scie alternative ancienne : future restauration

  • Auteur de la discussion pierre66
  • Date de début
P
pierre66
Nouveau
28 Déc 2009
31
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour à tous

voici un post qui j'espère me permettra d'enfin faire partie de votre communauté de restaurateurs-usineurs.
En effet, je passe tous les jours plusieurs heure sur le forum à lire, à me documenter et à me renseigner sans pour autant prendre la parole.

Hier je vois donc une ancienne scie alternative à vendre sur 2ème main. Assez chère, mais me tapant dans l'oeil, je décide de laisser un message au vendeur et de faire une offre.
Début d'aprem, je passer voir sur ma boite mail et la ... surprise ... le vendeur me signale que mon offre est acceptée et que je peux passer chercher la scie.

J'ai donc sauté dans ma voiture, fait les 50 km qui me séparaient d'elle et je l'ai ramenée.

Je pense commencer par la décrasser un bon coup, ensuite j'aimerais lui offrir une restauration mais plusieurs questions se posent :

La première concerne la motorisation. Je n'ai pas le triphasé donc j'ai deux solutions : garder le moteur d'origine et lui monter un vario si c'est possible.
La deuxième, monter un moteur monophasé et supprimer le gros réducteur présent. L'inconvénient réside dans le fait que je devrai sans doutre modifier pas mal de pièces pour fixer mon moteur.
Si quelqu'un à une solution miracle ...

Voici les photos de cette ancienne machine qui, je l'espèren pourra encore me rendre de fiers services.

DSCN3788.JPG


DSCN3787.JPG


DSCN3786.JPG


DSCN3785.JPG


DSCN3784.JPG
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
pierre66 a dit:
...Je n'ai pas le triphasé donc j'ai deux solutions : garder le moteur d'origine et lui monter un vario si c'est possible.
La deuxième, monter un moteur monophasé et supprimer le gros réducteur présent...
Bonsoir Pierre,

Je ne propose pas de solution miracle, mais simplement une idée qui m'est venue en voyant ta machine. Elle a l'air robuste et insensible au temps qui passe, alors elle vaut sûrement la peine d'un petit coup de jeunesse :

- Démonter le réducteur et le moteur actuels.
- Faire un berceau très simple pour le moteur, placé sous la machine, en cornière ou tube carré, pivotant sur un axe horizontal placé entre les pieds arrières.
Il n'y a certainement pas beaucoup de modifs à faire et le support de réducteur pourrait resservir. On doit trouver facilement un système pour tendre la courroie et empêcher le moteur de faire la cabriole.
- Monter un nouveau moteur 220 v TRI, 1300 ou 1400 t/min, plus lent, si possible. On en trouve même de 900 ou 1000 t/min sans trop de difficulté (e-Bay) et l'alimenter par un variateur.
- Protéger le moteur des copeaux et de l'arrosage par un carter tout simple, en tôle.
- Pour la lubrification, il y a beaucoup d'exemples disponibles sur le forum.
- Fabriquer un carter de protection du grand volant et de la courroie.

Il faudrait faire un petit calcul pour trouver le bon diamètre de la poulie moteur, le plus petit possible, je pense, en fonction de la vitesse du moteur, du nombre moyen d'allers et retours nécessaires et de la meilleure fréquence moyenne du variateur à adopter...
À étudier un peu plus...

Et, évidemment, dérouillage (électrolyse), peinture, etc.

Cette nouvelle position du moteur permettrait de bien réduire l'encombrement de la bestiole.

t_scie_181.jpg

Bon courage !

Mais, il y aura peut-être de meilleures solutions proposées.
 
P
pierre66
Nouveau
28 Déc 2009
31
  • Auteur de la discussion
  • #3
A première vue j'ai pensé la même chose que toi, de plus le réducteur et son support ne sont pas d'origine et le montage laisse un peu à désirer.

Question puissance, le moteur actuel est un 1/2 HP, si je me décide à changer, dois me rediriger vers un moteur si petit? ou dois-je prendre un moteur un peu plus puissant?
Je suppose qu'en tenant compte de la grosse démultiplication du réducteur, on gagne pas mal de couple donc si je l'enlève il faudra surement un moteur un peu plus puissant au départ ? non?
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 636
Bordeaux
Vu la puissance tu peut dans un premier temps tenter de mètre un condo sur le moteur
et voir ce que ça donne.

