Recherche d'accessoires pour tour à bois

  • Auteur de la discussion hb38
  • Date de début
H
hb38
Apprenti
28 Nov 2007
70
Nord Isère 38
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir,

je viens de faire l'acqisition d'un tour à bois d'occasion de marque Ryobi, avec les même caractéristiques que celui-ci sauf que le mien est avec des pieds artisannaux.
il a juste 1 pointe et sa contre pointe, et j'aurais bien voulu ajouter un mandrin 3 ou 4 mors réversibles (neuf ou d'occasion)
j'ai trouvé ça mais il est plus cher que mon tour ! si vous avez de meilleurs lien à me proposer, ou même une occase dans vos tiroirs :wink:
il faut que je démonte la pointe pour prendre mon diametre de filetage de sortie j'ai démonté la pointe, je trouve 19 au mied à coulisse.
euh ça veut dire M19 ? ça me semble étrange comme cote pour un mandrin !
sinon il était vendu sans outil, juste le porte outils (je crois que c'est ça le nom de la pièce mobile au milieu de la photo)
je dispose de quelques ciseaux à bois de mon grand père, puis je les utiliser sans danger ? sinon quel type d'outil suis je censé utiliser avec mon tour ?

merci pour vos conseils toujours pro
 
ChtiGG
ChtiGG
Compagnon
24 Avr 2009
1 674
FR-59 Lille
avant de choisir un mandrin, il faut que tu connaisses le filetage de ta broche sur laquelle vient se fixer ce mandrin (19 ça ressemble à 3/4 de pouce :?: )
va voir ce site : http://www.bordet.fr/pages/index.php
 
H
hb38
Apprenti
28 Nov 2007
70
Nord Isère 38
  • Auteur de la discussion
  • #3
si Quelqu'un a une meilleur astuce que moi pour la mesure des filletages, je suis preneur :wink:

donc j'ai encré le filetage, puis j'ai roulé une feuille de papier dessus.
j'arrive à 1.02 mm pour 4 filets soit 2.55 mm par filet

pour le diametre je trouve 18.84mm

donc ce serait diam 3/4" et 10 TPI c'est bien ça ?
 
H
hb38
Apprenti
28 Nov 2007
70
Nord Isère 38
  • Auteur de la discussion
  • #4
ah j'oubliais, je n'ai jamais tourné quoi que ce soit à ce jour !
donc avant de me jeter des pierres pour les bourdes que je pourrais commetre, auriez vous un tuto des boulettes à éviter ou des bon gestes pour ne pas se blesser.
même si ça peut vous paraitre évident à vous, peut etre pas à moi !

je me disais bettement des lunettes, j'en ai fourni avec le débroussailleur ça devrait suffir.
ensuite je pensais des gants, oui mais pour le "toucher" je vais etre embarassé, alors oui ou non pour les gants ?

et surtout le bon geste pour tenir le ciseau (et ne pas se le rammasser par la figure au premier contact)

...
 
ChtiGG
ChtiGG
Compagnon
24 Avr 2009
1 674
FR-59 Lille
je t'envoie 2 documents tirés du catalogue Bordet qui te permettront d'y voir plus clair : en cas de problème téléphones leur, ils sont de bons conseils.
A+
 
H
hb38
Apprenti
28 Nov 2007
70
Nord Isère 38
  • Auteur de la discussion
  • #6
merci chtiGG, ça correspond bien à la manip que j'ai réalisé, sauf que moi le filetage ne fini pas avec une belle pointe comme les trapezes ci dessus
j'ai plutot un écrasé sur quelques diziemes.
du coup j'ai pris depuis le bord gauche de l'écrasé, jusqu'au bord gauche du dernier filets.

j'arrive donc à un pas de 2.54mm mais apparement les anglo saxons ne comptent pas comme nous mais en TPI
je me demandais si ma compréhension étaient juste
pas=2.54mm <=> pas=10 TPI

j'ai trouvé beaucoup de mandrin cote millimetrique et peu en cote anglosaxonne, et le standard pour du 3/4" ça à l'air d'etre plus 8TPI que 10TPI
si il me faut en plus une bague 8->10TPI j'ai plus quite d'acheter un nouveau tour avec un mandrin inclus :wink:
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
hb38 a dit:
Bonsoir,
je viens de faire l'acqisition d'un tour à bois d'occasion de marque Ryobi, avec les même caractéristiques que celui-ci sauf que le mien est avec des pieds artisannaux...
...je dispose de quelques ciseaux à bois de mon grand père, puis je les utiliser sans danger ? sinon quel type d'outil suis je censé utiliser avec mon tour ?...

