1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Atelier de cantause (extension)

Discussion dans 'Nos ateliers' créé par cantause, 4 Décembre 2012.

  1. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Atelier de cantause (extension)
    Bonjour,

    Voilà, avec l'arrivée de l'hiver j'ai commencé ce qui aurait dû être fait depuis longtemps, aménager l'atelier...

    C'est un peu compliqué, car un autre "vrai garage" devrait entrer en construction l'année prochaine, accolé à la maison, et une fois terminé, l'espace dont je vais vous parler sera détruit pour reconstruire des espaces d'habitation. Tout un programme, mais comme c'est chez ma maman, et que d'ici là j'aurai fini mes études, je serai à la recherche d'une maison pour moi, ou d'un atelier avec chambre et cuisine, on verra quand on y sera...
    Beaucoup de travail pour pas grand chose? Certainement... Mais en attendant je n'ai pas mieux et ça me permet de travailler dans cet endroit où je passe la plupart de mon temps libre. Comme les machines s'accumulent, y travailler devenait de moins en moins agréable, voir dangereux et inutilement fatiguant (avec le matériel imbriqué au maximum), sans espaces de rangement ni chauffage, la solution temporaire montrait ses limites (1 tour, 3 fraiseuses, un perceuse, une table de soudage,... dans 22 m 2 ...). Comme j'ai pris une année sabatique de l'université, et que mon boulot me laisse 3 jours de temps libre par semaine, c'est bien le moment idéal pour faire cette tâche à priori inutile que de mettre à niveau ce "local".

    Je dis "local" parce qu'en fait c'est une tente en film plastique, dont mon père se servait pour repeindre des motos anciennes, et le reste du temps servait d'atelier, le sol est une dalle en béton coulée dans une grange (la maison est une ancienne ferme). Petit à petit cet espace s'est transformé en garde-meuble jusqu'à ce que je me décide à me remettre à la mécanique et donc m'en "re-approprier" une partie

    Vue du fenil, la "bâche" a servit de tobogan à bien des chats :)

    [​IMG]


    Vue vers le fond, les armoires le long du mur et les meubles dans le fond sont destinés à partir au grenier:

    [​IMG]


    Vue vers la porte

    [​IMG]



    Comme vous le voyez, c'est pour le moins encombré et difficile à entretenir, je suis d'ailleurs un peu gêné de vous montrer ça, mais bon, ça m'a permis de faire pas mal de choses, d'avancer sur des projets, de stocker ces machines (à part la Bridgeport elles sont en cours de réparation)...

    Pour commencer, quelques chiffres:
    -La dalle fait 350cm de large et 1100 cm de long (dont je n'utilisant que 700)
    -La porte d'entrée est à double battants, s'ouvrant vers l'intérieur, elle fait la largeur de la "pièce" (350cm) et 370 cm de hauteur, dehors on accède à la rue par un chemin asphalté qui sert d'emplacement de parking (pratique pour rentrer les machines)

    Ce que j'ai décidé de faire:
    -Assembler un petit "plafond" à 375 cm de hauteur pour recevoir une isolation (laine de verre) et des plaques de plâtre (gyproc) pour la finition.
    -Faire descendre des cloisons jusqu'au sol, toujours en plaque de plâtre, en guise de murs.
    -Rénover le sol (initialement recouvert de peinture à faire marquages routiers), la peinture s'enlève par plaquettes.
    -Installé un aérotherme, ou deux, raccordés sur la chaudière.
    -Séparer le volume créé en deux parties, une dans le fond, profonde de 7 mètres, pour les machines, l'autre (les 4 mètres restant) côté porte, dédiée au soudage.

    J'ai opté pour une hauteur de plafond élevée d'une part pour pouvoir ouvrir les portes et d'autre part car comme je manipule beaucoup de profilés métalliques il faut vite de la hauteur, accessoirement, la Bridgeport est haute (240cm) et l'entretient du moteur de broche demande encore plus de place. La solution des aérothermes pour le chauffage s'imposait d'elle-même vu la hauteur de plafond, le fait que ça n'occupe pas d'espace au sol était un plus. La chaudière se trouve juste à côté, elle a été dimensionnée en prévision des travaux d'aménagement à venir, j'irai me repiquer sur les collecteurs de départ, j'avais un temps envisagé un canon à chaleur au mazout mais bon, la chaudière a certainement un rendement bien supérieur, les fumées en moins et la sécurité incendie en plus, alors à quoi bon chercher midi à 14h...

