1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Construction CNC A3

Discussion dans 'Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC' créé par easyju, 16 Janvier 2015.

  1. easyju

    easyju Nouveau

    Messages:
    3
    Inscrit:
    16 Janvier 2015
    Construction CNC A3
    Bonjour,

    Aujourd'hui je m'inscris comme débutant/amateur et je poste le projet sur lequel je travaille depuis quelque temps grâce aux modèles réalisés et avec ce forum plein d'infos.

    Je compte réaliser une fraiseuse capable de travailler légèrement en dessous du A3 ( 420x297). Le but est essentiellement la gravure sur bois, donc la dimension idéale moins la marge donne 400x280. Ponctuellement j'aimerais pouvoir caresser du métal non ferreux.

    Le budget étant assez limité, j'ai opté pour un entraînement trapézoïdal (50 cm) avec noix en bronze. Pour le guidage, 4 longueurs (60 cm), en SBR 16 et les patins. La partie électronique et moteur sera certainement une chinoise à partir de TB6600 avec nema 23 - 3NM.

    Voilà pour les grandes lignes. Pour l'instant je suis face à deux options: le portique ou le Y mobile et je tends à me diriger vers un Y mobile d'une part car les pièces en alu 10 mm usinées chiffres vite ( aux habitués: 3 euros le trou est ce fair play?) , d'autre part car le poids de ce portique et le porte à faux achèvent de me dissuader. Peut être aussi que je conçois mal le problème...

    La solution du Y mobile avec châssis en tube me semble moins couteuse mais le problème n'est plus économique mais alors technique. Couper, trouer et souder à l'a peu près je sais faire mais trouer précisément n'est pas une mince affaire (mon père était tourneur et j'ai jamais trop compris la difficulté, aujourd'hui c'est pas pareil), de même que couper ou souder.

    Admettons,...

    En parallèle j'ai fait une tripotée de plan, et je vais vous présenter le dernier qui ne me satisfait pas entièrement:
    1) je n'ai pas assez de course sur X il manque 50mm. Dois je réduire la longueur de la partie mobile de X ou augmenter la longueur de l'axe et acheter une nouvelle vis???
    2) Si je parviens à cette dimension j'ai un porte à faux de 90 sur la longueur et un de 80 sur la largeur. Est ce acceptable? Si non, la question 1 ne se pose plus et je dois réduire mes prétentions ou revoir un bon bout de commande.
    3) EN Z pour maximiser la longueur utile ce sont les rails qui bougent et non pas les patins, est ce fantaisiste?
    4) De même en Y, là ce ne sont pas les rails mais les patins qui bougent, est ce aussi fantaisiste?

    En ce qui concerne les dimensions j'ai essayé de ne pas trop m'éloigner des rapports (0,55) proposés mais il y a quand même un écart.

    Question pratique:
    5) faut il opter pour du tube de 40 ou de 50 pour placer les rails, l'emplacement des fixations vient juste sur l'arrondi des tubes de 40?
    6) faire la géométrie de ce type de machine avec une équerre, une règle de précision, un niveau numérique est il un doux rêve?
    7) comment percer au poil sans glisser? Je suis en train de revoir mon approche avec un outil de marquage (stylet?), un pointeau et un foret à centrer, est ce le bon chemin?

    Voici quelques photos qui n'attendent que vos remarques, critiques et autres idées lumineuses ou conseils avisés. J'ai dessiné au centre du plateau le parcours théorique de l'outil.
    CNC A3 Y mobile.png
     
  2. easyju

    easyju Nouveau

    Messages:
    3
    Inscrit:
    16 Janvier 2015
    Construction CNC A3
    Je relis mon message et corrige quelques imprécisions, la fraiseuse vise essentiellement la gravure dans le but d'imprimer archaïquement sur du papier, l'idée de marge et d'une surface d'impression assez grande prend alors sens. L'usinage "sévère" ou "plus dur" n'aurait alors lieu que sur la partie centrale et dans des proportions bien moindre.

