "HOLZPROFI" ou encore "MICROCLENE" beaucoup moins cher .
    Les deux étant pour le moment hors de mon budget je me suis rabattu sur le masque à cartouches filtrantes quand je travaille avec une machine qui produit ces poussières fines ..... mais il faut bien le dire , ce n'est qu'en dépannage en attendant les pésétas :cry: , car ce n'est vraiment pas pratique :wink:
     
  5. Schmu

    Schmu Nouveau

    Messages:
    36
    Inscrit:
    19 Décembre 2011
    Localité:
    Liège - Belgique
  6. ilfaitvraimentbeau

    ilfaitvraimentbeau Compagnon

    Messages:
    7 508
    Inscrit:
    20 Novembre 2007
    Localité:
    Près de Rouen
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    merci pour le lien
    j'ai appris que l'on peut utiliser du papier ordinaire et une imprimante laser pour transférer un dessin :-D
     
  7. ba38

    ba38 Apprenti

    Messages:
    158
    Inscrit:
    21 Avril 2009
    Localité:
    Isére- 38350
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    Bonsoir
    Et merci à tous pour vos commentaires.
    Entre temps j'ai poursuivi mes recherches et je suis aussi tombé sur le site http://www.lescopeaux.free.fr qui m'a donné des idées.
    La fabrication du caisson est simple.

    J'ai trouvé des filtres G4 (préfiltration) et F8 ou F9 (filtration à haute efficacité) chez France Air dans la région lyonnaise, qui donnent une performance nettement meilleure que celle du modèle commercial (F8 = entre 90 et 95% des particules >= 0.4 µm capturées et F9 plus de 95%). Je dois les appeler demain pour confirmer prix et délai.
    Il me reste à trouver un ventilateur qui convient (1500 à 2000 m3/h sous 150 à 400 Pa) pour avoir un débit suffisant (15 à 20 fois le volume de l'atelier par heure).

    Amicalement.
    Bernard
     
  8. jpleroux

    jpleroux Compagnon

    Messages:
    1 661
    Inscrit:
    25 Septembre 2010
    Localité:
    isère - Bourgoin Jallieu
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    Bonjour,

    personnellement, j'ai récupéré un petit Microclene (environ 50 cm diamètre).

    C'est clair que la filtrage des poussières de bois, c'est important et pas très simple à gérer. Il y a 2 aspirations différentes :
    - 1ère aspiration du "Gros" les copeaux et poussières "grosses" => la qualité d'aspiration est importante, mais aussi sa proximité d'aspiration avec la pièce
    - 2ème aspiration les pièces fines (on parle de quelques microns), très dangereuse pour la santé, c'est là que la filtration particules fines entre en jeux.

    Avec l'utilisation de mon Microclene, on se compte que son positionnement est tout aussi important. Quand il se mets en route, il forme une sorte de "cloche" (légère dépression) qui permet la récupération des poussières fines. Le problème étant que du coup ça "souffle" en dehors de cette "cloche". C'est sûr que c'est efficace, mais il ne faut pas oublier que si tu travailles dans un espace ouvert ou très grand, cela repousse les poussières (toutes) plus loin et dans une maison "étanche" :roll:

    Donc prendre soin aussi de mettre des "joints" au porte avec de préférence un "rabat" sur le contour de la porte pour que ces poussières ne se déplacent pas dans la maison :wink:

    Voilà mon petit retour d'expérience :-D

    JP
     
  9. muratot

    muratot Ouvrier

    Messages:
    444
    Inscrit:
    7 Décembre 2010
    Localité:
    vionville 57
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    bonjour a tous ,
    concernant les filtrations et les aspirations en tout genre , il est incontestable que cela facilite la vie ; mais il ne faut pas se leurrer , dans un atelier bois , même très bien équipé en aspiration et filtration , il y aura toujours des poussières fines qui s'amasseront dans les locaux , et même dans la maison !

    donc , si vous ne voulez pas de poussière , ce sera pratiquement impossible !
    cordialement muratot
     
  10. ba38

    ba38 Apprenti

    Messages:
    158
    Inscrit:
    21 Avril 2009
    Localité:
    Isére- 38350
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    Bonjour à tous
    Comme je l'indiquais dans mon précédent message, j'ai trouvé le plus important : de bons filtres à un prix raisonnable chez France-Air :
    - filtre plan G4 jetable FR SF G4 de 592*592*24 en synthétique avec cadre galva pour 16.86 E,
    - filtre F8 à poches FR PAK SYNT-F8 de 592*592*380 en synthétique pour 62.67 E
    qui sont disponibles au magasin.

    Mais je ne trouve pas de ventilateur convenable :
    - modèle axial pour limiter les pertes de charges avec un circuit aéraulique droit,
    - pression de 150 à 400 Pa,
    - débit 1500 à 2000 m3/h,
    - muni d'une grille pour protéger la sortie.
    En effet j'envisage de monter le ventilateur en aspiration derrière les filtres pour réduire son encrassement.

