Un étage dans l'atelier

gugusse
Ouvrier
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je ne poste plus souvent sur le forum et pour cause, depuis que j'ai acheté une maison (+ atelier + garage) les travaux me prennent tout le temps.

J'ai un très bel atelier (en très grosse rénovation) qui a largement la place pour un étage.

Quelques données technique :
Longueur interne du batiment 8,6m
largeur 6,6m
hauteur des mur 3m
hauteur du pignon env. 6m

Je souhaite pouvoir faire un étage sur toute la surface. Concernant la fixation des solives sur les murs pas de problème.

En revanche je ne souhaite pas avoir un mur de refend au milieu.
Mon étage sera donc composé de une fois 6,6m par 4m et une fois 6,6m par environ 4,5m (j'ai une ferme au milieu). Je partirais sur des solives de 225*75, entraxe de 40cm

Je me pose la question de quelle poutre prendre pour une portée de 6,6m.
J'ai la possibilité d'aller à une scierie à 20km qui fait des poutres en chêne (max 400*400 sur devis).

J'ai trouvé le tableau ci-joint, mais je n'ai aucune idée de la charge que j'aurais au m² donc la charge total.

C'est là que j'ai besoin d'aide!

J'ai calculé au max que la poutre pourrait reprendre 8T environ, dû au dimensionnement des solives et sans compter qu'elle n'est pas exactement au milieu.

J'envisage aussi la possibilité d'avoir un poteau de soutien au milieu mais si je peux m'en passer sans triplé le prix...


Je vous mettrais bien de photos de mon atelier.. Mais j'ai un peu honte pour le moment!


Merci pour votre aide.
charge10.jpg
 
marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 771
Bonjour a tous

Des solives de 225x75 ,ça me parait plus que faiblard
Pour la poutre de 40x40 en chêne c'est largement suffisant je pense,chez moi j'avais 6,50 j'ai mis une poutre chêne de 30x30 ,mais avec un poteau de 15x15 en chêne ,avec des liens chevillé.(pièce de 6,5 m sur 6 m)
Avec des très gros madriers en résineux, tu peu les mettre sur la longueur de 4 mètre ,j'ai vu ça dans une petite usine il y a 3 ans ,et tu pouvais mettre de la charge,je ne ma rappelle plus des dimensions des madriers ,attend les contacts .
Je pense quand même que si tu met une poutre de 40 x40 ça vibrer et ce n'est pas bon a chaque bout ,donc met quand même un poteau au milieux ,sur une bonne assise en béton armée que tu coulera après avoir emmanché les tenons de ton poteau et des deux liens.
Pour moi le plus simple,c'est sans poutre,
Marcus
 
marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 771
Re moi
Je viens de repenser a l'idée de BRICO 63 son idée est assez intéressante ,beaucoup plus simple pour toi ,bien calculer la section ,poteau ou pas ??et que va tu y mettre dans ton grenier ,on enta
 
marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 771
Je reprend:smt076,on entasse ,on entasse ,année après année ,et on se retrouve comme mon père avec le poids de 2 AMX 30 vite fait ,c'est pour ça qui faut faire solide,en plus tu peu aussi mettre un palan sur cette poutre,et il faut prévoir tout ça!
Marcus:wavey:
 
gugusse
Ouvrier
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour,

J'ai choisis de la poutre en chêne car facile à trouver à proximité et abordable.

Le fait de la remplacer par un HEB est intéressant mais la majorité des prix trouvé sur internet font tourné le tarif aux alentours de 1000e (+-200e) hors livraison.
Donc à ce tarif, je préfère rester sur du chêne!

Concernant le solivage, du 225*75 a une résistance de 650kg par solive en 4m et 525kg en 4,5m.

Après prendre une charge statique de 400kg/m² est carrément démesuré, le plancher ne résistera pas!

C'est cette charge qui m'est compliqué d'estimé car je suis un peu novice en construction.
Je vais essayer de contacter quelque vieille connaissance pour être fixé puisque ça me donnera le dimensionnement de tout le reste.
 
marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 771
Ce qui est aussi assez désagréable a mon gout,même quand un plancher est très solide ,c'est la flexion que tu ressent quand tu marche dessus ,quand c'est trop flexible,ça arrive plus couramment que l'on ne crois.
Il faudra pensez a diriger tes solives les une a coté des autres ,pour vérifier leurs galbe ,(dos ronds en haut) et entre elle il faut qu'il n'y est pas trop de différence entre deux solives ,donc chercher ce qu'il va le mieux.
Quand les solives sont placées ,ne pas réaliser le plancher 3 mois après car certaine solive peuvent se vrillé ,et c'est un sacré boulot pour redresser tout ça
Marcus
 
BRICO 63
Ouvrier
1 Janvier 2009
499
riom (auvergne)
Bonjour

Pour éviter cet effet trampoline il ne faut pas hésiter à mettre un ou deux étrésillons entre chaque longueur de solive
(ça augmente considérablement la rigidité de l'ensemble)

Pour le prix du HEB essaie de voir directement chez un fournisseur local de profilés
Il y a quelques temps j'avais eu un prix d'environ 210€ pour du HEB de 7m en 180 de haut
Pour la charge au pif je pense qu'avec environ 200kg/m carré c'est déja bien
@+ Daniel
 
gugusse
Ouvrier
  • Auteur de la discussion
  • #9
Oui je vois très bien ce que tu veux dire, dans l'appartement que loue ma mère, lorsque quelqu'un marche dans le salon on peut sentir le plancher monter et descendre.

