Général Tour Wabeco D2400 - 1989

  • Auteur de la discussion Xerxias
  • Date de début
X

Xerxias

Apprenti
Bonsoir tout le monde,

Comme évoqué dans ma présentation, je vous présente mon tout premier tour, un Wabeco D2400 de 1989 fraîchement acquis:

P1050163 (Copier).JPG
P1050164 (Copier).JPG
P1050165 (Copier).JPG
P1050166 (Copier).JPG
P1050167 (Copier).JPG
P1050170 (Copier).JPG
P1050171 (Copier).JPG
P1050172 (Copier).JPG
P1050173 (Copier).JPG
P1050174 (Copier).JPG


Il a eu un unique propriétaire, qui l'avait acheté neuf à l'époque. Selon lui, il n'a pas beaucoup tourné pour son âge.

J'ai entrepris un petit démontage/nettoyage/graissage des chariots et de la poupée mobile, j'ai du mal à estimer l'usure par moi même mais j'ai l'impression que le vendeur n'a pas menti:
20200718_232614.jpg
20200718_232644.jpg
20200718_232713.jpg
20200718_232923.jpg
20200718_233304.jpg
20200718_233328.jpg
20200718_233453.jpg


Et voici les accessoires fournis avec:
Accessoires Wabeco.jpg
 
Dernière édition:
X

Xerxias

Apprenti
Bon bah jusque là tout se passait très bien. Et voilà que ce matin, le tour tombe en panne...

Il s'agit d'un problème électrique et/ou électronique (je peux ouvrir un sujet spécifique dans une autre section si besoin).

Je venais de fournir en graisse les différents graisseurs et testait la rotation dans les deux sens le tour tournait très bien, puis d'un coup, je tourne l'inverseur dans un sens et là, petit bruit électrique pendant deux secondes puis plus rien, je réessaie, dans un sens dans l'autre,rien n'y fait, il ne veut pas tourner...

Enfin à bien y regarder il tourne un tout petit peu (on voit les poulies qui bougent légèrement), puis se coupe.

Après avoir détendu les courroies, je vois que l'arbre moteur fait environ un demi tour avant de s'arrêter. Et curieusement, si je mets le variateur à 100%, l'arbre tourne en continu, mais très lentement, comme si il n'avait aucune puissance.

J'ai essayé de prendre un maximum de photos pour aider au diagnostic, merci par avance à ceux qui auront des idées!

20200725_115954.jpg
20200725_115946.jpg
20200725_133815.jpg
20200725_133843.jpg
20200725_132736.jpg
20200725_132752.jpg

20200725_132801.jpg
20200725_132810.jpg
20200725_134048.jpg
20200725_134132.jpg
20200725_132631.jpg
20200725_132642.jpg
20200725_132722.jpg
20200725_132625.jpg
20200725_132657.jpg
20200725_133939.jpg
 
X

Xerxias

Apprenti
Je complète avec deux petites vidéos:

Ici une vidéo de l'arbre: première mise en service avec le variateur à 30% (arrêt de l'arbre de lui même après 1 à 2sec), puis mise en service avec variateur à 100%, l'arbre semble maintenir sa rotation (très lente :/):

Ici le même type de test (deux mises en service avec le variateur pas au max puis une variateur au max) avec la vue d'un relais qui me semble avoir un comportement étrange, on remarque notamment qu'il se ferme à fond quand le variateur n'est pas au max, mais c’est aussi à ce moment que le moteur s'arrête, tandis qu'avec le variateur au max et donc le moteur qui tourne en continu, le relais semble rester dans la même position que lorsque l'inverseur est sur 0 (ouvert?):
 
G

guy34

Compagnon
bonjour ,
vu comme ça arrive , ce devrait pas être bien grave ...
le schéma : d'une part en teuton , et un potard avec 2 fils ( ???? ) et un moulin avec 3 fils ( ???? ) ; 3 fils iraient pour du triphasé , mais ici un DC à charbons ...
peut-être un condo sur la carte ( vétusté ) , mais il va falloir soulever le cache alu pour tout voir comme il faut ;
et user du multimètre !!!!
les vidéo sont bloquées
A+++
 
mvt

mvt

Compagnon
Bonjour,
Sur ta 4e photo, la gaine du fil me paraît bien sombre. Pas d'odeur de cramé ?
Même remarque que Guy pour les vidéos.
 
X

Xerxias

Apprenti
Merci pour vos réponses,
Oui le schéma est un peu naze, je sais pas d'où il sort, il était dans les docs du tour. Malheureusement je n'ai pas le schéma de l'électronique, je pars à sa recherche sur le woueb...

