table croisée légère pour percer les boitiers en matière plastique.

  • Auteur de la discussion myf
  • Date de début
M
myf
Apprenti
2 Mar 2012
150
Brest-29
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Une fois le montage électronique fait, il faut ensuite le protéger et le mettre dans un boîtier.
Les boîtiers en matière plastique, et les connecteurs, leds et interrupteurs ronds sont les plus faciles à monter, il suffit de placer le bon foret au bon endroit !

J'ai cependant le problème pour faire des trous parfaitement alignés ou en carré. J'ai beau tracer ou pointer à l'envers du boitier l'emplacement idéal obtenu à l'équerre ou au réglet, il reste toujours un "chouilla de mm" en plus ou en moins de l'épaisseur du trait, puis le trou de 6mm ou 8mm est autant décalé que son centre...

Ces décalages sont peu visibles mais me sautent aux yeux et j'aimerai les diminuer.

Pour cela je pense ajouter une table croisée légère sur le support de ma grosse perceuse d'établi (de 500 ou 600W).
Ainsi j'imagine obtenir un déplacement strictement égal du boîtier si je tourne les manivelles du même nombre de tours.
Les tables croisées d'usinage du métal sont bien trop lourdes et chers pour cet usage dans la matière plastique, et éventuellement la feuille d'aluminium.

En particulier j'aimerai avoir votre avis sur ces trois tables croisées légères. bg-6300, bg-6330, bg-6350 :

http://www.ebay.fr/itm/Mini-Cross-Worktable-Milling-Working-Sliding-Table-X-Y-Axis-Bench-Drill-Machine

D'abord, comment faites-vous pour obtenir trois trous bien alignés ou quatre trous formant un vrai carré ?

Que pensez-vous de cette idée de table croisée pour percer "au bon endroit" ? il n'y aura pas d'efforts transversaux car je ne ferais pas de fraisage avec.

Ces trois tables, sur le même modèle, sont à partir de 60eur, 80eur et 100eur sur aliexpress ou ebay.

Quelles différences voyez-vous entre ces modèles ? Qu'est ce que ce choix vous inspire ?
Que pensez-vous en particulier du modèle à 5kg bg-6350 pour bien positionner un boîtier en matière plastique ?
Je pars du préjugé qu'une table plus lourde sera plus précise et solide.

Il y a sur ebay quelques annonces avec une photo de table plus haut de gamme que celle qui est envoyée...
La plus lourde a un support de la manivelle jaune plus imposant que les autres.

Je poste volontairement dans cette rubrique pour un usage de "bricolage en électronique" et assimilé, pas pour du fraisage de tôles en acier.
Je serai heureux de lire vos commentaires d'électronicien plus averti que moi.

Bien cordialement à tous.

F.
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
Avant d'avoir une fraiseuse, je solutionnais le problème en m'appuyant sur des gabarits droits et en faisant glisser entre 2 trous
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 467
Pas de Calais
Et utiliser un foret à centrer.
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 708
Lorraine
Bonjour,
Perso je trouve que les courses sont plutôt faiblardes... après, tout dépend de ce que tu as à faire ! Mais qui peut le plus peut le moins alors voir plus grand si tu as l'usage (ou d'autres besoins à venir) ?
Bonne réflexion
Papygraines
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 708
Lorraine
Pour compléter mon message
1552836690411.png
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 495
Toulouse
Bonjour,

moi, je partirais sur une CNC, les possibilités sont alors bien plus intéressantes, et en électronique, beaucoup de trous ne sont pas circulaires. Même circulaires, cela peut vite devenir un problème avec le diamètre.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 168
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Et de quelles dimensions sont-ils ces boîtiers et ces tôles ?
Penser aussi (et surtout) à leur fixation sur ces tables (ou sur autre chose, d'ailleurs)
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
lol, une CNC, c'est pas le même budget ...
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 708
Lorraine
As-tu un pied de perçage ou perceuse à colonne ?
As-tu pensé à un guide comme celui-ci ?