Faute de choix, je pense que j'opterai quand même pour des poutres en chêne, car même si j'ai trouvé du HEB 240 à 80e/m, ils annoncent un minimum de 200e de livraison pour les plus proche (chose qui n'est pas le cas).

Tout les autres prix sur internet sont plutôt de l'ordre de 150e/m.

Les vendeurs de ferraille du coin se touchent sur les tarifs!
 
Dernière édition:
marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 771
Une portée de 6,50 m même avec une poutre de 40x40 ,personnellement je mettrait un poteau au milieu et comme dit BRICO 63,des étrésillons (je ne me rappelais pas du nom) ça améliore grandement le flexibilité ,limite la déformation dans le temps et en plus ça permet de dresser ton ensemble assez correctement avant la pose du planché
 
mizou51
Compagnon
29 Novembre 2007
1 905
+1 avec les autres un bon IPN et c'est le top ca coupe la flexion. Mets un 300 et c'est bon!
Moi j'ai pris un IPE400 c'est vrai que c'est pas donné j'ai payé : 1200€ pour IPE400 de 12m coupé à 7.5m (j'ai donc un bout de 4.5m en rab), la coupe ultra propre à 5€, le forfait traitement 16€ et la livraison 110€. Tout ca pour 1200€ Ca fait donc meme pas 100€ du metre pour du 400.
Je suis à 25km de la zone d'achat (SMG Prolians Grenoble)

Un autre pote a lui aussi solivé en 225x75, il a coupé la fleche avec 2 ipn de 200, il a monté des racks rempli de pièces motos, et autres merdes. On est vite arrivé à 300kg du m²!
Dans les 2 cas en entraxe de 40cm (conforme DTU :wink: 225x75, pas de fleche supérieure à 3m pour lui et pour moi maxi 4m sur les solives, planché OSB3 22mm pour moi. Et lui 22mm croisé de mémoire. il roule au transpal dessus

L'interet d'un IPN c'est que tu aura un joli palan de toute la longueur de ta piece. L'inconvéniant c'est la mise en place....le mien était à 69kg/m de mémoire. Mon pote avec 2 de 200 a eu plus de facilité à mettre en place et sceller dans les murs.
 
mwm
Compagnon
22 Mars 2014
3 380
FR 63630
Bonjour,

Pour ce que je me souvienne des constructions de plancher, mezzanine,on calculait sur base de 400 Kg / m², notamment pour les greniers à grains !!!
C'est certain qu'en portant et sans mur de refend ou pilier, il faut majorer énormément pour éviter que cela ne fléchisse et ne ploie sous l'effet de marcher dessus,,,
Si c'est du plancher à fixer, je vous conseille des lames de plancher de 24 mm, à languette et rainure qui seront vissées dans les poutres de bois, les clous ne manquent pas de se soulever et de faire grincer le plancher , une vis rend plus rigide le mariage avec la poutre de bois ...
Je suis occupé à un plancher de 25 m² aussi dans les 6,60 M de long et 4M de large, je l'ai conçu pour stocker du léger pour avoir de la place au sol, il y aura des armoires pour stocker, quelques livres, mais aussi du matériel léger,,,
Les poutres de 10 X 10 cm sont espacées de 0,5 m, il y en a 9, une traverse qui reprend à 3,30 m la largeur de 4 m, comme cela doit être démontable, il y a 3 étançons de maçon pour éviter un mur, ou des grosses poutres portantes cela aide aussi pour la mise à niveau....
A une extrémité contre un mur non porteur ,c'est aussi 3 étançons qui portent le plancher, de l'autre coté ce sont des tirefonds qui tiennent le plancher sur une poutre métallique doublée d'une poutre de bois et chaque mètre des étrésillons , vissés dans les poutres par des vis de 6 mm X 140 mm,
La poutre métallique était bien plus facile pour moi, mais la proprio des lieux voulait que ce soit démontable, donc soudure et greffe dans les murs non autorisées, il restait la solution d'un " plateau démontable",,,
J'ai fouiné sur "bon coin"pour trouver des poutres d'occasion en bois que j'ai refendues à la scie à ruban et les finitions à la circulaire de 400 mm, je m'en sort pas trop cher, Il y avait des poutres de 3 m et de 4,20 m ce qui m'a obligé de faire un joint par 4 tiges filetées de M16 espacées de 20 cm, Rien ne bouge, rien ne fléchit, Ce qu'il fallait arriver à faire, sans trop de dépense, ni trop de mal,,,
 
gugusse
Ouvrier
Je viens d'appeler Prolians et j'attends leur devis.
Frais de traitement 12,50e + frais de coupe (2e pour du tube lors de ma précédente visite) + frais de livraison 50e HT.

Et la dame au téléphone m'a dit qu'ils peuvent me vendre uniquement 6,60m donc manque plus qu'a savoir le prix du HEB 240 qui resistera a plus de 9T.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut