Z1C numérisée anilam

  • Auteur de la discussion wapiti
  • Date de début
W
wapiti
Compagnon
Bonjour,

Ca y est, elle est dans le garage, c'est une Z1C numérisée Anilam par Sidémo (en 1985 apparement), ça faisait 2 mois que j'attendais ce moment. Elle vient d'un atelier de mécanique de précision.

Un peu claqué par cette journée aventureuse, accompagné d'un ami pilote au permis qui va bien (en t-shirt orange). Journée aventureuse y compris au moment ou la machine a glissé latéralement sur les fourches du manuscopic qui la déchargait se retrouvant à peine sur la remorque qui la stabilisait, le reste en vrac sur les fourches ; le drame a été évité de justesse grace au sang froid du pilote (à la casquette retournée) ; le tout sous l'oeil dubitatif du badaud (de dos) qui nous a soutenu psychologiquement.
Un GRAND merci à William (pilote au permis un peu lourd), Francis (pilote de manuscopic de l'extreme) pour cette journée mémorable. Merci aussi à Cédric (pour le super plan), merci à Philippe (pour le pret de la remorque), au préposé au transpalette de chez Lafo***e (pour le transpalette), à Zamo (pour les sangles de levage) et Thierry (pour la vente et le chargement de la machine). Merci enfin à l'arbre de l'autre côté de la route auquel on s'est accroché pour sécuriser tout ça.

BUT DU JEU:
Un bon nettoyage (il y a des copeaux fossilisés dans la graisse un peu partout) suivi d'une bonne modernisation de l'interface, voir la création de plusieurs interfaces: linux CNC (le crusader 2 a déjà été converti sous linux CNC sur le forum cnczone), si possible easymill pour l'usinage CAO à l'arrache, voir mach3 pour le pilotage au jog... je ferais 5 ou 6 partitions sur le PC de pilotage. Peut être que ça commencera par une interface GRBL si Erbe l'arduinoiste mécatronicien retraité veut jouer (mais il est à bloc sur son projet de cnc à l'argile).

PS: je vais pas être bien rapide: j'ai pas fini la bicoque au dessus du garage (même pas encore cablé, ça tombe bien: ce sera du 380V, je suis actuellement en compteur de chantier 220V donc pas de mise en route tant que j'ai pas fait venir le consuel) et il faut que je travaille mon soudage arc et tig...

Morphée m'attend...
 
Dernière édition:
W
wapiti
Compagnon
disons qu'elle va rester là 40ans, elle verra passer des softs ou des versions qui n'existent pas encore et qu'il faudra essayer avant supprimer l'ancienne version (histoire de pouvoir faire marche arrière si ça ne fonctionne pas si bien que ça), elle va s'agrémenter d'accessoires (un 4eme axe tournant suffisament vite pour faire du tournage, un pantographe de découpe plasma, un plateau tournant piloté cumulé à une tete maison à 1 axe piloté permettant de faire du 5 axes...) c'est l'idée, en plus ça coute pas grand chose (de la capacité disque dur).
 
sergepol
sergepol
Compagnon
Bonjour
Dans les années 80 j'ai fait numériser une Z1C par Sidemo avec directeur Anilam, cette machine nous a rendu d'exellents services malgré quelques spectaculaires plantages ayant pour causes une rupture de la courroie de liaison entre moteur et vis de l'axe Z et coupure accidentelle de l'alimentation électrique de l'atelier, dans ces deux cas le système vis écrou est réversible et la tête tombe sans contrôle!!!
Je n'ai pas tenu la comptabilité des plantages par erreurs de programmation.Première fraiseuse de l'atelier elle a permis l'entrée dans les techniques numérique de tous les collègues.
Salutations.
 