IMG_20190317_170357.jpg


IMG_20190317_170446.jpg


IMG_20190317_170521.jpg
 
S
Samifred
Compagnon
27 Sept 2009
1 059
En particulier j'aimerai avoir votre avis sur ces trois tables croisées légères. bg-6300, bg-6330, bg-6350 :
Bonjour,
Ce n'est pas une table croisée qui va régler le problème mais plutôt un gabarit comme @tranquille la soulevé dans un post précédent.
Maintenant il faut aussi savoir si c'est une pièce ou une série de mêmes pièces que tu dois exécuter. C'est d'une grande importance.
La qualité du foret aussi et d'une grande importance. Un foret à quatre sous c'est un travail rendu du même prix.
...
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 257
77 Seine et Marne
des gabarits droits et en faisant glisser entre 2 trous
Et utiliser un foret à centrer.
Si ce n'est pas de la serie : Traçage au trusquin , pointage , foret à centrer , un gabarit comme guide , puis perçage ; tu devrais avoisiner le 1/10 si tu t'y prends correctement . Et ne pas percer à 8 direct ( regarde ton forêt il n'est pas pointu d'ou le décallage )
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 370
Flers 61100
Et de plus, ne pas avoir 2 mains gauches et y voir claire quand ont est vieux comme moi.
Salutations
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

ces "tables croisées légères" ne résolvent pas forcément le problème (notamment si il vient du forêt !) et sont souvent pleines de jeux (rendant non reproductibles les résultats)

Je pense plutôt, et comme dit plus haut
-A l'utilisation de systèmes d'équerres et de gabarits (pouvant être réalisé dans du bon bois dur, bien sec, et pas gauchi )
-A l'utilisation de forêts a centrer et/ou de bons forets , de qualité, et bien affuté ( les forets trop bon marchés sont parfois tordu ! et un forêt mal affuté , qui n'a pas le bon angle, ou dont les 2 lèvres ne sont pas bien égales, fera des trous trop grand, mal centré, ou patatoïdal , bref, il fera du mauvais boulot ... Ne pas sous estimer ce point !)
-si le trou doit être de grand diamètre (disons , ici, plus de 8 ) faire un avant trou a 1/3 du diamètre final

Apres, il y a bien la solution de la CNC ...Mais il faut avoir le budjet pour ! et avoir des notion de programmation !
 
M
myf
Apprenti
2 Mar 2012
150
Brest-29
  • Auteur de la discussion
  • #14
De retour...

Je vous remercie de vos avis éclairés. Ils me disent mieux "de quel côté aller".

Je n'ai pas de forets à centrer, j'utilise des pointeaux pour marquer où percer quand je contre-perce pour continuer un taraudage. Dans ce cas la précision me convient. Bien fait, ce raccord est insensible quand on passe les doigts dessus. Cependant mon coup de marteau sur le pointeau est moins précis quand il n'est pas guidé par le trou déjà fait, mais uniquement posé sur le point à percer.

Ces bricolages sont uniquement des activités de loisirs, quelques uns par an, je ne cherche pas du tout à les faire "à la chaîne".

L'idée de "faire glisser la boîte" pour aligner les trous marche bien, le plus souvent je fais ce glissement dans l'étau de la perceuse à colonne, l'usage de la règle de guidage doit être similaire.

J'ai en fait plus de soucis pour percer précisément en rectangle, suivant les deux axes, ou espacer très régulièrement des 3, 4 ou 5 trous avec une distance bien définie entre chaque. Peut-on le faire avec un gabarit ? ou faire un gabarit en contre-plaqué mince avec tous les trous, puis le plaquer sur le couvercle à percer ? Un premier essai fait sur une feuille de papier bien tracée puis collée à la colle baton sur le couvercle de la boîte ne s'est pas trop bien passé. Le papier s'est partiellement déchiré et légèrement déplacé après le premier coup de foret.

Enfin un grand merci d'avoir relevé la petite envergure de 50mm du 2ème axe de la table croisée, je l'avais lu sans sérieusement comparer au montage en cours. Par exemple cette dernière boite fait 68x98mm, cela me permet seulement de travailler "au centre", mais suffirait quand même à placer 4 ou 6 embases-bananes ou leds correctement alignées.

Bien cordialement à tous, commentateurs et lecteurs.

F.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 751
bonsoir, sur bangood vous avez les mêmes mais avec des commentaires. Il vous faudra tourner les manivelles. Cela pourrait être long et lassant si il s'agit d un travail recurrent. Cdlt lion10
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 467
Pas de Calais
Je n'ai pas de forets à centrer,
Ça coûte quand même moins cher qu’une table croisée !
De plus, c’est quasi-indispensable pour percer là où tu veux.
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

Pour se faire des gabarits : le papier, le carton, ou le CTP mince sont souvent source d'ennuis parce pas assez rigides ou assez solide ...C'est pour ça que je suggérais du bon vrai bois (bois dur si possible) on peux récupérer de tels bois dans des panneaux de vieux meubles voués à la destruction (meubles anciens en bois massif hors d'usage ...Voir déchetteries, recyclerie, monstres, arrière boutique de magasins d'ameublement, décharges sauvages ...) ou , bien que moins dur, mais de bonne qualité quand même , dans du bois de caisses a bouteilles de vins (celles dans lesquelles sont conditionnées quasiment tous les vins "fins" ... faire les foires aux vins , et récupérer les caisses vides ...A moins que vous soyez vous même grand buveur de ce breuvage !?)