Bonjour hb38,

Ce tour est vraiment un modèle de base, et tu en verras vite les limites : peu puissant, peu (ou pas) d'accessoires adaptables, des vibrations... Mais malgré tout, il te permettra sûrement de t'initier au tournage, de te faire plaisir et d'attrapper un virus dont on ne se défait pas facilement, mais beaucoup plus agréable que celui de la grippe :lol:

Pour le tournage, comme pour tout le reste, c'est en tournant qu'on apprend et il faut faire beaucoup de copeaux. L'avantage du tournage sur bois, c'est que les progrès peuvent être très rapides et le plaisir vient vite. Le plus important est de bien démarrer en apprenant les bons gestes de base, après ça va tout seul... ou presque !

hb38 a dit:
ah j'oubliais, je n'ai jamais tourné quoi que ce soit à ce jour !
donc avant de me jeter des pierres pour les bourdes que je pourrais commetre, auriez vous un tuto des boulettes à éviter ou des bon gestes pour ne pas se blesser.
même si ça peut vous paraitre évident à vous, peut etre pas à moi !
je me disais bettement des lunettes, j'en ai fourni avec le débroussailleur ça devrait suffir.
ensuite je pensais des gants, oui mais pour le "toucher" je vais etre embarassé, alors oui ou non pour les gants ?
et surtout le bon geste pour tenir le ciseau (et ne pas se le rammasser par la figure au premier contact)...
Il y a pas mal de livres sur le sujet mais, à mon avis, le meilleur pour débuter est celui-ci : Manuel pratique du tournage sur bois par Philippe Bourgeat. Il vaut vraiment le coup et si tu suis bien les conseils, tu obtiendras rapidement un résultat concret. :-D C'est le premier outil à se procurer car il te guidera pour tout le reste.
Tu peux le trouver ici :

http://www.ftfi.fr/catalogue/livres/index.htm

ou chez les autres marchands d'outils de tournage.

Pour les ciseaux à bois de ton grand-père, tu oublies, ils ne conviedront pas, malheureusement. Forme, angles de coupe, risque de plantage dans le bois... Bref, c'est pas fait pour ça !
Il te faudra deux ou trois gouges de tournage, un bédane et un tronquoir, pour commencer. Avec ça, et si tu les affûtes bien, tu pourras déjà faire beaucoup, beaucoup de choses.
L'idéal, c'est de les choisir en acier rapide (HSS) qui tient beaucoup plus longtemps l'affûtage et qui pardonne mieux les surchauffes, sur la meule.
Le seul vrai secret en tournage, c'est un bon affûtage !

Les lunettes, oui, les gants, non, surtout pas. Ils sont gênants pour la bonne tenue des outils, font perdre la perception par le toucher et, finalement, ne protègent pas de grand-chose.

C'est très bien de penser à la sécurité. Les tours puissants, avec de grosses pièces de bois, peuvent présenter un danger certain. Sur le tien, en prenant les précautions d'usage, les risques sont très minimes. Mais... Il faut quand même toujours faire attention :!:

Dans un premier temps, pour ce tour, cela ne vaut pas le coup d'investir dans un mandrin, à mon avis. Il y a déjà beaucoup de choses à faire entre pointes, au plateau et aux gobelets. Investis plutôt dans des bonnes gouges et une ou deux bonnes pierres à affûter, tu ne le regretteras jamais. Et quand tu changeras de tour (ce que tu feras forcément, quand tu auras pris goût au tournage :lol: ), tu pourras les conserver, alors qu'un mandrin, qui coûte assez cher, c'est pas sûr du tout qu'il s'adaptera au nouveau tour.

Tiens-nous au courant de tes progrès et fais-nous des photos de tes pièces tournées.