    J'ai déjà commencé les travaux, je ferai un nouveau post plus tard quand la journée sera finie.

    Cordialement.

    François
     
  2. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    Je profite d'un petit temps mort pour mettre les photos du moment.

    Bâche retirée, assez proprement, je suis content, et porte en cour d'isolation (PS expansé):

    [​IMG]


    Les bois pour le plafond ont remplacé les vielles armoires et les meubles sont partis:

    [​IMG]


    Rangée de 7x17 de support en court de montage (les petits morceaux de panneau marin servent juste au réglage):

    [​IMG]


    Pour le plafond, je place une rangée de madriers 7x17 le long du mur, au moyen de tiges filetées fixées par scellement chimique, pour l'instant on ne voit que les tiges aux extrémités des madriers (3 longueurs de 360 cm), je vous rassure il y en a bien plus (tous les 463mm en fait), car je voudrais en profiter pour essayer un scellement de chez Spit mais je ne l'ai pas encore...
    De l'autre côté je mets des 8x23, car je m'attache sur les piliers de la charpente et j'ai des portées un peu longues, je complèterai certainement avec des piliers jusqu'au sol.

    Sur ces deux rangées viendront des souliers vissés dans lesquels se placeront les 7x17 transversaux, j'aurais pu employer des des traverses moins larges mais au moins ils pourront encore servir pour des bricoles le jour ou je les démonterai.

    Bon je vais aller placer les 8x23, peut-être d'autres photos ce soir...
     
  3. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 374
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    Il y a encore à faire, mais une chose est là... la place. Qui manque parfois si cruellement à tant de membres.

    Succès dans ton aménagement. :supz:
     
  4. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    Merci Wika58 :)

    C'est certain il y a du travail, mais je vois assez bien comment je vais procéder, sauf pour le sol ou je suis assez indécis (raison principale de ce sujet) et l'aménagement, mais je n'y suis pas encore...
    Pour la place, heum, oui et non, c'est sûr que 35m2 avec une bonne hauteur de plafond c'est déjà chouette, mais il y a pas mal de monde, la Bridgeport et l'Hermle sont gourmandes en place (le plan d'implantation préconise 4mx4m, par machine) et l'espace soudage sera séparé de la partie usinage (je vais enfin pouvoir meuler à l'intérieur, ce sont les voisins qui vont être content :) ). Au final je vais devoir faire au plus juste pour que les machines soient toutes accessibles, mais je crois qu'en arrangeant bien je devrais avoir un endroit dense mais confortable, que demander de plus ? A puis oui, une installation électrique digne du nom, plus de rallonges triphasées dans lesquelles on se prend les pieds, ni de transfo à débrancher le soir, plus de poussière et couronne sur le gâteau, des armoires pour ranger l'outillage, ça sera chouette!

    Je dois dire que j'ai démarré avec des pieds de plomb, rien n'est droit dans cette maison (1830) et les murs sont une vrai misère, en schiste monté avec un espèce de torchi, c'est toujours le lotto quand on veut faire un trou, ceci-dit, elle a été faite avec un certain soin (relatif à l'époque) et il n'y a pas non plus d'aberrations architecturales.
    Les 8x23 sont montés et vissés dans les piliers de toiture, ce we je retirerai les cales de niveau et mettrai des montants pour les soutenir, je préfère soulager les piliers de toiture. Je ne sais pas encore avec quoi je vais les faire, je dois bien avouer que je n'ai pas envie de souder des piliers à partir de poutrelles métalliques alors je pense partir sur des poutres en bois, allant jusqu'au sol mais attachées dans le mur (pour limiter le flambage), je ferai les calculs de résistance demain...

    [​IMG]


    Comme toujours le principal était de mettre mes éléments de départ bien droits, ça a demandé un certain temps, mais maintenant je vais pouvoir faire les 18 forages restant pour les tiges filetées, placer les souliers bien rectilignes et après la pose des traverses sera un jeu d'enfant, j'espère que ça sera bouclé pour dimanche!

    Bonne soirée.