Pour les percages devant être précis , et d'un diamètre pas "tout petit" , oui, un foret à centrer sera très utile ! (sauf évidemment si le percage final est plus petit que le foret à centrer !)
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 263
FR-17800 Charente maritime
Même pour une petite série, j'utiliserai la méthode "basique" : équerre et cales étalon et faire au moins un avant trou sinon un pointage "dans les normes".
Enfin, pour que les trous soient "ronds" (sans triangulation) dans le plastique ou la tôle fine, utiliser un martyr dessous et un chiffon (genre jean) entre le foret et la pièce.

Cordialement,
PUSSY.
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 708
Lorraine
Pour répondre à ton problème de régularité de perçage, notamment en rectangle, je me cale sur le premier trou à faire avec le plus de précision en remplaçant le forêt par une pointe que j'ai meulée à la lime avec finesse dans le mandrin en rotation. En gardant la pointe en pression sur ma pièce, je colle mon guide mobile (grâce aux mortaises faites dans la plaque support), je colle le guide à ma pièce et je bloque. Donc en glissant la pièce contre ce guide alors j'aurai des points tous alignés et parallèles au guide. Si je retourne la pièce, les points seront également à même distance du bord... reste le problème de la distance entre les trous.
Si je reviens à mon premier trou, rien ne m'empêche de placer une équerre contre guide et pièce et de la fixer... du coup, je peux être certain que cet angle me permettra de reproduire X fois ce même trou sur une série de pièces, et idem pour les trous du coin opposé ...
J'utilise aussi un autre procédé : supposons une ligne de 6 trous distants de 2 cm à percer ; je recours à des cales de chêne débitées dans une planchette rabotée à l'épaisseur correspondant à la distance entre trous. Je place ma pièce à percer comme précédemment mais je place mon équerre plus à gauche et en intercalant autant de cales que de trous successifs à faire. je perce le trou 1, j'enlève une cale, je recolle ma pièce contre guide et équerre et 2ème trou, idem pour les suivants...
Pour des lignes parallèles de trous, tu peux aussi créer des cales que tu placeras cette fois entre le guide et la pièce, et même démarche... Bien entendu, rien n'empêche de faire les deux systèmes de cales contre guide et contre équerre !
Allez, j'espère que ma prose sera compréhensible, une série de photos auraient été peut-être plus claires, j'y penserai lors d'un prochain projet.
Bonne soirée
Papygraines
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 495
Toulouse
Entre une table croisée à 100€ et une CNC 3020 à 350€, les possibilités sont complètement différentes. Certes, pour plus de 3 fois le prix, mais cela reste encore abordable même pour un usage occasionnel, et cela permet de s'initier. J'ai usiné des boîtiers à la main, quand il n'y avait pas d'autre solution. Puis j'ai numérisé une petite fraiseuse Proxxon, écriture directe du GCode, cela m'a permis de faire beaucoup de choses, mais les courses sont très limitées, et la table ressemble furieusement à celles données en lien au début. J'utilise maintenant régulièrement une 3040 avec un PC sous Linux et plans avec Fusion360.
Pour des boîtiers plastiques, où la rigidité n'est pas critique, on doit pouvoir s'en sortir autour de 200€ si on cherche du 3018. On se rapproche des bêtes tables croisées. Selon le budget consacré au loisir, ce n'est pas forcément absurde.
Donc, si budget nul, pas de grande exigence de qualité, temps à y consacrer faible et pas d'objectif d'apprendre de nouvelles méthodes, perceuse et lime.
Si budget raisonnable, qualité recherchée, temps disponible pour l'apprentissage et réutilisation possible de ces connaissances, CNC.
 
