Remise en route cyclomoteur motobloc

J
Jujucoy
Compagnon
11 Avr 2012
550
Monterau/Fontainebleau/Melun
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

J'ouvre ce post afin de partager avec vous la remise en route d'un vélomoteur cyclomoteur acheté sur un coup de tête !

Au hasard de mes évolutions sur lbc, je l'ai trouvé dans un lot, l'autre partie du lot était vendue il ne restait que lui. C'est donc un vélomoteur cyclomoteur affichant une puissance phénoménale de 1.2cv !

Ci joint la doc d'époque, présentant le kid master :mrgreen::mrgreen:

Donc hop une petite photo :

IMG_20170826_214331[1].jpg


Je ne compte lui faire une remise à neuf pour le moment, je pense me limiter à une remise en route fonctionnelle (cable, chaine, roue et pneus etc...) car j'aime bien la patine générale !

Donc pour pouvoir le remettre en route proprement, j'ai décidé d'ouvrir le moteur pour faire un bilan de la situation !

Déjà ce qui me surprend c'est que malgré l'oxydation présente, aucune vis n'a bloqué, elles sont toutes venues gentillement.

Maintenant les entrailles !

Le cylindre
IMG_20170826_215357[1].jpg

IMG_20170826_215559[1].jpg


Le piston :

IMG_20170826_215611[1].jpg

IMG_20170826_215618[1].jpg


Et la petite surprise du démontage, la cage à aiguille sans cage :mrgreen::mrgreen::mrgreen:, elles ont bien sur décidé de sauter au démontage, mais j'ai réussi à toutes le retrouver !

IMG_20170826_221220[1].jpg


Et une vue globale :
IMG_20170826_222136[1].jpg


Il me reste à démonter le bas moteur, vérifier l'état de l'allumage, des joints éventuels, et je remonte pour tenter une remise en route !

++

Jujucoy
 
Fichiers joints
Dernière édition:
sevictus
sevictus
Compagnon
4 Mai 2017
644
FR-74 Bonneville
Qui a besoin d'un vélo électrique quand on avait les vélomoteurs ! Bon courage pour ta restauration !
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
bonjour

je ne suis guère surpris de l'état mécanique , on utilisait des mélanges à 5% sinon plus ...
ça ne graissait pas que l'intérieur : il y avait souvent le bas du pantalon qui en profitait.

les aiguilles sans cage , c'est curieux ; ça suppose un ajustage du jeu assez précis sinon ça pourrait se mettre de traviolle
et coincer ; ça peut inquiéter si on pense usure .

la chose sans doute plus dure sera de trouver des pneus et chambres ..
en neuf galère vu que la plupart des caoutchoutiers ne fabriquent plus depuis pas mal de temps et quand on trouve
c'est légèrement commotionnant pour le porte-monnaie . faut sans doute arpenter les bourses et voir les revues spécialisées
en occase , ben ça reste de l'occase - pas forcément fameux ...

pour mes tites japonaises qui utilisent du 2.25 , 2.50 et 2.75 en diamètre 17 j'ai acheté en Allemagne . ça m'est revenu
moins de moitié prix transport compris par rapport au marchand de scoots du coin de la rue ( c'est façon de dire : trois
ont décliné ).
et au final j'ai reçu des choses made in Vietnam ... qualité très correcte .
 
J
Jujucoy
Compagnon
11 Avr 2012
550
Monterau/Fontainebleau/Melun
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour copeau,


En effet je viens de tomber sur le manuel d'entretien qui préconise un mélange à 7% !!!

Moi qui comptais le faire tourner à 3% comme pour mes anciennes moto cross ! Bon de toute façon je vais pas faire des milliers de kilomètres avec, c'est plus pour le redémarrer et me balader dans le village 8-)8-)

Pour les pneus et chambres oui c'est plus galère/chère, faut trouver des dimensions de 600x50B, c'est pas simple ! Y'a des equivalences de tailles mais c'est pas évidents !