Oui, le fil noir ne m'a pas trop plu aussi, mais j'ai l'impression qu'il y a surtout de la poussière de charbons. et puis le moteur tourne, est ce qu'une gaine cramée le permettrait? D'ailleurs le disjoncteur ne saute pas non plus. Je n'ai pas remarqué d'odeur de cramé. Et le tour a du tourner 30 secondes ce matin, pas de quoi faire monter la température dans les bobinages.

Je ne vois vraiment pas ce qui a pu causer le problème, éventuellement une utilisation un peu trop rapide de l'inverseur? Ou alors c'est une panne spontanée, juste pas de bol.

Bien vu pour les videos, j'avais oublié de les passer en public, ça devrait être bon maintenant
 
Jope004

Jope004

Compagnon
Je ne vois vraiment pas ce qui a pu causer le problème, éventuellement une utilisation un peu trop rapide de l'inverseur? Ou alors c'est une panne spontanée, juste pas de bol.
Bonjour,
Oui, ça peut être l'inversion de sens alors que le moteur n'était pas encore arrêté. Il a pu y avoir une surtension à cause de la fcem du moteur, et aussi une surintensité. Donc peut-être un composant grillé : relais, transistor, triac, ... Tout dépend de comment fonctionne l'électronique.
 
G

guy34

Compagnon
bonjour ,
si ça reprend normalement .... mais la photo du collecteur fait ressortir ce qui ressemble à un début de CC dans le rotor : le souffle de surintensité passagère arrache des particules de cuivre ; ou alors ce serait la conséquence d"une manip d'inverseur bien trop rapide ?????
il faudrait mettre un repère , nettoyer les lamelles , et surveiller si ça recommence en régime normal ;
A+++
 
X

Xerxias

Apprenti
Bonjour,
Oui, ça peut être l'inversion de sens alors que le moteur n'était pas encore arrêté. Il a pu y avoir une surtension à cause de la fcem du moteur, et aussi une surintensité. Donc peut-être un composant grillé : relais, transistor, triac, ... Tout dépend de comment fonctionne l'électronique.

Oui, l'hypothèse d'un composant électronique grillé me parait la plus probable.

Par rapport a une mauvaise manip d'inverseur (je n'arrive pas à me souvenir si je l'ai vraiment brusqué):

- Peut il y avoir des conséquences lors d'une mise en marche dans un sens puis d'un retour à zéro très rapide (moins d'une seconde)? Si oui, y a t-il un type de composant en particulier qui risque de ne pas apprécier?

- Même question dans le cas de figure où l'inverseur serait passé d'un sens de rotation à l'autre brusquement (j'imagine plus grave)
 
X

Xerxias

Apprenti
si ça reprend normalement ....

Qu'entends tu par là? Car le moteur ne refonctionne pas, il tourne certes mais à une vitesse très largement inférieure que celle à laquelle il devrait tourner et n'a quasi aucun couple.
 
X

Xerxias

Apprenti
J'ai trouvé ici un forum qui semble parler d'une panne électronique sur cette carte, mais c'est en allemand :/. En revanche il y a une photo de la carte et des schémas faits main:

Et ici un autre sujet qui semble traiter du fameux relais:

Un autre forum parlant de la même carte:

Si certains d'entre vous sont germanophones... :)
 
mvt

mvt

Compagnon
En première passe, tu peux ouvrir les pages avec google translate. Pour un truc plus précis, copier-coller dans deepl.com

Est-ce que tu as une tension continue variant en sortie de ton variateur ? Apparemment, c'est ce qu'il ressort des liens ci-dessus. J'ai l'impression que le TDA1085D de la carte (s'il s'agit de la même carte), est sensible.
 
G

guy34

Compagnon
Qu'entends tu par là? Car le moteur ne refonctionne pas
ah bon ... j'avais cru comprendre qu'il étais résuscité !!! alors , il va falloir la recherche habituelle ; tu as vu ta photo de lamelle sur le collecteur du rotor ????? c'est pas normal , ça ;
on peut imaginer une bonne secousse à la carte , davantage axée sur la mort d'un composant de puissance ; voir aussi ce qui doit gerer des watts comme les grosses résistances ; je penche pour un " trois pattes "monté sur radiateur .....
A+++
 
X

Xerxias

Apprenti
Merci pour vos réponses,
J'ai choisi de commencer par remplacer le triac de ref T2522MH/TAG8829. Je vous tiendrai au courant de l'avancée!
 