Bon courage et bons copeaux !
 
H
hb38
Apprenti
28 Nov 2007
70
Nord Isère 38
  • Auteur de la discussion
  • #8
Merci bois debout, j'ai transmis le nom de l'ouvrage à ma petite femme cherié, qui sait c'est bientot la fete des peres et aussi ma fete !
je lui avais déjà donné l'idée des ciseaux à bois sans trop savoir ce qu'il faudrait en détail
maintenant que j'ai les bons noms "deux ou trois gouges de tournage, un bédane et un tronquoir" ça sera + facile.
pour ce qui est des méthodes de tournage, le livre m'aidera surement beaucoup, mais quand tu parles de "entre pointes, au plateau et aux gobelets." je me dis qu'il doit me manquer des trucs puisque je n'ai que la pointe et la contre pointe... on verra

sinon j'étais persuadé (à tord) que je garderai mon mandrin longtemps ... mais si c'est spécif. pour chaque tour, alors mieux vaut attendre.

me reste plus qu'a attendre mes gouges et mon livre :wink:

à bientot pour la suite de l'aventure
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
Pareil que ce que dit Bois.Debout , et j'insiste sur
l'affutage .

Il y a déja des discussions sur l'affutage sur ce forum .
en bref , s'outilleg correctement du début est plus économique qu'une suite de " machins -magiques "
pas cher et toujours décevants .


Mais le plus sympa c'est de passer un peu de temp
avec un tourneur expérimenté . En général les tourneurs
sur bois sont des gens très sociable , beaucoup de retraités qui ont du temp a partager.


Il doit y avoir des associations comme celle la en France

http://www.atbq.qc.ca/
 
H
hb38
Apprenti
28 Nov 2007
70
Nord Isère 38
  • Auteur de la discussion
  • #10
l'acier rapide c'est forcement indiqué ?
franchement pas simple de s'y retrouver entre le machin pas cher decevant et le reste
http://www.castorama.fr/store/coffret-d ... 252988.htm
http://www.castorama.fr/store/jeu-6-out ... 252972.htm
http://www.castorama.fr/store/6-mini-go ... 250074.htm

sinon cotoyer un tourneur, oui c'est surement sympa, eux en cherchant un peu sur ce forum je trouverai peut etre QQ1 pas très loin de chez moi qui sois pret à passer un peu de temps avec un bleu

du coup tu m'as fait penser à mon CIF, j'ai droit à des heures pour suivre des formations en dehors de mon métier, c'est peut etre l'occasion :)

mais là j'ai de temps en temps un peu de temps pour moi, mais pas trop, car mon grand n'a que 12 mois et madame doit garder le lit pour la deuxième qui va arriver cet été ... alors je planifierais ça plus tard
 
ChtiGG
ChtiGG
Compagnon
24 Avr 2009
1 674
FR-59 Lille
non, non, un bon conseil : renonce aux outils bon marché qui vont te décevoir, acier pourri, affûtage nul...mets des sous de côté et achète toi du Sorby, de l'Hamlet..etc...
Demande conseil aux tourneurs de l'AFTAB, par exemple...
Dommage que tu n'en aies pas parlé avant car tu aurais pu venir au salon du bois à Grenoble fin avril, tu aurais appris plein de choses.
A+
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
Bonsoir hb38,

Ce n'est pas par goût de luxe mais n'achète pas ces daubes !
D'ailleurs les deux derniers liens sont des gouges de sculpture qui n'ont rien à voir avec les gouges et ciseaux de tournage.

Actuellement, TOUS les vendeurs d'outils de tournage ne vendent plus QUE du HSS. Seuls, les grandes surfaces de bricolage où personne ne connaît rien au tournage, continuent à vendre de l'acier ordinaire ! Laissons-les bricoler...

C'est sûr, le prix du HSS n'est pas le même, mais le résultat non plus. De plus, les "gouges" du premier lien sont beaucoup trop courtes pour pouvoir tourner correctement...
ChtiGG a parfaitement raison, tu serais très déçu. Ne sois pas trop pressé : Attend d'avoir ton bouquin avant d'acheter tes outils. Tu y verras plus clair sur le matériel.