    Mais l'idée de distinguer virtuellement deux surfaces de travail, l'une pour un travail de quelques millimètres sur un matériau relativement tendre et l'autre pour un travail plus contraignant sur quelque chose de plus dur, fonctionne t elle? J'imagine que la conséquence mécanique d'un travail sur portion réduite affecte l'ensemble et que les les vibrations sont amplifiés à mesure de sa grandeur et de sa rigidité. ( Note: rigidité de la surface et souplesse du mouvement: le problème du poids)


    Autre précision concernant la question 2, le porte à faux 80/90 concerne la table Y.
    Précision concernant le châssis, il s'agit de tube carré en acier dont les arrêtes sont arrondies, faire le trou sans glisser ou partir sur du 50mm?
     
  3. Francois59

    Francois59 Apprenti

    Messages:
    198
    Inscrit:
    19 Septembre 2013
    Construction CNC A3
    Question incompréhensible ...
     
  4. sebastian

    sebastian Compagnon

    Messages:
    1 471
    Inscrit:
    3 Mars 2010
    Localité:
    92
    Construction CNC A3
    Bonjour,
    je pense que ce que veux dire easyju pour sa question 1 c'est qu'avec les dimensions prévues de sa machine, il lui manque 50mm de course du plateau mobile pour pouvoir profiter de la surface de travail qu'il a envisagé, soit 420mm (A3) de débattement total.
    Auquel cas, il lui faut augmenter la surface du socle de sa machine pour avoir une course suffisante.
    La question 2 reste délicate à comprendre… et demanderai d'avoir + de précisions sur le projet… un écartement des rails du plateau coulissant du X ? Une vab plus longue afin d'obtenir la course suffisante à son format ?
    On attends quelques précisions sur son projet et les réponses afflueront certainement :-D
     
  5. easyju

    easyju Nouveau

    Messages:
    3
    Inscrit:
    16 Janvier 2015
    Construction CNC A3
    Excusez de la confusion, le raisonnement porte sur la surface de travail et il y a encore conflit dans mon esprit entre le portique et le plateau (Y) mobile qui m'a entraîné à inverser les rapports longueur/largeur entre X et Y.
    1) Soit la vis trap. du X est trop courte soit je réduit l'élément mobile sur l'axe X
    2) En admettant l'allongement du X, l'outil travaillera loin du centre du plateau ( porte à faux de 80 et 90 mm) , d'où la difficulté. Écarter les rails est toujours possible mais certaines recommandations font état de difficultés dans le cas ou les patins sont aux extrémités et le problème se délacera au centre. Faut il opter pour 3/tiers ce qui est à peu près le cas?

    CNC A3 Y mobile Dessous.png

    CNC A3 Y mobile vue de Face.png
     
  6. sebastian

    sebastian Compagnon

    Messages:
    1 471
    Inscrit:
    3 Mars 2010
    Localité:
    92
    Construction CNC A3
    Pour mémo, un petit schéma de l'appellation des différents axes d'une fraiseuse, applicable pour une cnc :-D
    X pour l'axe désignant les déplacements du plateau, coté le + long, Y pour l'axe désignant le déplacement latéral du chariot du support du Z sur le portique, Z pour l'axe désignant le déplacement vertical de la broche.
    Tout dépend de l'emplacement où tu te trouve par rapport à ta machine… d'où la confusion
    cnc_machine_axes.png

    à priori, n'écarte pas tes rails qui permettent à ton plateau de se déplacer ; ils sont plutôt bien disposés selon une règle de 1/3 • 1/3 • 1/3 qui réparti bien les efforts sur toute la surface.
    Pour ce qui est du porte à faux que tu penses trop important si tu rallonge ton plateau, il ne change pas par rapport au travail en poussée verticale de ta broche. Les guides linéaires sont là pour assurer un bon alignement tout le long de la course ; tu ne l'augmente pas. Il faut bien calculer par contre l'écartement des patins à billes sur la longueur du plateau de manière à une répartition homogène des efforts. Là règle du 1/3 devrait également s'appliquer.
    Je pense que tu est sur la bonne voie.

    D'autres te confirmerons certainement ton approche, et ils sont nombreux :-D
    Bon courage pour la suite.
     
Chargement...

Partager cette page