Tour Aéro Lyon

  • Auteur de la discussion TARTARY
  • Date de début
TARTARY
TARTARY
Apprenti
19 Mai 2018
70
UCEL
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour les amis,
Je viens d'avoir l'opportunité d'acquérir un petit tour dont la seule indication est : AERO LYON.
Quelqu'un connait-il ce genre de machine et son histoire ?
À vous lire.
Amitiés à tous.
IMG_0827.JPG
IMG_0829.JPG
 
Dernière édition par un modérateur:
X
XC48
Compagnon
24 Déc 2017
545
Bretagne
Bonsoir Tartary, quelques photos de ses petits frères ici :

http://www.lathes.co.uk/aerolathefrance/

——————————————————————————————————————
Une traduction (en ligne et imparfaite) du texte :
Découvert en Suisse en 2012, et sur le point d’être reconstruit, ce tour jusqu’alors inconnu a été fabriqué à Lyon, en France.

De disposition absolument conventionnelle, et datant presque certainement de la fin des années 1930 dans les années 1940, la hauteur centrale était d’environ 4 pouces (100 mm) et la capacité entre les centres 18 pouces (457 mm). Backgear a été équipé (apparemment avec un taux de réduction plus élevé que la normale) d’un mécanisme de renversement approprié incorporé dans la transmission à roue basculante et le pied de lit à extrémité de tête séparé étendu vers l’arrière pour former un support pour une unité de contre-arbre à courroie plate fortement construite. Le tour a été monté sur le type habituel de support en fonte avec un plateau de copeaux lourds joignant les deux jambes

D’apparence anglaise, avec son plateau plat et ses côtés en V, le lit était à ouverture ouverte et monté sur un chariot dont la selle avait sa glissière transversale plutôt courte montée au centre (de sorte que les ailes étaient de longueur égale) avec une glissière supérieure capable de pivoter à 360°. Les deux diapositives ont été équipées de cadrans micromètres d’une taille décente (un luxe inhabituel sur cette catégorie de machine) avec le tube de support d’extrémité de la vis à coulisse transversale d’une longueur suffisante pour permettre à la diapo un déplacement supplémentaire vers l’opérateur

Au lieu des roulements bon marché de la poupée d’attelage à une seule fente trouvés sur de nombreux petits tours anglais de l’époque, l’Aero avait des bouchons à 2 boulons appropriés, un arrangement qui promettait non seulement une vie plus longue mais plutôt un remplacement plus facile lorsqu’il était usé et, peut-être plus important, aucun risque de fendre le moulage en cas de serrage excessif. Exceptionnellement pour la période, le meneau n’était pas un fil carré ou Acme, mais un type métrique ordinaire - bien que les écrous du fermoir semblent avoir été un peu plus substantiel qu’on pouvait s’y attendre. Un autre Aero a également été trouvé dans le Musée de Guerre de Ho Chi Minh à Hanoi, Vietnam - un exemple plutôt endommagé laissé par les Français.
Les photos se trouvent au bas de la page.

Si vous avez un tour Aero, l’auteur aimerait vous entendre.
——————————————————————————————————————

L'auteur semble désireux d'en savoir plus... c'est vrai qu'il a l'air d'être de belle facture ce petit tour... :smt023
 
TARTARY
TARTARY
Apprenti
19 Mai 2018
70
UCEL
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci XC 48,
J'ai envoyé un message à l'auteur de ce texte, je ne manquerai pas de vous faire partager sa réponse éventuellement.
Bonne journée.
 
X
XC48
Compagnon
24 Déc 2017
545
Bretagne
Bonne journée à vous également.
XC
 
Haut