    Vos idées sont les bienvenues.
    Merci d'avance.
    Bernard
     
  11. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 784
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    Ce qui me surprend c'est que tu n'aies pas pû installer une structure légère (bois / polycarbonate par exemple) à l'extérieur pour y placer (rouler) tes machine le temps d'un usinage.
    En forçant la ventilation de ton ton local tu vas te retrouver comme dehors avec un résultat plus que moyen. Ce sont les particules les plus fines et donc les plus nocives qui restent en suspension.
     
  12. ba38

    ba38 Apprenti

    Messages:
    158
    Inscrit:
    21 Avril 2009
    Localité:
    Isére- 38350
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    Bonjour Fred69b
    A 400 kg pièce c'est plutôt difficile à trimballer !
    Quant à une structure légère, le vent souffle souvent ici à 20 m/s : pour information en automne dernier une tempête a déplacé l'abri de chantier (environ 4*3 m en ossature bois avec des pièces de 100*50) de 20 cm sur son socle. A Chamrousse le vent a été enregistré à Roche-Bé à 116 km/h ce jour là et je suis sur les pentes du Tabor au sud, juste un peu plus bas.
    En février dernier avec -17°C dehors la journée et -22°C la nuit, c'était bien agréable de travailler dans l'atelier à 15°C sans aucun chauffage.

    Je suis persuadé qu'en améliorant l'aspiration sur la scie à ruban essentiellement, et en ajoutant un caisson de filtration mobile, je parviendrai à réduire suffisamment le taux de poussière (de toute façon dehors le vent soulève aussi des poussières fines qui sont bien visibles sur les parebrises de nos voitures, ou sur la neige quand elle fond).

    De toute façon aspiration et caisson de filtration sont internes et ne communiquent pas avec l'extérieur. Je vide juste le sac quand il est plein, et je nettoierai ou remplacerai les filtres comme je le fais avec mon aspirateur de chantier "avale tout".

    Cordialement.
     
  13. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    ne pas percer le mur pour une question de chauffage c'est une chose , mais en france on n'a pas besoin de chauffage toute l'année ... il y a une periode suffisament longue ou on peut ventiller au maximum sans perdre d'energie

    donc inutile de consomer des filtre pour aspirer en circuit fermé quand on n'utilise plus le chauffage

    l'aspiration dans les machine est bien le meilleur moyen de ventiller un atelier : ça aspire un maximum de poussiere aux source principale , et ça fait un debit de renouvellement d'air qui absorbe aussi les source de poussière ailleur que sur les machine

    même en hivers le super filtrage n'est peut etre pas la bonne solution : il y a aussi l'echangeur double flux

    un gros aspirateur aspire les copeaux dans les machine , ça passe dans un cyclone et un filtre a toile assez grossier et cet air est rejeté a l'exterieur en passant dans un echangeur style double flux rechauffant l'air exterieur qui rentre

    cet echangeur double flux sera plus gros qu'une vmc double flux normale vu le gros debit ... ça demandera une grosse quantité de tole ... mais une fois construit il ne consomera plus rien contrairement a des filtres papier trop vite bouché et pas forcement aussi efficace qu'on le croit ... parfois même dangereux

    ce super echangeur double flux peut servir a autre chose que la ventilation d'un atelier : il peut servir a toute la maison et même a une hotte de cuisine
     
  14. gatebois

    gatebois Ouvrier

    Messages:
    493
    Inscrit:
    14 Novembre 2008
    Localité:
    FR 83160 la valette du var
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    Bonjour
    Je deterre ce post pour savoir si le projet a été finalisé, parce que je voudrai faire la meme chose avec un ventilo de clim de diametre 450 mm.
    Cordialement

    Gatebois
     
  15. jeje_03

    jeje_03 Compagnon

    Messages:
    1 188
    Inscrit:
    28 Décembre 2012
    Localité:
    Les combrailles
    Filtration de l'air de l'atelier bois
    Bonjour,

    j'ai mis en place dans mon atelier un groupe d'aspiration pour les copeaux. La fabrication maison c'est bien, mais je trouve que parfois il faut savoir s'arreter pour des questions purement financière. J'ai acheté sur le bon coin le groupe d'aspiration 2 sacs avec quelques metres de tube pour 300 euros. C'est meme pas le prix des matiaux pour fabriquer.
    Par contre je confirme ce qui a été déjà dit, malgrè celà on conserve toutefois de la poussière dans l'atelier, c'est impossible d'avoir un air pure là ou il y a une scie.

    là ou je vois le gros avantage, c'est surtout sur la qualité du travail. En effet en rabotage, plus de copeaux sur la table et qui tournent et reviennent sur la pièce, fait que l'on a plus de pièces "marquées" notamment sur des bois assez tendre. Sans parler que l'on ne se fait pas enterrer sous les copeaux.

    Cordialement,
     

Partager cette page