W
wapiti
Compagnon
Merci sergepol
Le servo du Z est un 'Permanentmagnet gleistromservomotor (servo à flux mobile? et aimants permanents
Imdramat MDC 10.30D/MMA-1 (j'espère que je le casserais jamais...ebay=frayeur n°1)
apparement il est équipé d'un frein (bremse):
Md bremse 5Nm
Un bremse 24V
aviez vous ce frein sur votre Z? aviez vous trouvé une parade pour le déclencher en cas de défaut d'alim? (un condo?) il y a des microcoupures chez moi... (frayeur n°2)

DSCN2491.JPG

On sent la vis à bille sous le soufflet. J'ai pas encore cherché la courroie pour la contrôler.traduction
Ce serait peut être interessant de mettre un bout de gripsol sous le Z en cas de descente vertigineuse, qui à rehausser légèrement le fin de course Z (j'imagine qu'en cas de coupure, fin de course ou pas, il tombe tout en bas?)
Merci
 
Dernière édition:
W
wapiti
Compagnon
Ce matin, démontage et nettoyage des trucs faciles:
carters en tole du moteur Y , carters regles X et Y, extensions de ma table (je sais pas comment ça s'appelle: pour la récup de l'arrosage), tuyaux d'arrosage ainsi que toute la partie commande: bras et capots.
La mixture bicarbonate, sel, savon noir, cendre, huile de coude est redoutable; en faisant tremper j'attaquais la peinture, mon but n'est pas de la restaurer, j'y suis allé à l'éponge...
Je prends connaissance de la bête petit à petit
Y a t'il des pièges à nettoyer à la mixture sans tout démonter?
 
Dernière édition:
W
wapiti
Compagnon
Prêts pour une petite soirée disco? (en fait c'était plutôt soirée jus de graisse aux copeaux) ça doit sérieusement booster les 28Ko de la machine:
DSCN2516.JPG


Vue d'ensemble des platines du DJ:
DSCN2517.JPG


Le codeur de la broche:

DSCN2518.JPG

DSCN2519.JPG


Les regles Y et Z avant que je remette le capot sur la Y. Au premier plan, La regle du Y est derriere le rail de fins de courses, tout est fixé sur le plat. Le Z est différent: la regle est de ce côté, les parties mobiles des regles Y et Z sont reliées par une pièce (on la voit ); le rail des fins de courses du Z est de l'autre côté du Z(on le distingue encore tout crasseux) le capteur des fins de courses est aussi de l'autre côté.
DSCN2505.JPG


Les rails des fins de courses; j'en ai jamais vu en vrai (normal j'y connais rien en machines outils) ; y'en a 2 en bas dans la même rainure et les 2 autres rails contiennent chacun 1 butée... comment ça marche ça?
DSCN2508.JPG


Sponsorisé par tonygencil...
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Bonjour,

Je vais suivre l' avancement des investigations et du nettoyage à la brosse à dents .

PS: si tu fais tout à la brosse à dents, cela risque de prendre une éternité, voire 40 ans . lol
 
W
wapiti
Compagnon
Un peu de réclame pour commencer:

Les nouvelles:

sous la table (avant nettoyage) c'est pas trop sale:
DSCN2520.JPG


les racleurs du Z m'ont l'air foutus, j'ai pas encore eu le temps de rechercher sur le forum s'il y a une ref précise à mettre, j'ai de la bande caoutchoutée orange l70 ep4 sous la main, pourquoi ne pas me tailler des racleurs dedans? (en attendant j'ai virés les vieux pourris)
DSCN2528.JPG

DSCN2529.JPG


2 canalisations de graissage sont écrasées , c'est le scotch rouge (comme si une pièce était tombée derriere la table et avait écrasé les tubes lors d'un Y max)
Faut il juste prévoir l'achat d'olives ou le remplacement du tuyau cuivre suffira?
DSCN2542.JPG


DIEU inventa le grat-grat-vert qui performe bien plus que la brosse à dent....:


Et maintenant un peu de littérature anglo saxonne concernant le refit de l'Anilam. quelques remarques:
Il existe une solution plug-in (le budget est assez conséquent):
http://industrycontrols.com/store/order/

A priori, je pencherais plutôt pour cette option:
http://dynomotion.com/KFLOP.html
il y a beaucoup de littérature sur ce refit pour l'anilam, faut que je creuse 2-3 trucs (j'ai eu un diviseur CN spirsin fourni avec la machine, j'envisage la fabrication d'un genre de diviseur rapide pour faire du tournage (genre sturges turning head system)... ). La boite est tres présente sur CNCzone notamment, y'a un groupe yahoo, l'elec et la programmation n'étant pas mon fort, c'est un point important de savoir qu'il y a un 'SAV' qui assure...

