Réparation d'un compresseur DIFAIR 853J (PRODIF)

  • Auteur de la discussion merblek
  • Date de début
M
merblek
Nouveau
13 Jan 2018
3
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
j'ai récupéré un compresseur DIFAIR 853J hors service, et j'essaie de le réparer, pour le sport je précise parce qu'il se vend à à peine plus de 100€.
C'est un compresseur à 1 piston, entraînement direct.
Initialement le niveau d'huile est OK, le moteur tourne mais pas de montée en pression. Pas d'aspiration d'air à l'entrée...
Culasse ouverte les clapets sont en 1 seul morceau mais le piston ne bouge pas...
Carter ouvert : bielle cassée, maneton foiré, jupe de piston explosée. Je remplace vilebrequin+vis+bielle+piston, et récupère l'axe de piston, ses agrafes et les segments. Maladroitement je casse un segment au démontage donc je me paie encore un jeu de segments. Au passage la vis de vilebrequin a un pas à gauche...
Tout remonté, ça aspire mais toujours pas de montée ne pression, ça fuit d'une part en sortie de culasse à la 'start valve' et d'autre part au bout du tuyau flexible sous le bloc de commande/pressostat.
Je démonte la start valve et constate qu'elle est ouverte au repos et se ferme sous la pression. Ca m'intrigue car comment monter en pression si ça fuit dès le départ ? A moins que ça fuie moins vite que le piston ne souffle. De fait je lis que ce clapet est destiné à faciliter le démarrage, il empêche que ça se mette en pression trop vite avant que le moteur soit bien lancé. Alors pendant que le moteur tourne je bouche le trou de décharge avec un doigt pendant 30s et ensuite la start valve reste fermée.

Mais j'entends que ça continue à fuir au bout du tuyau flexible donc c'est probablement ça qui empêche que ça monte jamais en pression, et qui a peut-être déglingué d'embiellage à force de tourner sans jamais atteindre la pression d'arrêt.
Donc je désosse complètement le bloc pressostat et il m'apparaît que le tuyau flexible aboutit à une autre valve qui elle aussi est ouverte au repos, donc devrait se fermer sous la pression. Quand elle se ferme il y a un téton qui sort au dessus, et au dessus il y a un poussoir au dessus duquel est un petit levier qui s'abaisse quand on enfonce le bouton ON/OFF sur OFF. Conclusion : quand on arrête le compresseur on décomprime le circuit de charge entre la culasse et le clapet anti-retour du réservoir. Logique car la start valve ne peut s'ouvrir pour le prochain démarrage que si la pression est retombée. D'ailleurs le tuyau flexible est dénommé 'tube rilsan de décompression' dans la nomenclature d'un appareil similaire.

Seulement ce que je ne pige pas c'est que ma valve de décompression soit ouverte au repos. Ca m'apparaît inutile car elle est déjà forcée ouverte par le contacteur quand il est OFF. Quand je pousse manuellement la valve à fermer je sens un léger rappel à ressort à ouvrir. Est-ce normal ou est-ce que le système est nase et le ressort agit à l'envers ??? Et je ne vois pas comment démonter cette valve pour en avoir le coeur net voire réparer.
Merci de votre aide, m'expliquer et me corriger si j'ai mal compris le fonctionnement.
 
Dernière édition:
C
chris8103
Apprenti
23 Avr 2014
62
Tarn
Si ton compresseur monte pas en pression il faut commencer par regarder si le clapet anti retour sur la cuve fuit pas.
 
M
merblek
Nouveau
13 Jan 2018
3
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci pour la suggestion.
Je ne suis pas convaincu parce que si le clapet anti-retour fuit, ça doit rajouter de la pression dans le tuyau de décompression et donc contribuer à refermer la valve de décompression, or ce n'est pas le cas.
Mais je vais quand même démonter le clapet anti-retour et vérifier son bon fonctionnement : pour ça je compte utiliser un autre compresseur pour injecter de la pression en sortie clapet et voir si ça ressort en entrée ou décompression.
 
C
chris8103
Apprenti
23 Avr 2014
62
Tarn
En sortie de culasse ton compresseur sort bien de l'air ?
Tu aurais pas une soupape de sécurité qui reste ouverte ?
La membrane du pressostat est pas percé ? Les seuils de déclenchement du pressostat on t il été touché ?
Quand tu passe le pressostat de marche forcé a OFF, c'est normal qu'il décharge la pression qui est dans le tube rislan(c'est pour la décompression de la entre la culasse et le clapet AR).
Le clapet AR est la pour garder la pression dans la cuve, moteur a l’arrêt si tu débranche le tube entre la culasse et le clapet AR tu doit pas avoir la moindre fuite.
 
M
merblek
Nouveau
13 Jan 2018
3
  • Auteur de la discussion
  • #5
Oui il sort de l'air de la culasse puisque ça fuit à la start valve et aussi à la valve de décompression, et j'ai un poil d'air en sortie de réservoir. Mais je me demande si l'air est produit en quantité suffisante, si les clapets de culasse fonctionnent bien, car à la crépine d'entrée d'air ça aspire mais peu, la main ne reste pas collée aux trous comme avec un aspirateur ménager. Mais comment quantifier ? Mettre un ballon de baudruche en sortie culasse et voir en combien de temps il prend un volume donné ?

Edit : bon j'ai trouvé ! En voulant déculasser je me suis aperçu que les vis de culasse n'étaient pas serrées ! Quelle truffe !
Après serrage ça aspire plus fort à la crépine, ça souffle nettement plus fort au tuyau de décompression débranché, et après son rebranchement les 2 soupapes de démarrage et décompression se ferment très vite. Le mano de réservoir monte rapidement en pression, j'ai arrêté à 6 bars : pas de fuite...sauf un peu au détendeur. Je l'avais pourtant démonté et inspecté.
Donc j'ai re-désossé complètement le détendeur : RAS. Essuyé, remonté soigneusement, il ne fuit plus.
Il ne me reste plus qu'à vérifier/régler le déclenchement du pressostat à 8 bars.
PS : je viens de voir le même compresseur : PRODIF 853J, sauf qu'il est bleu, marqué START'AIR et l'entrée et la sortie d'air culasse sont inversées, pour ...78,90€ ! Faut vraiment avoir la foi pour réparer.
 
Dernière édition:
Haut