Adresse de l' AFTAB :
http://www.aftab-asso.com/

Quelques adresses de fournisseurs sérieux :

http://ftfi.fr/
http://www.bordet.fr/pages/
http://www.auvergne-tournage.com/
http://www.hmdiffusion.com/aoCCatalogue ... ticle=2740
http://www.maisondutournage.fr/index.ph ... contacter/
 
ChtiGG
ChtiGG
Compagnon
24 Avr 2009
1 674
FR-59 Lille
chez Bordet, il y a par exemple un coffret d'outils "découverte du tournage" pour environ 200 euros...ça peut paraître élevé mais c'est 5 bons outils...c'est comme ça que j'ai commencé et j'ai pas à m'en plaindre...
 
T
thomas
Compagnon
22 Fev 2009
717
vernierfontaine 25
bonjour à tous, je vois qu'il y a aussi ici des connaissance surtout une personne du chnord :-D , sinon pour en revenir au sujet effectivement achète plutôt des outils genre Bordet (peu couteux ) sorby hamlett ou autre, les outil bas de gammes sont limites dangereux et tu ne feras rien de bon avec

cordialement
thomas
 
H
hb38
Apprenti
28 Nov 2007
70
Nord Isère 38
  • Auteur de la discussion
  • #15
vos conseils sont surement fondés sur le choix de ces outils, mais je ne me voyais pas mettre 200€ dessus alors que j'ai eu ce tour pour 50€ !

je vais mettre ça sur ma liste de cadeau, si mes proches voulaient me l'offrir ça m'arrangerait :)

sinon j'ai effectué le premier tournage de ma vie avec les ciseaux de papy.
comme il ne coupait vraiment pas bien j'ai du réaliser un petit affutage maison sur le touret

je vous présente tout le monde :

le tour ryobi
IMG_0592.jpg


puis les outils de papy
IMG_0593.jpg


et enfin mes 2 buches de cerisier coupé il y a quelques semaines
IMG_0594.jpg

IMG_0595.jpg


et enfin l'avale copeaux, c'était pour les feuilles mais en attendant l'autonme faut rentabiliser le matos...
IMG_0596.jpg


ah j'oubliai le plus important, j'ai ressenti comme une morsure pendant que je travaillais ... ça y est le démon m'a eu, je sens que ça me plait !

ps: beau papa à tourner le deuxième morceau, il adore le bois, y'a pas eu besoin de le supplier pour le mettre devant ...
 
F
Foxtrot
Compagnon
18 Fev 2008
1 045
Ath (BE)
Evite les outils plats, ils ne font que racler et arracher les fibres du bois. Tu dois faire des copeaux, pas de la poussière.

Privilégie les outils coupant, les gouges par exemple, c'est avec elles qu'on dresse un cylindre, avec le bon coup de main bien sûr.

Choisis des outils avec manches de 20 cm minimum pour avoir plus de force. Mets ton guide au plus près de ta pièce. :wink:

Si on se dit qu'en prenant du bon marché, il suffira de les réaffuter une fois de plus, seulement ils vont se marquer trop rapidement en dessous, au niveaux du support et t'empêcher de le faire aller d'avant en arrière.

J'ai fais beaucoup d'escalier avec les rampes et poteaux en bois tourné. Avec un simple mètre et un compas, on ne peut pas toujours faire les quelques dizaines de pièces identiques, pas beaucoup, 1 ou 2 mm de différence, impossible à voir à l'oeil une fois monté mais c'est incroyable la différence de cachet par rapport à un escalier fait sur des tours automatiques. Sais pas exactement pourquoi.
 