++
 
zed
zed
Compagnon
26 Juil 2016
508
Ouest Toulousain
Bonjour,
Petite mise au point (en forme de clin d'oeil) : Ce n'est pas un vélomoteur, mais un cyclomoteur.
Le terme vélomoteur s'appliquait pour les cylindrées 50<Vélomoteur<125 et le terme cyclomoteur pour les cylindrées < 50

Bonne restauration ! :wink:
 
J
Jujucoy
Compagnon
11 Avr 2012
550
Monterau/Fontainebleau/Melun
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour Zed,

Merci, je pensais l'inverse, je corrige le titre dans ce cas :)

++
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 003
Je croyais que vélomoteur c'est quand il y avait des pédales ... et cyclomoteur quand il y avait des roues :P
 
zed
zed
Compagnon
26 Juil 2016
508
Ouest Toulousain
Dans la législation d'aujourd'hui, le terme "Vélomoteur" n'existe plus. Il a été remplacé par "Motocyclette légère"
On a donc :
Cyclomoteur < 50cm3
50cm3<Motocyclette Légère <125cm3
125<Motocyclette
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
re

au fil du temps la réglementation et la fiscalité ont sans arrêt évolué , allez donc vous y retrouver !!!

dans les sixties - à l'époque je connaissais tout ça par coeur -
un cyclomoteur avait des pédales , un moteur de 49.9 cc au maximum , on ne pouvait pas y prendre de passager sauf enfant et avec
un siège adapté vitesse limitée à 50km/h , les machines à boite devaient avoir le changement de vitesse au guidon .
un vélomoteur était de cylindrée comprise entre 50 cc et 125 cc , pas de pédales , sélecteur de vitesses au pied , on pouvait avoir un
passager ( seul le pilote était tenu d'avoir un casque(*) ) et la vitesse n'était pas limitée . les vélomoteurs pouvaient se conduire avec la
licence de code - permis A1 , les permis A et B .
une seule catégorie moto au dessus de 125 cc , permis moto obligatoire .
la réglementation a bien changé depuis ...

en ce qui concerne la mécanique , il me semble qu'une bonne huile de synthèse actuelle , avec un pourcentage réduit devrait convenir
et avec l'avantage de na pas enfumer le voisinage !! pour le carburant , je crains que les carburants actuels soient un poil agressifs pour
les joints spi de vilebrequin ( à savoir s'il y en a , il a existé des systèmes d'étancheïté un poil curieux avec des chicanes ) .
je ne sais pas si les additifs succédanés au plomb tetramachinchouette peuvent aider ... je sais qu'il y a un truc anti-gommage en GSB
jardinage , fera-t-il le boulot ? sinon reste à monter/modifier/pour adapter des joints spi actuels , sans doute pas très compliqué .

(*) ça m'a valu une discussion " homérique" avec un gendarme qui voulait absolument me coller une prune au motif que ma passagère
avait les cheveux au vent ; j'ai été sauvé par un jeune pandore qui avait le mémento des infractions et qui a fait remarquer à l'ancien
que c'était pas répertorié .. l'ancien était capitaine , plutôt furax , je sais pas si le jeunot a eu sa promotion ....
 
J
Jujucoy
Compagnon
11 Avr 2012
550
Monterau/Fontainebleau/Melun
  • Auteur de la discussion
  • #10
En effet je pense réduire le pourcentage d'huile vers 5% pour limiter "l'enfumage", mais pas moins je pense pour ne pas risquer de l'abimer !

Oui j'ai prévu de changer roulement / spy, et si besoin les ramener à des dimensions plus "standard" :)

++

Jujucoy
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

J'ai bien connu la mecanique des Mobylettes et autres Peugeot , même des Poulain ,
mais jamais Motobloc ?? , je vais donc suivre avec interet .
 
J
Jujucoy
Compagnon
11 Avr 2012
550
Monterau/Fontainebleau/Melun
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bjr,

Il s'agit d'une entreprise bordelaise des années 50 il me semble.

Pour le moment je suis dans le démontage et la recherche de pièce. Trouver un carbu gurntner diam 10 à un prix raisonable n'est pas une mince affaire ! Heureusement il y a une bourse de moto ancienne ce week end à côté de chez moi, je croise les doigts !
 
G
GMCCCKW352
Apprenti
30 Jan 2010
140
Auvergne
Bonjours,

- pour les pneus, j'ai tapé la dimension dans un moteur de recherche. On en trouve à 30 euro pièce.