    François
     
  5. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 374
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    Avec la place que tu as en hauteur, moi je ferai une configuration en "mezzanine".
    Les grosses machines en bas et le puis un autre petit atelier/bureau à l'étage + le rangement ...
     
  6. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    Ce n'était pas prévu, mais je me suis aussi fait la réflexion hier :wink:

    Le côté gauche (sur la dernière photo) n'est pas exploitable, tout ce qui s'y trouve est amené à partir et le plancher à être démonté (vermoulu) pour reconstruire autre chose, je n'y toucherai pas. Par contre la zone en hauteur qui se trouve dans le prolongement du fond de l'atelier (on y voit un madrier posé sur de vielles poutres et le mur de séparation) pourrait être utilisé comme mezzanine, mais je ne sais pas trop quoi y mettre...
    Ce serait un plancher en bois (à faire), donc rien de très lourd, j'avais pensé à un petit espace pour mettre la cabine de sablage, une fontaine de lavage et un four pour mes peintures en poudre, mais je crois que pour la cabine de sablage ce n'est pas une grande idée. Les poussières vont dégringoler dans l'espace réservé aux machines, il vaut mieux que je la déplace dans une pièce annexe.

    Au départ j'avais prévu de me servir de la profondeur du mur du fond (celui qui se trouve derrière l'escabelle, dans le fond) pour faire un espèce de placard jusqu'au plafond (soit deux bons mètres de hauteur) et sur toute la largeur. Ca me semblait intéressant pour mettre les outils dont on ne sert qu'occasionnellement mais qui prennent de la place, sans occuper de place au sol (ce mur fait 60 cm de large). Je peux toujours éduire la largeur de ce placard en laissant un "corridor" d'un mètre sur le côté et prévoir de la place au sol pour un escalier en prévision de cette mezzanine.

    Le tout, c'est qu'au printemps je vais attaquer la construction du garage, qui sera accolé au mur sur lequel sont placés les 7x17 avec des tiges filetées, et à ce moment là je n'aurai plus guère de temps pour faire des extensions provisoires. J'essaie de garder ces travaux d'aménagement dans des limites raisonnables car il s'agît de solutions provisoires, que je me vois déjà en train de démonter dans quelques années, autant concentrer son énergie pour des constructions plus durables.

    Bonne journée.
     
  7. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    Voilà, fini journée :)

    Bof bof, ça n'avance pas terrible, travailler avec les machines en dessous c'est pas des plus évidents, surtout pour ce type de travaux.
    La bonne nouvelle c'est que j'ai fini de mettre le tiges filetées des madriers dans le murs, c'était pas le travail le plus agréable mais avec le nouveau scellement chimique (beaucoup plus fluide) et son pistolet plus costaud que celui à silicone, ça c'est passé en douceur.

    [​IMG]


    J'ai finalement opté pour des poteaux de soutien des 8x23 de l'autre côté, les poteaux de charpentes ne sont pas vraiment d'aplomb (quand je disais qu'il n'y a jamais rien de droit dans cette baraque...)

    [​IMG]


    Il a fallu se séparé de "l'installation" électrique d'origine, se trouvant dans le chemin du poteau, mais en attendant sa remplaçante elle doit encore tenir le temps des travaux, d'où le montage peu orthodoxe que voici

    [​IMG]


    Les premiers souliers sont en place, les choses sérieuses peuvent commencer:

    [​IMG]


    J'espère que le plancher sera fini demain, mais ça n'avance pas très vite, c'est le genre de travail qui serait bien plus simple à faire avec un échafaudage, mais avec le monde qu'il y a en dessus ce n'est pas possible. Une fois la 4ème traverse en place je continuerai par le dessus en mettant des plaques au fur et à mesure, ça devrait être plus confortable qu'en au de l'échelle.

    Bonne soirée.

    François
     
  8. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 374
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    Qu'est-ce que je t'envie d'avoir autant de place ... :wink:

    Je vois qu tu es aussi un adepte de la mousse PU... :-D

    Bonne continuation... et courage, pense à comment ce sera une fois terminé.
     
  9. dom59

    dom59 Apprenti

    Messages:
    158
    Inscrit:
    31 Décembre 2008
    Localité:
    59165
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    bonjour
    +1 Qu'est-ce que je t'envie d'avoir autant de place ... :smt007
    Pourriez vous m'envoyer 100 m2 en recommander R5 :-D
    Blague a part bon courage pour la suite.