Article très interressant pour ceux que ça interresse où le constructeur amateur arrive au résultat (il est trop content le type!), le tout avec l'aide d'un des gars de chez dynomotion:
https://en.industryarena.com/forum/...-dynomotion-kflop-kanalog-boards--215344.html

Je dessine principalement sous Catia mais je n'ai pas d'expérience en FAO avec; je suis parti sur linux CNC par ignorance de catia (et aussi pour les perfs de la bête). Un soft m'a l'air tres interressant: easymill. L'avantage de mach3 c'est qu'on peu piloter au jog. Ca fait un peu fouillis comme ça mais ce que je veux dire c'est qu'il va falloir faire des choix parce qu'apparement l'electronique ne peut pas gérer toutes les configs de soft (et il est hors de question m'imaginer créer quoi que ce soit)

Une autre question que je me pose est la possibilité d'un changeur d'outil: il faudrait pouvoir gérer la vitesse et l'arret de broche avec un variateur de fréquence, actionner le drawbar hydraulique... tout ça c'est pour plus tard mais ce serait bien d'en tenir compte dès le début dans la réflexion sur le choix de l'electronique

voilààààà... j'ai pas fini.....
 
Dernière édition:
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Bonsoir,

Waouh!! quelle rapidité . la voilà toute remaquillée .
 
W
wapiti
Compagnon
Bonjour,
J'ai encore la partie arriere de la bebete à nettoyer...

Petite remarque: J'ai une machine numérisée d'un autre age avec des servo indramat et un 4eme axe (spirsin) avec un pas à pas. j'aimerais la faire fonctionner sous EMC2 en 4 axes.

Petite reflexion, face à mon manque de compétences en electrotech, au fait que c'est pour une utilisation amateure sans contraintes de rendement, est ce que faire un downsizing avec un kit ne serait pas plus adapté à mon cas que me lancer dans un mariage entre des elements (servo/pap) de grand mere et des cartes contemporaines...utiliser par exemple:
http://www.ebay.co.uk/itm/Revolutio...b7cc7b&pid=100009&rk=1&rkt=10&sd=401105685230
si ce genre de kit me permet, à un rythme amateur, d'usiner acier,alu,plastique,bois ... ça m'irais. faut voir le budget d'un kit suffisamment dimentionné.
Il faudrait 'juste' refaire des platines pour adapter les nouveaux moteurs et revoir la démultiplication en conservant si possible les 3m/min en X et Y et les 1.5m/min en Z

Et je revends la numérisation d'origine en pièce détachées sur la bay...

Problème: le frein du Z (attention aussi en cas de coupure de courant - remarque sergepol), loisirmotorsport a une solution à base de verins:
https://www.usinages.com/threads/encore-une-z1c-qui-va-revivre.41037/page-9
(et il a utilisé des servo de 750w pour numeriser sa machine (reduction 4.5 en X et Y))

Question à Ingenieu59
: pourrais tu préciser la motorisation que tu as choisi et tes rapports de réduction, ainsi que ton retour d'experience pour grignoter de l'acier? merci
 
Dernière édition:
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Bonjour,

Pour ma part, j' ai choisi des NEMA 34 pour le couple ainsi que des petits motoréducteurs de 1/5 en X et en Y et 1/30 en Z parce qu' il faut de la force pour remonter la machine .
les 3 m / min , tu ne les tiendras pas avec des pàp . Ce n' est possible qu' avec des servomoteurs . Je suis en vitesse maxi à 300 mm/min ou plus, je ne sais plus !!!

Pour travailler l' acier, avec des machines conventionnelles, je ne dépasse jamais les 180 mm/min . Parce que la broche ne tourne pas vite .
Je ne recherche pas non plus la rapidité, l' essentiel, pour moi, est que la pièce soit bien faite du premier coup . Bien souvent, c' est de la pièce unique que j' usine .

Bientôt( dans quelques mois ), je mettrai une vidéo d' un bloc foré cetop3 . Pour l' instant, il me reste à faire le Gcode en 4 axes voire 5 axes .
 