H
hb38
Apprenti
28 Nov 2007
70
Nord Isère 38
  • Auteur de la discussion
  • #17
oui j'ai compris à quoi servait une gouge lorsque j'ai essayé d'attaquer avec du plat, impossible d'avoir un mouvement latérale.
obligé de procéder par plat cote à cote, donc irregulier.
j'ai donc opté pour un angle lattérale et non plus perpendiculaire à l'axe.
je n'ai pas de projet à ce jour (pieds, excaliers, ...)
j'ai profité d'une occasion
j'avais envie de m'initier
le jour ou j'aurais un besoin, je l'ai sous la main

j'ai donc besoin d'1 ou 2 outils mieux adapté que ceux là.
j'ai aussi besoin de trouver comment améliorer le porte outil.
en effet celui ci est fixé par un axe, il ne permet donc pas d'etre précis et régulier sur le diametre de tournage.
ensuite, il me faudrait "une bague de butée" sur la gouge pour garder la même profondeur de tournage, comme on le fait pour un foret pour définir la profondeur de percage.
aujourd'hui la butée c'est mon doigt, mais ce n'estpas précis non plus.

comment fait vous lorsque vous ne disposez pas d'un chariot porte outil ? c'est tout au jugé/doigté ?
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
hb38 a dit:
... il me faudrait "une bague de butée" sur la gouge pour garder la même profondeur de tournage, comme on le fait pour un foret pour définir la profondeur de percage.
aujourd'hui la butée c'est mon doigt, mais ce n'estpas précis non plus.

comment fait vous lorsque vous ne disposez pas d'un chariot porte outil ? c'est tout au jugé/doigté ?
Bonsoir,
Eh, non, il n'ya pas de butée sur les gouges ! Et ça empêcherait les mouvements de l'outil.
Et, sauf sur les tours industriels, il n'y a pas non plus de chariot sur les tours à bois ! Mais on ne travaille pas uniquement "au jugé" : le pied à coulisse, le réglet et le crayon s'utilisent en permanence :!:
 
ChtiGG
ChtiGG
Compagnon
24 Avr 2009
1 674
FR-59 Lille
hb38 a dit:
comment fait vous lorsque vous ne disposez pas d'un chariot porte outil ? c'est tout au jugé/doigté ?
bin, presque :!: pour tourner le bois, il faut que tu abandonnes tes réflexes de tourneur métal ; d'abord dans le bois on travaille au dixième - et encore- et puis si tu tournes du bois vert, tu verras à l'usage qu'un jour tu fais, mettons une belle coupe bien ronde...et le lendemain elle est ovale...eh, oui, le bois c'est vivant :!:
 
H
hb38
Apprenti
28 Nov 2007
70
Nord Isère 38
  • Auteur de la discussion
  • #20
bois.debout a dit:
hb38 a dit:
... il me faudrait "une bague de butée" sur la gouge pour garder la même profondeur de tournage, comme on le fait pour un foret pour définir la profondeur de percage.
aujourd'hui la butée c'est mon doigt, mais ce n'estpas précis non plus.

comment fait vous lorsque vous ne disposez pas d'un chariot porte outil ? c'est tout au jugé/doigté ?
Bonsoir,
Eh, non, il n'ya pas de butée sur les gouges ! Et ça empêcherait les mouvements de l'outil.
Et, sauf sur les tours industriels, il n'y a pas non plus de chariot sur les tours à bois ! Mais on ne travaille pas uniquement "au jugé" : le pied à coulisse, le réglet et le crayon s'utilisent en permanence :!:
en fait, je me demandais comment faire une "copie" imaginont que je réalise un pied de lit ou de table et que j'en fait 4 pas du tout identique ça va se voir :(
donc j'ai compris, on y va doucement et on mesure souvent :wink:
 
H
hb38
Apprenti
28 Nov 2007
70
Nord Isère 38
  • Auteur de la discussion
  • #21
ChtiGG a dit:
hb38 a dit:
comment fait vous lorsque vous ne disposez pas d'un chariot porte outil ? c'est tout au jugé/doigté ?
bin, presque :!: pour tourner le bois, il faut que tu abandonnes tes réflexes de tourneur métal ; d'abord dans le bois on travaille au dixième - et encore- et puis si tu tournes du bois vert, tu verras à l'usage qu'un jour tu fais, mettons une belle coupe bien ronde...et le lendemain elle est ovale...eh, oui, le bois c'est vivant :!:
ça tombe bien j'e n'ai aucune expérience non plus en tournage métal :-D
et oui le bois est vivant j'en ai fait l'expérience, j'ai tourné du cerisier légèrement fendu, à présent il a un grand sourire d'1 cm d'ouverture :oops:
enfin c'était une pièce pour se familiariser avec le tour, c'est po grave

sinon l'autre jour chez casto j'ai vu un tour à 230€ avec un chariot porte outil sans graduation, c'était un systeme type "portail" une cremallère et un pignon avec très peu de précision un tour devait nous balader sur 10cm peut etre, mais bon ...
 