    Cdt

    DH
     
  10. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    Si je trouve de la place en trop, je n'hésiterai pas à la mettre dans la rubrique "bons plans" c'est promis :wink:

    Mais en fait il n'y en a pas tant que ça, 20 m 2 pour la mécanique et l'usinage, 16 m 2 pour le soudage, et c'est déjà fini :-(
    Il y a quant même deux "grosses" fraiseuses cnc, elles laissent à peine un couloir de 1 mètre devant elle, je songe d'ailleurs à détacher du reste de la machine l'armoire de l'Hermle tellement elle demande de la profondeur. Puis ce n'est pas le tout, les pupitres de commande prennent aussi de l'espace, restera le tour, la fraiseuse conventionnelle, la perceuse à colonne, la scie à ruban,... En plus dans le fond j'aimerais me faire un établi en L avec des plans de travail de 60 cm de large. Je vais donc essayer d'intégrer les rangements "dans les murs", en faisant un placard sur le mur du fond et dans un passage qu'on ne voit pas sur les photos.
    Bien loin de moi l'idée de me plaindre, je m'imagine déjà à usiner au chaud et dans le propre quand il fait -10 dehors, sans rien qui traine dans les pieds ou d'objets encombrants sur lesquels se cogner, le grand luxe :)

    Pour la mousse de PU, c'est vrai je n'hésite pas à en mettre, il faut dire qu'avec un pistolet on se laisse vite griser et les cartouches s'enchaînent, mais pour l'instant je dois en être à 4-5, j'essai d'arrêter :-D
    J'ai mis la dose sous les madriers de soutient du plafond, afin que leur assise soit bien uniforme, un fois bien expansée (c'est de la mousse de placement elle gonfle peu après la pose) j'ai reserré tous les écrous des scellements, j'espère que ça tiendra :wink:

    Ce week-end je n'ai pas avancé autant que je l'aurais voulu, il faisait froid et humide (20 cm de neige) et la pose des souliers est plus longue que prévue, quant à la mise en place des 7x17, tout seul et avec les machines en dessous, ce n'est pas évident. Maintenant que les 6 premiers madriers sont en place c'est déjà plus simple, puis c'était la partie compliqué (peu de place au sol pour mettre l'échelle), la surface qu'il reste à couvrir est plus "aérée" et les murs sont accessibles partout, ça devrait avancer plus vite.

    [​IMG]


    Je me suis aussi décidé pour le plafond et l'éclairage, ce seront des plaques de plâtre avec des réglettes "néon" encastrées dans la partie soudage (à cause de la distance porte-plafond) et pour la partie usinage on verra, car l'encastrement, bien que plus joli, complique l'isolation.
    Pour la disposition des éclairages j'hésite encore...
    J'aurais préféré des lampes à décharge partout (j'aime les lampes à décharge :)) mais sous forme de spots de 150 watts (ce que j'ai actuellement), c'est fort concentré, donc on en met pas beaucoup ce qui pose des problèmes d'ombres. Il en existe bien en version 35 watts mais le prix des ballasts fait vite grimper la note, je garde donc l'idée pour le jour où j'aurai un atelier plus grand. De plus dans la partie soudage, même si je n'aime pas les tubes fluorescents, ça présente l'avantage de ne pas faire déclencher l'écran lcd de mon masque, j'essaierai tout de même des tubes 940 ou 927, le meilleur rendu des couleurs me réconciliera peut-être avec ce mode d'éclairage que je trouve bien tristounet.
    Le modèle de l'aérotherme est aussi fixé, j'ai pris un modèle de 18 kw, c'est 3 fois la puissance de régime que j'avais calculée, mais comme ça je pourrai le faire tourner moins vite afin de limiter le bruit et le remuage de poussière (je n'ai jamais installé d'aérotherme, c'est ce dernier point qui me fait un peur). Pour la régulation, je me tâte un peu, soit employer un modèle du fabricant (Kampmann), mais c'est un peu basique (pour ceux à prix raisonnable, soit mettre un automate (Siemens Logo) et un variateur de fréquence pour réguler tout ça moi-même, et éventuellement le coupler sur le bus knx du reste de la maison puisqu'il existe une interface chez Siemens. Dans un premier temps je brancherai un petit contrôleur pid qui traine sur une étagère et ferai de la régulation on/off, ce n'est pas communicant mais au moins ça marche.