- pour l'huile, respecte le dosage d'origine dans un premier temps, et éventuellement réduit en fonction des réactions si ce n'est pas de l'huile de synthèse. Si c'est de l'huile de synthèse, il ne faut pas en mettre plus de 2%.

De mon point de vu, le meilleur choix pour l'huile, ce serait la Castrol A747. A acheter ici: https://www.123huilemoteur.fr/Huile...747-Haute-performance-huile-2-Temps/p-OIL-327 . 9,40 euro le litre à condition d'en prendre 12 bidons! J'ai pas trouvé moins chère pour le moment (à comparer aux parfois plus de 40 euros le litre de certains points de vente...). Là aussi, plutôt partir de la dose d'origine, et réduire un peu si on sent qu'il y en a trop. J'ai été amené , pour diverses raisons, à faire quelques recherches de renseignements sur internet sur le sujet. IL y a un peu de tous les avis, mais globalement, celle-ci est considéré comme une bonne huile. Le fait qu'elle contienne du ricin est un plus (l'huile de ricin lubrifie encore à des températures où toutes les autres huiles ont cessé. D'après les informations glanés sur les sites de modélismes thermiques, les vendeurs de carburant tout prêt sérieux, même s'ils utilisent de l'huile de synthèse comme lubrifiant principale de leurs mélanges, mettent une petite dose d'huile de ricin pour assurer un minimum de lubrification en cas d'élévation anormale de la température).

A propos de la dose d'huile dans les deux temps. Je suis tombé il y a quelques semaines sur un extrait d'un ouvrage en anglais où l'auteur explique que, pour les deux temps, quand on utilise une autre huile que l'huile de synthèse, à partir d'une certaine époque, le pourcentage indiqué par le manuel du constructeur est un poil trop faible par rapport à ce qu'exige une bonne lubrification de la mécanique. Afin d'éliminer les problèmes d'allumage. Dit autrement, soit on met la dose d'huile pour ne pas user la mécanique, et il y a de temps en temps des problèmes d'allumages qui se règlent par un nettoyage de la bougie, soit on met la dose d'huile pour ne pas avoir de soucis d'allumage par encrassement de la bougie, mais alors la lubrification ne sera pas idéal:(la page en question)
mélange2temps1.jpg



En ce qui concerne l'engin dont il est question, vu sa date de fabrication, le pourcentage doit être correct, voir trop élevé pour les huiles actuels. En prenant le livre dont j'ai mit la page dans le message en référence, on voit qu'il faut généralement tourner vers 6%, et ne pas descendre sous 3%, sauf avec les huiles de synthèses.

Pour corser le tout (en ce qui concerne la dose de lubrifiant que l'on et), le régime atteint par le moteur joue sur la proportion à mettre. Pour êre plus précis, quelqu'un qui fait et des courses avec son 2 temps, et de la route, ne mettra pas la même dose d'huile dans son carburant, parce que en course, le moteur tourne à vitesse plus élevée.

Ajoutons que la dose d'huile dans le carburant joue un rôle trop souvent ignoré dans le refroidissement du moteur. C'est pourquoi, sur les vieux 2 temps, je pense qu'il ne faut pas mettre d'huile de synthèse seule dans le carburant, qui n'est qu'à hauteur de 2%. A ces 2% , il faut rajouter autant d'huile (si possible ricin ou base ricin) pour que la part de refroidissement dévolue à l'huile soit assurée

Pour le carburant, c'est simple: tu commences par le SP95. Le fait qu'il y ai de l'huile (on est en 2 temps) en mélange fait qu'il ne peut pas y avoir de problème de lubrification due à l'absence de plomb. Tous les substituts au plomb sont donc inutile. Même en 4 temps. Mettez 1% d'huile de ricin, ou un lubrifiant pour carburant à base de graphite, c'est moins chère, c'est efficace, et c'est inoffensif, en tout cas plus que tous ces substituts où l' on ne sait trop ce qu'ils y mettent (Où se procurer de l'huile de ricin pour le carburant des moteurs 4 temps? Tapez "huile de ricin 5L" dans la barre de reherche d'amazone, j'ai pas trouvé moins chère).