ChtiGG
ChtiGG
Compagnon
24 Avr 2009
1 674
FR-59 Lille
quand on veut faire 4 pieds de table identiques ou des barreaux de rampe d'escalier, soit on maîtrise très bien et on fait ça à main levée ou on utilise un dispositif qui se monte sur les tours - pas tous - et qu'on appelle un copieur : sur celui-ci on place le modèle et un système relié à l'outil va le déplacer pour reproduire la même pièce...ce serait plus clair si je mettais une photo mais j'n'en ai point :!:
 
F
Foxtrot
Compagnon
18 Fev 2008
1 045
Ath (BE)
En fait, en mettant la pièce à copier fixée juste de l'autre côté de la pièce à tourner, ça facilite les choses.

On peut alors avec une équerre repérer les différents changements de profil, mesurer avec un compas l'original, les creux et les bosses et surtout se rendre compte si on est prêt à faire une erreur et tout ça sans devoir bouger d'un pas.
Un copieur à l'oeil quoi... :wink:

Ah oui, encore une chose, toujours faire en premier les parties de plus grands diamètres, car dans le cas de fuseaux pour escalier par exemple, dès qu'on approche les 4cm, des vibrations se font sentir et c'est là qu'un outils coupant devient obligatoire car on peu doser la profondeur de coupe en le laissant talonner un peu, histoire d'empêcher les vibrations.
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
Bonjour,
Attention à l'usage du copieur :!:
C'est le meilleur moyen de ne jamais apprendre les bases du tournage et de ne jamais savoir tourner. De plus, pour l'employer efficacement, il faut déjà avoir de bonnes notions de tournage SANS copieur.
Sauf pour les balustres d'escalier (et encore...) les tourneurs professionnels ne l'emploient pas... D'ailleurs, le plus souvent, ils n'en n'ont pas !
 
H
hb38
Apprenti
28 Nov 2007
70
Nord Isère 38
  • Auteur de la discussion
  • #25
ChtiGG a dit:
quand on veut faire 4 pieds de table identiques ou des barreaux de rampe d'escalier, soit on maîtrise très bien et on fait ça à main levée ou on utilise un dispositif qui se monte sur les tours - pas tous - et qu'on appelle un copieur : sur celui-ci on place le modèle et un système relié à l'outil va le déplacer pour reproduire la même pièce...ce serait plus clair si je mettais une photo mais j'n'en ai point :!:
j'ai déjà vu ça sur un mini tour Unimat, mais pas en action !
je n'ai pas besoin de photo, j'ai pigé le truc, merci ChtiGG

Foxtrot a dit:
En fait, en mettant la pièce à copier fixée juste de l'autre côté de la pièce à tourner, ça facilite les choses.

On peut alors avec une équerre repérer les différents changements de profil, mesurer avec un compas l'original, les creux et les bosses et surtout se rendre compte si on est prêt à faire une erreur et tout ça sans devoir bouger d'un pas.
Un copieur à l'oeil quoi... :wink:

Ah oui, encore une chose, toujours faire en premier les parties de plus grands diamètres, car dans le cas de fuseaux pour escalier par exemple, dès qu'on approche les 4cm, des vibrations se font sentir et c'est là qu'un outils coupant devient obligatoire car on peu doser la profondeur de coupe en le laissant talonner un peu, histoire d'empêcher les vibrations.
ah petite astuce pour moi au passage, je note, d'abord les grands diametres, et "talonner" va falloir que j'ouvre mon dico là :wink:
alors va pour un copieur "à l'oeil"

bois.debout a dit:
Bonjour,
Attention à l'usage du copieur :!:
C'est le meilleur moyen de ne jamais apprendre les bases du tournage et de ne jamais savoir tourner. De plus, pour l'employer efficacement, il faut déjà avoir de bonnes notions de tournage SANS copieur.
Sauf pour les balustres d'escalier (et encore...) les tourneurs professionnels ne l'emploient pas... D'ailleurs, le plus souvent, ils n'en n'ont pas !
je comprend la remarque
je me disais que pour un débutant ça pouvait avoir du sens pour avoir plusieurs pièces semblabes, plutot que de devoir couper 5 arbres pour faire 4 malheureux pieds identiques :)

sinon on m'a donné une adresse proche de chez moi : HM Diffusion à Bourgoin Jallieu (38), vente et formation
http://www.hmdiffusion.com/
si certains connaissent déjà, j'écoute vos commentaires
 