:wink:
 
P
pierre66
Nouveau
28 Déc 2009
31
  • Auteur de la discussion
  • #5
j'y pensais aussi au condo, pourrais-tu m'expliquer comment le brancher et quel condo mettre ...

je connais la technique mais je ne sais pas comment l'appliquer :???:
 
Prétender
Prétender
Compagnon
13 Mai 2010
1 103
près de wavre Belgique
Salut

Belle mécanique, tu auras beaucoup de travail mais quelle récompense

Bonne continuation :wink:
 
P
pierre66
Nouveau
28 Déc 2009
31
  • Auteur de la discussion
  • #9
en effet, chabercha, si tu sais me donner les infos que tu me propose, ca m'intéresse. Le plus intéressant serait de savoir la vitesse approximative que je dois donner à l'axe principal, je pourrais ainsi adapter mon moteur et ma trasmi en fonction.

Sinon quelques news : La scie est entièrement démontée...
Par chance je n'ai eu aucune vis grippée, aucun axe coincé, que du beurre...

Le plus dur reste à venir : nettoyage de l'ensemble et peinture....

L'étau a été nettoyé mais j'ai une petite question .... Avez-vous une technique miracle pour dégraisser les pièces..??? En effet, même après nettoyage avec brosse en fer rotative (sur perceuse), les pièces me semblent grasses, ce qui n'est pas conseillé pour la future peinture...
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
bonsoir
Pierre, demain ou aprés demain je démonterai les carters pour compter les dents des pignons et mesurer les poulies, je ferai des photos pour les détails.
A+ bernard
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 509
FR-33 Bordeaux
re

Jolie machine, la position du moteur dessous est une bonne idée.

Avec les infos de Bernard, tu vas nous refaire une scie de rêve, bonne continuation pour ton projet

Patrick

PS si tu veux t'en séparé, fait signe :wink:
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

pour la vitesse, et sur le système bielle-manivelle qui fournit le mouvement allternatif a partir de la rotation de l'arbre principal, il me semble qu'on lit " 20 révolutions" => ce qui voudrais dire 20 tours (on va supposer 20 tours/minutes ...car 20 tours/secondes ça fait vraiment vite pour une scie alternative !?)
il faudrais donc déterminer l'ensemble moteur -réducteur-poulies pour avoir en final a peu pres cette vitesse (et le réducteur parait difficilement contournable sans quoi on arrivera a une poulie motrice minuscule et une poulie réceptrice énorme ...avec a peu pres les mêmes problèmes qu'avec les éléctrophones tournant à 16tours 2/3 !)

pour l'essai avec le moteur actuel et le dimensionnement du condensateur, on pourrais partir sur un condo de 20 µF (ça doit marcher avec 20 µF fusse t'il en l'aidant au démarrage si cette valeur s'avérais pas idéale) et essayer d'optimiser ensuite pour mettre un peu plus ou un peu moins , expérimentalement par essais successifs (en sachant que : pas assez de µF => manque de couple et difficultée a démarrer , trop de µF => consommation de courant trop grande , gaspillage d' énergie, et échauffement important pouvant être néfaste)

Pour éviter l'achat d'un condo neuf si c'est juste pour un essai : On trouve couramment des condensateurs de 20µF ( ou deux de 10 µF ) dans les vieilles machine à laver, et dans les lampadaires d'éclairage public ...
si on trouve des 10µF les monter par 2 en parallèle .

sloup
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
pierre66 a dit:
...Avez-vous une technique miracle pour dégraisser les pièces..??? En effet, même après nettoyage avec brosse en fer rotative (sur perceuse), les pièces me semblent grasses, ce qui n'est pas conseillé pour la future peinture...
Bonsoir Pierre,

"Si quelqu'un à une solution miracle... " "Avez-vous une technique miracle ?"...
Non, désolé, les derniers miracles ont été vendus ce matin :lol:
Faudra prévoir un délai...

Blague à part, as-tu essayé l'acétone ou le trichlorétylène ?