X

Xerxias

Apprenti
Voici des nouvelles:
J'ai donc remplacé le triac. La ref en question n'étant plus produite j'ai commandé un triac de caractéristiques équivalentes auprès d'un revendeur du coin.
Après remplacement, le moteur semble refonctionner (c'est la bonne nouvelle) mais pas correctement (moins bonne nouvelle).
En fait le moteur tourne à une vitesse satisfaisante mais semble être plus bruyant et légèrement plus "vibrant", et dès qu'on pousse le potentiomètre au delà de 50%, le moteur ne gagne plus de vitesse et fini même par brouter et avoir des a-coups... Le comportement du moteur est le même dans les deux sens de rotation.

J'ai d'abord pensé que le triac ne correspondait pas, j'en ai donc commandé un autre depuis l’Allemagne qui a une référence sensée remplacer l'ancienne. Je l'ai installé hier. Le problème persiste de manière identique.

Le triac était donc bien en cause mais à priori pas tout seul, un deuxième composant a du morfler sur la carte :/

A la lecture de ce dysfonctionnement, si certains d'entre vous ont des idées sur la nature du composant probablement défectueux, je suis preneur.

Je vais aussi tenter des investigations plus poussées avec multimètre et oscilo, mais étant peu compétent en électronique, je ne suis pas convaincu d'obtenir des résultats.
 
G

guy34

Compagnon
salut ,
je retourne sur cette photo des lames du collecteur , et c'est inquiétant ; tu devrais nettoyer la surface de toutes ces lames , débrancher un charbon , et mettre un ohmmètre entre les 2 charbons ; tu tournes à la main très lentement et regardes les mesures ....
il y aurait des sursauts ( au lieu d'une mesure toujours égale ) que ce serait pas étonnant ;
et si c'est ça , le moteur est mort ;
A++++
 
R

Resto

Nouveau
bjr Xerxias, je me rapproche de toi,pour le problème suivant,nous avons fait l'acquisition d'un WABECO D2400,lors de l'achat la personne nous a mis celui-ci en marche sans de difficultés,une fois rentré à la maison ,nous avons mis le tour sur un plan de travail,puis branché sur le secteur 220V mono,clui-ci ne c'est pas mis en marche ctrl des différents connexion (à la mis sous tension l'interrupteur général réagit,je tourne l'inverseur ou commutateur rien, nous n'avons même pas le petit relais sur la platine qui réagit). Je pence que lors de la manipulation pour le transport ,nous avons du abimé le commutateur.Dans la précipitation de la recherche de cause .Je n'ai pas relevé les positions des contacts ,lors de l'ouverture de celui-ci pour ctrl dans la configuration marche avant,ainsi que celle arrière.Peux -tu me relever celle-ci.je t'en re merci d'avance.

Cordialement
 
X

Xerxias

Apprenti
Bonjour Resto,

Si tu bascules le commutateur sur la gauche le mandrin tournera dans le sens antihoraire quand tu le regardes depuis la poupée mobile (ce que tu appelles marche avant j imagine).
 
R

Resto

Nouveau
Bjr XERXIAS

Merci d'avoir pris le temps de répondre c'est sympa,Oui suivant les tours certain sont repéré par un chiffre 1 marche sens antihoraire (commutateur vers la gauche) ,2 sans horaire(commutateur vers la droite) .Dans la position que tu viens d’évoquer le ragard depuis la poupée.

Bonne journée.
 
R

Resto

Nouveau
bonsoir Xerxias

Tu pence que ce sera possible de relever la position des contacts (fermé/ouvert),commutateur sur 1 sens antihoraire et la position 2 sens horaire,je sais que ce ne sera pas évidant ,ton tour étant en place cela vas te donner du boulot.Je ne vois que toi qui peux me sortir de cette difficulté.
PS; je te le demande pas pour demain,mais dit moi ci cela t'es possible dés-que tu aura la possibilité.

Je t'en remercie d'avance
Cordialement
 
P

parciparla

Nouveau
Bonjour,
Je viens de m’inscrire sur ce forum car je suis entrain de remettre en état un tours D2400 électronique de 1989, type 10200. Il appartient à mon père et il ne l’a pratiquement pas utilisé.
Le souci, c’est que le commutateur pour inverser la vis mère reste bloqué. Je l’ai démonté et rien à faire.
Je suis donc parti pour le changer. La référence du potentiomètre est le S212 (réf : 644944) de la marque Sälzer.
J’ai écrit à Wabeco et a Sälzer, mais je n’ai pas eu de réponse. Voilà les photos avec le nouveau et l’ancien schéma. Les numéros du commutateur ne corresponde pas. Le commutateur a perdu les vis de connexion et les ponts quand je l’ai démonté mais j'ai tout gardé.
Savez quel est l'équivalent pour remplacer ce commutateur ?
Merci à vous.