G
gaston48
Compagnon
Bonjour,
D'accord pour des avances d'usinage à 300 mm/mn, mais s'il n'a pas d'avance rapide, pour un changement
d'outil pas exemple :sad:
Quel est la marque de tes règles ? Les Anylam sont des TTL 5 V, comme un codeur incrémental,
donc pas d'interpolateur à adapter, c'est un problème en moins. Si les joints sont bons,
ça se teste à part comme un codeur.
Il faut vérifier un balais de chaque moteur, cela peut donner une idée de leur état.
bien les repositionner comme ils étaient.
Ensuite les servo drives, ce sont des (ou c'est un) TRM Indramat ? ça peut se tester à part
aussi. S'ils sont douteux, il y a peut être des solutions, à partir de l'alim disponible,
avec un drive comme celui-ci: http://www.cncdrive.com/downloads/DG4S_series_manual.pdf
sur lequel tu pourrais reboucler les règles et ne plus utiliser la tachy de chaque moteur.
Tu te retrouves avec l'équivalent de pas à pas.

Attention à ta règle de Z, c'est elle qui est fusillé en cas de rupture de courroie par exemple.
Ton frein de Z est à rupture de courant, donc actif quand son alimentation est coupée
 
Dernière édition:
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Re,

Il est vrai, qu' il faut avant toute chose, tester tes moteurs . ( étant donné que tu as déjà tout ) Mais, la machine, avant de l' acheter, tu l' as essayé ? et est-ce que tout fonctionnait .

Comme gaston l' a dit, il existe un drive que tu trouveras soit en angleterre ( frais de douane ... ) ou en hongrie ( payable en euros )
En hongrie, si tu as les infos sur tes moteurs, ils te diront si oui ou non, tu peux les mettre sur ces drives ainsi que tes règles .
Ce qui serait une énorme économie de €€€€ .
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Par exemple, un servo drive pour 160 V et 35 A, coûte 120 €
 
W
wapiti
Compagnon
Ton frein de Z est à rupture de courant, donc actif quand son alimentation est coupée
merci pour l'info :wink: voilà quelquechose de rassurant

les règles sont des systeme B:
X : B 17-R0391
Y : B5 064-37256
Z(aie mon cou) : B5 34.R64595

sur le X le type de B_ n'est pas précisé, les S/N sont un peu fantaisites par rapport à la doc?
les capots des 3 règles n'ont pas les petits chanfreins sur les caches latéraux (illustration de la doc concernant la B5)
(doc anilam en PJ)
Ce serait génial de pouvoir exploiter ces règles en boucle retour:supz:

Les 3 servos de la Z1 sont des indramats
MDC 10.20F pour X et Y
MDC 10.30D pour Z avec frein donc

je n'ai qu'une doc de servo MDC 3 d'indramat (PJ)

le driver est un 3trm2 (PJ)

les limites des euchner SN03 D12-502 (pas trouvé de capteur 3 contacts sur la doc)

Normalement, la machine fonctionne telle quelle (le chef d'atelier m'as dit qu'elle faisait des méplats en fin de Y comme si il y avait des saletés dans la regle, ce n'est pas la vis à bille qui a morflé à priori). un des cables du diviseur s'est pris le poids de la machine lors du transport:shock:)

Le diviseur a un moteur pas à pas, j'ai pas encore trouvé de refs ou de specs


***
une remarque m'avait été faite sur un autre sujet disant qu'en CNC on changeait rarement d'outil, tenant compte de cette remarque je me disais que mon besoin en vitesse serait défini par les matériaux à usiner (ça peut être du bois ou du PVC) et non en changeage d'outil qui ne s'eternise pas... Voir la pièce jointe Anilam Scales 70000339.pdf Voir la pièce jointe 282181 Voir la pièce jointe !!!driver Z1!!! 3TRM2 MANUAL.pdf Voir la pièce jointe specs MDC 3 MOTOR SPECS .pdf
 
Dernière édition:
W
wapiti
Compagnon
Ce serait super si je pouvais garder les moteurs et les regles (et les 5µ). pour le 4eme axe, est ce qu'il faudrait que je mette un servo pour synchroniser tout ça (avec de grosses chances de réussite?)