    J'anticipe un peu, mais mon plus gros tracas est le sol...
    C'est une dalle en béton, présentant quelques fissures assez longues, elle est de niveau mais sa planéité n'est pas parfaite, son revêtement s'écaille (peinture pour bande de signalisations) par plaquette et ne devrait pas être trop difficile à enlever.
    Au départ je pensais faire un ragréage, d'une part car je n'en ai jamais fait et que si je le rate ici ça ne sera pas dramatique, mais aussi pour avoir une belle finition, toujours agréable à voir. J'ai un peu regardé les produits, pour garantir une bonne tenue à la charge je devrais me diriger vers un produit genre Mapei Ultratop ou Ardex AM100, qui après passage au magasin reviennent dans les 15€/m2 (pour 10mm). Ca ne me dérangerait encore pas trop si j'étais certain que la dalle n'allait pas bouger une fois les machines déplacées, mais plus personne ne se souviens de comment elle a été faite, je vais laisser ces produits pour la finition du nouveau garage.
    Par contre je ne renonce pas à une résine époxy (de qualité moyenne vu la faible espérance de vie de l'endroit), est-ce que quelqu'un en a déjà mis sur des surfaces ayant vécu (traces d'huiles,...) après un "simple" nettoyage (karcher+détergent). Je vais retirer toute l'ancienne peinture qui veut bien venir (une grosse partie on dirait) mais je ne sais pas trop avec quoi nettoyer la surface avant le primer d'accrochage, détergent normal? soude? Pour des raisons évidentes, je ne peux pas poncer la surface...

    Merci pour vos conseil, la suite le we prochain.

    François
     
  11. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 374
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    Attention avec la mousse PU. Ca a une force remarquable si on rempli trop...
    J'ai vu un exemple ou le gars avait voulu isoler entre le bas de la toiture et le dessus des murs et il avait rempli a toc avec la mousse... La charpente est montée de qq mm...
    Chez moi, j'ai doubler mes murs avec du BA13 monté sur une ossature bois et j'avais aussi mis de la mousse PU à certains endroits.
    Des "boules" de mousse liquide sont tombées entre le mur et les plaques... Je te laisse deviner le résultat... :cry:

    Le ragréage ce n'est pas très difficile à faire... IL existe des apprêts et c'est important.
    J'ai fait un ragréage dans mon garage/atelier sur le béton après nettoyage karcher, mais il devait rester une plaque peut-être un peu graisseuse et après un an, il s'est formé une cloque qui a bien sur éclatée... C'est marant, on voit que la peinture est restée sur le ragréage mais que c'est le ragréage qui s'est détaché du béton...
    Mon ragréage était assez fin... peut-être trop fin d'ailleurs... entre 3 et 8-9 mm
     
  12. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    Salut Wika,

    J'ai prévu d'employer la même solution pour les murs, sauf qu'ici on appelle ça des plaques de Gyproc, comme ça je pourrai mettre quelques centimètres d'isolant et passer certains câbles dans les murs, malheureusement ça va aussi me faire perdre une dizaine de centimètres en largeur, tant pis...

    Pour la mousse de PU, dans ce cas ci c'est de la mousse pour le placement de chassis, menuiseries,... Il n'y a pas eut de surprises :) Le volume ne varie quasi plus 5 secondes après sa sortie du pistolet, ça évite les bourdes, mais j'ai déjà vu des chambranles de porte qui faisaient une drôles de têtes chez certains copains qui avaient été trop généreux avec de la mousse pour isolation.

    Merci pour le témoignage sur le ragréage, je crois que dans mon cas je vais m'en passer et simplement boucher les fissures, puis mettre une résine époxy.
    Le problème c'est que j'ai peur que lors de la mise en place des machines, le ragréage se fissure s'il n'est pas de type "industriel" (donc relativement coûteux) et que ma peinture de sol ai mauvaise après l'opération (la Bridgeport pèse tout de même 2700kg).

