1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Faux plateau : équilibrer ou pas ?

Discussion dans 'Accessoires et outils de coupe pour tournage' créé par j.f., 19 Décembre 2009.

  1. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Faux plateau : équilibrer ou pas ?
    Bonsoir,

    devant réaliser des faux plateaux me permettant à la fois d'adapter un madrin sur un nez de broche de tour, et le monntage sur table tournante de fraisage, je m'interroge sur la nécessité ou non d'équilibrer le faux plateau.

    Trois possibilités :

    1) faux plateau simple. Il est naturellement équilibré, ou tout du moins à peu près (homogénéité de la matière - fonte, et tolérances d'usinage, etc.).

    Trois taraudages en périphérie pour la fixation du mandrin (mandrin avec fixations traversantes).

    Trois taraudages centraux pour la fixation sur la broche du tour.

    Trois perçages avec logements pour vis à tête 6 pans creux, pour la fixation sur plateau tournant. Le plateau actuel est à 3 rainures. Inconvénient : si un jour je passe à une table à 4 ou 8 rainures, ça ne marche plus.

    [​IMG]

    Donc, deuxième dessin : avec fixations sur plateau à 4 ou 8 rainures.

    2) Perçages avec logements de vis 6 pans creux ; il en faut alors 6, mais répartis irrégulièrement. Donc, c'est déséquilibré.

    Grâce à SW, détermination par approximations successives de deux perçages, indiqués par les flèches rouges, et permettant de récupérer l'équilibrage.

    [​IMG]

    3) un autre approche : carrément 12 perçages avec logements pour vis 6 pans creux (PPMC de 3 et 4). C'est naturellement équilibré.

    [​IMG]


    J'hésite...

    Un faux plateau équilibré est-il réellement utile ? Sans les perçages indiqués sur la deuxième image, le décalage du centre de gravité est faible : 0.35 mm par rapport au centre de la pièce. Et d'autre part la poulie qui entraîne la broche n'est elle-même pas équilibrée (aucune trace d'équilibrage sur cette pièce).

    Vitesse de rotation maximum autorisée inconnue. Le mandrin est un 160 mm en fonte. Je crois que ça doit être de l'ordre de 2000 tours pour un mandrin de ce genre (?).

    Avez-vous un avis, une expérience sur le problème ?
     
  2. DATOUR

    DATOUR Ouvrier

    Messages:
    435
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    Sud
    Faux plateau : équilibrer ou pas ?
    Bonjour,
    A mon avis vu le dessin c'est pas méchant,pour ce quii me concerne je me fies plutôt au changement de bruit lorqu'il ya un nouveau montage ou au pire aux vibrations nouvelles,là c'est un indicateur sûr mais si non vu les roulements de broche c'est fait pour supporter. Le seul moment où ça peut être gênant c'est en finition pour l'état de surface et encore .
    Cordialement
     
  3. Pierreg60

    Pierreg60 Compagnon

    Messages:
    2 590
    Inscrit:
    1 Novembre 2006
    Localité:
    F-57700 Moselle
  4. grenouille32

    grenouille32 Compagnon

    Messages:
    1 857
    Inscrit:
    4 Octobre 2009
    Localité:
    Suisse-Jura bernois
    Faux plateau : équilibrer ou pas ?
    De toute façon, le mandrin ou autre pièce qui viendra montée sur le faux plateau va lui-même introduire un certain balourd.
    Donc je suppose qu'il faudra équilibrer l'ensemble, non ? :oops:
     
  5. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Faux plateau : équilibrer ou pas ?
    Ben ça alors !!!

    Avec 7 perçages, c'est équilibré !

    Pourtant, intuitivement, je voyais un balourd du "côté" des 3 perçages.

    Je ne connais pas les "règles" en la matière. Maintenant, intuitivement, il me semble que c'est équ_ilibré si on a une symétrie par rapport à un seul plan perpendiculaires à l'axe de rotation. C'est ça ?

    [​IMG]

    Je trouve plus simple de faire 6 perçages (un étant commun).

    Compte tenu de la réponse de DATOUR, je réaliserai la version avec deux petits trous d'équilibrage : c'est plus facile à faire.

    L'équilibrage me turlupine un peu : c'est un tour d'établi, qui a tendance à vibrer à certaines vitesses de rotation (combiné HQ400 décapité). En attendant mieux (madame veut voyager...)

    grenouille32 : je croyais que les mandrins étaient équilibrés ?

    Et pour les vitesses (pardon, fréquences) de rotation, pouor un mandrin en fonte de 160 mm, jusqu'où peut-on aller sans risque ?
     