actuellement, le pilotage 3 axes est indépendant de celui du diviseur (ils bricolaient ça avec une tempo à l'atelier)

le driver dont tu parles 160V 35A se marierai bien (suffisament) avec les indramat 170V en pic et 19A, 150A en pic(Z) ou 13A, 100A en pic (XetY) ?
http://www.cncdrive.com/DG4S_08020.html
 
Dernière édition:
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Ce serait plutôt celui là qui conviendrait le mieux . http://www.shop.cncdrive.com/index.php?productID=366
Tu peux leur envoyer un message en donnant toutes les données que tu as à ta disposition ( de ce qui est présent sur ta machine ) . N' hésites pas à donner les liens pour les documents . Ils vont étudier tout ça .
Ils te répondront assez vite et tu auras tous les éléments pour mener à bien le projet . Bien sûr, il faut écrire en anglais .

C' est ce que j' ai fait . Curieusement, ils m' ont parlé d' un passage avec le N° de page ( que je connaissais ) . Donc, ils lisent les documents joints . Pour ton cas, ce sera peut-être un peu plus long ( 2-3 jours )
Mais, tu auras toutes les cartes en main . Pour le budget, ce sera sans doute dans les 600 € sans l' alim et sans les softs
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Je viens de jeter un oeil sur les documents .

Tu as de la chance !! Si d' après le chef d' atelier elle fonctionne, la solution la plus simple, serait de tout garder, servodrives y compris et de n' avoir qu' à acheter une carte pour faire le lien entre les servos et l' ordi .
Peux-tu faire une photo de tes servodrives et de l' alim ?
Certes, c' est du vieux matos, mais il peut encore tenir la route .
 
W
wapiti
Compagnon
Oui, j'ai le cul bordé de nouilles sur ce coup là, j'en suis très content...Elle fonctionne! elle faisait des morceaux de turbines d'hélico la semaine avant que j'aille la chercher. Ils la renouvellent. 2 ans que je me triturais les ménages sur un projet perso avec bati béton et table croisée, je ne serais jamais arrivé à la cheville de cet engin (bien plus gros)...

le X nettoyé vu de dessous:
DSCN2558.JPG

le Y vu de dessous (d'ailleur j'ai oublié des crasses) avec vue sur le toboggan à copeaux:
DSCN2560.JPG


le Z, j'ai pas encore nettoyé dans le coin là...
DSCN2561.JPG


le diviseur dia 200, axe à 165 du Z0 (erreur: graissé et emballé au lieu d'avoir utilisé de l'huile de chaine de tronconneuse...) il pese 70kgs:
DSCN2564.JPG


L'armoire arrivée 380:

DSCN2562.JPG


l'armoire anilam; j'ai pas mis 1 coup de chiffon dedans, elle est sur le flanc gauche de la Z1:
DSCN2563.JPG


l'armoire sur le flanc droit de la machine, délicatement nettoyée en bas espérant ne pas me prendre une décharge de condo... (surement l'armoire Z1 d'origine)
DSCN2565.JPG


Voilàààà, les entrailles de la bete...faudra juste trouver un chef d'orchestre à tout ça, linux assurant la gratuité du service et ce sera parfait (enfin y'a aussi l'arrosage et le serreur d'outil pneumatique....je crois que le reseau de lubrification aussi est automatique à part pour la tête et sa pompinette bijur)

je ne penses pas que le 3TRM2 gère le 4eme axe (la doc ne montre que 3 sorties) mais si c'est possible de mettre un driver séparé pour le diviseur ça ira

***

Concernant le driver DG4S-16035 dont parle Gaston, c'est le 'build in 32bits DRO' qui fait qu'on peut utiliser les regles comme codeur et les servo comme pas a pas?
 
Dernière édition:
W
wapiti
Compagnon
Demontage des moteurs:
à priori, je vais me méfier (litterature shakespearienne) surtout si pour l'instant ils fonctionnent, il s'agit d'un X Y:

http://www.practicalmachinist.com/v...axis-motor-kaput-should-i-open-her-up-164215/

'Literature on the motor says other than tachogen maintenance, these motors "must not be dismantled" as this may lead to their partial demagetization. True ? If so, any way to avoid demagetization if one is careful ? Regardless, what the heck might be wrong with this thing ?'