Dernière édition:
H
HenriIV
Ouvrier
12 Nov 2014
346
Bonjour,

J'ai lutté pareil que toi pour faire des coffrets en plastique corrects.
A l'époque j'ai essayé, plein d'espoir, la table à coordonnées et ça n'a pas été un franc succès.
En fait j'avais loupé plusieurs pré-requis :
1. il faut que le mandrin de la perceuse tourne rond. C'est bête à dire mais avec une perceuse colonne achetée (pas cher) chez bricomarché ce n'était pas le cas. Si le forêt a 0.15mm de faux-rond, tu n'arriveras à rien et le trou aura l'air visuellement décalé.
2. il faut des forêts à centrer. Sinon, tu as le choix entre un petit forêt qui vise juste mais manque de rigidité et part de côté, ou un gros forêt rigide qui perce nickel mais là où il veut. Dans les deux cas ton trou n'est pas là où tu le voulais
3. il faut des forêts bien affûtés. Le plastique des coffrets type électronique (souvent de l'ABS) est un peu pénible à travailler, il fond dès qu'il a chaud donc tu tournes doucement, et dès lors il est difficile de gérer la pression sur la descente de la colonne. En plus la matière a tendance a beurrer et à colmater l'arête de coupe de ton forêt, à la moindre dissymétrie de coupe tu perces de travers.
4. il faut que ton travail soit posé bien à plat sur un martyr en bois ou équivalent la rigidité du plastique n'étant pas suffisante. Pour percer un coffret tu es toujours tenté de le faire de l'extérieur vers l'intérieur, pour ne pas poser la face externe sur un martyr, comme le plastique se raye facilement. Mais si tu ne mets pas une contre-cale en-dessous, la rigidité d'un couvercle est insuffisante, la paroi se met en banane et le forêt dévie.

Dès lors que ces prérequis sont remplis, tu peux travailler avec un gabarit comme mentionné plus haut, sinon tu peux aussi travailler en marquant tes points de centre avec une pointe à tracer en carbure, en appuyant fort. C'est très précis et le point dans le plastique se "sent" parfaitement avec un forêt à centrer.

Bon courage pour tes coffrets,
H4
 
M
myf
Apprenti
2 Mar 2012
150
Brest-29
  • Auteur de la discussion
  • #22
Bonjour,

J'adresse un grand merci à chacun d'avoir pris le temps de partager ses points de vue. Les commentaires sont précis et constructifs pour me faire une idée plus juste sur la question. Je n'avais pas conscience de certains des problèmes possibles, des outils, de la chasse aux commentaires sur internet, d'un éventuel passage à la cnc, etc.

Mon caractère me fait pencher pour la méthode la plus simple. Un grand merci, ces explications sont vraiment très claires pour me faire comprendre toutes es possibilités d'une équerre et de cales que l'on peut placer dans les deux sens. Cela me convient parfaitement pour un budget bien plus modeste.

Ces premiers conseils ont été judicieux, j'en profite déjà pour abuser de votre patience en décrivant comment je compte construire cette équerre, avec trois fers plats de section 10x40mm que j'ai déjà, en utilisant une scie à ruban pour le métal, une perceuse d'atelier et des tarauds à main, sans poste à souder. J'espère ne pas avoir à utiliser la ponceuse stationnaire, pour éviter de créer des vagues sur le profile droit des plats.

2 plats en fer de 350mm de long seront placés à angle droit, et le dernier de 309mm [=350 - 40ou41] servira à faire une semelle plate à cette équerre.

Les perçages seront fait par contre-perçage, le trou du premier plat percé sert de guide pour percer le deuxième solidement fixé au premier par des pinces-étaux. La première étape consistera à placer trois vis entre les 2 plats de 350 et 310mm pour construire la branche principale de l'équerre (de 20mm de haut). Ensuite placement, perçage et vissage de la seconde branche avec deux vis en diagonal du carré de recouvrement (de 40mm) de l'équerre.
Je pense prendre des vis de diamètre 4mm car au dessus le taraudage qui sera nécessairement fait à la main devient plus pénible pour les diamètres plus importants. Enfin terminer par 4 ou 6 gros trous dans l'équerre afin de pouvoir la fixer à la table de la perceuse par un boulonnage, comme l'étau de perceuse.

Pour les cales je pars à la recherche des chutes de plat en fer 10x20mm par exemple.

Qu'est ce que cela vous inspire ?

Bien cordialement.

F.
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
T'achètes une équerre de chaise et c'est fini
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 263
FR-17800 Charente maritime
Tu peux dans un premier temps "simuler" l'équerre :
une simple règle bridée sur la table de la perceuse et une butée judicieusement placée :
X.jpg

Cordialement,
PUSSY.
 
Romain 63
Romain 63
Compagnon
23 Avr 2013
1 302
FR-28 Perche
Bonjour, moi j'aurai carrément tenté le tout pour le tout et utilisé un FORET A POINTER, parce qu'en fait avec la table croisée ca changera quoi ?

Bonne soirée
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
... Et une pointeuse Hauser :wink:
 
Haut