ChtiGG
ChtiGG
Compagnon
24 Avr 2009
1 674
FR-59 Lille
HM, oui, je connais - il y a d'ailleurs une succursale près de chez moi - mais c'est comme beaucoup de boutiques de ventes par correspondance (OTELO, Radiospares...) c'est cher et parfois la qualité n'est pas au rendez-vous. On paie - et je ne dis pas que c'est anormal - le fait d'être livré très rapidement et d'avoir beaucoup de références en stock...mais quand on n'est pas pressé il vaut mieux essayer de trouver un fournisseur local quitte à patienter un peu :wink:
 
H
hb38
Apprenti
28 Nov 2007
70
Nord Isère 38
  • Auteur de la discussion
  • #27
ChtiGG a dit:
HM, oui, je connais - il y a d'ailleurs une succursale près de chez moi - mais c'est comme beaucoup de boutiques de ventes par correspondance (OTELO, Radiospares...) c'est cher et parfois la qualité n'est pas au rendez-vous. On paie - et je ne dis pas que c'est anormal - le fait d'être livré très rapidement et d'avoir beaucoup de références en stock...mais quand on n'est pas pressé il vaut mieux essayer de trouver un fournisseur local quitte à patienter un peu :wink:
ben pour moi c'est local, c'est à 20min.
sinon en local il me reste casto, leroy, brico depot, ...hum pas bcp de choix quoi !!!
 
B
BRICOLO
Ouvrier
2 Nov 2008
284
CHAMPAGNE-ARDENNES
Bonsoir à tous ,
je viens de voir la photo du tour acquis .
DANGER
Lorsque vous allez serrer entre-pointes il y a un risque que le " banc" ( les 2 tubes carrés se tordent . Si si j'ai un ami qui avait un tel tour à bois et il n'a eu que des soucis .
vous auriez dû demander conseil avant de l'acheter . Bon vous l'avez il va falloir faire avec .
Alors avant de monter le " carrelet " ( pièce de bois de section carrée ) ou un tout autre morceau de bois de forme et section, entre pointes il va vous falloir marquer les points de centre avec une" marque centre " ( voir HM ) à l'aide d'un maillet .
Ensuite donc vous monter votre pièce de bois entre-pointes , et là il faut serrer juste avant que vous ne sentiez que les tubes ne se déforment mais suffisamment pour que la pièce ne s'échappe pas .
Aussi il va falloir mettre en rotation sur la plus petite vitesse tout le temps que la pièce de bois ne sera pas ronde ( voir à cause du balourd ! )
Penser à régler " l'éventail " ( support d'outil ) au plus prés de la pièce de bois en la faisant tourner à la main de façon à contrôler que celle-ci ne viendra pas en rotation se bloquer sur l'éventail et de se fait s'échapper d'entre les pointes ( risque de se prendre la pièce de bois dans la figure )
Pour de plus amples renseignements je suis à votre disposition ( j'ai fait le stage d'initiation avec M du T et acheté les bons outils ) j'ai tourné des coupes , des pieds de lampes des balustres et fait un rouet donc un peu d'expérience en amateur
Cordialement BRICOLO
PS le tournage sur bois apporte beaucoup de satisfaction dans la me'sure où l'on est prudent et précis dan,s ses gestes
 