'I always insert a dummy shaft back into housing, nothing lavish, just some stock that fits'

'The armature brushes are accessed directly outside the motor casing and the tachogen brushes are accessed by removing the end bell'

'Sometimes the end bell is adjustable for brush timing, mark the position before loosening it up.'

'I took the motor apart this morning. The rotor is not magnetic at all and the permanent magnet segments don't seem to be dislodged. I say "seem" because they are arranged in 4 poles, with 2 magnets in each pole, butting end to end. And 1 of the segments is just ever so slightly higher than the other where they butt together...just a few thousandths difference. If I press on that area it seems solid...so I'm thinking that's just the way it was attached originally....but not sure.

With magnet housing seperated, on the workbench, I can pass a 1.25" steel rod down the middle, the magentism seems to be equal on each pole...I can imagine that maybe one pole is weaker...but if so, very little difference. I wonder how precisely the magnetism strength has to equal on each pole ?'

Les moteurs ne doivent pas etre demonté sous risque de démagnetisation
charbons accessibles
marquer les positions si démontage

photos de practicalmachinist/milacron

motor1.jpg
motor4.jpg


donc un petit zieutage de charbon tout en douceur ,comme disais gaston48, et sans oublier de reperer la position; c'est juste de la curiosité...pas tout casser...à priori ce ne sont pas les 4 petites biroutes de la photo, où se cache t'ils?


edit: j'ai demandé la doc à bosch-rexroth US. j'espere qu'ils l'ont encore...

edit: la spec du pas a pas du diviseur:
zebotronics 109.4.18.M12 en PJ Voir la pièce jointe sm109_4.pdf
 
Dernière édition:
G
gaston48
Compagnon
Ce qu'on voit sur la photo, c'est la dynamo tachymétrie, qui a aussi 4 balais, moins sujet à usure,
mais plus sensible à l'encrassement ou à de mauvais contacts.
Cette tachymétrie est la capteur de vitesse du servo-moteur, il est connecté au drive Indramat.
La CNC Anylam envoie une consigne de vitesse au servo-moteur tout en recevant des informations
de position par la règle. La vitesse du moteur doit être la plus fidèle possible.

Les 4 balais de puissance sont derrière les obturateurs ronds plus bas sur la carcasse.
Si tu peux voir un balais et l'état du collecteur au fond du puits... Ensuite en démontant la courroie,
(gaffe pour le Z) si la rotation est fluide (les roulements) tu as une bonne idée de l'état du servo-moteur.

Le 4eme axe pas à pas ne pose aucun problème d'intégration avec 3 axes servo.
Tout aux moins avec la méthode de rétrofit que je connais un peu.
Je regarde tranquillement le reste et te répond...
Mais à mon avis, surtout ne pas faire "d’élagage brutal", nettoyer aux mieux et faire un
bilan méthodique et exhaustif de tout les composants. Ils sont très proches de ceux utilisés
sur les Maho mh 500 600 700 etc qui ont fait l'objet de retrofits (voir MuellerNick)
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Bonjour,

Même dans tes armoires électriques, il ne faut pas y aller comme " une brute " et tout couper .
Il suffit d' étudier la carte 3 axes 3 TRM 2 pour voir la compatibilité avec les cartes actuelles .

Attention , ne pas démonter tous les servos et le moteur pàp, tu risques la démagnétisation . Un bon coup de souflette !!!
De ce fait, il sera plus simple de choisir la petite carte 4 ou 5 axes USB

Mais avant, j' étudierai la méthode de programmation du système cnc . Voir si c' est très simple, ou au contraire complexe .
 