Si c'est encore gras après cela, tu peux essayer de chauffer au pistolet à air chaud (50 ou 60°), de badigeonner au pinceau du white-spirit ou de la thérébentine, puis de saupoudrer une bonne couche de terre de Sommière (fournitures pour ébénistes) sur les parties encore grasses et laisser absorber une bonne douzaine d'heures. Ensuite, un bon coup de brosse.
Ça ne fera pas de miracle, mais ça pourra aider :-D
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
bonjour
chose promise, j'ai redémonté la scie (démontée il y a 3 semaines pour le jeu du pignon)
je vous laisse le soin du calcul de vitesse de déplacement de la lame et remet une nouvelle fois le fichier des poulies.
je n'ai pas besoin de suite de la scie, je la remonterai si pas de question supplémentaire.
A+ bernard

P6040054.JPG
56 mm entre les 2 axes ce qui donne 110 de course de la lame

P6040053.JPG
le pignon est de 14d, l'autre qui entraine l'arbre de sortie est de 65d (Ø 134 pour calcul du module) pas représenté

P6040052.JPG
moteur 1/2 cv 1400 tm, 2 poulies Ø 97 et 75, poulie entrée réducteur Ø 235

P5060024.JPG
vue d'ensemble (pas nettoyée) Voir la pièce jointe POULIES.XLS
 
J
jef2a
Compagnon
2 Mar 2008
559
Région Parisienne
Arghhhhhhhhhhhh !

sur la S2015 il faut pas mettre de graisse mais de l'huile SAE 80 si j'en crois l'étiquette qui est collée a l'interieur du carter !

Et voilo !
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
jef2a a dit:
Arghhhhhhhhhhhh !

sur la S2015 il faut pas mettre de graisse mais de l'huile SAE 80 si j'en crois l'étiquette qui est collée a l'interieur du carter !

Et voilo !
elle est remplie de graisse depuis que je l'ai achetée, récemment, elle a tournée des heures pour la découpe des plateaux (40 mm d'épaisseur)
mais c'est vrai que lors du démontage complet, le sytème de lubrification parait plus pour de l'huile (rainiures sur les axes) mais c'était nickel.
A+ bernard
 
P
pierre66
Nouveau
28 Déc 2009
31
  • Auteur de la discussion
  • #17
je te remercie pour toute ces infos, je pense avoir assez pour me débrouiller pour le moment.
J'hésite encore sur un point ... étant étudiant et un peu fauché, j'ai pas trop envie de reprendre un moteu neuf, d'autant que j'ai pas le tri.

Je vais bientot aller chercher un condo pour faire tourner le moteur et l'essayer. Mon idée serait peut-etre de refaire un support en dessous de la scie et de placer le motoréducteur présent... Néanmoins, je me demande si , la courroie tournant dans l'autre sens, il n'y aurait pas des problèmes e stabilité du moteur ...
 
P
pierre66
Nouveau
28 Déc 2009
31
  • Auteur de la discussion
  • #18
salut à tous,

quelques nouvelles de la scie :

Je suis en train de la nettoyer peu à peu en vue de la peindre, j'utilise une brosse rotative sur compresseur, ca nettoye bien mais les pièces, comme je l'ai déja dit restent fort grasses. J'ai testé l'acétone, passage au pinceau, puis j'essuie au chiffon, ca marche mais y a moyen de faire mieux....

Sinon j'ai été chercher aujourd'hui un condensateur adapté pour testé mon moteur en mono. Ca marche. Ca tourne plus ou moins correctement, le réducteur fait cependant beaucoup de bruit. Il faudra le démonter et mettre de la graisse.

Je pense donc de plus en plus à garder ce moteur, mais le problème c'est la place.... Si je le laisse comme il était monté, ca va occupé la moitié de mon atelier .... je pense le monter inverse, garder les attaches, mais le faire passer en dessous de la scie.
Je me pose cependant une question : le moteur étant monté sur charnières, ce type de montage ne risque-t-il pas d'amener des vibrations ??? ou de voir le moteur devenir instable ...????
 
ramoffsil
ramoffsil
Apprenti
11 Mai 2010
242
ile de france
non ne t-en fait pas toutes les adaptation de moteur sur machine a courroie sont fait comme sa même ma fraiseuse ( gambin 11d de 1T) a son moteur monté sur une charnière et sa ne bouge pas

par contre je vient de récupérer une scie du même genre (sans le moto réducteur) et j'ai monté le premier moteur monophasé que j'ai trouvé mais il est en 2800tr/min et bien la machine fait des bond XD c'est une vraie puce il faudrait que je la film avant de la modifier c'est amusant par contre c'est vrai quel est d'une robustece a tout épreuve
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
remarque sur la vieille scie alternative du debut : a cette epoque l'acier rapide n'existait pas : il fallait donc scier tres lentement ... ce qui explique le reducteur et la tres faible puissance du moteur

c'est la meme chose pour les tres vieille machine , avec leur montage d'origine ca fait des vitesse tres basse qui nous paraissent inutiles , et qui etaient pourtant indispensable avec des outil en acier au carbone
 
Haut