H
hb38
Apprenti
28 Nov 2007
70
Nord Isère 38
  • Auteur de la discussion
  • #29
BRICOLO a dit:
Bonsoir à tous ,
je viens de voir la photo du tour acquis .
DANGER
Lorsque vous allez serrer entre-pointes il y a un risque que le " banc" ( les 2 tubes carrés se tordent . Si si j'ai un ami qui avait un tel tour à bois et il n'a eu que des soucis .
vous auriez dû demander conseil avant de l'acheter . Bon vous l'avez il va falloir faire avec .
Alors avant de monter le " carrelet " ( pièce de bois de section carrée ) ou un tout autre morceau de bois de forme et section, entre pointes il va vous falloir marquer les points de centre avec une" marque centre " ( voir HM ) à l'aide d'un maillet .
Ensuite donc vous monter votre pièce de bois entre-pointes , et là il faut serrer juste avant que vous ne sentiez que les tubes ne se déforment mais suffisamment pour que la pièce ne s'échappe pas .
Aussi il va falloir mettre en rotation sur la plus petite vitesse tout le temps que la pièce de bois ne sera pas ronde ( voir à cause du balourd ! )
Penser à régler " l'éventail " ( support d'outil ) au plus prés de la pièce de bois en la faisant tourner à la main de façon à contrôler que celle-ci ne viendra pas en rotation se bloquer sur l'éventail et de se fait s'échapper d'entre les pointes ( risque de se prendre la pièce de bois dans la figure )
Pour de plus amples renseignements je suis à votre disposition ( j'ai fait le stage d'initiation avec M du T et acheté les bons outils ) j'ai tourné des coupes , des pieds de lampes des balustres et fait un rouet donc un peu d'expérience en amateur
Cordialement BRICOLO
PS le tournage sur bois apporte beaucoup de satisfaction dans la me'sure où l'on est prudent et précis dan,s ses gestes
merci pour ces conseils BRICOLO
j'ai d'abord été dubitatif, mais après reflexion je comprend mieux ce que j'ai constaté
après avoir serré mon bois brute le plus au centre possible, j'ai tourné un peu pour enlever l'écorce, et venir à une forme ronde.
et j'ai trouvé étrange que la pointe coté moteur soir aussi brulante
je pense donc que le serrage était trop fort et que le roulement était en contrainte, si les profiles du support se tordent alors le roulement n'est plus dans l'axe d'ou l'échauffement

pour compléter la liste des défaut de ce tour, coté contre pointe, la manivelle se dévisse avec les vibrations, d'ailleurs le précédent proprio à monter un contre ecrou j'ai compris apres pourquoi !

par conséquent, maintenant je serre comme une brute pour marquer les dents de la pointe dans mon bois, puis je desserre un peu pour ne pas avoir de contraite, mais pas trop pour que ça reste bien en place tout de même

si j'avais reçu conseil, je n'aurais peut etre pas achete ce tour (50€) ni un autre d'ailleur car c'est le prix qui m'a décidé !

j'avais eu le bon reflex avec l'éventail, ni trop loin, ni trop proche.
masi j'étais sur la bonne cote, faut il venir à raz (quelques millimètres) ou bien laisser une distance raisonnable (quelques centimetres, 1 ou 2 cm)
faut il systematiquement resserer si cet écart devient important ?

voilà merci pour vos expériences

ps: j'accepte que l'on me dise TU :wink:
 
B
BRICOLO
Ouvrier
2 Nov 2008
284
CHAMPAGNE-ARDENNES
tour à bois

Bonsoir Monsieur ,
Excusez moi mais je ne tutoies pas facilement
En ce qui concerne le marquage des points de centre , si vous pouvez retirer celle montée sur le tour , vous la frapper avec un maillet pour marquer votre pièce à tourner .
Ne forcer pas sur la pièce de bois montée sur le tour pour marquer les points de centre . Vous allez faire du dégat .
En ce qui concerne le réglage de léentail , il est bien évident qu'il faut le raprocher de la pièce au fur et à mesure que le Ø ( alt + 157 ) diminue .
Si je puis me permettre commencer par vous exercer à tourner des cylindres de façon à découvrir petit à petit comment tenir l'outil pour faire du copeau ( on arrive à faire des "cheveux d'ange " )
Si vous voulez de plus amples renseignements vous pouvez me contacter en MP
Il est vrai que ce tour n'est pas le top , mais en prenant des précautions et pour une 1 ère approche cela peut être bon mais c'est limitte quand même .
Cordialement BRICOLO
 
Haut