Dernière édition:
W
wapiti
Compagnon
merci Gaston, merci ingenieu

Démontage d'un de 4 charbon du X, c'est un de 2 charbons au dessus (j'imagine qu'en dessous, il doit y avoir plus de depot de poussiere)

demontage du capuchon plastique au tournevis

reperage de la position et démontage du capuchon à visser
DSCN2566.JPG

enlevage de la petite rondelle plastique qui couvre la périphérie de la borne du charbon
puis extraction délicate du charbon, il y a un dépot de poussiere sur la face supérieure
DSCN2569.JPG


stries sur la face du charbon, en passant l'ongle sur les stries, c'est tres leger, surement moins d'un dixieme:
DSCN2571.JPG


depot de poussiere sur la face supérieure du charbon:
DSCN2572.JPG

Dans l'orifice du charbon, un peu de poussière enlevée delicatement au coton tige, il y en a 2x plus que sur le charbon (j'me prend pour un chirurgien là, c'est la pression...mais où est encore passée mon assistante????)
Il me faudrait un endoscope pour regarder le rotor de plus pres, c'est trop flou avec l'appareil. En tout cas ça a l'air propre, de jolis rectangles de cuivre défilent devant mes yeux lorque je tourne la poulie...
DSCN2575.JPG


Remontage soigneux de tout ça (reste en place maudit ressort!) , revissage du capuchon avec arret à la marque, brulage de cierge...


***
L'anilam actuel:
28Ko de Ram, lecteur a cassette, langage ISO...Ca manque cruellement de convivialité. Franchement je ne pense pas que je vais me pencher plus que ça sur la programmation d'origine, je dessine sur C***A V5 et je préfererais envoyer des modeles 3D (ça peut être compliqué, surfacique, sculpturesque...) dans la machine et qu'elle les fasse.

Des que j'aurais le 380V je ferais des essais et des controles de geometrie en mode manuel
 
Dernière édition:
W
wapiti
Compagnon
demontage d'un charbon X coté dessous:
2-3 fois plus de poussiere mais rien de dramatique, stries présentes

DSCN2581.JPG

DSCN2583.JPG
 
G
gaston48
Compagnon
Si les obturateurs ne sont pas marqués, il y a de forte chance que ce soit le premier jeu de balais.
les balais de puissance sont à changer quand il reste 10 mm
les balais de tachy quand il reste 8 mm.
un collecteur peut être un peu rayé, il ne faut qu'il soit creusé ou usé en cône.
Pour dépoussiérer, on fait comme on peut, tu sors les 4 balais, tu repères la position et l'orientation.
Un aspirateur sur 1 des 4 orifices et des petits coup de soufflettes à l'opposé et tu répètes l'opération
par chaque orifices. A voir l’état de tes moteurs, c'est de bonne augure.
J'ai vu que tu avais un codeur sur la broche horizontale, avec ton 4ème axe, tu peux faire du taillage
d'engrenage par fraise mère (droit et hélicoïdal).
Pour un asservissement classique, la résolution de tes règles est certainement de l'ordre du micron
ou moins.
 
W
wapiti
Compagnon
les obturateurs ne sont pas marqués
il y a 20mm de charbons
le collecteur a l'air bien (les charbons ont des stries 'alignées', pas fait particulierement attention mais aucun défaut géométrique ne m'a choqué, pas de bosse)
J'ai trouvé dans les factures des elements de freins pour indramat (peut être une modif pour résoudre le probleme dont sergepol parlait), cependant le moteur est marqué MMA-1 donc disposant d'un frein d'origine.
nettoyage des servos: le X est accessible, j'ai pas de compresseur, le Y est peu accessible, j'ai pas encore nettoyé le Z...patience...
J'ai vu que tu avais un codeur sur la broche horizontale, avec ton 4ème axe, tu peux faire du taillage
d'engrenage par fraise mère (droit et hélicoïdal).
Oui m'sieur, le patron de l'atelier m'a montré un foret creux, helice a pas fort, oblongs débouchant dans le creux; ce forêt etait un essai de materiel chirurgical pour percer les os et recueillir les copeaux dans le creux ... ça a foiré, le foret a cassé dans l'os, il l'ont remplacé par un foret plein...
Pour un asservissement classique, la résolution de tes règles est certainement de l'ordre du micron
ou moins.
je crois que les regles sont données pour 5µ, il y a des versions 2µ apparemment. Il doit y avoir une subtilité que je n'ai pas saisie...'asservissement classique'? par opposition à 'asservissement CNC'?
il y a des traces d'oxydation sur les queues d'arronde du X... les microns s'envolent...?

balais de tachy: je démonte le capot arrière? y'a pas de pièges? 4 vis CHC? il y a comme un capuchon à l'arriere du servo, il y a des marques de desserrage sur ce capuchon...
 