Le SP98 n'apportera rien. De plus, d'après les normes légales de ces carburants (à chercher sur le site du journal officiel), ils sont tous les deux susceptibles de contenir du méthanol, et dans les mêmes proportions. Or, c'est surtout le méthanol qui pose des problèmes avec l'aluminium, les alliages contenant du magnésium, et la plupart des joints et membranes en caoutchouc. Je ne dis pas que vous n'en rencontrerez pas avec l'Ethanol, mais je roule depuis 30 000 km avec un land de 1962 à l'E85, avec les membranes et durites qui sont en place dessus, si ce n'est depuis l'origine, du moins depuis 1980, et rien n'est attaqué. Donc...

TU peux mettre du SP95 E10. Et même, en reréglant le carburateur (jusqu'à présent, pour tous mes moteurs, lester un peu le flotteur a suffit), tourner à l'E85. Mais dans ce cas, il te faudra en passer par une huile se dissolvant dans l'éthanol. Les huiles à base de ricin doivent l'être. Les huiles minérales ne le sont pas. Les huiles de synthèses, ça dépend à partir de quoi elles sont faîtes (je n'ai pas cherché les détails: l'huile de ricin a une meilleur odeur, est moins nocive à manipuler, et n'est pas plus chère si on prend la peine de chercher un peu...). Un traitement du réservoir du genre Restom sera utile. De toute façon, s'il est bien corrodé à l'intérieur, ce sera indispensable. Dans tous les cas, commence d'abord par faire quelques km au SP95 (E10 ou pas, peu importe) pour avoir le ressenti des performances de la machine, ça te donnera un élément de comparaison si tu passes (et, nous risquons d'y être obligé un jours ou l'autre...) à l'E85 pour les réglages. Le jours où tu passes à l'E85, commence par faire un petit trajet sans modifier les réglages. Puis, leste petit à petit le flotteur en faisant à chaque fois des essaies sur route, jusqu'à ce que les performances te satisfassent. Surveille en particulier la température du moteur, puisque tu seras en mélange pauvre. Normalement, c'est là qu'il faut être pour avoir la puissance maximum, à l'E85. Toutefois, comme ça fait un peu chauffer le moteur par rapport au mélange stockio, il est parfois nécessaire de se rapprocher un peu de ce dernier pour éviter les surchauffes si le moteur est mal refroidi, ou la proportion d'huile un peu faible ( la dose d'huile a une importance fondamentale dans le refroidissement des moteurs deux temps, comme dit plus haut) .
Dans le cas d'un moteur refroidi que par le courant d'air du véhicule en déplacement, ça peut être le cas à faible vitesse, ou en circulation citadine encombrée. Ou à la montée d'une bonne côte. Toutefois, si le lubrifiant supporte les hautes températures et en quantité suffisante dans le carburant, tu seras averti du problème par de l'auto-allumage alors que le moteur sera toujours correctement lubrifié par l'huile.

Enfin, je le mentionne, ce problème de surchauffe, car je l'ai vu mentionné, mais je ne l'ai jamais rencontré, que ce soit avec le land, le tracteur, le motoculteur ou le groupe électrogène. Tous marchent parfaitement à l'E85 avec pour seul modification de la carburation un petit lest sur le flotteur. Les seuls problèmes de fonctionnement ont été provoqué par des filtres ou gicleur bouché, et par le fonctionnement tant que le moteur est froid, surtout par temps froid! (on a toujours tendance à enlever le starter trop vite...). Mais le sujet du fonctionnement à l'alcool (pour lequel la plupart de mes renseignements ne viennent pas d'internet, les pour et les contre y répètant souvent des âneries), mais de livres très sérieux sur le sujet, datant d'avant les années 60... Si il y en a que ça intéresse, il est toujours possible d'ouvrir un sujet là dessus.

J'oubliais! L'E85 a deux avantages indiscutable sur les S.P.: 1) il est plus stable en densité (il n'y a qu'à voir l'échelle de densité des SP sur le J.O.... échelle de densité d'ailleurs différente de celles des essences d'avant guerre. Donc, tant qu'à devoir adapter au carburant, autant adapter au moins chère) du fait que 85% du carburant est de l'éthanol, alors que dans le sans plomb, il y a un tel mélange de divers corps que la densité peut varier énormément. 2) alors que les sans plombs peuvent contenir jusqu'à 3% de méthanol, le E85 ne peut pas en contenir plus de 1%. Or le méthanol est très mauvais pour certains éléments que l'on trouve dans bien des moteurs (tous les alliages à base de magnésium, entre autre...), beaucoup de durites et caoutchouc, etc. On a donc moins de risque de flinguer son moteur au méthanol avec le E85 qu'avec les sans plombs, 95 comme 98.