36B409F5-F18F-4A42-B8CA-3875DDAE046F.jpeg


027B5EDA-F1C9-487E-9DA8-8F6F92E3ED27.jpeg


E2DBA699-E511-43AA-9816-F9549CA552EE.jpeg


798EF0EC-0C86-43D2-8313-7E9B8132DFF1.jpeg


73D2E0F0-5A62-451C-97B7-C01EAD813EE7.png


B3FB595D-2E3D-43F9-9719-715F596DB8E6.png


2395D97B-6768-4AED-97B4-67E3E362A30F.png
 
Dernière édition:
R

Resto

Nouveau
Bjr

Le commutateur S212 est remplacé par le M220 ,lsur ce dernier il n'y a plus le contacte 9/10,voila pourquoi on ne le retrouve plus sur le nouveau schéma.

Cordialement.
 
P

parciparla

Nouveau
Ok merci d’avoir répondu. Je suis trop débutant et j’ai enfin trouvé un professionnel qui est aussi technicien
et artisan et qui va m’aider à pas me planter.
Je vous mettrais les nouvelles. Bien à toi.
 
P

parciparla

Nouveau
Bonjour,
J’ai bien remplacer le Sälzer s212 par le Sontheimer WAB430/12E/X73/FKS362 39B.
Le numéro sur le bouton sont un peu différent et j’ai pu contacter un technicien de chez
Wabeco qui a pu me confirmer qu’il fallait brancher ce nouveau bouton comme l’ancien.
C’est à dire :
Le nouveau : 4, 8, 12 et l’ancien : 4, 8, 10 :
Il faut garder la même position et juste changer le marquage sur le bouton en remplaçant le
12 par le 10.
Pareil pour le nouveau : 3, 7, 11 et l’ancien x x 9 : le 11 par le 9
Pareil le nouveau : 1, 5, 9 et l’ancien 1, 5, 12 : le 9 par le 12
Et pour le nouveau : 2, 6, 10 par l’ancien 2, 6, 11 : le 10 par le 11.
Les ponts sont les même
82C8932E-E1EF-43CA-B8DA-38570BB68007.jpeg
 
P

parciparla

Nouveau
Maintenant je m’attaque au bouton on/off qui a lâché juste derrières. C’est un Weber unimat WTN 22 555.


A13065C6-FD8A-4351-B27B-A8ECE44E650F.jpeg
 
D

DATOUR

Compagnon
Bonsoir,
Pour ce que j'ai lu, tout le monde s'est investi très sérieusement, ok. Pour ce qu'il me semble (expérience vécue "personnelle" ) , l'électronique est un métier à part entière surtout pour les circuits intégrés qui sont spécifiques (trop souvent) à une application particulère. Les composants électroniques vieillissent mal, comme certains d'entre nous,Il faut savoir ça, après , l'époque où l'on fabriquait ces circuits spécifiques est finie et l'on n'en fabrique plus, on est passé à autre chose ! c'est pourquoi je fais très attention à ne pas acheter des machines avec de l'électronique ancienne, mais des fois je suis "coincé",. Exemple simple: un poste à souder de marque top niveau française, avec des diodes de puissance redresseuses, ou des thyristors, bref . Il ne fonctionne plus correctement, (l'électronique). Alors que pour le même service on peut avoir un poste rotatif qui ne comporte que des bobinages et fournit du courant continu (dynamo), et là plus de soucis de ce registre. Voilà pour ma petite expérience. Pour cet exemple; il faudrait me semble t-il avoir le schéma électronique complet, analyser les fonctions des cartes et faire des mesures , à la sortie de chaque module compris dans la carte, au moins à l'oscilloscope pour voir si le signal délivré est correct, c'est à dire de ce qu'on en attend, chose pas si difficile, il faudrait se rapprocher d'un électronicien à qui ça ne pèsera pas bien lourd, donc se mettre dans la rubrique "électronique". "Tout est est toujours possible, pour peu qu'on en décide",citation d'un ancien président français qui utilisait des méthodes Talleyrandesques .
 

Sujets similaires

P
Réponses
21
Affichages
2 976
Pierre-Yves
P
A
Réponses
42
Affichages
4 751
Albéric
A
Haut