Dernière édition:
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Je crois que tu vas faire des jaloux avec ta Z1 CNC presque neuve !!!
 
G
gaston48
Compagnon
balais de tachy: je démonte le capot arrière? y'a pas de pièges? 4 vis CHC? il y a comme un capuchon à l'arriere du servo, il y a des marques de desserrage sur ce capuchon...
Non pas de piège, le bouchon du milieu: il découvre un carré d'entrainement pour une manivelle :-D
c'est normal qu'il soit éventuéllement marqué.
Asservissement classique, veut dire que tu cherches une bonne résolution des impulsions ce
qui ne veut pas dire que la précision absolue est équivalente. Un asservissement n'est pas
parfait, tu tends vers la consigne avec une certaine erreur de position ou de poursuite
(si tu fraises un alésage par contournage) tu as aussi une incertitude, un état instable
entre deux impulsions aussi. Si pratiquement tu gites entre +/- 5 impulsions de 1 microns,
cela te fait une précision de 0.01 mm (+/-0.005).
Si tes règles sont annoncées à 5 microns de période en quadrature (2 signaux décalés de 90°
pour détecter le sens de comptage ) déjà électroniquement on divise par quatre ce qui te
fait un pas élémentaire de 1.25 microns

Heidenhain par exemple à des règle analogiques de 20 microns, on fait une interpolation
par 1/5 ou par 1/10 pour sortir une période TTL de 4 microns ou de 2 qu'on divise encore
par 4, ce qui donne 1 ou 0.5 microns
Un codeur de servomoteur donné pour 1000 Imp/tour TTL fournit en réalité une
résolution de 4000 Imp/tour

Ici tu as des détails sur la maintenance des servomoteur indramat:

http://cncmanual.com/maho-mh600e-bediener-handbuch/
 
Dernière édition:
W
wapiti
Compagnon
@Ingenieu : j'espere pas, mais si ça peut aider certains à dimentionner leur numérisation, tant mieux...

@Gaston : encore merci, pour la pédagogie aussi
je comprends mieux les 'channel' A et B des connecteurs de la regle. Pour la précision à 5µ, si c'est des commerciaux qui font la doc c'est la période des signaux de la regle /4 ; si c'est des opticiens, c'est la période des signaux de la regle, si c'est des electroniciens ils considèrent les défauts du capteur... :wink:

Le signal sinisoidal des regles analogiques permet une interpolations plus fine que les regles numériques qui sont limitées par leur signal carré binaires. Par contre, diviser l'interpolation...? ça me dépasse...question subsidiaire: peut on décaler à l'arrêt les channel A et B d'une valeur différente que période/2, afin de diminuer localement l'incertitude d'1/4 de période?

je ne m'etendrais pas sur la traduction googlesque de la page 92 de la doc maho... esperant que les ricains de bosch rexroth (indramat) me répondent...

Apres démontage des 4 CHC en bout, ça ne viens pas, j'ose pas forcer (tournevis marteau), un petit nettoyage de la zone d'emboitement des 2 pièces met en valeur (sous la crasse) une ligne blanche... est-ce un joint de scellement/étanchéité appliqué au montage? photo!

Si les techniciens d'indramat ont bien fait leur boulot, les charbons s'usent quasiment de concert, sauf défaut local...je ne leur en voudrais pas...patience encore (un peu comme quand on guette les bonnes occaz sur LBC)

DSCN2587.JPG
 

Sujets similaires

P
Réponses
3
Affichages
4 679
ornemaniste
ornemaniste
C
Restauration Scie FMB Antares
Réponses
3
Affichages
365
chris8103
C
B
Réponses
2
Affichages
4 758
Bambi
B
elias erwan
Restauration Tour Hardinge HLV
3 4 5
Réponses
121
Affichages
6 236
elias erwan
elias erwan
H
Réponses
2
Affichages
1 057
Divervince
D
Haut