Si il y a un bon filtre à carburant intégré à ton carbu, pas la peine d'en rajouter un. Entraîne-toi à le déposer et à le nettoyer. S'il était suffisant à l'époque, il sera toujours suffisant maintenant.


Pour terminer, les liens renvoyant aux spécifications légales des carburants:

- SP95 E10: https://www.legifrance.gouv.fr/affi...Texte=JORFTEXT000020175845&dateTexte=20151004

-SP 95 et 98: https://www.legifrance.gouv.fr/affi...7033376&categorieLien=cid&oldAction=rechTexte
(j'attire votre attention sur l'article 5 de ce texte)

- E85 https://www.legifrance.gouv.fr/jo_p...112&numTexte=13&pageDebut=00772&pageFin=00773
 
Pitch
Pitch
Compagnon
11 Fev 2011
1 596
Pas de Calais
Bonjour,
dans ma 125 de 1956 je mets 2,5 pour cent d'huile (c'est inscrit sur le bidon), des milliers de km au compteur sans problème,
ça fait tourner des tronçonneuses, alors nos pétoires de ces années là, tu penses bien que ça le fait :wink:
Bon courage pour ta resto :smt023
 
J
Jujucoy
Compagnon
11 Avr 2012
550
Monterau/Fontainebleau/Melun
  • Auteur de la discussion
  • #16
Merci pour ces renseignements très intéressants, en effet il y'a de quoi faire une bonne analyse.

L'objectif de ce cyclo est de démarrer et faire quelques kilomètres par an, je pense qu'il se contentera de SP95 et quelques % d'huile moto deux temps (je partirai de la préconisation constructeur et réduirai en fonction du comportement moteur).

:wink:
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
re

ah le ricin ............................... parfum inimitable ( et d'ailleurs inimité ) .......................
c'était la potion magique à l'époque où la plupart des huiles perdaient leurs pouvoirs au dessus de 100/120° , températures auxquelles le "castor oil "
conservait sa viscosité . mais c'est " légèrement " dépassé depuis ;
sinon pourquoi aucune écurie de F1 ou d'ailleurs ne s'en sert-elle point ?
les chimistes ont passé des années à mettre au point les huiles de synthèse , on doit leur faire confiance .

l'énorme inconvénient du ricin est de faire des dépôts et autres cacaboudineries bien adhérentes quand il refroidit .
à la grande époque des grosmonos Manx , AJS 7R et autres BSA Gold Star , les moulins étaient vidangés après chaque course ( bonjour le budget ) .
étant jeune , j'ai pas voulu écouter les grands et j'en ai collé dans mon SS50 Honda ( 50cc , six chevaux , 12000 tours ) une connerie monumentale
qui m'a coûté un démontage moteur complet ; par chance un qui savait m'a parié qu'il paierait la note s'il avait tort , j'ai accepté le pari et suis passé à
la caisse : épurateur centrifuge quasi plein et la crépine ( pas de filtre sur ce petit cube) presque colmatée par un dépôt .

pour un deux temps qui brûle son huile il y a forcément moins de risques , sauf peut-être pour la segmentation et les roulements du vilebrequin ...
pour le pétochon de Jujucoy , au final la lubrification ne sera sans doute pas un problème , il n'y a que l'embarras du choix : à chaque fois que je vois
Bébert se gratter l'oreille devant le rayon huile d'une grande surface auto et quand je prête l'oreille au discours du vendeur j'en ai pour une plombe
à retrouver mon souffle tellement j'ai rigolé .

j'ai évoqué l'huile de synthèse because elles permettent de moins fumer ( pas forcément idiot quand on fréquente des zécolos qui ne savent pas trop de
quoi ils parlent ) que ça encrasse moins l'échappement , limite le calaminage et élimine le perlage .
et pour rigoler il y en a même qui sont parfumées à la fraise !!!
 