  6. Anonymous

    Anonymous Guest

    Faux plateau : équilibrer ou pas ?
    Bonjour j.f., :-D

    Pour voir si l' équilibrage d' une telle pièce est à peu près correct, tu la montes sur à l' horizontale sur un système lui permettant de tourner très très facilement, tu la fait tourner lentement avce plusieurs essais et tu marques à chaque fois qu' elle s' arrête le point bas.

    Si sur 10 essais, tes arrêts sont à peu prêt répartis c' est pas mal, si ils se concentrent tous sur un secteur c' est que tu as un balourd.

    C' est très empirique mais cela permet de voir les grosses différences.

    C' est ton approche 3 qui est la bonne (déjà que ton tour vibre ...) :wink:

    Pour ton mandrin ce n' est pas marqué dessus :shock: avec un 200 à 4 mors tu montes jusqu'à 1350 tr/min.

    cordialement

    Alproc :drinkers:
     
  7. Pierreg60

    Pierreg60 Compagnon

    Messages:
    2 590
    Inscrit:
    1 Novembre 2006
    Localité:
    F-57700 Moselle
    Faux plateau : équilibrer ou pas ?
    Ben pourquoi 7 perçages ne seraient pas équilibré ?
    4 perçages à 90° c'est équilibré ?

    et 3 perçage a 120° c'est équilibré aussi ?
    et si tu mets tout ce beau monde sur ton plateau ça sera équilibré aussi ?

    je pense ça mais ça se trouve je fait une erreur.
     
  8. Case590

    Case590 Administrateur

    Messages:
    3 466
    Inscrit:
    23 Juillet 2008
    Localité:
    ariège-pyrénées
    Faux plateau : équilibrer ou pas ?
    Salut à tous,
    Intéressant sujet :lol:
    je pense ça aussi !
    je l'intuite et je fait peut-être une erreur de "Mécanique" ?
    mes cours sont très loin derrière :oops:

    Cdt
    jean :wink:
     
  9. eternity78

    eternity78 Compagnon

    Messages:
    1 126
    Inscrit:
    22 Août 2009
    Localité:
    FR-70 Haute Saone
    Faux plateau : équilibrer ou pas ?
    Salut,

    tu à moyen tout simple de vérifier l'équilibrage théorique de ton faux plateau.
    => Dans ton soft de CAO (c'est du solidworks ?) tu fait un calcul de masse/inertie après avoir renseigner le type de matière, et il te suffit de vérifier que ton CDG est sur l'axe de rotation :wink:
     
  10. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 367
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Faux plateau : équilibrer ou pas ?
    C'est à mon avis ce que j.f. à fait ... :roll:
     
  11. Maxipouce

    Maxipouce Ouvrier

    Messages:
    396
    Inscrit:
    12 Octobre 2008
    Localité:
    32
    Faux plateau : équilibrer ou pas ?
    Si on considère que les centres de gravité des balourds sont dans le même plan le problème est assez simple;
    F=m*r*w²
    Newton kilogramme mètre radian/seconde

    F étant la force genérée par un balourd de masse m dont le centre de gravité est situé à une distance r de l'axe de rotation et tournant à la pulsation w (lire omega svp).Pour avoir l'équilibrage il faut que la somme de tout les balourds soit égale à zéro (d'un point de vue vectoriel), w étant commun à tout il reste à jouer sur r et m.

    La solution 3+4 est effectivement très bonne mais il ne faut pas que les lamages interfèrent comme sur le dessin de jf.
     
  12. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Faux plateau : équilibrer ou pas ?
    L'influence de l'interférence des lamages est ici très faible.

    Voir ci-dessous le décalage que ça introduit : c'est inférieur à précision dimentionnelle de la pièce usinée.

    Mais ce n'est bien sûr pas satisfaisant : ça rend la manipulation de cet accessoire assez risqué (coupure). J'ai déjà eu à me frotter à des lamages tangents, et c'est assez désagréable.

    Par conséquent, je me rabattrai sur la première solution : simples trous d'équilibrage calculés.

    Le brut est monté sur le tour, en mandrin 4 mors, presque centré, mais je me suis remis sur mon système de microlubrification. Donc ça attendra encore un peu.

    Je traîne des pieds à cause des copeaux de fonte que je déteste. Mais j'ai vu je ne sais plus où un truc intelligent : mettre du papier d'alu partout pour protéger les machines (les chiffons ça peut être très dangereux si ça se prend dans le mandrin ou la pièce, alors que le papier d'alu, ça se déchire vite).

    centre_gravite.JPG
     
Chargement...

Partager cette page