    Enfin, on y est pas encore, pour l'instant je dois surtout me décider sur la puissance d'éclairage, j'ai un peu peur de surdimensionner, et les ballast dimmables doublent le prix des luminaires, je cherche donc une solution à plusieurs circuits qui soit un peu flexible.

    Bonne soirée.
     
  13. Scorpio

    Scorpio Compagnon

    Messages:
    967
    Inscrit:
    27 Décembre 2011
    Localité:
    Jodoigne -Belgique
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    Bonsoir Cantause ,
    Tu fais du superbe travail pour du provisoire :shock: , dommage de ne pas avoir combiné les surfaces pour ne pas devoir démonter ce beau boulot pour l'aménagement de l'habitation :oops:
    En tout cas c'est clair que tu auras un bel atelier , dommage de cacher ces belles pierres :-D

    Phil
     
  14. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    Merci pour le compliment Phil :)

    En fait, je ne voulais pas faire trop léger comme construction, et je me suis dit que les madriers me reserviraient sans doute pour faire des bricoles par la suite.
    Le tiges filetées dans le mur, ça a été un peu long mais au moins ça devrait tenir, et s'il fallait jointoyer les murs par après les avoir retirés, c'est plus facile de remplacer une bande de pierre horizontale qu'une verticale, ce qui aurait été le cas si j'avais fait un support par poteaux.
    Ca m'ennuie également de devoir faire ça pour du provisoire, mais je n'ai pas le choix, c'est ça ou attendre au moins deux ans que l'atelier à côté soit opérationnel, alors tant qu'à faire autant se faire un petit QG de campagne douillet :)

    Puis les pierres, tu n'est pas le premier à me le faire remarquer :wink: mais c'est un travail énorme, il faut retailler toutes les pierres, et en profondeur, en plus celui-ci à vraiment besoin d'un sablage, on verra le jour où ces pièces serviront d'habitation, en attendant je vais mettre du gyproc devant en essayant de les préserver intactes.

    J'ai enfin (presque) fini ma charpente, je commençais à désespérer, mais le petit redoux de ce week m'a permis de bien avancer, voilà ce que ça donne:

    [​IMG]


    [​IMG]


    Je pense faire ma cloison amovible au niveau de la poutre qui supporte une réglette néon (photo 1), pour séparer la partie soudage (côté porte) de la partie usinage, mais de manière à pouvoir facilement retirer cette séparation lorsque je dois faire passer des objets encombrants.
    Pour la partie usinage, je me demande si je ne vais pas descendre le plafond (30cm environ) , pas tellement que la hauteur m'ennuie, mais j'ai peur que la pose de plaques de plâtre directement sur les madriers ne donne pas un résultat terrible. Un faux plafond en metal-stub me permettrait d'avoir un support bien plan, de ne pas devoir découper dans l'isolant si je voulais mettre des luminaires encastrables, ce qui me permettrait d'employer des petits spots hqi, dont j'aime bien la lumière (ça a son importance, c'est une pièce borgne). J'en ai commandé deux de 70, je ferai quelques essais et si c'est concluant je ne mettrai pas de tubes fluorescents dans cette partie.

    Sinon, l'espace dans le fond entre le plafond et le petit mur m'a l'air prometteur pour faire un rack, je vais cloisonner ce volume proprement et une fois l'atelier en route je réfléchirai à une solution pour les tablettes.

    Le we prochain, isolation, plaques de plâtre et un peu d'élec (celle du plafond), peut-être de la plomberie au programme car il serait grand temps de mettre l'aérotherme en route, la Bridgeport est toute piquée, j'ai remis de l'huile, mais ça condense vraiment partout :-(

    Bonne semaine à tous!
     
  15. ygaillard

    ygaillard Apprenti

    Messages:
    171
    Inscrit:
    25 Mars 2008
    Localité:
    yonne
    Atelier de cantause (extension)
    Re: Atelier de cantause (en cours de transformation)

    Bonsoir

    J'ai regardé ton diaporama des travaux fait avec beaucoup de courage sans échafaudage avec du matériel qui t'empêche de circuler

    J'ai employé les mêmes ferrures pour supporter les traverses du plancher de ma terrasse très bon produit et très costaux et rapide à poser

    Bonnes fêtes de fin d'année

    Yves Gaillard
     
Chargement...

Partager cette page