Dernière édition:
F
ferdi26
Compagnon
13 Oct 2014
802
drome
Bonjour
Dans les années 80 je roulais beaucoup en 125 Terrot 4t et pour le fun je mettais environ 1à2% d'huile de ricin dans l'essence ( achetée en pharmacie ) , ça sentait bon mais cela avait tendance à encrasser le carburateur surtout à l'extérieur mais à l'époque on trouvait du diluant costaud qui décapait à merveille .
 
G
GMCCCKW352
Apprenti
30 Jan 2010
140
Auvergne
AH, l'encrassement de l'huile de ricin. Je ne vais pas dire que ça n'a pas existé, mais il ne faut pas confondre les huiles de ricin de l'époque, et celle que je lui ai recommandé (A747) pour faire le mélange. Il n'est pas évident de savoir ce que les fabricants mettent dans leurs huiles. Si j'ai ben comprit, c'est de l'huile de ricin avec des additifs - et peut-être de l'huile de synthèse - pour qu'elle n'encrasse pas.

Que les huiles de synthèses soient, globalement, meilleurs lubrifiants aux températures où elles lubrifient, c'est possible, mais où est l'étude qui le prouve?

Mais qu'en est-il quand le moteur monte à des températures plus élevées? Les sites de modélismes thermiques disent: l'huile de ricin redevient meilleurs; Et un moteur 2 temps refroidit seulement par le courant d'air du véhicule est susceptible de chauffer pas mal. D'ailleurs, selon certains (ne me demandez pas si ils ont raison, mais leur opinion mérite d'être étudié), le traces de grippage que l'on voit sur les pistons et cylindres des deux temps ne sont généralement pas dues à un manque d'huile, mais au fait que la température est montée au delà des capacités du lubrifiant... huile de synthèse ou huile minérale. Avec les huiles de ricin, ce genre de problème n'arriverait pas par la montée en température. (Encore une fois, c'est un argument plausibl dont je n'ai pas les moyens de vérifier la validité).

Quand à l'encrassement que copeau cites sur sa moto, avait-il bien fait goûter toute l'huile minérale précédente? Car les mélanges huiles minéral/huiles de ricin provoquent souvent des encrassements énormes (demandez à ceux qui ont des Peugeot à pont à vis et qui ont eu l'idée malheureuse de faire un complément à l'huile de pont classique d'un pont remplit à l'huile de ricin...). UN problème de compatibilité entre les additifs de ces huiles miérales/synthèses et 'huile de ricin, à ce qu'il semblerait (puisqu'il y a eu des mélanges faits en usines et efficaces d'huiles minérales et d'huiles de ricin, ou d'huile de synthèse et d'huile de ricin , on peut donc supposer que ces formations importantes de dépôts ne sont pas dues à un problème d'incompatibilité des produits de base, mais d'incompatibilité avec certains additifs. Malheureusement, très difficile de mette la main sur des documents techniques fiables permettant de se faire une idée certaine sur le sujet). Une huile de ricin pure, en montant en température, polymèrisera. Et, comme en refroidissant, elle ne se dépolimérisera pas, c'est ce qui explique qu'elle finit par encraser, et qu'il faut nettoyer les circuits de graissage des moteurs 4 temps l'utilisant. Les huiles à base de ricin actuelles, avec additifs, et souvent coupées avec une huile de synthèse, n'aura peut-être pas ces inconvénients. Mais là aussi, le manque de données fiables à disposition du publique fait qu'on en est plus ou moins réduit à ce que croit les un ou les autres, ou au souvenir qu'ils ont de l'usage des huiles de ricin d'autrefois...

Enfin, comme il le dit, dans un 2 temps, ce n'est pas un problème, puisque l'huile est brûlée. En cherchant sur les sites de compétitions utilisant des moteurs 2 temps - karting, notement - on voit que toutes les huiles à bases d'huile de ricin figurent parmis les meilleurs huiles. Et il ne semble pas qu'ils aient de problèmes d'encrassement particulier.

Preuve en image: une des bougies du land, après 30000 km, sans nettoyage, avec 1% d'huile de ricin pure dans le carburant:

IMG0005A.jpg


Franchement, vous trouvez ça très encrassé pour un tel kilomètrage? Les 4 autres sont semblables. Je les ai remontées sans les nettoyer. Le moteur tourne toujours impeccablement (alors que j'ai du changer les vis - touchau trop usé...)

Et, avec l'alcool contenu dans le carburant, ça n'encrasse pas le carburateur.. qui apprécie d'avoir ses axe lubrifiés par l'intérieur!
 
Dernière édition:
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr ,

Je vais ressortir ma 403 !! :mrgreen:
 
domino
domino
Compagnon
5 Juil 2008
921
Bretagne sud (56)
Ce moteur MOTOBLOC a aussi été monté sur les TERROT Cyclomatic


441-D12G 50 TERROT Motobloc.jpg
 
Pitch
Pitch
Compagnon
11 Fev 2011
1 596
Pas de Calais
Bonjour,
En effet je viens de tomber sur le manuel d'entretien qui préconise un mélange à 7% !!!
déjà pas sur que ce soit de l'huile deux temps mais de l'huile moteur ou semi fluide comme il disait ...
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr ,

Dans un Aide mémoire Technor de 1959 , à propos du carburant , il est precisé :
" Mélange : 7 à 10 % d'huile spéciale pour moteur 2 temps incorporée à l'essence "

les choses ont bien changé ! ...
 
J
Jujucoy
Compagnon
11 Avr 2012
550
Monterau/Fontainebleau/Melun
  • Auteur de la discussion
  • #26
Bonjour

J ai trouvé mon Graal haha!!

IMG_20170903_231309.jpg


Trouvé à 5€ sur une bourse de moto ancienne dimanche

Maintenant faut tout nettoyer !

++

Jujucoy
 
domino
domino
Compagnon
5 Juil 2008
921
Bretagne sud (56)
Si c'est un C12D-382, c'est le bon modèle monté par RSI sur le Motobloc
 
J
Jujucoy
Compagnon
11 Avr 2012
550
Monterau/Fontainebleau/Melun
  • Auteur de la discussion
  • #28
Bonjour,

Non sur mon moteur le carburateur est un C10, la référence du mien étant un C10-357, je pense que cela devrait convenir !


upload_2017-9-8_9-29-45.png


Bonne journée,

Jujucoy
 
B
Bricole63
Ouvrier
22 Mar 2014
273
63170 Aubiere
Salut
Pour l'axe de piston,la premiere chose a faire c'est de virer les aiguilles jointives qui sont un belle source de casse ,car avec leurs frottement respectifs ,elles chauffent,s'usent
et quand elles sont usees ,se tournent en traviole et cassent en foutant le bordel dans le reste avec les morceaux partout.Mettre une cage a aiguilles moderne.Les aiguilles
jointives ont disparu ,heureusement et comme par hasard les moteurs prennent le double en tours/mnsans casse{surtout a la tete de bielle.Je crois que les motobloc etaient montes
avec un moteur ABG et des AMC sur les cylindrees superieures.
En modelisme on mettait du ricin car il se diluait mieux dans le methanol que les huiles minerales de l'epoque et a 25% ça bavait comme un escargot et cha poissait partout.
Claude
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
bonsoir

à y réfléchir la cage à aiguilles sur l'axe de piston ça semble pas fondamental : la bielle ne fait qu'osciller , pas de rotation .
le seul avantage des aiguilles c'est ( peut-être ) de mieux lubrifier en retenant l'huile entre les aiguilles .
l'inconvénient me semble que la surface de contact avec d'un côté l'axe et de l'autre la bielle est bien plus réduite qu'avec une bague
et que la pression étant plus élevée ça pourrait déboucher sur un souci côté bielle dont l'alésage n'est sans doute pas traité sur une
machine " populaire " de cette génération .
dans les années 60 j'ai eu deux Suzuki 80 cc la premier avait une bague bronze , il a mouliné au moins 20 000 kms sans le moindre souci
le second avait une cage à aiguilles ; il avait une sonorité particulière et j'avais soupçonné la-dite cage d'en être la cause , je l'ai
donc remplacée par une bague bronze qui n'a jamais posé problème . mais le bruit était toujours là ..
sur des machines plus récentes il y a eu des tampons anti-vibratoire entre les ailettes .
 
Haut